Livres
439 658
Membres
369 450

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Rosara 2014-05-18T17:27:24+02:00

C'est ça, c'est exactement ça ! C'est comme si les adultes avaient oublié ce que c'était que d'avoir treize ans ! Hadrien sait trouver les mots, enfin quelqu'un qui le comprend ! Adrien a enfin un ami et ça lui fait un bien fou !

Afficher en entier
Extrait ajouté par HatsuHime 2014-11-03T13:13:57+01:00

La... la guerre de 14? de 1914?

La tête lui tourne, il s'adosse au mur de la maison. Il ne comprend toujours pas comment il a pu écrire à un garçon qui vit cent ans dans le passé. Il n'a pas d'explication pour cela. Mais maintenant, il a une certitude : Hadrien est en danger de mort.

Afficher en entier
Extrait ajouté par justeLire 2018-12-07T19:53:12+01:00

Albert ne se lasse pas de contempler les arbres immenses, les petits oiseaux pleins de vie, il passe la main sur le papier en souriant, les yeux brillants de plaisir. Hadrien a hâte d'en parler à Adrien, ça le remettra d'aplomb de savoir qu'il a rendu le sourire à un petit garçon malade. Sortant de sa musette de quoi écrire, il s'installe sur la table et reprend sa lettre à peine commencée.

Afficher en entier
Extrait ajouté par LeschroniquesdeMathilde 2018-03-18T13:17:47+01:00

Vous ne croyez pas qu'il existe des choses qu'on ne comprend pas, des choses magiques ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par LeschroniquesdeMathilde 2018-03-18T13:16:54+01:00

C'est une idée étonnante, n'est-ce pas, de penser que l'on pourrait rencontrer des gens d'une autre époque ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Orybanane 2016-12-19T10:38:05+01:00

Adrien sent un frisson de terreur lui parcourir l'échine. La poigne de Willy et si forte qu'il peut à peine respirer. De près, son visage déformé par la haine est hideux à voir, et les pellicules dans ses cheveux retombent sur ses épaules quand il se met à le secouer.

-Eh! Vous avez vu comme il est rouge? On dirait une pastèque!

- Les pastèques...sont...vertes, imbécile, murmure Adrien, la gorge serrée.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Rowena77 2016-07-08T14:05:41+02:00

Ce ne sont pas les paroles qu'il voudrait prononcer mais, quand on est en colère, on n'a pas le choix des mots. Ceux qui nous viennent à la bouche, ce sont les plus pointus, les plus méchants, ce ne sont jamais les plus vrais.

Afficher en entier
Extrait ajouté par ama74 2015-10-05T18:47:55+02:00

C'est donc cela l'amitié, etre si proche l'un de l'autre qu'on vit avec lui, qu'on ne pense qu'a l'aider et à lui confier ses secrets

Afficher en entier
Extrait ajouté par PatFlash 2018-09-24T16:49:33+02:00

Plongé dans ses réflexions, il n’a pas remarqué qu’une nouvelle boîte aux lettres a poussé comme par magie sur le mur de la maison des voisins, juste en face de chez lui.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Palmyre 2018-09-22T15:46:38+02:00

Le repas se poursuit sans lui, il saisit des bribes de conversation: la guerre encore, des bâtiments de la marine française attaqués par les Allemands en rade de Toulon, le conflit des Balkans. Il comprend que la situation est très tendue entre les deux pays, mais ces informations finissent par lui passer au-dessus de la tête.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode