Livres
550 506
Membres
591 115

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de 01032408 : J'ai lu aussi

Humaine, Tome 1 Humaine, Tome 1
Rebecca Maizel   
Infinite Days est entre autre chose la bouffée d'air frais qu'il me fallait. Qu'on se le dise bien, j'adore particulièrement les histoires de vampires, mais il faut quand même avouer que dans la plupart de ces histoires on retrouve aisément le personnage humain qui n'aurait rien contre devenir à son tour un vampire... Avec Rebecca Maizel, on inverse la tendance, on va à contre-courant et j'ai vraiment apprécié.

Sortie d'un sommeil d'une centaine d'années et redevenue humaine, Lenah a tout à apprendre du vingt et unième siècle. Un peu comme un bébé, si ce n'est que sa véritable naissance remonte au quinzième siècle et qu'elle possède des connaissances monstrueuses en langues et autres. On la voit s'adapter au monde et aux mœurs d'aujourd'hui avec parfois un certain émerveillement qui m'a amusée. C'est un processus assez lent, d'autant que les habitudes ont la vie dure ! Lenah a tendance au début du livre à imaginer ce qu'elle aurait fait à tel ou tel personnage si elle avait toujours été vampire. Et puis il y aussi les quelques traits vampiriques qu'elle conserve comme une vue ou une ouïe plus développée que la moyenne, mais qui s'estompent petit à petit. C'est intéressant de la voir évoluer et changer, devenir plus humaine à chaque instant.

J'ai adoré Tony, un jeune artiste avec qui elle se lit d'amitié au lycée et dont les remarques sont parfois tordantes. Justin également, le garçon dont Lenah tombe amoureuse, et que j'ai trouvé adorable durant les quelques instants où il se montrait timide et nerveux. Mais le personnage qui m'a vraiment touchée et émue reste sans aucun doute Rhode. Rhode, que Lenah désigne clairement comme son âme sœur et qui s'est sacrifié pour elle. Je ne pense pas qu'on puisse trouver mieux comme véritable preuve d'amour. La présence de Rhode est par ailleurs très forte puisque même s'il n'est plus là, les pensées de Lenah reviennent régulièrement sur lui et l'auteur nous offre bon nombre de flash backs où il se trouve.

En parlant de flash backs, on peut également revivre à travers les souvenirs de Lenah certains moments passés en compagnie des quatre vampires dont elle est la créatrice et la Reine. On découvre Vicken, Heath, Song et Gavin, chacun unique en son genre mais seul Vicken est réellement mis en avant puisque c'est le seul que Lenah ait un jour aimé, hormis Rhode. La seconde partie du roman leur est essentiellement consacrée, une seconde partie où l'action se fait plus présente. Je l'attendais avec un peu d'appréhension d'ailleurs ; il est clair dès le début qu'ils viendront la chercher dès qu'ils s'apercevront de sa disparition, mais quant à savoir quand et comment, c'est là où réside tout le suspense.

Quant à l'extrait de Stolen Nights que l'on peut lire à la fin du livre, il remet bien des choses en question...
J'ai hâte de pouvoir lire la suite !

par Jandh
Addict Addict
 Jeanne Ryan   
http://lire-une-passion.eklablog.fr/addict-jeanne-ryan-a81706086

Waouh !

Je ressors de cette lecture dans je ne sais pas trop quel état. Je me sentais si proche de Vee que c'en devient complètement fou. J'en ressors pas bouleversée mais... je ne sais pas. Ce livre m'a touchée d'une façon que j'aurais du mal à expliquer. Durant cette lecture (qui, comme son nom l'indique, est cruellement addictive!) je n'ai pas su décrocher un seul instant. Si j'avais pu le lire d'une traite, croyez-moi, je l'aurais fait ! Mais mes yeux gagnaient toujours en jouant le coup de la fatigue (saletés!).

Ce livre est addictif dans le sens où on se prend tout de suite d'amitié pour Vee qui a du mal à faire croire à ses parents qu'elle est saine d'esprit. Un accident s'est produit un an auparavant, et ses parents croient qu'elle a voulu se donner la mort et la punissent. Interdiction de sortie ou alors couvre-feu très tôt le soir, donc impossibilité pour elle de profiter de ses amis comme elle le voudrait. En fait, on pourrait comparer ses parents à des flics tellement ils sont à l'affût du moindre geste qu'elle fait. Et nous jeunes, on sait très bien à quel point cette situation peut s'avérer vite encombrante et particulièrement agaçante !
Alors ce petit bout de Vee, renfermée, silencieuse et transparente aux yeux de certains m'a plu. Elle est loin des personnages stéréotypés, parfaits, magnifiques et Ô combien agaçants et irritants avec leurs manières. Elle est simple et prête à tout pour aider ses amis.

