Lire la suite...
Activité récente
Dans les listes de lecture des booknautes
Livres ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.2
Scénario 7.7
Ecriture 7.8
Suspense 6.5
Originalité 8
Addictivité 7
Pédagogie 8.5
Créativité 4.7
Personnages 7.5
Humour 2

Vos favoris l'ont en bibliothèque
Actualité-Livres-eBooks-300x250

A quoi rêvent les loups ?

Date de sortie

Poche France : 4 Novembre 2009

Editions

2003 français
Voir plus
Présent dans votre biblio :

Description

Ajouté par Biibette le 05-03-2011
Résumé - édition Julliard :

« Par quel cheminement aberrant un homme ordinaire peut-il, sans crier gare, sombrer dans l’horreur de la folie ? »

C’est ce glissement inexorable que nous décrit Yasmina Khadra à travers l’histoire de Nafa Walid, un jeune acteur qui rêvait de gloire et de pactole avant de se réveiller au cœur même du cauchemar.

À quoi rêvent les loups est aussi l’histoire terrible d’une nation inattentive à la dérive des êtres et des choses
jusqu’au jour où le ciel lui tomba sur la tête.

*

Source : Fnac.fr

Comment un jeune homme ordinaire peut-il brutalement sombrer dans l'horreur et la folie? Yasmina Khadra scrute avec acuité la dérive des êtres dans la tragédie que vit la société algérienne depuis la fin des années 80.

C'est un voyage commencé au volant d'une limousine et qui s'achève dans l'horreur. Une implacable descente aux enfers martelée comme une tragédie en trois actes. Au premier acte, Nafa Walid, jeune Algérois qui a une belle gueule d'acteur et rêve de faire du cinéma. Pas évident quand on est né à la Casbah au sein d'une famille nombreuse. En attendant quelques petits rôles, il décroche une place de chauffeur et découvre toute la morgue et l'arrogance des nouveaux riches qui se croient les maîtres du pays. Ecouré par cette expérience, il se laisse embrigader par un groupe d'islamistes dont il devient peu à peu un combattant zélé avant de sombrer dans l'abjection finale.

Avec une lucidité implacable, le roman de Yasmina Khadra démonte les rouages d'une violence qu'on a bien du mal à comprendre, analyse sa logique, décrit les luttes de factions. Qu'est-ce qui pousse un jeune homme ordinaire au fanatisme le plus absolu ? L'ennui, l'impossibilité de trouver sa place dans un pays livré à la corruption, le désir de se sentir intégré dans une sorte de solidarité quasiment familiale, l'envie de se sentir utile. Le discours des intégristes est habile et l'auteur analyse parfaitement comment il se met en place d'une manière, semble-t-il, anodine et monte rapidement en puissance après l'annulation des élections gagnées par le FIS. Pourtant, Walid n'aura pas manqué de mises en garde de la part de ses parents ou de son ami Sid Ali, le poète qui finira égorgé. Dans les temps de barbarie, chacun est une victime potentielle, mais la force incroyable du roman est de montrer que chacun peut aussi devenir bourreau.

Extraits

Ajouté par Biibette le 26-07-2010
Edition julliard - Page 102 :
Auncune misère ne peut arrêter le cours de la vie.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par passionita le 2014-03-06 10:55:18 Editer
passionita Or
il faut vivre en Algerie pour etre touché par ce Roman qui decrit une decennie noire dans une algerie aneantie par le chaos qui y regnait, ce roman raconte l'horreur quis'est passé et qui se passe encore en algerie.personnellement ca m'a beaucoup touché car je veux toujours voir l'algerie belle et heureuse.Et l'histoire de nafa est troublante
Spoiler(cliquez pour révéler)
surtout aprés la mort et l'enterrement de la jeune fille tué par junior et aussi la mort de la seule femme qu'il a aimé au milieu de toutes les horreurs c'est normal qu'il retrouvera jamais sa voie
,et ce n'est qu'un episode infiniment petit de tous ce qui est arrivé. j'aime ce roman j'aime l'ecriture de yasmina khadra.
Par TORTLE222 le 2014-01-30 16:00:24 Editer
Autant j'ai adoré adoré adoré "Ce que le jour doit à la nuit" et "Les anges meurent de nos blessures" autant celui-ci bof bof très très bof bof ...L'histoire sur les intégristes ne m'a pas du tout touché et encore moins transporté !
Par bookemixer le 2013-10-01 07:19:38 Editer
Nous sommes plongés dans l’effrayante décennie noire en Algérie (à nouveau), et la marche progressive d’un homme vers le terrorisme intégriste. La gangrène enveloppe le pays de mouvements islamistes radicaux sous couvert d’un avenir meilleur. La violence organisée répugnante mène l’humanité à la déchéance au nom de la religion. Un ouvrage de plus sur ce thème de prédilection de l’auteur.
Par corbeau741 le 2012-07-15 01:22:20 Editer
Une histoire bouleversante, absolument émouvante. L'ecrivain veut nous faire visiter les rues d'Algerie sous les yeux d'un jeune homme du nom de Nafa.
On a veritablement l'impression que l'auteur est justement dans ce pays au moment où il écrit. C'est très dur, et triste.
Spoiler(cliquez pour révéler)
[/spoiler]On découvre une autre dimension, diffèrente, qui nous fait retourner les pieds sur terre en même temps d'être sur un drôle de nuage qui nous soulève au dessus de toute cette horreur, cette vermine, qui, on s'ent rend parfaitement compte, existe vraiment, ou a existé à une certaine époque. [spoiler]

L'histoire de cet homme est - qui sait? - peut être vraie.
En lisant, j'ai eu la nette impression de marcher dans ces rues, de voir les facades des maisons à demi en ruines comme si je me trouvais moi même dans la situation présente.
Le seul problème est que je ne parvient pas complétement à m'imaginer les habits que portent les hommes, leurs visages noirs et le soleil qui surplombe un bidonville danslequel on marche entre la féraille, aux côtés des déchets... Je n'est vu ce genre de paysage qu'a la télé.
Mais bon,, un petit tour sur internet et j'ai une meilleure vision de ce monde inconnu. Yasmina déborde d'un vocabulaire très expressif. J'ai beaucoup aimé ses descriptions sur l'Algèrie.
Par Biibette le 2010-07-26 11:52:05 Editer
L'histoire de Nafa nous émeut. Du début à la fin on a qu'une envie qu'il trouve sa voie et que les malheurs s'arrêtent pour lui, autrement dit que la roue tourne.

Et puis, il choisit une voie dans laquelle on ne l'imaginait pas. Au fil des pages le narrateur évolue, nous lecteur on y assiste impuissant et à chaque page tournée on se dit : ce n'est pas juste.

C'est l'histoire d'un destin raté sur un fond de conflit civil en Algérie.

La plume de Khadra au service d'un récit riche et puissant.

A lire.
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.