Lire la suite...
Dans les listes de lecture des booknautes
Activité récente
Livres ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 8.5
Scénario 8.6
Ecriture 8.6
Suspense 8.5
Originalité 8.7
Addictivité 8.6
Pédagogie 7.4
Créativité 8.6
Personnages 8.7
Humour 6.4

Vos favoris l'ont en bibliothèque

Kaleb, Tome 3 : Fusion

Date de sortie

France : 14 Novembre 2013
Québec : 20 Janvier 2014

Editions

2013 français
collection R
Voir plus
Présent dans votre biblio :

Description

Ajouté par Roxye le 01-08-2013
Saison 3. La prophétie du volcan prédit l'avènement d'une nouvelle ère, initiée par l'Elu... Or qui, de Kaleb, Abigail, le colonel Bergsson ou encore Mary-Ann bouleversera à jamais le destin des enfants du volcan ? Et si la mort est la clé, tous ne sont-ils pas des morts en sursis ? Seul le Livre du volcan peut apporter des réponses à Kaleb et lui permettre de survivre au volcan qu'il a réveillé. Mais le tenir entre ses mains peut se révéler plus destructeur que tout... Ce dernier tome de la trilogie de Kaleb lève le voile sur une mythologie qui prend racine bien au-delà de ce que vous pouviez imaginer. Plus que jamais, il est question de pouvoir, de sombre passion, de manipulation machiavélique et du parfum sulfureux d'une saga millénaire dont le dénouement pourrait bien vous faire penser que tout est bien qui finit mal.

Extraits

Ajouté par luckita le 28-04
Le vent est semblable à des cris d’enfants. D’après les légendes, les âmes des malheureux mort-nés que les femmes, honteuses, vont enterrer loin des côtes, se mettent à hurler leur peur d’être dévorés par les dieux des Ténèbres.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par Jordan le 2013-11-16 11:58:43 Editer
http://wandering-world.skyrock.com/3195600873-KALEB-T-3-FUSION.html