Puis un jour elle en a marre de cette transparence. Certes, elle est d'une aide indéniable envers Sydney, sa meilleure amie, mais elle souhaite trouver autre chose, qui lui donne de l'adrénaline, de l'action. Et quoi de mieux que de participer à « ADDICT » ? Un jeu mis en place pour on ne sait trop qui qui consiste à mettre en ligne des défis. Des personnes anonymes, et en accord avec les règles fondées pour le jeu, choisissent l'un des défis proposés et le tourne pour ensuite mettre la vidéo sur internet.
Elle prendra le défi le plus simple en se mettant en tête qu'elle en sera pas choisie pour la suite de l'émission. Manque de bol, sa presque performance fera le buzz sur le net et elle sera ensuite contactée pour « ADDICT » pour un nouveau défi... qu'elle ne pourra refuser. À la clé : des cadeaux qu'elle ne peut refuser. Des lots qu'elle reverrait de posséder ! Alors il lui est difficile de dire non, surtout qu'elle va se trouver en binôme avec un garçon beau comme un dieu et d'une attention qu'on reverrait toutes de trouver !
Il s'appelle Ian et lui aussi a fait un défi auquel il est ressorti vainqueur grâce aux votes des « Observateurs ». À partir de là, une soirée comme jamais elle n'en a eu va se produire. J'avoue que de ce côté-là, j'ai plutôt été surprise. Oui, parce que je pensais que les défis qu'elle devrait faire seraient étalés sur plusieurs jours, genre une semaine. Mais non, ils se produisent tous en une soirée, et plutôt courte et intense, vu ce qu'elle va vivre.
Je ne vous détaillerais pas ce qu'elle fera, sinon ça gâchera la découverte.
Enfin bon, de grade en grade et en compagnie de Ian, elle aura des défis de plus en plus durs à dépasser. Elle aura mal (pas physiquement, mais moralement) et je dois dire que l'auteure a très bien joué là-dessus parce que moi aussi parfois j'avais mal pour elle et j'arrivais à me poser des questions telles que : et si ça m'arrivait, comment je réagirais ? Serais-je assez forte pour subir tout ça ? Est-ce que j'aurais assez de cran, moi qui suis très timide ? Bon, la réponse à la dernière question est évidemment non, mais quand je vois que Vee a réussi alors qu'elle semble aussi réservée et timide que moi, je me dis que tout est possible.
Je ne sais pas si c'est un choix de l'auteure, mais j'avais l'impression de me retrouver dans une sorte de télé-réalité. Enfin en même temps, lorsqu'on lit le livre on se rend compte que c'est le cas mais... je ne sais pas comment expliquer en fait. C'est dur, j'ai tellement de choses à dire que je ne sais pas par où commencer et surtout je ne veux pas spoiler la moindre chose qui pourrait vous surprendre !
Les derniers chapitres de l'histoire (les cinq derniers, je dirais) sont tellement prenants et haletants que je n'ai pas réussi à lever une seule fois les yeux de mon livre. À chaque fois je me disais « à la fin de ce chapitre, je fais une pause ». Puis arrivait un événement auquel on est obligé de continuer. Presque parce qu'on a peur qu'il arrive malheur à Vee et ses compagnons, comme si le livre était vivant et que l'histoire était réelle. Presque comme si l'auteure pouvait à tout moment et d'un seul clic changer le court de l'histoire pendant notre pause. En fait, on a tout simplement peur de quitter les personnages, peur de les retrouver dans une situation grotesque ou dangereuse.
Mais la fin est tellement bien trouvée, que moi j'en reste baba. Oui parce que je me demandais bien comment ils allaient pouvoir s'en sortir car Jeanne Ryan trouvait toujours une couche à rajouter en faisant passer un message comme « ils ne s'en sortiront jamais. Ce jeu n'en est pas un. ». Et bien sûr, moi j'ai flippé parce que je me suis vraiment attachée aux personnages qui ont été façonnés de telle sorte qu'ils avaient chacun une vie différente et qu'il souffraient d'une manière différente. Même les plus irritants. Au fil du temps, on en apprend beaucoup sur eux, sans vraiment s'en rendre compte. Ce n'est qu'une fois le livre refermé qu'on se rend compte qu'ils nous manquent déjà.
Et puis la dernière phrase du livre... Ce n'est pas possible que ce soit un tome unique ! Enfin si, la fin se suffit amplement à elle-même. On s'imagine nous-mêmes la suite, ce qui est extra je trouve. Mais... Une suite ne m'aurais pas du tout dérangée !

En résumé, un livre haletant, qui ne prend pas forcément aux tripes, mais notre cœur bat facilement devant les difficultés des personnages pour réussir leurs défis. Une plume de l'auteure vraiment agréable à suivre. Une histoire hautement « ADDICTE » comme le titre du livre (qui correspond à merveille!). Un livre que je suis sûre de relire tellement ça m'a marquée à tel point que les personnages arrivent à me manquer.
À la lecture de cette chronique, je me rends compte que ce livre devient carrément un coup de foudre alors que ça ne devait être qu'une très très bonne lecture... :)

Merci à Forbidden book de me faire confiance pour chroniquer ses livres et surtout de me passer des merveilles !

Justine P.

par just2iine
L'Amour Interdit, Tome 1 : Halo L'Amour Interdit, Tome 1 : Halo
Alexandra Adornetto   
Un livre vraiment GE-NI-AL! Franchement je vous le conseil vraiment. Bethany est un personnage des plus attachants et elle ne pouvait tomber amoureuse que de Xavier, c'était écrit, forcément xD C'était un plaisir à lire, l'histoire captive du début jusqu'à la fin, on retient son souffle, on se demande ce qu'il va se passer. Les personnages sont tous très attachants, j'ai simplement hâte de connaitre la suite!! :)

par takiko
Parle-moi ! Parle-moi !
Sarah Mlynowski   
J'ai acheté ce livre car une amie me l'a beaucoup conseillée et parce que le résumé me plaisait bien. Il a pas mal traîné dans ma PAL, et comme je suis entrain de passer des examens je me suis dis "c'est le moment" ! (Et je crois qu'on ne pouvait pas faire mieux étant donné que mon épreuve de philo était sur le passé !)

L'histoire début par Devorah qui est en terminale et qui nous explique sa situation - après le grand amour pendant 4 ans, elle a laissé tombé les études et ses amies et quand son mec l'a quitte, forcément elle se retrouve toute seule !
Donc, elle aimerait trouvé un moyen de changer ses actions, ou du moins de faire en sorte que son avenir ne soit pas trop pourri.
C'est à ce moment que son téléphone tombe dans la fontaine et que ô miracle, elle tombe sur elle même, mais en seconde.

Le début est un peu long, ce qui m'a déçu et comme j'ai eu du mal à me mettre dans l'histoire, j'ai commencé un autre livre à côté. Mais je me suis dis qu'il fallait que je le finisse (même si on devine plutôt vite la fin).

La Devorah de terminale (qui va se surnommer Ivy) va devenir quelqu'un de très... hypocrite. Voir méchante vis à vis de la Devorah de seconde (qui se surnomme Bleue). C'est à dire qu'elle va dicter toutes les choses à faire à Bleue pour qu'elle est un futur meilleur, et il suffit juste que Bleue le fasse pour que son avenir à elle soit modifié, autrement dit, Bleue doit travailler des heures interminables et faire toute une liste de chose quasi impossible, et c'est Ivy qui récolte tout dans l'instant (bon Bleue va le récolter plus tard, mais quand même ça ne parait pas juste).

C'est une lecture bien agréable, bien que le comportement d'Ivy est un peu lourd par moment. Pas vraiment de suspens mais c'est un livre qui nous apprend que chaque décisions est importante et qu'on ne sait pas de quoi demain sera fait, alors il ne faut pas prendre des décisions que l'on risque de regretter car après, il n'est plus possible de changer !
Éternels, Tome 1 : Evermore Éternels, Tome 1 : Evermore
Alyson Noël   
Je viens de le finir a l'instant & Je suis très agréablement surprise.
L'écriture est assez simple, ce qui en fait un livre agréable à lire, pas compliqué du tout. La narration au présent m'a un peu dérangé au début, mais finalement on s'y fait assez bien & Ca ne dérange plus du tout.
Les personnages sont vraiment hyper attachants. On comprends bien & On partage la peine d'Ever, & Aussi ses "écarts".
Quand à Damen, c'est un personnage ténébreux, mystérieux, très interessant.
Le véritable plus dans ce livre, c'est la différence dans l'histoire. Durant tout le bouquin, je pensais que Damen était un vampire, alors que pas du tout. Ca change un peu du sujet "Vampires" du moment.
Il n'y a pas vraiment de ressemblance avec Twilight, même si en lisant le résumé, je pensais que ce serait qu'une simple "copie" de Twilight, c'est tout l'inverse.
L'histoire tient debout, on se laisse vite emporté.
Parcontre la fin est assez soudaine.
Dans l'ensemble, un livre que j'ai vraiment aimé. Je lirais le tome 2 bientot, comme je l'ai déjà.

par Okapi
H.O.T., Tome 1 : Divins Plaisirs H.O.T., Tome 1 : Divins Plaisirs
Lacey Alexander   
Je n'irais pas par quatre chemins, ce livre est destiné aux lectrices qui aiment les scènes de sexe, explicites et détaillées avec un langage cru, et ce n'est pas du sexe soft oh non ! Même moi qui suis une habituée de ce genre de récit j'ai été étonnée de la liberté qu'a prise l'auteure surtout que cette intimité est commentée par les deux héros qui ne nous épargnent rien de leurs sensations. Alors les adeptes de l'amour plan-plan à deux personnes et dans la position du missionnaire fuyez parce les relations décrites sont non seulement nombreuses mais impliquent plusieurs partenaires : duo, trio, quatuor, l'exhibitionnisme et le voyeurisme bref un sacré panel.

