Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Activité récente
Livres ayant des thèmes similaires
Dans les listes de lecture des booknautes
Meilleurs classements dans les Listes Booknode
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.1
Scénario 6.8
Ecriture 8.1
Suspense 5.3
Originalité 7.2
Addictivité 6.3
Pédagogie 7.3
Créativité 6.6
Personnages 7.4
Humour 4.8

Vos favoris l'ont en bibliothèque

Rêveries du promeneur solitaire

Editions

2006 français
Voir plus

Date de sortie

Présent dans votre biblio :

Description

Ajouté par anonyme le 26-01
Dans la littérature française du XVIIIe siècle, Jean-Jacques Rousseau est considéré comme un ré-novateur du sentiment de l'existence. Il croit en l'existence d'une certitude intérieure, d'une "activité mystique" qui prend sa source dans l'âme. Il pense que la peinture parfaite, la plus fidèle ne peut venir que de l'intérieur. En 1776 il décide "d'enregistrer", ces dernières "contemplations charmantes" susceptibles d'éclairer toute une existence. C'est ainsi que se constitue cette dernière oeuvre inachevée de Rousseau. Une question demeure cependant ouverte : y a-t-il rêveries authentiques ou plutôt libres discours sur la volupté de rêver ? Ainsi, le sentiment d'une évidence : l'écriture de soi tend vers le bonheur durable, simple, plein ("suprême félicité" ) que seule la reconquête de soi peut assurer.

Extraits - Rêveries du promeneur solitaire

Ajouté par Lily67 le 15-11-2012
"Est il temps au moment de mourir d'apprendre comment on aurait du vivre ?"

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par Brit le 2011-02-06 11:35:03 Editer
Voici encore une œuvre de Rousseau qui comme toujours me pose le même problème : je l'apprécie énormément quand je me contente d'en lire et étudier des extraits mais la lecture de l'œuvre intégrale m'est impossible. L'histoire et les thèmes abordés sont sublimes (introspection, souvenirs, jardins imitant la nature, prose poétique...) mais je me butte toujours au style d'écriture de Rousseau que je n'arrive pas à dépasser. Déception donc, autant pour l'œuvre que pour mon incapacité à m'y adapter.

Les derniers commentaires ajoutés

Par Lupe le 2016-06-03 19:23:15 Editer
Lupe Or
J'ai acheté ce livre pour mes études, et ce n'est pas mon premier Rousseau et... heureusement. Je ne dis pas, je l'ai aimé, il est d'ailleurs placé dans ma liste d'or, mais ce n'est pas du tout le même style des autres livres de lui que j'avais lu jusqu'à présent. Le côté intimiste de cette œuvre m'a vraiment plu, et je le conseille à quiconque aime le style intimiste.
Par rachelle le 2016-04-11 17:16:15 Editer
Rousseau est vraiment facile à lire, et les Rêveries se lisent toutes seules. C'est un bon livre !
Par juliesuitsonfil le 2016-02-23 15:57:48 Editer
Derniers textes écrits par Rousseau pendant les deux dernières années de sa vie à Paris (1777-1778) Cette promenade avec les états d âme de jean Jacques Rousseau nous apprends beaucoup de l homme et de son cheminement philosophique. Il détricote aussi son parcours et fait le point sur sa vie et ses détracteurs.
Je le recommande vivement a qui veut mieux connaître sa vie et son oeuvre.
Par Nausicaa_Npa le 2016-01-04 15:48:53 Editer
L'ennui profond est ce qui me vient à l'esprit pour décrire ce livre. Je ne suis vraiment pas faite pour entrer dans l'univers de cet homme qui se sent affligé de tous les mots de la Terre et que tout le monde cherche à torturer. S'il était moins "geignard", je pense effectivement que ça aurait pu m'intéresser.
Par Pruneiite le 2015-10-03 18:49:36 Editer
Je ne l'ai pas classé dans une catégorie "je n'ai pas aimé" car ça ne correspondait pas vraiment à ce que j'ai ressenti en lisant ce livre. Je n'ai pas été transporté par toutes les rêveries, seulement quelques-unes m'ont intéressée. Sur le reste, j'ai plutôt était ennuyée.
Mais je pense que je n'ai ni la maturité, ni la matière a réellement comprendre rousseau et encore moins à l'apprécier. Peut-être en le relisant plus tard, je l'apprécierait plus.
Par mr-moustache le 2015-04-20 19:26:39 Editer
Du Rousseau tout craché! Toujours prêt à installer une petite phrase pour nous faire réfléchir, c'est ça qui me plait particulièrement chez lui.
Par norah_mackenzie le 2015-01-31 17:11:00 Editer
Je n'ai pas apprécié le livre, je l'avais lu pour les cours mais je n'ai pas du tout accroché
Par Manonlivres87 le 2015-01-01 21:07:41 Editer
Livre lu dans le cadre des cours et que j'ai trouvé intéressant. Pourtant, je n'aime pas spécialement la période des Lumières mais ces rêveries sont intéressantes par rapport à la question de l'homme et également pour les nombreuses références à la nature (mention aux paysages suisses). Bref, un petit livre agréable que je recommande à toutes les personnes désirant connaître la philosophie du XVIIIème siècle. Bonne lecture !
Par EtrangesHistoires le 2013-12-23 00:44:45 Editer
Les rêveries du promeneur solitaire - paru en 1782
Sa rédaction s'est établie tout au long des deux dernières années de la vie de J.J.Rousseau de 1776 à 1778.
La dixième promenade reste inachevée.
- Mort de Jean-Jacques Rousseau le 2 juillet 1778
Par Murmurelevent le 2012-12-12 00:32:04 Editer
Je trouve que ce livre est plutôt représentatif de Rousseau dans l'intégralité de ses œuvres en général. Peut-être que je me trompe. Ce n'est que ma vision de jeune lectrice.
Cependant, j'aime beaucoup son style d'écriture, cette façon d'aborder le monde tel un sage ermite. En pensée. A effleurer la Terre.
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.