Oh my ! Il y a tellement de choses à dire à propos de FUSION ! Ce roman, c'est un monstre, un pur ovni de la littérature YA. C'est bien la première fois de ma vie que je lis une histoire aussi étrange et aussi obsédante. Je dois bien l'avouer : la trilogie KALEB m'a envoûté et m'a hypnotisé du premier au dernier volet. FUSION clôt à merveille cette saga, car c'est un opus qui répond à absolument toutes nos questions, tout en nous laissant la possibilité d'envisager bien des futurs pour nos héros qu'on adore détester. Malgré tout, je suis un peu plus mitigé qu'après ma lecture des deux premiers romans. En effet, FUSION est véritablement un récit à part, qui se détache à la fois de KALEB et d'ABIGAIL, mais également de tout ce qu'on peut connaître et expérimenter en termes de voyages livresques. J'ai vraiment vécu quelque chose d'unique et de particulier, et je ne sais pas encore si j'ai aimé ou détesté ça. D'un côté, je suis frustré, car Kaleb est assez absent du récit. A contrario, je suis également hyper satisfait et ultra impressionné du travail de l'auteure sur son univers. Bref, la trilogie KALEB ainsi que FUSION n'ont jamais rien fait pour me faciliter la tâche côté émotions et, ça, j'adore !
Le truc vraiment spécial avec FUSION, c'est que c'est un roman... Qui nous parle d'un roman. En effet, ce troisième opus de la saga KALEB nous offre de très nombreux extraits du Livre du Volcan. Ainsi, nous nous retrouvons confrontés aux histoires des EDV (Enfants Du Volcan), chose qui m'a particulièrement étonné. Je ne m'attendais absolument pas à ce que Myra Eljundir (si cette personne existe vraiment, d'ailleurs !) emprunte un tel chemin ! Du coup, j'ai eu besoin d'un peu de temps pour me faire à l'idée qu'on ne suivrait pas que Kaleb dans cette histoire. Je l'avoue, j'ai été déçu et un peu frustré. Kaleb m'a ÉNORMÉMENT manqué. Son histoire m'a toujours irrémédiablement attiré. Sa personnalité, son don, son caractère, ce qu'il projette, tout cela m'a TOUJOURS passionné et enivré. J'étais tellement impatient de pouvoir réitérer ces expériences que voir mes désirs mettre plus de temps à être assouvis m'a mis un petit coup au moral. J'ai profondément craqué pour Kaleb, c'est officiel. Il y a quelque chose d'envoûtant, de chaotique, de sensuel, de charnel, d'hypnotique, de sulfureux, d'inoubliable et de destructeur chez lui. Quelque chose qui nous pousse à sans cesse en redemander plus. Plus, plus, plus. Plus de Kaleb Helgusson. Vous l'aurez compris, une grosse part de ma "déception" provient du fait que le héros de la trilogie ait été effacé au profit d'une histoire encore plus complexe et encore plus intrigante. C'est un peu paradoxal, mais c'est exactement ça. J'ai aimé les éléments qui ont "remplacé" Kaleb, mais j'aurais encore plus aimé retrouver ce héros de la manière dont c'était le cas dans les deux précédents romans.
Concernant le Livre du Volcan, houlalalala ! Myra Eljundir est dingue, c'est sûr. L'auteure part tellement, tellement, tellement loin que je n'ai pu que rester admiratif et ébloui devant autant de travail. C'est juste B-R-I-L-L-A-N-T. Surtout que cela explique pourquoi Kaleb doit être estompé du paysage. D'où le fait que je sois perdu, en fait. Parce que je pardonne aisément à Myra le choix de faire disparaître son héros pour nous livrer un récit aussi mystérieux et envoûtant que celui du Livre du Volcan. Le Livre du Volcan, c'est une histoire gigantesque, ultra sophistiquée et subtile, à laquelle il faut vraiment s'adapter. J'ai eu besoin de beaucoup de temps pour me mettre dans le bain, en fait. On pénètre vraiment au cœur d'un tout autre univers, alors qu'on voyage déjà au beau milieu d'un monde lui-même hyper bien construit et possédant sa part de complexité. Préparez votre concentration pour dévorer ce roman, c'est un conseil !
Rencontrer Wothan, Edda, Hermeda, Järell, Östan ou encore Loki a été une aventure exceptionnelle. Vraiment. Une fois que je suis parvenu à me faire au Livre du Volcan, j'ai été aspiré dans un ouragan de rebondissements et de surprises à couper le souffle. Tous les protagonistes cités précédemment sont HYPER HYPER HYPER profonds. Ils sont tellement bien décrits, tellement authentiques et tellement humains qu'ils en paraissent presque réels. Ils sont presque là, avec nous. C'était pratiquement palpable, bordel ! Myra Eljundir est parvenue à donner une profondeur juste démente à ses héros. J'en suis encore tout retourné ! C'est juste un truc de dingue ! Leurs histoires s'entrecoupent, se croisent et se recroisent, s'entrechoquent pour nous faire halluciner et nous consumer. Puis elles nous mènent logiquement à l'histoire de Kaleb et, là, c'est carrément l'implosion.
Myra Eljundir est vraiment allée loin. Je me répète, mais vous comprendrez ce que je veux dire lorsque vous lirez le roman. Tout est si... Immense. J'ai vraiment eu l'impression d'avoir affaire à quelque chose d'énorme. A un monstre. Je n'arrive pas à m'enlever cette image de la tête. KALEB T.3 est un monstre, tout simplement. Plus on tourne les pages du Livre du Volcan, plus nous sommes possédés par cette espèce d'avidité et de curiosité toxiques qui rampaient déjà dans chacune de nos cellules depuis notre lecture du premier volet : quel sera le dénouement final de cette histoire ? Entre le récit des premiers EDV et les passages où nous retrouvons Kaleb, je vous assure que notre patience est mise à rude épreuve. J'ai vraiment été conquis par les moments relatés au présent, où nous rejoignions enfin Kaleb et ses acolytes. Malheureusement, j'ai trouvé que trop peu de place et d'importance leur était accordée. C'est dommage, car ils sont pourtant ultra intéressants et nécessaires au fil conducteur de l'intrigue. Si les choses avaient été un peu plus approfondies les concernant, tout aurait été parfait !