Certaines lectrices vont surement appréciées mais moi il m'a manqué quelque chose, les personnages sont intéressants et l'auteure a fait un très bon travail pour nous expliquer pourquoi Les deux héros Carly et Jake ont besoin de ce genre de relations mais il manque une intrigue autour. Tout est axé sur nos deux protagonistes, certes des personnages secondaires interviennent mais en surface si j'ose dire et dans l'action (sexuelle évidemment), ce n'est pas un huit clos mais c'est le sentiment que j'ai eu. Carly et Jake se sont rencontrés lors d'une soirée très particulière où la jeune femme se dissimulant sous un prénom et une apparence différente « à lever » notre héros ainsi que son ami pour une nuit débridée.

C'est un petit jeu que Carly/Désirée pratique souvent, incognito afin de satisfaire ses envies sexuelles loin de son image de tous les jours dans la petite ville tranquille où elle vit le pourquoi vous le découvrez au fur et à mesure. Le problème survient quand par le plus grand des hasards Jake, flic de son état va être muté dans cette petite ville et tomber sur Carly qu'il va reconnaitre. Si au départ Carly refuse de lui parler, ils finissent par en discuter et se voir. Ils ont chacun des problèmes liés à leur passé qui lors des rapports sexuels vont rejaillir, et s'ils vont finir par s'accepter puis se sauver l'un et l'autre , le manque d'émotions et le « je t'aime » qui tombe d'un coup n'est pas crédible du tout et ce n'est pas le léger conflit final qui change grand chose (du moins pour moi).

Alors si je reconnais que c'est bien écrit, que la dualité de la personnalité de Carly a quelque chose de fascinant, il y a trop de sexe et pas assez de sentiments, j'aurais aimé que l'auteure approfondisse cette relation très intense.

par samba
Seven Deadly Sins, Tome 1 : Luxure et Rédemption Seven Deadly Sins, Tome 1 : Luxure et Rédemption
Erin McCarthy   
Un BON livre !
Riche planteur du XVIIIe siècle délaissé et méprisé de sa femme, Damien va "pactiser avec le Diable", sous la forme du Démon Rosa, pour acquérir l'immortalité. En contre partie, son rôle sera de susciter le désir, l'assouvissement de la passion et la luxure auprès de son entourage.
Tâche qu'il accomplira avec délectation durant un siècle, pour finir par se lasser, et ne donner que du plaisir sans en prendre lui-même le siècle suivant.
C'est à travers son spleen centenaire que Damien va rencontrer Marla. Conscient des fautes de son passé, résolu à l'Abstinence en guise de rédemption, Marla fera sauter toutes ses barrières au risque qu'il se perde lui-même, s'asservissant inexorablement à ses Démons.
Splendeur de la Décadence !

par ccmars
S.E.C.R.E.T., tome 1 S.E.C.R.E.T., tome 1
L. Marie Adeline   
Enfin un roman érotique qui sort de la mouvance BDSM .Mais S.E.C.R.E.T n’est ni l’un ni l’autre, plus simplement l’exploration des fantasmes plutôt modérés d’une femme de trente-cinq ans que la vie n’a pas gâtée. Il est plutôt réussi et le premier tome d’une trilogie, le chiffre magique actuellement !

par mantrisse
Le Pacte des Immortels, tome 1 Le Pacte des Immortels, tome 1
Eric Nylund   
Un très bon livre, une histoire très dynamique, mais aussi très complexe. Des liens avec la mythologie ancienne, la mythologie moderne et des Dieux et des Démons remis au goût de notre époque...Bref un livre que je conseille vivement .

par Caro2
Intuitions, Tome 1 Intuitions, Tome 1
Rachel Ward   
Ce livre a été pour moi un moment intense de lecture et en même temps, pour mon conjoint, un moment d'absence de ma part. Ce livre m'a complètement captivé, je ne voyais que les lettres et les chiffres de ce livre. Autour de mois, rien d'autre n'existait, tout était flou... Sauf ce livre. Je sais que j'ai l'air excessive dans mes propos, mais ce livre est vraiment bon.

par Melimel

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode