Lire la suite...
Dans les listes de lecture des booknautes
Activité récente
  • 20:17 ajouté par Barbara-02 (Liste d'Or)
  • 18:45 ajouté par Chloe_6013 (Ma PAL(pile à lire))
  • 02:11 ajouté par Wadj21 (Ma PAL(pile à lire))
  • 16-04 ajouté par Cassy33 (Ma PAL(pile à lire))
  • 14-04 ajouté par Libahunt (Ma PAL(pile à lire))
  • 13-04 commenté par Lena10
  • 12-04 ajouté par MissStrowberry (Je suis en train de lire)
  • 09-04 ajouté par cleathy54 (Liste de diamant)
  • 09-04 ajouté par laetice (Mes envies)
Livres ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 8.6
Scénario 8.6
Ecriture 8.6
Suspense 8.5
Originalité 8.8
Addictivité 8.7
Pédagogie 7.4
Créativité 8.7
Personnages 8.8
Humour 6.2

Vos favoris l'ont en bibliothèque

Kaleb, Tome 3 : Fusion

Date de sortie

France : 14 Novembre 2013
Québec : 20 Janvier 2014

Editions

2013 français
collection R
Voir plus
Présent dans votre biblio :

Description

Ajouté par Roxye le 01-08-2013
Saison 3. La prophétie du volcan prédit l'avènement d'une nouvelle ère, initiée par l'Elu... Or qui, de Kaleb, Abigail, le colonel Bergsson ou encore Mary-Ann bouleversera à jamais le destin des enfants du volcan ? Et si la mort est la clé, tous ne sont-ils pas des morts en sursis ? Seul le Livre du volcan peut apporter des réponses à Kaleb et lui permettre de survivre au volcan qu'il a réveillé. Mais le tenir entre ses mains peut se révéler plus destructeur que tout... Ce dernier tome de la trilogie de Kaleb lève le voile sur une mythologie qui prend racine bien au-delà de ce que vous pouviez imaginer. Plus que jamais, il est question de pouvoir, de sombre passion, de manipulation machiavélique et du parfum sulfureux d'une saga millénaire dont le dénouement pourrait bien vous faire penser que tout est bien qui finit mal.

Extraits

Ajouté par isanie le 11-02
Edda éclata d'un rire malsain et, avant même que Dagür ne comprenne ce qui se passait, sortit une lancette longue comme un bras de derrière son véhicule et la lui planta dans le coeur. Incrédule, il saisit le manche de l'arme qui venait de le transpercer, ouvrit un bouche ensanglantée et transféra toute la force de son amour à l'objet, avant que son âme ne s'envole.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par Jordan le 2013-11-16 11:58:43 Editer
http://wandering-world.skyrock.com/3195600873-KALEB-T-3-FUSION.html