Les derniers commentaires ajoutés

Par mokota le 2014-07-14 16:23:57 Editer
mokota Or
Que dire de ce dernier tome ...
Honnêtement ? Je suis affreusement déçue ... C'est Long mais long !
Dans ma tête je me suis dis : " Tout ça pour ça ?!". Déjà que le deuxième tome était assez décevant mais la !
D'accord la fin est assez inattendue mais je ne la trouve ni belle ni spectaculaire. Je me suis même demandé ce qui s'était passé dans la tête de l'auteur !
Par Cymille le 2014-07-12 19:48:57 Editer
Olalah mais ce livre. J'adore. L'ampleur qu'a pris l'histoire est magnifique. L'auteure a créé un univers vraiment complet et très bien construit. Lorsque j'ai lu le tome 1, j'étais loin de me douter de l'immense envergure qu'allait prendre le récit. Je pense d'ailleurs que ce troisième tome est mon préféré. J'ai adoré découvrir le Livre du Volcan et l'histoire des Enfants du Volcan, qui m'ont vraiment touché. J'ai aussi bien aimé la fin, qui est assez... particulière on va dire.
Bref, une trilogie géniale, à lire absolument!
Par rachelle le 2014-07-02 23:00:02 Editer
Alors, ce tome 3 est pour le moins... Déroutant. Impossible de prédire la fin, qui laisse d'ailleurs plutôt perplexe. Honnêtement, le premier tome m'avait subjugué, le deuxième , bien que moins bien, semblait promettre un tome 3 époustouflant qui m'a pourtant laissée de marbre.
Par AmericaStones le 2014-06-24 14:37:27 Editer
Waouh !
Ce livre - et cette fin malheureusement - était tout simplement surprenant !

J'ai totalement adhéré à cette merveilleuse trilogie, et je ne regrette pour rien au monde de l'avoir lue ! Elle a presque réussi à me faire verser quelques larmes, choses qui n'était pas arrivée depuis plus d'un an c'est tout dire !

J'ai d'ailleurs eu la chance de rencontrer Myra, elle aussi a confessé en avoir laissée s'échapper lors de l'écriture, notamment dans les passages avec Järell, mais dans mon cas c'était des larmes de tous les horizon, tristesse, joie, rage contre certains personnages...

Ce livre est vraiment une petite merveille, et la fin elle tellement inattendue ! C'est une oeuvre majeur des romans jeunesses français pour moi, et elle n'est comparable a rien tellement elle est unique. C'est ce qui fait son charme, et celui de Kaleb :p

J'ai adoré dévorer ce livre, lire les passages des livres du volcans, l'auteure a vraiment a don pour raconter des histoires et créer SA PROPRE histoire.
Le dernier chapitre m'a bien fait rire, et le personnage de Myra et très amusant, ce n'est pas tous les jours quun auteur s'intègre à son livre, et les rares fois où je l'avais lu c'était totalement raté.. Mais pas là !

Et bien que Myra Eljundir ait dévoilé sa véritable identité, pour moi elle est et restera Myra, ce merveilleux auteur...

En attendant, je ne sais pas vous mais moi j'ai hâte que sorte sa nouvelle série prévue pour évrier 2015 !
Par MelM le 2014-06-15 10:36:23 Editer
http://story-of-books.blogspot.com/2014/06/chronique-kaleb-tome-3-de-myra-eljundir.html

17/20
Et voilà, c'est la fin de cette trilogie qui m'a tant fait vibrer, qui m'a tant tenue en haleine et bouleversée, une trilogie à côté de laquelle j'ai failli passer et que j'ai finalement adorée, alors ce dernier tome est-il à la hauteur des deux précédents?

Dès les premières pages, nous suivons Kaleb alors qu'il fait connaissance avec la personne qui est en possession du Livre Du Volcan, et nous découvrons en parallèle un nouveau personnage Wothan, qui, sur le point de mourir, raconte son histoire à une oreille attentive. C'est ainsi que nous plongeons avec Kaleb dans le Livre Du Volcan et nous lisons, avec lui, l'histoire des premiers Enfants Du Volcan. Cette découverte est cruciale pour l'affrontement final, mais alors qui va mourir? Qui pourra vivre?

Le roman est divisé en 4 époques relatives à différents personnages clés du Livre Du Volcan tels que Wothan et sa fille Hermeda, Järell et son mari Östal, ou encore Loki. Au fur et à mesure que nous prenons connaissance du Livre avec Kaleb, nous rencontrons ces différents personnages, nous nous plongeons dans leurs vies et leurs destins, nous apprenons à les aimer comme des personnages principaux à part entière, et nous comprenons leur importance au sein de l'intrigue, tout en suivant en parallèle Kaleb dans son combat contre Bergsson et les Sentinelles. L'univers de l'auteur nous apparaît donc dans son ensemble, comme étant ce qu'il est vraiment: beaucoup plus complexe que ce que nous aurions pu prévoir, à la mythologie et l'Histoire beaucoup plus importante que ce que nous en connaissions déjà grâce aux deux premiers tomes. Nous découvrons un univers encore plus magnifique, sublime, et parfaitement approfondi dans lequel chaque personnage joue un rôle très important. L'auteur ne laisse aucune place au hasard dans son récit, dans la naissance des enfants du volcan, leur existence et les combats qu'ils ont dus menés depuis leur création. La cruauté des Hommes envers ces êtres incompris sauté au yeux et un sentiment d'injustice m'a révoltée tout au long de ma lecture, j'aurai tellement voulu leur venir en aide, je voulais toujours en savoir plus concernant leur histoire mais aussi celle de Kaleb, alors les pages se tournaient frénétiquement et toutes apportaient leurs lots de révélations et de rebondissements magnifiques.

