Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de 100dre : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part
Anna Gavalda   
Des histoires de vie, des tranches de vie banales... Une écriture simple, trop à mon goût, ce qui m'a profondément déçue. Rien de transcendant. Je n'ai pas été conquise. L'intérêt de ce livre m'a sans doute échappé.
35 kilos d'espoir 35 kilos d'espoir
Anna Gavalda   
Je l'ai lu en primaire et je m'en rappelle comme d'un bon livre, assez émouvant, qui nous apprend simplement à accepter notre condition d'être humain: on est tous mortels, et pour vivre, il faut accepter de grandir.
Ça, Tome 1 Ça, Tome 1
Stephen King   
Si Stephen King meurt, la Terre perd un génie.
Ça est probablement son meilleur roman, travaillé dans les moindres détails, d'un réalisme palpable. King a réussi à reproduire le contexte de l'enfance, que j'avais oublié, et à me faire peur au point de vouloir fermer le livre, et me coucher en priant pour ne pas faire de cauchemars. Mais ce n'est pas mon genre et j'ai dévoré les 800 pages avec la délectation toute particulière que je ressens quand je lis cet auteur. J'ai beaucoup aimé le traitement "tour à tour" des personnages, assez pratique. A ma grande surprise, j'ai ressenti de nombreuses émotions, dont la peur, et je me suis surprise à cauchemarder une ou deux nuits.
J'ai hâte de lire la suite, même si Derry me met de plus en plus mal à l'aise...

par Natiguane
Le Fléau, Tome 1 Le Fléau, Tome 1
Stephen King   
Ce livre en deux tomes est un pavé. 1500 pages en tout, qui nous emmènent dans un monde ravagé par un virus d'origine militaire qui a décimé la plupart de la population aux Etats Unis. Dans ce monde désertique ; les survivants doivent faire face à l'abolition de la civilisation, le retour à la sauvagerie et à la loi de la jungle ; enjambant les cadavres pourrissant et ne sachant où aller. Mais pas pour longtemps, car bientôt, la nuit, il vont la voir. Elle, cette vieille dame noire, qui les appelle... Vers le Nebraska. Alors va commencer le départ des survivants.
Mais tout le monde ne va pas recevoir le même message ; et Randall Flag fait aussi partie du jeu, encore une fois...
Le récit, l'écriture, et les personnages, sont fidèles aux romans de SK ; on a rien à leur reprocher, et ils sont tous creusés pour qu'on sachent qui ils sont. Cette lutte manichéenne a peut-être quelque chose de simpliste, mais l'exode de chacun vers un lieu commun, un camp, dans ce monde post-apocalyptique, est très bien décrit. Le monde en lui même, le passage du tout au rien au long de la contamination est aussi superbement raconté ; et SK n'y va pas dans la dentelle quand il s'agit de décrire les cadavres, les agonies, et les mesures prises par le gouvernement. ça a été mon second SK, et je le garde toujours parmi les meilleurs du genre.
Désolation Désolation
Stephen King   
Je m'attendais à beaucoup à ce livre après avoir lu Les Régulateurs, et j'ai pas été déçu. En effet, il en est un roman parallèle sur la même trame.
Cette ambiance froide, mystérieuse, en début de roman, et peu à peu, le lever du voile, bien qu'on ne sache jamais vraiment de quoi il est question.
Tout se passe dans cette petite ville, mais l'ambleur est plus grande quand l'ennemi se dévoile. On voit le chaos qui s'est développé, bien qu'il ne soit pas raconté, on voit les résultats. C'est un peu comme dans un survival-horror, la ville désertique... Car les animaux de la nuit, les créatures du désert, servent le Tak ; l'esprit, le dieu, sortit du Puits des Mondes.
Bien qu'il y ai aussi un peu de Dieu là-dedans ; une lutte divine, en quelque sorte, cela ne choque pas trop, et c'est juste un élément de la fiction. Le suspense par contre est omniprésent dans la traque de Tak à la poursuite du petit groupe qui ont été fait prisonniers, et qui vont chercher un moyen, d'abord de fuir, puis de lutter.
Les Régulateurs Les Régulateurs
Stephen King   
Deuxième lecture et dans les deux cas je l'ai préféré à Désolation, même si ils ont la même base. Les Régulateurs à l'avantage de nous emmener très rapidement dans l'histoire alors que Désolation est un peu plus lent. Dans les deux cas, ce qui rend ces romans intéressant est le fait de partir sur une même base - Tak qui s'en prend à des citoyens lambdas (dont certains sont homonymes) dans un secteur réduit - et d'avoir deux déroulement différents. A ne pas mettre dans les mains de tout le monde mais à lire et à relire (surtout pour les inconditionnels).

par Babwine
La Ligne Verte, Tome 2 : Mister Jingles La Ligne Verte, Tome 2 : Mister Jingles
Stephen King   
Prem's!

Un deuxième tome aussi bon que le premier!
La Ligne Verte, Tome 3 : Les Mains de Caffey La Ligne Verte, Tome 3 : Les Mains de Caffey
Stephen King   
PREM'S!!!

Un troisième tome aussi bon que les autres!
La Ligne Verte, Tome 4 : La Mort Affreuse d'Edouard Delacroix La Ligne Verte, Tome 4 : La Mort Affreuse d'Edouard Delacroix
Stephen King   
PREM'S!!!

Un quatrième tome aussi bon que les autres,quoique plus gore.
La Ligne Verte, Tome 5 : L'Équipée Nocturne La Ligne Verte, Tome 5 : L'Équipée Nocturne
Stephen King   
PREM'S!!!!!

Ca commence a devenir inquétant....