Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de -loun- : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Du domaine des murmures Du domaine des murmures
Carole Martinez   
Un beau roman écrit avec beaucoup de raffinement et de poésie.
Ayant entendu dire que certaines jeunes filles, au Moyen-Age choisissaient délibérement de vivre recluses, emmurées pour consacrer et offrir leurs vies à Dieu, l'auteur se glisse dans la peau d'Esclarmonde, 15 ans, au moment de son choix; et nous livre son témoignage.

par juju7402
Le monde de Marcelo Le monde de Marcelo
Francisco X. Stork   
Ce roman est sans plus.
je pensais qu'il serai un peu mieux mais alors là j'ai été déçue. J'ai trouvé que l'histoire était un peu monotone.
L'Armée furieuse L'Armée furieuse
Fred Vargas   
j'ai vraiment beaucoup aimé... un excellent Vargas...
on retrouve tout ce qui fait le charme de son univers avec bien sur le commissaire Adambsberg au centre...
l'intrigue est bonne et se tient, et nous tient en haleine jusqu'au bout....
j'attends le prochain !!

par Lilou
Salut et liberté ! Salut et liberté !
Fred Vargas   
Ce sont deux nouvelles de Fred Vargas qui sont réunies dans ce Librio publié en 2004 : "Salut et Liberté" et "La nuit des brutes". Dans la première, on y apprend que le commissaire Adamsberg reçoit depuis peu et régulièrement des lettres anonymes dans lesquelles un inconnu le nargue, l'insulte et le provoque se ventant d'avoir commis un crime que la police ne pourra jamais élucider. On y fait aussi la connaissance de Vasco, ancien tailleur, qui passe ses journées assis sur un banc public face au commissariat et qui, comme il aime à le dire, voyage car les bancs sont ses navires. Vasco est un homme mystérieux qui suscite beaucoup d'interrogations mais qui, Adamsberg en est convaincu, est le point de départ d'une enquête qui semble être vide et impossible.

Dans la deuxième, il s'agit du décès d'une femme d'une cinquantaine d'années dont le corps est retrouvé dans la Seine...
Ces deux nouvelles sont agréables à découvrir et nous confirment le talent de Fred Vargas. On prend plaisir à retrouver le duo Adamsberg / Danglard mais aussi des personnages parachutés dans une atmosphère qui laisse une grande place au hasard...
Petit bémol tout de même : c'est un peu trop court et un peu expédié.

par SuperNova
La Petite Fille de monsieur Linh La Petite Fille de monsieur Linh
Philippe Claudel   
Un très beau livre, émouvant et plein de poésie sur les relations entre un vieil homme, exilé dans un pays étranger qu'il ne comprend pas toujours, et sa petite fille. Une très belle histoire où la langue est loin d'être une frontière à l'amitié.

par emy27
Le tueur à la cravate Le tueur à la cravate
Marie-Aude Murail   
Bon livre, bon suspense. Cependant, la découverte du tueur n'est pas choquante et personnellement je m'y attendais.
A lire tout de même. ^^

par Lyrra
Quatre sœurs, Tome 2 : Hortense Quatre sœurs, Tome 2 : Hortense
Malika Ferdjoukh   
Ah, Hortense ! La plus étrange mais aussi la plus sensible des soeurs. Ecrivant un journal, passionnée de théâtre, c'est elle qui va faire la rencontre la plus émouvante de la série.

par Artemisya
Quatre sœurs, Tome 1 : Enid Quatre sœurs, Tome 1 : Enid
Malika Ferdjoukh   
Je l'ai lu en une fois et je me suis dis "déjà ?".
Et, oh miracle, j'ai découvert qu'il y en avait trois.
Et c'est comme ça que j'ai découvert Malika Ferdjoukh !

par Gomette
Quatre sœurs, Tome 4 : Geneviève Quatre sœurs, Tome 4 : Geneviève
Malika Ferdjoukh   
Ce dernier tome! Pourquoi dernier? J'aurais aimé que ça continue...
Ce dernier tome, donc, est surement mon tome favoris car tout (ou presque tout) se finit bien est on espère que les quatre sœurs auront une vie tranquille!
Je me demande pourquoi l'auteur n'a pas fait une 5ème tome pour Charlie... Mais la fin est bien comme ça!
Le Cid Le Cid
Pierre Corneille   
Ô rage,
Ô desepoir,
Ô vieillesse ennemie,
N'est-je donc tant vécu que pour cette infamie...

Et oui moi aussi j'ai du apprendre ces vers il y a bien longtemps :P

ça marque, mais ça reste une bonne pièce agréable à lire !

par Istehar