Les différents rebondissements et révélations commencent très rapidement dès le début du roman et permettent de se replonger instantanément dans l'intrigue et l'action. Cependant, celle-ci se situe principalement dans la découverte du Livre Du Volcan, de l'histoire des premiers enfants du volcan, qui est vraiment très prenante et addictive tellement l'auteur maîtrise à la perfection son univers. C'est merveilleux de se plonger dans un récit tellement abouti et approfondi. Cet aspect du roman contrebalance le petit manque d'action et d'approfondissement dont souffrent les moments durant lesquels nous suivons Kaleb. La préparation du grand affrontement final m'a parue légèrement superficielle et aurait mérité un peu plus d'approfondissement car l'ampleur du récit du Livre Du Volcan, que j'ai adoré je ne dit pas le contraire, empiète légèrement sur le récit du présent et donc sur l'aventure de Kaleb. Et ce n'est pas le seul point sur lequel il empiète un peu.

Le personnage de Kaleb se fait beaucoup moins présent dans ce tome et cela se ressent énormément, c'est toujours un personnage que j'adore et qui reste merveilleux et entier, malheureusement je l'ai trouvé beaucoup trop absent du récit. Mais je comprend qu'il faille faire un choix sinon nous nous serions retrouvé avec un pavé de 600 pages. À côté de ça, les personnages restent fidèles à eux-mêmes, on continue de les aimer ou les détester et cette constance est un point positif selon moi. Heureusement, l'absence de Kaleb est compensée par l'introduction de nouveaux personnages dans le récit, des personnages à la personnalité magnifique, que j'ai vraiment beaucoup aimés et qui permettent donc de remplir le vide laissé par l'absence de Kaleb.

L'écriture de l'auteur est toujours aussi divine et son talent s'exprime d'autant mieux que les passages du Livre Du Volcan permettent de découvrir de nouvelles facettes de la plume de Myra Eljundir. Les descriptions sont toujours aussi magnifiques et saisissantes et rendent certaines scènes parfois assez dures. Les émotions des personnages sont très bien rendues par l'auteur de qui permet de s'attacher énormément aux différents personnages. L'action est très bien décrite et possède un rythme parfait, et l'univers est proprement superbe. Félicitations à l'auteur pour cette magnifique trilogie qui a dépassé toutes mes attentes.

La fin est totalement imprévisible, jamais je n'aurais imaginé ça mais j'ai été légèrement déçue de cette fin saugrenue qui m'a laissée bouche bée. Certains points me satisfont et sont totalement tels que je les voulaient mais impliquent d'autres aspects que je n'avais pas imaginés qui m'ont scotchée mais aussi déplus. J'espère donc que cette fin vous satisfera plus que moi.

Les +: l'univers, les enfants du volcan, l'écriture, l'imagination de l'auteur, les personnages auxquels on s'attache très rapidement, l'envie d'en savoir plus,...
Les -: beaucoup d'absences de Kaleb, la fin en demi-teinte

Un troisième et ultime tome toujours aussi passionnant tout en étant dans une autre veine. Un univers encore plus approfondi dont on découvre toujours plus de facettes mené d'une main de maître par un auteur au talent indéniable et à la plume divine. Des personnages tous plus attachants les uns que les autres malgré beaucoup d'absences de la part de Kaleb. Des découvertes fascinantes qui prennent une grande place dans le récit. Malgré tout, une fin en demi-teinte.
Une très bonne trilogie que je vous conseille, n'hésitez pas à vous jeter dessus, elle est d'une qualité indéniable.
Par Snake le 2014-06-09 09:54:34 Editer
Un troisième et dernier tôle tout aussi bien que les deux précédents. L'histoire est toujours aussi intéressante. La fin est vraiment superbe.
Par Margaux13500 le 2014-06-08 13:46:08 Editer
Dans l'ensemble, j'ai bien apprécié cette série. Le premier tome reste mon préféré au niveau de l'action et de Kaleb. Le deuxième était un peu moins bon, d'après moi, et ce troisième tome continue dans cette lignée.
Seulement, ce dernier tome a quelque chose en plus : le Livre du Volcan. L'auteure a vraiment un talent pour raconter des histoires, de type légendes. Un récit au passé avec un peu de surnaturel, comme dans les mythes anciens. J'ai adoré cette partie, et du coup, quand c'était à nouveau au tour du présent, de Kaleb, j'étais presque déçue. Au final, tout se rejoint à la fin, et c'était quand même une bonne série, mais c'est surtout pour le Livre du Volcan que je ne regrette absolument pas de l'avoir lue. J'adore le concept des enfants du Volcan.
Par merryfantasy le 2014-06-04 18:04:42 Editer
Je suis soufflée, hallucinée. Il n’y a pas de mots pour décrire ce que je ressens, là, tout de suite, alors que je viens de terminer ce livre. Pourtant en le commençant, j’ai un peu déchanté. Rembobinons.

Trois jours plus tôt. Ravie de lire enfin le dernier tome de Kaleb, dont les deux premiers tomes étaient tellement magiques et noirs, et horrifiants et superbes, que je ne pouvais attendre de finir enfin cette trilogie. Alors j’ai attrapé mon livre, et hop le sourire aux lèvres, ai commencé à lire.

Mais ce n’était pas l’histoire de Kaleb. C’était le Livre du Volcan, c’était l’histoire des aïeuls de Kaleb, et cela prenait de la place. Beaucoup de place. Tellement de place que Kaleb en devenait un personnage secondaire. Alors oui, j’ai été agacée... au début. Puis je me suis penchée sur cette histoire. Sur ces histoires qui finalement m’ont captivée, sur cette mythologie hallucinante qui m’a amenée à comprendre. Tout comprendre.

J’ai été émue aux larmes, j’ai ressenti la souffrance des clairvoyantes, j’ai ressenti l’horreur que les enfants du volcan avaient été contraints de vivre, génération après génération, et j’ai été effarée de voir Kaleb découvrir tout cela, et réaliser quel était son rôle, quel était son destin. Et j'en ai même oublié qu'il ne s'agissait que d'une histoire... Oui, à ce point !

Ce roman est sublime. Certainement le plus achevé et le plus réussi des trois. L’auteur nous amène exactement où elle le souhaite, et donne même de sa personne dans ce roman, afin de nous rapprocher plus encore de Kaleb, et nous faire vivre cette histoire auprès de lui, au milieu des enfants du volcan, prêts à tout pour suivre Kaleb dans sa quête.

Je suis tellement triste que cela s’arrête là. Je n’ai pas lu une histoire de cette trempe depuis longtemps. Et je pense que beaucoup de sagas vont me sembler fades après ça...

http://mes-reves-eveilles.blogspot.fr/2014/06/fusion.html
Par cookies72 le 2014-06-04 05:49:46 Editer
J'ai eu très envie de rédiger cette chronique par un seul mot "WAOUH" tant je suis bluffée, choquée, hallucinée. Je suis complètement retournée! Quel tome mais quel tome mes amis! Il est pour moi le meilleur de toute la saga! Je n'en reviens toujours pas.

L'auteur a un talent stupéfiant, il n'y a pas d'autre mot car après avoir lu Kaleb, je me trouve complètement déroutée et c'est comme si j'avais perdu quelque chose ... Kaleb va me manquer terriblement.

Avec Kaleb, je suis passée par toutes les émotions possibles: la peur, la compassion, la tristesse, l'angoisse, la colère, ... Il est un concentré de tout ça et bien d'autre! Mais, j'ose le dire, j'ai un véritable amour pour Kaleb.

On va rencontrer en même temps que Kaleb LE personnage clé de cette saga et cette rencontre est étonnante. C'est la première fois que je lis quelque chose de ce genre et pourtant j'en ai lu des livres! J'ai adoré remonter le temps en compagnie de cette personne et découvrir l'histoire du volcan, les traditions tous les personnages de ces époques, l'horreur de ces traditions.

Si vous n'avez pas encore lu Kaleb, n'hésitez pas, cette saga est une merveille, un trésor, une véritable bombe et n'oubliez pas "C'est si bon d'être mauvais"
Par Fancy le 2014-05-28 03:13:01 Editer
Fancy Or
Bon sang de bon soir! Ce livre est... étonnant, c'est le moins que je puisse dire, à la hauteur des deux autres, selon moi.
Je m'attendais à être surprise, à avoir toujours ce «Je ne m'y attendais tellement pas!» et je ne fus pas déçue! (Surtout la fin!)
Ce livre est du génie!
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.