Oh my ! Il y a tellement de choses à dire à propos de FUSION ! Ce roman, c'est un monstre, un pur ovni de la littérature YA. C'est bien la première fois de ma vie que je lis une histoire aussi étrange et aussi obsédante. Je dois bien l'avouer : la trilogie KALEB m'a envoûté et m'a hypnotisé du premier au dernier volet. FUSION clôt à merveille cette saga, car c'est un opus qui répond à absolument toutes nos questions, tout en nous laissant la possibilité d'envisager bien des futurs pour nos héros qu'on adore détester. Malgré tout, je suis un peu plus mitigé qu'après ma lecture des deux premiers romans. En effet, FUSION est véritablement un récit à part, qui se détache à la fois de KALEB et d'ABIGAIL, mais également de tout ce qu'on peut connaître et expérimenter en termes de voyages livresques. J'ai vraiment vécu quelque chose d'unique et de particulier, et je ne sais pas encore si j'ai aimé ou détesté ça. D'un côté, je suis frustré, car Kaleb est assez absent du récit. A contrario, je suis également hyper satisfait et ultra impressionné du travail de l'auteure sur son univers. Bref, la trilogie KALEB ainsi que FUSION n'ont jamais rien fait pour me faciliter la tâche côté émotions et, ça, j'adore !
Le truc vraiment spécial avec FUSION, c'est que c'est un roman... Qui nous parle d'un roman. En effet, ce troisième opus de la saga KALEB nous offre de très nombreux extraits du Livre du Volcan. Ainsi, nous nous retrouvons confrontés aux histoires des EDV (Enfants Du Volcan), chose qui m'a particulièrement étonné. Je ne m'attendais absolument pas à ce que Myra Eljundir (si cette personne existe vraiment, d'ailleurs !) emprunte un tel chemin ! Du coup, j'ai eu besoin d'un peu de temps pour me faire à l'idée qu'on ne suivrait pas que Kaleb dans cette histoire. Je l'avoue, j'ai été déçu et un peu frustré. Kaleb m'a ÉNORMÉMENT manqué. Son histoire m'a toujours irrémédiablement attiré. Sa personnalité, son don, son caractère, ce qu'il projette, tout cela m'a TOUJOURS passionné et enivré. J'étais tellement impatient de pouvoir réitérer ces expériences que voir mes désirs mettre plus de temps à être assouvis m'a mis un petit coup au moral. J'ai profondément craqué pour Kaleb, c'est officiel. Il y a quelque chose d'envoûtant, de chaotique, de sensuel, de charnel, d'hypnotique, de sulfureux, d'inoubliable et de destructeur chez lui. Quelque chose qui nous pousse à sans cesse en redemander plus. Plus, plus, plus. Plus de Kaleb Helgusson. Vous l'aurez compris, une grosse part de ma "déception" provient du fait que le héros de la trilogie ait été effacé au profit d'une histoire encore plus complexe et encore plus intrigante. C'est un peu paradoxal, mais c'est exactement ça. J'ai aimé les éléments qui ont "remplacé" Kaleb, mais j'aurais encore plus aimé retrouver ce héros de la manière dont c'était le cas dans les deux précédents romans.
Concernant le Livre du Volcan, houlalalala ! Myra Eljundir est dingue, c'est sûr. L'auteure part tellement, tellement, tellement loin que je n'ai pu que rester admiratif et ébloui devant autant de travail. C'est juste B-R-I-L-L-A-N-T. Surtout que cela explique pourquoi Kaleb doit être estompé du paysage. D'où le fait que je sois perdu, en fait. Parce que je pardonne aisément à Myra le choix de faire disparaître son héros pour nous livrer un récit aussi mystérieux et envoûtant que celui du Livre du Volcan. Le Livre du Volcan, c'est une histoire gigantesque, ultra sophistiquée et subtile, à laquelle il faut vraiment s'adapter. J'ai eu besoin de beaucoup de temps pour me mettre dans le bain, en fait. On pénètre vraiment au cœur d'un tout autre univers, alors qu'on voyage déjà au beau milieu d'un monde lui-même hyper bien construit et possédant sa part de complexité. Préparez votre concentration pour dévorer ce roman, c'est un conseil !
Rencontrer Wothan, Edda, Hermeda, Järell, Östan ou encore Loki a été une aventure exceptionnelle. Vraiment. Une fois que je suis parvenu à me faire au Livre du Volcan, j'ai été aspiré dans un ouragan de rebondissements et de surprises à couper le souffle. Tous les protagonistes cités précédemment sont HYPER HYPER HYPER profonds. Ils sont tellement bien décrits, tellement authentiques et tellement humains qu'ils en paraissent presque réels. Ils sont presque là, avec nous. C'était pratiquement palpable, bordel ! Myra Eljundir est parvenue à donner une profondeur juste démente à ses héros. J'en suis encore tout retourné ! C'est juste un truc de dingue ! Leurs histoires s'entrecoupent, se croisent et se recroisent, s'entrechoquent pour nous faire halluciner et nous consumer. Puis elles nous mènent logiquement à l'histoire de Kaleb et, là, c'est carrément l'implosion.
Myra Eljundir est vraiment allée loin. Je me répète, mais vous comprendrez ce que je veux dire lorsque vous lirez le roman. Tout est si... Immense. J'ai vraiment eu l'impression d'avoir affaire à quelque chose d'énorme. A un monstre. Je n'arrive pas à m'enlever cette image de la tête. KALEB T.3 est un monstre, tout simplement. Plus on tourne les pages du Livre du Volcan, plus nous sommes possédés par cette espèce d'avidité et de curiosité toxiques qui rampaient déjà dans chacune de nos cellules depuis notre lecture du premier volet : quel sera le dénouement final de cette histoire ? Entre le récit des premiers EDV et les passages où nous retrouvons Kaleb, je vous assure que notre patience est mise à rude épreuve. J'ai vraiment été conquis par les moments relatés au présent, où nous rejoignions enfin Kaleb et ses acolytes. Malheureusement, j'ai trouvé que trop peu de place et d'importance leur était accordée. C'est dommage, car ils sont pourtant ultra intéressants et nécessaires au fil conducteur de l'intrigue. Si les choses avaient été un peu plus approfondies les concernant, tout aurait été parfait !

Les derniers commentaires ajoutés

Par Lena10 le 2014-04-13 20:55:31 Editer
Waouuh ce dernier tome est une bombe ! Si les 20-30 premières pages j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire la suite a été dévoré et ça fait bien longtemps que je n'ai pas été tenu autant en haleine. Si le peu de présence de Kaleb dérange beaucoup de lecteurs ça n'a pas du tout été mon cas. Le livre des volcans et ses protagonistes m'ont totalement subjugué et ça a été un vrai plaisir de découvrir leurs histoires et de découvrir à travers eux les origines de Kaleb.
Par Kirlan le 2014-03-23 22:40:33 Editer
J'ai eu beaucoup plus de mal avec ce dernier tome qu'avec les précédents.

J'ai beaucoup aimé les passages du livre au début. Puis à la fin, j'avais souvent le sentiment de lire tout le temps un peu la même histoire qui se répétait. Mais l'écriture, sans être exceptionnelle, a l'avantage de se lire très rapidement et sans fatigue. Du coup ce livre n'a pas fait long feu.

J'ai trouvé l'idée de la quatrième dimension (quand on est directement rattaché à notre monde réel où on est le lecteur) via le personnage du scribe super originale et j'ai adoré ces moments.

Mais les passages hors du "livre" étaient beaucoup trop rares et au final, on a rapidement un sentiment de fin "à l'arrache", d'autant qu'il se passe beaucoup de choses. Peut être qu'une fin au tome 2 et un tome 3 uniquement composé du "livre" aurait pu être une solution.

Après, je suis pas fan de la fin mais c'est très personnel.
Par Enaka le 2014-03-07 02:57:22 Editer
Parlons tout de suite de ce qui m'a le plus marquée, la fin est totalement inattendue, enfin pour moi tout du moins l'a t-elle été. Le fait que l'auteur apparaisse dans son propre livre ne m'a pas dérangée tant que ça en réalité et ancre l'histoire dans notre réalité. La mythologie qui entoure tout ça est juste géniale et j'ai adoré lire les passages concernant le livre du volcan. Super lecture.
Par DML12 le 2014-02-27 19:53:31 Editer
Un. Deux. Respire. C’est définitif je n’aime pas terminé des séries. Pas du tout. Et en particuliers, les trilogies qui ont su me passionnée, me rendre fébrile en tournant les pages et me pousser jusqu’à relire entièrement les premiers tomes se comptent sur les doigts d’une main. La trilogie KALEB en fait partie bien évidemment et en grande partie grâce à son premier tome qui a été pour moi une véritable révélation, un coup de foudre. ABIGAIL est un tome que j’ai aussi beaucoup apprécié même si l’excitation due à la découverte des personnages et du monde de Myra Eljundir était moins forte. Pour ce troisième et dernier tome FUSION, mes attentes étaient très élevées. Et je suis pour le moins confuse. D’une part, je suis déçue, déçue de certains choix, mais d’autre part, je comprends ces choix. C’est donc un bilan très mitigé que j’ai.

FUSION reprend après la disparition d’ABIGAIL, enceinte, enlevée par son père, le Colonel Bergsson. Pendant ce temps, Kaleb reste avec les EDV qu’il a rencontré en Islande et après avoir rencontré une scribe, il découvre peu à peu ses origines.

Ses origines, Kaleb les a apprend à travers la lecture du fameux Livre du Volcan. Et, nous lecteurs, en prenons connaissance aussi. En effet, Myra Eljundir a décidé de partager son récit en deux parties. La narration de trois histoires du Livre et la suite de l’histoire de Kaleb. En tout sincérité, j’ai adoré ces trois histoires, faire connaissance avec de nouveaux personnages profonds qui ont marqué l’histoire des EDV : Wothan, Hermeda, Edda, Loki, Järell, et Ostan... À travers ces passages, on découvre enfin l’origine des EDV, des Sentinelles, de leur querelle... Malheureusement, aussi intéressant qu’elle soit, l’histoire du Livre du Volcan se fait au détriment de l’action principale avec Kaleb. L’ultime bataille est en marche et la prophétie est sur le point de se réaliser. Kaleb ainsi que les EDV d’Islande se prépare. On découvre ces derniers un peu plus: Glenn, Morrigan, Samuel, Hannah et William...
Kaleb est absent. Trop absent à mon goût. Le personnage de Kaleb est un de mes plus grands coups de foudre littéraire et le voir effacé dans ce tome résume en partie ma petite déception par rapport à ce tome. Son humanité, ses sentiments, son courage autant que le Mal auquel il essaie encore et encore de résister m’ont complètement fascinée. Toutes ses excursions dans le Mal sont un pur bonheur, et en particuliers durant cette dernière bataille. Et même si c’est assez bizarre à dire, j’ai de loin préféré Kaleb du côté du Mal que quand il essaie de faire le Bien. Au final, je crois que la raison pour laquelle je l’ai autant apprécié est qu’il est d’une profondeur que peu de personnages ont. Kaleb n’est jamais qu’une valeur ou un sentiment. Il n’est ni complètement mauvais ou bon. Il est humain et donc un mélange parfait de tous ces éléments. Kaleb est LE point fort de la trilogie de Myra Eljundir.

Un autre point important est bien entendu la plume de l’auteure. C’est encore un plaisir immense de la redécouvrir, si addictive et ensorcelante. Elle réutilise ici encore bien des évènements et mythes de l’histoire, ce qui est très amusant. J’ai apprécié en grande partie les choix qu’elle a faits. La fin est plutôt indescriptible.
Spoiler(cliquez pour révéler)
( Le sacrifice de Kaleb pour sauver les EDV restant est magnifique et m’aurait suffit amplement et c’est pourquoi je n’ai absolument pas compris le fait qu’il se réincarne en Abigail. Pour moi, ça ne passe pas. J’ai l’impression que l’auteure a voulu donner une happy end malgré tout, sauf que Kaleb est Kaleb et sa mort m’aurait paru beaucoup plus appropriée.


En conclusion, KALEB est définitivement une trilogie qui m’a marqué mais surtout le premier tome. Je la conseille à vraiment tout le monde. Rien que pour sentir la peur, l’angoisse, l’impatience et tant d’autres sentiments étreindre notre cœur et ne plus lâcher jusqu’à la dernière page. Rien que pour rencontrer un protagoniste aussi attachant qu’il est malfaisant. Rien que pour avoir le privilège de plonger au cœur de l’histoire des Enfant du Volcan.
Par Kaathleen_jacquard le 2014-02-25 19:45:05 Editer
Mon dieu, Kaleb est un bijou. C'est juste énorme, et l'histoire est tellement bien écrite..! Je crois que comme beaucoup d'autre avant moi je suis tombé amoureuse de lui, notre empathe si beau et si complexe. Et l'histoire annexe est vraiment bonne aussi. Il n'y a aucune raison de ne pas lire Kaleb!
Par Azane95 le 2014-02-18 23:30:37 Editer
Azane95 Or
Un tome très différent des deux précédents et qui clôt cette trilogie d'une façon tout à fait inattendue !
J'avoue, c'est le tome qui m'a le moins plu... Mais il reste tout à fait exceptionnel ! Je n'avais qu'une hâte, retrouver Kaleb et Abigail, malheureusement ils sont bien trop peu présent à mon goût et j'aurai aimé qu'ils passent plus de temps ensemble dans cette fin. Le Livre du Volcan est vraiment très intéressant, très bien raconté, avec pleins de nouveaux personnages qu'on ne peut qu'aimer ; je lui reprocherai de prendre trop de place par rapport aux moments où l'on retrouve nos héros. Il reste capital dans la compréhension de l'histoire des enfants du volcan.
Alors après je sais pas vous mais la dernière "révélation" m'a complétement déboussolée dirais-je...
Spoiler(cliquez pour révéler)
Kaleb qui reprend vie dans le corps d'Abigail?! Je n'ai pas du tout aimé, j'aurai même préféré qu'il meurt, point final.
J'avais un moment envisagé l'idée que Morrigan sauve les jumeaux et les élève seule, suite au décès de Kaleb et Abigail qui me semblaient inévitables. Même si j'aurais bien aimé qu'il se passe quelque chose entre Morigan et Kaleb (alors que celui-ci avait encore la possession de son "vrai" corps).
Par isanie le 2014-02-11 15:40:59 Editer
Sincèrement les deux premiers tomes de la trilogie étaient loin d'être mes livres préféré. J'ai plu Fusion juste pour terminer la série et j'ai eu une très agréable surprise!

Je ne pouvais plus dutout m'arrêter. Le livre du volcan est si bien écrit et instructif par rapport à la nature même de l'être humain. Un roman réfléchi et qui fait réfléchir. D'autres personnages tellement différents mais vivant la même chose l'un après l'autre.

J'ai aussi adorer la façon d'ont Myra Eljundir c'est intégrée au livre afin de suggérer que cela est peut-être une histoire vrai.

Magnifique et intense!
Par daakota le 2014-02-05 19:11:18 Editer
Kaleb, une trilogie qui restera graver dans ma mémoire.
J'ai fini le tome 3 déçu, déçu que la lecture se sois passer beaucoup trop vite a mon gout, car je n'ai pas eu assez de Kaleb.
Par marion94sbh le 2014-01-27 18:38:32 Editer
Génial ! Plus entraînant que les tomes précédents, celui-ci nous emporte sans merci dans le monde des enfants du volcan, monde cruel et sans pitié. J'ai tout particulièrement apprécié les histoire des premiers enfants du volcan, principalement celle de Wothan, Edda, Hermeda puis celle de Jarell.
Par Cherry le 2014-01-23 20:43:05 Editer
Waouh... J'en attendais beaucoup de ce troisième et dernier tome. Et je peux dire qu'il a réussis à relever le défis!!
Dans ce tome Myra Eljundir s'est beaucoup penchée sur l'histoire du Livre du Volcan. Je pensais qu'on n'en lirait que quelques extraits et non en entier. Je ne m'attendais pas à ce que le Livre soit si... triste. A cause de la douleur qu'éprouvent les Enfants du Volcan. Les sacrifices qu'ont dut faire (même si, je l'avoue j'ai eut un peu de mal à rentrer dans l'histoire: je m'intéressais plus au sort de Kaleb).
Il y a qu'une seule chose qui m'a perturbée: la FIN!!!! Je ne m'attendais pas du tout à ça. Quand j'ai lut la dernière ligne je me suis dit "NAAAAAN ça ne peut pas finir comme ça!!!!"
Sinon ce tome nous aide beaucoup à comprendre les ancêtres de Kaleb et d'où vient son pouvoir, sa puissance, ses quelques penchants pour le Mal.
Un tome qui m'a transportée!!! Je le conseil vivement!!!
PS: J'espère que Myra Eljundir écrira d'autres romans!!
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.