Livres
565 383
Membres
618 597

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

1Q84, Livre 1 : Avril-Juin



Description ajoutée par l-opulence-de-la-nuit 2011-08-25T17:44:17+02:00

Résumé

C’est l’histoire de deux mondes, celui réel de 1984 et un monde parallèle tout aussi vivant, énigmatique et en décalage subtil, celui de 1Q84, où deux lunes brillent dans le ciel. Deux mondes imbriqués dans lesquels évoluent, en alternance, Aomamé et Tengo, 29 ans tous deux, qui ont fréquenté la même école lorsqu’ils avaient dix ans, et unis par un pacte secret. En 1984, chacun mène sa vie, ses amours, ses activités. Les deux jeunes gens sont destinés à se retrouver mais où ? Quand ? En 1984 ? Dans 1Q84 ?

Une odyssée initiatique qui se joue des espaces et des temps et qui emporte tel un puissant courant, une atmosphère aussi étrange qu’envoûtante pour un roman double où sont réunis les thèmes de prédilection de l’auteur : la religion et la violence, le meurtre, l’Histoire, le sexe et l’amour pur, mais aussi l’écriture, la fabrication d’un roman, la solitude.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 244 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Charlie18 2013-02-03T16:56:36+01:00

Peu importe la date à laquelle je vis aujourd’hui, peu importe le lieu où je me trouve ici. Ça n’a aucun rapport avec le fait que j’ai envie de le voir. Envie de le voir à en mourir. Il me semble que c’est la seule certitude que j’aie. La seule chose que je pourrais affirmer sans l’ombre d’un doute.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Je n'avais lu aucune critique, aucun résumé et je n'avais encore jamais lu de livres de Murakami : j'ai été très agréablement surprise ! C'est très agréable à lire, très fluide, on cherche un peu les correspondances entre les deux histoires, on nous les apporte petit à petit... Seul bémol, je n'ai pas emprunté le tome 2 en même temps que le tome 1 et il va falloir que j'attende pour avoir la suite !!!!!!

Afficher en entier
Or

Au fur et à mesure que ma lecture progessait, je m'immergeais de plus en plus dans le récit. Je ne connaissais pas du tout l'auteur et sa plume est réellement envoutante. On sent que chaque détail a son importance et on s'efforce de tout retenir mais l'auteur fait suffisamment de retour en arrière pour qu'on se souvienne de tout.

L'univers est extrémement déstabilisant et les questions augmentent au fur et à mesure du développement du récit.

Vivement que je me procure le tome 2 !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Pas apprécié

Plusieurs personnes de mon entourage m'ont parlé de ce livre, plus en bien qu'en mal et j'ai décidé de me faire mon avis. J'ai eu énormément de mal à le finir, et ce, pour plusieurs raisons. Je n'ai pas accroché avec les personnages, principaux comme secondaires, que je trouve trop fades. L'histoire prend, à mon sens, beaucoup trop de temps à démarrer et l'intrigue ne commence à devenir intéressante qu'à la moitié du livre. La dernière chose qui m'a dérangé est le style d'écriture. Je ne sais pas si Hélène Morita, la traductrice, a été la plus fidèle possible au style d'écriture de l'auteur ou si c'est sa façon à lui d'écrire, mais il y a beaucoup trop de répétitions. C'est lassant et irritant. Néanmoins, j'aime le concept de l'histoire. Je vais lire la suite pour connaître la fin et savoir si je vais enfin accrocher à un livre que l'on m'a survendu.

Afficher en entier
Bronze

Une histoire intéressante, mais qui ne m'a pas assez accroché pour que je continu la série.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par _Cendre_ 2021-03-19T16:00:56+01:00
Argent

Alors je dois dire que j'ai été agréablement surprise. J'ai découvert la patte de l'auteur récemment avec Kafka sur le Rivage, qui m'avait bien plu mais dont certains aspects m'avaient quand même pas mal dérangés (la surenchère de sexe à tendance perverse par exemple).

Bref, je partais donc en connaissance de cause : Murakami c'est perché et c'est dérangeant mais il y a un côté "onirique" où on aime bien se laisser porter. Ca m'a peut être aidé à apprécier cette lecture, bien que j'angoissais de retomber dans la bizarrerie si vite après Kafka.

On est encore entre contemporain et fantastique indescriptible. On est à priori dans le Japon réel de 1984, dans ce qui pourrait être un roman contemporain mais au fur et à mesure qu'on avance on se rend compte que des choses pas si normales se passent et le fantastique m'immisce par petite touche au fur et à mesure. La manière dont il est amené se fait tellement naturellement qu'on a une sensation de rêve et de poésie, c'est très étrange mais très typique de sa plume. Murakami arrive à captiver son public malgré une histoire déroutante et mystérieuse.

L'intrigue se divise en 2 branches : celle d'Aomame, une jeune trentenaire sportive "aux talents particuliers" (je vous laisse dans le flou, sinon j'en dis trop) et celle de Tengo, un apprenti écrivain qui se voit proposer de réécrire un livre prometteur d'une jeune autrice qui a des idées mais aucun style. Leurs chapitres s'alternent. Tengo parle à la 1ère personne et Aomame à la 3ème. A priori aucun lien entre les deux histoires mais les liens se fond petit à petit. On ne sait pas pourquoi tous ces évènements se passent (et on n'aura surement jamais d'explication tangible connaissant Murakami) mais ils s'imbriquent et se tissent entre eux et on a envie de savoir comment l'histoire de Tengo va finalement rejoindre celle d'Aomame. Tout un aspect de l'histoire tourne autour des violences faites aux femmes par leurs proches et l'impasse dans laquelle elles se retrouvent souvent conforntée. Je n'en dis pas plus mais en tout cet aspect m'a beaucoup plus.

Bien sûr on n'échappe pas aux sempiternelles scènes de sexe (ou réflexions sur le sujet) mais je les ai trouvé moins bizarres que dans Kafka. Enfin moins bizarre... il faut le dire vite, hein. Mais disons que les pratiques perverses sont dénoncées et vraiment considérées comme anormales cette fois. Et encore une fois, j'admire la culture de l'auteur, que ce soit en terme de musique ou de littérature. : il arrive à en parler sans saouler bien qu'on ne soit pas expert dans le domaine. L'histoire peut paraitre lente mais comme il y a des mystères qu'on veut élucider et qui semblent de plus en plus étranges, les pages se tournent facilement. Je lirai le T2 avec plaisir mais je crois que je ne vais pas devoir trop trainer sinon je vais oublier certains aspects. Et étrangement, j'ai moins peur à présent de retrouver la plume farfelue de cet auteur qu'après la lecture de Kafka sur le rivage. Peut être que je commence à m'y habituer ?

Afficher en entier
Diamant

Un roman choral envoûtant, tout comme Kafka sur le Rivage, qui, grâce au "réalisme magique", permet au lecteur de s'interroger sur le sens de la vie, la notion de temps (en nous rappelant À la Recherche du Temps Perdu), l'importance de la communication et l'impossibilité justement de s'exprimer, de partager ses émotions pour un certain nombre de personnages abîmés par la vie et la folie d'hommes "abjects" (citation).

Beaucoup de thématiques fortes sont abordées, telles la violence faite aux femmes, l'injustice et la justice sous toutes ses formes...

Un texte labyrinthique qui fait la part belle à la musique et à la littérature, qui nous enchante de par ses liens avec deux chefs d'oeuvre : La Métamorphose de Kafka (nous pensons aux Little People) et 1984 (avec un titre aussi inquiétant, déroutant et mystérieux que le texte lui-même), récurrents chez cet auteur.

Un ouvrage puissant, intelligent, d'un style unique. Les tomes 2 et 3 sont arrivés ! À bientôt pour la suite!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elo2a 2021-01-13T11:41:51+01:00
Pas apprécié

Je n'ai pas apprécié, malheureusement, j'ai eu beau m'accrocher, ma lecture jusqu'à la fin fut difficile. En toute honnêteté, je ne lirai pas les tomes 2 et 3. J'ai trouvé cela trop long dans la lecture, cela n'avançait pas.

Cela faisait un moment que ce livre était dans ma PAL numérique, je sais maintenant pourquoi.

Afficher en entier
Argent

Intrigant, original mais un peu lent.

