Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Zombies

Les livres sur le thème "Zombies"

Zombies - Classement

Les meilleurs livres sur le thème "Zombies"

Zombies - Extraits

Les extraits de livres ayant le thème "Zombies"

Dernier extraits ajoutés

Ajouté par Megasaraigne le 25 Mai 2016 Editer
Rex écrasa les cartes entre ses mains. "Et ils vont tuer le pape ! dit il, furieux contre le Kid. Tu aurais dû nous raconter tout ça dès que tu l'as su !"
Le Kid plongea la main à l'intérieur de son manteau et en sortir un Kinder Surprise, qu'il offrit à Rex.
"Tiens, prend un Kinder, ça te détendra.
- Je veux pas d'un putain de Kinder ! répliqua Rex d'un air renfrogné. Tu commence à m'énerver avec tes œufs en chocolat. C'est quoi, ton problème ?
- Y a un jouet à l'intérieur !
- Rien à foutre."
Ajouté par Chloe38200 le 24 Mai 2016 Editer
- J'aimerais être présenté, a coupé River en regardant Kat avec intensité.
Oh ! oh... S'il se mettait à draguer Kat, je connaissais un certain Papa Ours qui allait se réveiller.
- Tout ce que tu as besoin de savoir, c'est qu'elle est à moi et que je ne la partage pas, a dit Frosty d'un ton menaçant.
Puis il s'est dirigé vers Kat et l'a prise par la nuque pour l'embrasser.
Oui oui, Papa Ours était réveillé. Et de très mauvaise humeur.
- Je t'ai manqué, chérie ? a-t-il murmuré à Kat.
- Pas du tout.
- Méchante. Toi tu m'as manqué.
- C'est parce que c'est toi le plus amoureux des deux.
Il a éclaté de rire, tout en lui donnant une claque sur les fesses.
- Tout le monde ici sait que c'est toi, la plus amoureuse. Allez, file, avant que je te force à le prouver.
Elle est sortie du bureau en souriant.
- Celle-là non plus, tu ne lui parles pas et tu ne la regardes pas, a dit Bronx en désignant Reeve du pouce. Parce qu'elle est à moi.
Reeve a adressé un petit signe de la main à River.
Ajouté par Chloe38200 le 24 Mai 2016 Editer
Frosty s'est passé la main sur le visage.
- En tout cas, c'était une belle démonstration, Ali. Sauf pour la pluie de zombies.
Merci, Frosty. Sympa. Je lui ai envoyé un baiser du bout des doigts.
- Elle nous a sauvé la vie, est intervenue Jaclyn. Tu devrais lui baiser les pieds, au lieu de lui faire des reproches.
Je l'ai remerciée d'un sourire.
Frosty a levé les paumes.
- Je disais ça comme ça. C'était juste un constat.
Ajouté par Chloe38200 le 24 Mai 2016 Editer
- Va voir ailleurs si j'y suis, Frosty, a déclaré Kat.
Elle a agité la main par-dessus mon épaule, comme pour chasser une mouche.
- On se retrouvera plus tard.
- Mais, Chaton..., a gémi Frosty d'un ton suppliant.
C'était vraiment comique de voir un des plus féroces tueurs de zombies de Birmingham, dans l'Alabama, quémander l'attention d'un petit chaton qui refusait de jouer avec lui.
- J'ai la fièvre, a-t-il ajouté. Et comme seul remède à mon mal, j'ai droit à me faire houspiller par Kat-la-mégère.
Kat a plissé les yeux.
- Mégère ?
- Mon pote, tu cherches les ennuis, a murmuré Lucas.
- O.K., a soupiré Frosty. Je suis suffisamment honnête pour admettre que ma langue a fourché.
J'ai pris Kat par les épaules.
- Tu peux rester avec Frosty, je ne me vexerai pas. Pour être franche, je meurs d'envie de voir Cole.
- Tu as l'intention de coucher avec lui ?
- Oui, ai-je avoué.
Et j'ai senti la chaleur me monter aux joues.
- C'est trop gâteau. Et tu me raconteras tout en détail ?
Minute.
- "Gâteau" ?
- C'est mon nouveau mot préféré. Ça veut dire que c'est top délire.
Ajouté par Chloe38200 le 24 Mai 2016 Editer
Mackenzie s'est penchée en avant pour se coller le front contre la table.
- Mais enfin, pourquoi tu te comportes comme un bébé ? a protesté Kat en lui assénant une deuxième claque. Quand je pense que tu es une sorte de super-guerrier ninja qui passe ses nuits à chasser les papillons et que tu...
- Nom d'un chien, Kat, ai-je soupiré. Arrête un peu avec ta chasse aux papillons.
- Sérieusement, a renchéri Mackenzie en se redressant. Tu nous fais passer pour des...
Elle a frémi.
- ... pour des filles.
Kat et Reeve n'étaient pas des tueuses de zombies, mais elles savaient tout du monde des ténèbres que nous combattions. Kat ne supportait pas la violence. Aussi, pour parler de notre chasse aux zombies, elle employait une métaphore qui ménageait sa sensibilité : "la chasse aux papillons".
Lire la suite...