Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de -Cerise- : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Mr. Mercedes Mr. Mercedes
Stephen King   
J’ai vraiment apprécié cette lecture ; le premier Stephen King que je lis depuis 20 ans . Merci monsieur pour cette terrible dose de sadisme, ces bons mots et comparaisons hasardeuses, mais si bien placées. Le flic retraité mal dans sa peau et abandonné est succulent, un méchant bien taré comme on en attend dans un Stephen King. Ce jeu de chat et de souris, où les rôles s’échangent au fil des chapitres, permet de varier les plaisirs. J’ai bien reconnu la patte du maître et le récit n’entretient pas la lassitude.
Ma version numérique présentait une typographie parfois douteuse, ce sera peut-être mon seul regret… autant avouer ; un détail sans intérêt. Juste une question : Pourquoi Jérôme, qui a déjà entendu la voix du marchand de glace, ne tente-t-il pas une imitation ? J’aurais attendu une justification plus complète dans le cas contraire.

par AJCrime
Témoin des morts Témoin des morts
Elisabeth Herrmann   
Je pourrais décomposer ce roman en trois parties: le début, la fin et... le "reste". La fin, car elle m’a scotchée et a permis de donner tout son sens à ce complot politique présenté dans cette histoire. Mais je n’en dirais pas plus à ce sujet, il vous faudra lire! Le début, pour son originalité et l’intérêt que j’ai pu y porter: imaginez-vous dans l’Allemagne à l’époque de la chute du Mur, lorsque le pays était divisé en deux, RFA et RDA. Imaginez-vous une très petite fille qui se retrouve sans parents, dans un foyer, et que l’on retrouve environ vingt ans plus tard, nettoyeuse de scènes de mort, et devant nettoyer la scène de crime d’une femme qui se trouvait dans le même foyer qu’elle. Toutes les bases étaient là pour faire une bonne histoire.
L’ennui, c’est qu’il y a la troisième partie, le "reste". Je suis Française, et même si j’ai suivi des cours d’histoire et que je suis un peu familiarisée avec l’histoire de l’Allemagne, je n’en suis pas au point de connaître les noms (et surtout diminutifs) des institutions, et j’ai donc été embarquée dans un monde politique que je ne connais absolument pas. En soit, ce n’est pas trop un problème, car après tout, je peux apprendre. Mais il y avait beaucoup trop de détails pour que je m’y retrouve. Je me suis retrouvée noyée assez rapidement, à retourner en arrière pour comprendre les termes de Stasi, de BND... Et dans ce trop de détails géopolitiques, j’en ai eu trop peu sur l’histoire même de Judith: l’auteur passe trop rapidement sur les faits concernant le meurtre. Comment Judith a-t-elle compris que Borg était dans le même foyer; comment diable Quirin s’est-il retrouvé sur le même ferry que Judith alors que dans la scène précédente il discutait avec un autre personnage?
Je comprends que le fil rouge soit politique, mais j’avoue qu’il y avait un décalage au niveau de la quantité d’informations données à ce niveau, et cela m’a vraiment ennuyée. Je me suis retournée parfois à tourner les pages et à espérer qu’il y ait un peu plus d’actions dans tout ce fouillis d’informations. Heureusement que la fin m’a surprise! Un avis donc un peu mitigé, car je pense que le côté politique ne me convient pas trop. Objectivement, je pense que ce roman est très bon, et qu’il plaira aux fans de thrillers géopolitiques, et à toute personne familiarisée avec les institutions et l’histoire allemandes.
http://mes-reves-eveilles.blogspot.fr/2014/02/temoin-des-morts.html
Felicity Atcock, tomes 5 & 3.5 : Les anges battent la campagne / Les anges ont la mort aux trousses Felicity Atcock, tomes 5 & 3.5 : Les anges battent la campagne / Les anges ont la mort aux trousses
Sophie Jomain   
Comme pour les précédents Felicity Atcock, j'ai trouvé l'histoire longue à démarrer. Mais une fois qu'on est plongé dans l'action, tout s'enchaîne à un rythme effréné avec son lot de rebondissements et de révélations. Sauf que ce cinquième tome était à la limite de ce que je peux supporter niveau trash. Si ça avait été pire, j'aurais pu abandonner ma lecture. Heureusement, ça n'a pas été le cas, et l'autrice a offert à ses lectrices un final aussi surprenant que bouleversant. Je ne m'attendais pas du tout à la mort de ce personnage, les mouchoirs ont été de mises.

Quant au crossover avec Maxime Gillio, c'était amusant. On voit bien que les deux auteurs se sont éclatés à l'écrire. Sauf qu'au final, il ne sert pas du tout l'histoire de base.

par Panthera
Les Ailes d'émeraude, Tome 2 : L'Exil Les Ailes d'émeraude, Tome 2 : L'Exil
Alexiane De Lys   
Ça y est enfin le tome 2 est terminé et envoyé à la rédaction ! ;)
Un livre vraiment bien à la hauteur du un bien que ce ne soit qu'un livre de transition donc moins d'action mais qui vous prépare à un tome 3 qui décoiffe.
Je peux vous dire que c'est vraiment le cas !!
Entre Gabriel et Cassiopé (ouaaaah c' est trop beau <3 <3) mais aussi une suite juste magique et formidable. Mais bon ne parlons pas tout de suite du 3 le 2 viens à peine d'être sorti. Hihi dsl je suis juste super existé.
En ce qui concerne ce deuxième tome j'ai vraiment aimé me retrouver dans l'esprit de notre Gabriel, égal à lui, fort et mystérieux.
Notre Cassi reste la même bien que endurcis par certaines épreuves, des pertes douloureuse, et bien d'autre encore.
Il est vrai que L'Exil est beaucoup plus sombre que le premier tome. Mais cela ne restera pas ainsi eternellement.
Je me suis beaucoup attachée à Deb qui va devenir le plus féroce des protecteur de Cassi, le plus comique aussi je dois dire! (mais rien ne remplace Goliathe pour moi hein)??
Bref je n'en dirais pas plus à part que je suis toujours autant attaché à nos héros et amis de Cassiopée, Isha, Arth, Tom, Ethan, la bonne vieille Saphira, morgane que l'on redécouvre totalement, notre éternelle Mike, et bien sûr Gabriel...
Merci encore Alexiane pour cette suite fabuleuse et cette aventure que tu continue à nous faire vivre avec toujours autant de magie...

Et VIVE la suite !!


par ilona24
Marie-Antoinette… Carnet secret d'une reine Marie-Antoinette… Carnet secret d'une reine
Benjamin Lacombe   
J'ai adoré ! Les illustrations sont magnifiques, Benjamin Lacombe fait des miracles !

par Sheo
Destins de chiens Destins de chiens
Benjamin Lacombe    Sébastien Pérez   
Je suis une grande adepte de Benjamin Lacombe, j'ai toujours adoré son travail et c'est toujours le cas pour ce recueil mais là je suis un peu mitigée, bien-sur le coup de crayon est là, le livre est beau (même si ça n'est pas mon préféré) et j'ai aimé les quelques pages vierges où c'est à nous d'écrire l'histoire de nos amis à 4 pâtes mais au niveau de l'écriture, j'ai commencé à lire, et malgré l'humour, première histoire, triste, deuxième aussi et ainsi de suite, il n'y a que l'histoire de son chien qui ne l'est pas sur les 15 proposées, pour moi c'est trop, il aurait fallu faire une sur 2 peut être mais là ça m'a filé le bourdon
Blanche-Neige Blanche-Neige
Jacob Grimm    Benjamin Lacombe   
Cette version, qui reprend le conte original collecté par les frères Grimm au XIXème siècle, est l'occasion de redécouvrir un classique qui regorge de surprises...
Le livre de Benjamin Lacombe est magnifique tant du point de vue des illustrations que de la qualité : le papier, la couverture, les couleurs, le satiné… tout contribue à en faire une édition sublime et à rendre l'ensemble tout à fait saisissant et spectaculaire. Le texte, quant à lui, est celui des frères Grimm, bien plus porteur de sens que les adaptations successives que l'on peut connaitre.
Notre-Dame de Paris, l'intégrale Notre-Dame de Paris, l'intégrale
Victor Hugo    Benjamin Lacombe   
Mitigée, l'histoire est originale, les personnages sont bien travaillés.
les descriptions... elles sont d'une longueur ! J'ai sauté des paragraphes entiers, je peux décrire la cathédrale les yeux fermés, alors oui, les descriptions sont bien faites, trop bien faites, trop , est le mot ! Alors je comprends, à l'époque tout le monde ne pouvais voir Notre Dame, il n'y avait pas internet pour en voir des photos (à la mienne non plus d'ailleurs, du moins pas quand je l'ai lu et je n'avais jamais vu cette fameuse cathédrale) [spoiler][/spoiler]Bref, autre que la fin désastreuse où je pleure comme une fontaine, à croire qu'à l'époque les histoires ne pouvaient avoir une fin heureuse, les descriptions cassent un peu trop le rythme.
Beautiful nightmares Beautiful nightmares
Nicoletta Ceccoli   
Un art'book superbe, des illustrations magnifiques mêlant candeur et malice, douceur et cruauté. Un livre somptueux à offrir ou à s'offrir... Il reste mon livre de chevet, je ne me lasse pas de cet imaginaire qui m'emporte toujours plus loin aux pays des songes remplis de mystères...
Felicity Atcock, tomes 1 & 2 : Les anges mordent aussi / Les anges ont la dent dure Felicity Atcock, tomes 1 & 2 : Les anges mordent aussi / Les anges ont la dent dure
Sophie Jomain   
Après le coup de cœur qu'a été pour moi les Etoiles de Noss Head, je ne pouvais pas passer à côté de Felicity Atcock. Malheureusement, j'ai beaucoup moins apprécié cette série, portée sur le sexe et le gore.

La plume de l'autrice est toujours aussi sublime (j'en suis vraiment fan), l'humour toujours aussi excellent et les intrigues sont très intéressantes, mais le problème vient des personnages. J'ai éprouvé bien peu de sympathie pour eux, que ce soit pour l'héroïne que pour les deux hommes. Cela s'est néanmoins arrangé dans le deuxième tome, en découvrant le passé de Stan et l'identité du père de Felicity.

L'absence de romance se fait sentir à mon goût. En effet, ça manque d'émotions entre les personnages de genre opposé ; on ne peut pas appeler la relation Feli/Terrence et la relation Feli/Stan des romances puisque tout est porté sur le sexe. J'ai d'ailleurs peu apprécié le fait que Feli écarte les cuisses dès que l'un des deux garçons claquent des doigts, d'autant plus qu'ils se montrent plutôt odieux envers elle. Il faudrait vraiment que l'héroïne s'affirme et apprenne à dire non !

Malgré ces quelques points négatifs, je lirai tout de même la suite de cette saga. La fin du tome 2 et les intrigues fascinantes m'ont donné envie de connaître le fin mot de cette histoire.

par Panthera