J'attaque le tome 2 avec plaisir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par T'ek 2020-08-06T18:37:48+02:00
Bronze

J’ai découvert le travail de Murakami avec Kafka sur le rivage, et j’ai vraiment été heureuse de me replonger dans son style avec 1Q84. L’univers est fascinant. Les personnages, la narration… tout est encore magnifiquement élégant et mystérieux. Seulement, il faut savoir être patient. Tout est raconté petit à petit et en détail, et même à la fin de ce tome, je ne sais toujours pas tout à fait où l’histoire se rend. C’est un régal pour la curiosité, mais ça a aussi rendu la lecture bien plus laborieuse pour moi qu’elle ne l’est d’habitude. Pour cette raison, je n’ai pas envie de me jeter sur la suite, mais j’ai tout de même hâte de m’y mettre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nina-52 2020-07-05T17:13:28+02:00
Or

Un scénario original avec 2 histoires se déroulant dans 2 mondes parallèles,mais qui s'imbriquent l'une dans l'autre. Les personnages sont attachants et l'histoire est un mélange de science-fiction et de poésie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Melanie-160 2020-04-25T13:33:34+02:00
Or

Un très bon premier tome, très intriguant que j'ai littéralement dévoré ! J'ai hâte de lire la suite et d'avoir tout les rouages de cette histoire qui commence de façon prometteuse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fnitter 2020-02-12T19:31:52+01:00
Bronze

Très légèrement fantastique.

Premier tome d'une trilogie d'un auteur japonais célèbre, au point d'avoir été envisagé pour le Nobel (j'aurais au moins appris quelque chose). La barre est haute.

Aomame, 29 ans, enseignante en arts martiaux, discrète, ascète et célibataire, exerce à ses heures perdues, pour le compte d'une charmante, riche et philanthrope vieille dame, le métier de tueur professionnel. Mais la morale est sauve car ses victimes (par ailleurs, très peu nombreuses) sont des monstres pervers ayant détruit la vie de leur femme. Sa vie, ses émois, ses désirs sexuels.

En parallèle nous suivons, Tengo, la trentaine, vieil ours un peu solitaire, professeur charismatique de math le jour et écrivain à ses heures perdues qui se trouve embarqué par son éditeur dans la réécriture d'un troublant premier roman d'un énigmatique jeune fille.

Non. Si l'on perçoit les fils qui sous-tendent ces deux histoires et les relient, ce n'est pas pour ce tome. Ils ne se rencontreront pas.

Classé science-fiction ? Oui très légèrement catégorie uchronie ou monde parallèle, bien qu'à mon sens on verse plus dans le fantastique très très léger. On se doute que nos mystérieux Little People vont prendre de l'importance et qu'ils sont probablement la clé de cette histoire.

Je me suis demandé au début, devant le style, si c'était une catégorie jeunesse. Mais non, vu les nombreuses scènes explicitement sexuelles (assez émoustillantes d'ailleurs, mais sans aucune vulgarité), on vise un public adulte. Un style simple donc mais qui possède une indéniable poésie, très agréable à lire. Des digressions, longueurs et quelques redites (que l'on soupçonne très fortement d'être volontaires) nuisent un peu à la fluidité du texte, mais ce n'est pas rédhibitoire.

Une lente, très lente construction. Des personnages très bien dessinés, (et j'ai eu une nette préférence pour l'histoire de Aomame) heureusement d'ailleurs, car en matière d'histoire, il faut avouer qu'il ne se passe que peu de chose.

Un roman, lent, un brin cérébral où l'on a l'impression que l'écrit est plus important que ce qu'il raconte.

Est-ce un premier tome réussi ? En tout cas, il m'a donné envie de lire (ou tout du moins connaître - et il faut avouer que ce n'est pas la même chose -) la suite.

Afficher en entier

Date de sortie

1Q84, Livre 1 : Avril-Juin

  • France : 2011-08-25 (Français)

Activité récente

Sweezy l'ajoute dans sa biblio or
2021-09-02T16:04:45+02:00

Titres alternatifs

  • いちきゅうはちよん - Japonais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 1244
Commentaires 141
extraits 102
Evaluations 264
Note globale 7.55 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode