Livres
595 835
Membres
674 341

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

24 Heures



Description ajoutée par Ziela 2021-03-23T12:42:43+01:00

Résumé

Passionnée de musique et de cinéma, Agathe aime partir à la découverte des artistes et partager ses rencontres sur son blog, de manière originale. ⁠

Lorsqu’un célèbre guitariste pose ses valises dans son village, l’occasion est trop belle. Vingt-quatre heures dans son quotidien, c’est tout ce qu’elle lui demande.⁠

Seulement, vingt-quatre heures, parfois, suffisent à bouleverser une vie... ou plusieurs.

Afficher en entier

Classement en biblio - 51 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par emelinevdc76 2021-06-08T16:23:37+02:00

« -Forcément... repeta-t-il un ton plus bas, avec amusement. Tu entends?

Le front d’Agathe se plissa alors que, oreilles dressées, elle cherchait à comprendre de quoi Hammond parlait.

-Non.

-Le silence. L’unique problème des vinyles, c’est qu’une face ne dure jamais longtemps. Je reviens. Et vas-y, sers toi. J’ai un coup de fil à passer, ça peut prendre un moment.

Elle le regarda s’éloigner, l’esprit tourné vers son blog, sachant déjà par quels mots elle entamerait son introduction. Cet homme, si froid au départ, cachait bien son jeu. Comme elle l’avait imaginé, tout était une question de caractère, de respect et de confiance. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Candice-21 2022-04-17T12:38:50+02:00
Or

24 heures à partager le quotidien d’une légende du rock... Ce que j’adorerais profiter d’une telle opportunité! Et quand bien même cette possibilité ne reste qu’à l’état de songe, c’est un bien joli rêve. Celui-là même qui donne naissance à cette superbe histoire!

24 heures, c’est le temps que va passer Agathe avec Ian Hammond. L’espace d’une journée l’adepte de rock et chroniqueuse musicale va côtoyer l’un des plus célèbres guitaristes, apprendre et entrevoir une facette plus personnelle, plus intime de l’artiste. Ses failles, ses fêlures ont fait de lui ce qu’il est...

Pourtant en seulement 24 heures, c’est Agathe qui va tout bouleverser. Les remords, les regrets, les non-dits d’une famille brisée vont apparaître au grand jour et voler en éclats sous la candeur et la bienveillance de la jeune femme. Même si Ian Hammond apparaît comme un musicien blasé, c’est un homme véritablement passionné qu’Agathe va découvrir. Elle fera également la connaissance du fils de la légende, Myles.

Le père et le fils ont une relation compliquée et particulièrement tendue. Tout n’est pas toujours idyllique chez les célébrités... Une vie d’excès laisse des traces indélébiles au sein d’une famille. Le naturel d’Agathe rend tout plus simple, presque plus facile. Comme si sa seule présence, son aura étaient les déclencheurs d’une prise de conscience. Son authenticité appelle à la confidence, à la confiance. Sans même qu’ils ne s’en aperçoivent Ian et Myles vont s’ouvrir et se parler sans filtres. En 24 heures c’est toute une vie qui peut se jouer!

L’exercice de la novella est une première pour l’auteure, me semble-t-il. Je dois vous dire que ce format court est une totale réussite en ce qui me concerne! En peu de temps, j’ai été embarquée et j’ai savouré ces 24 heures rock n’roll. Le récit se déroule sur un temps d’action bref qui correspond parfaitement à la forme m de la nouvelle. L’histoire est profonde et puissante, le texte empreint d’émotions fortes aussi douces et belles que brutes et percutantes. Aucun des héros ne peut laisser insensible tant ils sont touchants de complexité.

Depuis quelques temps déjà j’adhère au style très personnel de Katja Lasan. Elle sait partager sa passion pour la musique comme personne. Je vous l’accorde, avoir été bercée par le son des plus grands et être fan absolue de Rock aide beaucoup à plonger dans l’univers de l’auteure. Mais ce que j’adore plus que tout c’est cette plume, emplie d’une justesse et d’une intensité addictive, avec ce supplément d’âme et cette petite pointe de folie chère à ses personnages.

En bref, foncez absolument et surtout ouvrez l’œil! Comme souvent, quelques allusions à ses autres écrits se sont faufilées, un petit bonus que j’apprécie toujours autant!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par WordsofLove 2021-11-15T11:54:11+01:00
Or

Je suis férue de la plume de Katja Lasan, et même si j’appréhendais un peu le format novella (c’est souvent frustrant car trop court) je n’ai pas résisté.

Le petit bonus pour moi, j’ai pu le lire en duo avec Topie, et c’est toujours des moments vraiment sympas.

Malgré ce format court, nous avons ici une histoire intense, écrite à la troisième personne, avec des personnages ultra attachants. Un format un peu hybride qui pourrait s’apparenter à une biographie.

J’ai adoré Agathe, elle est tellement lumineuse, juste dans ses mots et dans ses actes, très touchante. Sa lecture de la musique m’a vraiment plus, comme une musicologue elle décortique la musique. Elle écoute et surtout entend ce qui se cache au fond des chansons mais aussi des gens.

Ian, ce grand musicien qui vit avec les conséquences de ses choix m’a touché par sa posture. Sa prise de conscience et ce qu’il tente de vivre maintenant en faisant fi du passé. L’auteure dépeint vraiment bien cette vie d’artiste, mais c’est même plus que cela, quand la musique coule dans vos veines, parfois il suffit d’une fausse note pour que la partition de votre vie soit chamboulée.

Et puis il y a Miles, qui fait une sacrée entrée en matière. Je n’ai pas saisi tout de suite ce personnage, et puis au fil des pages la carapace se fendille et on aperçoit cet homme blessé, celui qui change par amour, jusqu’à ce que la carapace vole en éclats.

24 heures peuvent parfois changer une vie, ici elles en changent plusieurs.

J’ai ressenti beaucoup d’émotion pour les personnages mais surtout avec eux. Ce livre est une douceur intense, pleine de tendresse, de maladresse, de blessures, d’amour tout cela sur fond musical.

Encore une fois je m’interroge, pourquoi ne pas écrire de chanson, les textes sont toujours tellement beaux.

Si vous avez envie de partager 24 heures de la vie d’un grand musicien, avec une jeune blogueuse, de vivre son quotidien mais aussi son histoire, alors enfourchez la vespa et rendez-vous dans le sud de la France.

A lire sans modération, et avec la playslist.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sandradu83 2021-11-13T14:29:51+01:00
Bronze

Dans cette histoire on va suivre une jeune “ écrivain public ) qui se nomme Agathe qui a un blog où elle va vivre avec un artiste pendant 24 heures !

Lorsqu’elle rencontre une star du Rock , elle souhaite à tout prix le convaincre de la laisser rentrer dans sa vie.

Cela semble pourtant simple quand cette star accepte qu’elle voit l’envers du décor , elle verra que la vie de la rock star n’est pas toute simple.

Quand Agathe va faire la rencontre de Myles le fils de la rock star elle comprend très vite que c’est un homme en colère, ( qui pour moi est un homme froid mais cela n’est que mon avis ), un homme ayant déjà touché à la drogue mais ce dernier n’est plus psy l’effet de la drogue et pour de bon car il veut récupérer sa fille !

On comprend très vite que la tension entre Myles et son père n’est pas toute jeune.

J’ai beaucoup apprécié la plume de l’auteur qui arrive à nous faire ressentir ce que les personnages vivent cependant l’écriture à la troisième personne m’a beaucoup dérangée malheureusement. Cette histoire est une Novella c’est à dire qu’elle est plus courte qu’un Roman mais plus longue qu’une Nouvelle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shiguza 2021-10-04T22:32:18+02:00
Diamant

24 heures pour découvrir qui est vraiment Ian Hammond, le guitariste phare du groupe Evil’s On the Run, voilà ce qu’Agathe, une blogueuse passionnée de musique, a pu obtenir. Le pitch de 24 heures, la novella de Katja Lasan, pourrait sembler simple, et pourtant… C’est bien plus profond qu’il n’y paraît. En lui offrant cette journée à ses côtés, c’est toute sa vie que Ian livre à Agathe, sans filtres, sans faux-semblants, il ne reste que lui, l’homme, et non la star. Sa véritable histoire, loin des feux des projecteurs — celle dont la presse n’a même pas idée —, révèle un être brisé, imparfait, et qui a commis bon nombre d’erreurs. À commencer par celle de négliger Myles, son fils, dont Agathe va également faire la « rencontre ». Je place ce mot volontairement entre guillemets, car si elle est venue pour le père, c’est bien davantage à Myles qu’elle se heurte…

Un récit bouleversant, qui m’a fait verser quelques larmes tant il est touchant par son humanité et sa réalité. Katja nous présente l’autre face du show-business, celle peu reluisante qui finit par détruire les stars passionnées et adulées. Les personnages sont travaillés à la perfection, riches et complexes.

Famille, passion, pardon, addictions, fêlures, rédemption… Tant de thèmes forts sont ici traités avec brio par la plume affirmée de l’auteure, et ce, malgré le format court de la novella (et le récit à la troisième personne est un pur bijou).

J’ai aimé la romance qui arrive telle une libération ; j’ai aimé cette rencontre salvatrice entre ces trois personnages ; j’ai adoré les références au rock des années 80-90 (MES années !), tout comme j’ai adoré cette autre histoire d’amour, celle que Ian et Myles entretiennent avec leur art (de vrais passionnés, au sens le plus brut et pur du terme).

C’est un véritable coup de cœur, tel que je n’en avais plus eu depuis longtemps !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nadege-134 2021-09-09T10:52:57+02:00
Diamant

Je ne ressens pas de frustration pour sa longueur, ça aurait été du remplissage inutile. Droit au bout, franc, brut, cette histoire est superbe. Ce n'est pas tant l'histoire d'Agathe ou du père et du fils Hammond que l'histoire de la musique avec un grand M perçue/vécue par les personnages. Et c'est ce que l'on retient au final de ce livre : l'importance de la musique, la vraie, dans nos vies. Belle prouesse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par angel0123 2021-08-22T19:26:36+02:00
Or

24 Heures est une novella pleine de rebondissements très intenses. Je ne m’y attendais pas du tout à autant d’émotions, au point de verser quelques larmes.

C’est la première fois que je lis le format d’une novella. Et j’ai bien aimé. Surtout grâce à l’autrice qui a su rythmer parfaitement son récit. L’action se passant sur deux jours, il n’y a aucun moment où je me suis ennuyée.

Nous suivons Agathe qui rencontre Ian, un célèbre guitariste, et son fils Myles. Ces trois personnes (je dirais quatre en comptant l’autrice) sont passionnées de musique, surtout le Rock. Cela se ressent, il y a l’utilisation de vocabulaire lié au milieu de la musique, la comparaison entre instrument, groupe de musiciens... On sent vraiment toutes la passion dans les dialogues, les recherches de l’autrice. Sauf que, n’étant pas ma passion, j’ai malheureusement décroché à ces passages trop techniques pour moi. Je lisais sans forcément comprendre tout le temps. L’avantage est que comme Katja Lasan maitrise son sujet, elle arrive à nous faire comprendre l’idée générale.

Comme dit plus haut, Katja Lasan maitrise très bien le tempo de son oeuvre, cela se ressent avec la romance. Au début, elle est quasiment inexistante, puis elle monte crescendo. Le développement des sentiments est bien retransmis.

J’ai bien aimé le passage où Ian critique les personnes ne faisant que copier sans mettre une once de personnalité dans leur création. La critique se fait aussi sur les auteurs.es qui ne font que des histoires déjà vues copiant tel ou tel style. J’ai bien aimé cette critique, car en tant que lectrice, on se rend compte que certaines œuvres ne font que profiter de la vague d’un best-seller/genre pour le copier sans mettre leur âme dedans. Pour ma part, est-ce la faute à ces auteurs.es/compositeurs.trices qui ne font que copier ? Ou aux maisons d’édition/ maisons de disque bridant les artistes dans leur œuvre ? Car ils ne veulent pas risquer de perdre de l’argent sur un genre mal ou peu connu et voulant s’enrichir sur le genre du moment ?

Même si l’univers musical m’a parfois décroché du récit, cette novella a été très agréable. L’autrice nous balade dans une belle romance contenant énormément de non-dits dans un univers musical.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marilyn-Sigonneau 2021-06-19T18:16:03+02:00
Diamant

C’est ce qui s’appelle prendre une grosse claque ! Waouh ! Katja Latsan je suis scotchée !

Quand l’auteure avait prévenu son lectorat que son dernier petit bébé était une nouvelle, j’avais un peu peur de trop peu. Je suis amoureuse de sa plume depuis ses débuts et j’en voudrais toujours encore plus.

Mais là, en écrire plus n’aurait pas servi à grand-chose car elle met tellement d’amour et de passion dans toutes les pages qu’elle écrit que sa nouvelle pépite se lit sans discontinuer.

Pour notre plus grand plaisir, elle reste dans le domaine musical et si vous connaissez ses autres romans, vous savez que Dark Moon n’est jamais très loin.

Même si ce roman ne touche pas à notre groupe fétiche, l’auteure n’a pas pu s’empêcher, pour notre plus grand plaisir, de mettre quelques anecdotes !!!

Cette fois-ci, elle nous fait un livre plus intimiste, certes plus court, mais avec une telle intensité que le nombre de pages est à mon sens sans aucune importance.

Elle nous délivre un récit qui se déroule sur une journée où l’on va rentrer au plus profond du personnage. Même si au départ, le guitariste célèbre se méfie de tous ses rapaces de journaliste, il va voir en Agathe, au fil de leur discussion, autre chose, une aura que la blogueuse distille elle aussi à peu de personnes.

En réalité, ce roman c’est un peu une mise à nu des protagonistes et derrière la face cachée du show-business, Agathe va nous permettre de voir l’envers du décor, qui n’est pas toujours forcément glorieux.

On peut souvent dire que des rencontres nous font grandir, évoluer et je pense que cette nouvelle reprend bien ce dicton.

Merci à Toi Katja de nous faire une fois de plus rêver, ta plume m’a une fois de plus transportée !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par othilie307 2021-06-13T15:11:00+02:00
Lu aussi

Pour un court roman, l'histoire est intéressante. J'ai aimé plonger dans l'univers de la musique avec cette interview, j'ai trouver très réaliste le monde que l'autrice d'écrit dans cette histoire en l'histoire "d'amour"...

Le livre aurait été presque mieux sans. C'est trop court pour qu'il y ait en plus l'histoire d'amour entre les personnages. J'ai trouver ça trop peu réalité et trop rapide pour moi qui aime les romance slowburn.

J'ai été déçus de cette histoire d'amour mais le reste est sympas même si les histoire dans le monde de la musique n'est pas du tout mon genre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lavanda01 2021-06-05T21:04:10+02:00
Argent

Une petite nouvelle avec une romance sur le thème de la musique ça vous tente ?

Nous suivons ici Agathe une passionnée de musique et de cinéma, responsable d’un blog qu’elle alimente avec plusieurs articles au rapport avec ses passions, les dernières actualités, elle a depuis plusieurs mois ouvert une nouvelle rubrique : 24 heures. Le but : accompagner pendant une journée un artiste pour découvrir son univers, tout en l’interviewant. Par la suite elle retranscrira son ressenti et les réponses obtenues via à un article. Pour cette dernière, elle a choisi de se centrer sur un célèbre guitariste, maintenant à la retraite, qui vient de s’installer dans son village. Au début très réticent, il finira par accepter sans plus la proposition d’Agathe, mais son immersion va lever le voile sur quelques petites choses sensibles concernant sa vie privée.

Franchement je ne suis pas du genre novela ou romans courts, mais j’ai décidé de sauter celle-ci après la lecture du résumé assez intéressant. Je peux vous dire que je n’ai pas regretté mon choix. Certes, je n’ai pas eu un coup de cœur pour cette novela, mais elle demeure pas mal, en tout cas pour les personnes qui veulent s’aventurer dans un roman court one shot pour changer. Tout d’abord, il m’a permis de redécouvrir la plume de Katja que j’avais commencé à découvrir avec le premier tome de sa saga Le Talisman de Pæyragone, dans un autre genre à savoir la romance réaliste. Elle est toujours aussi fluide, et agréable à lire. Elle arrive très facilement à nous embarquer dans son univers, et a témoin de la réelle passion d’Agathe pour la musique et le cinéma. Au niveau du rythme, ma principale inquiétude c’est que compte tenu du format du livre que les choses se passent trop rapidement, mais je n’ai pas eu cette impression. L’auteur nous laisse prendre le temps de faire connaissance avec ses protagonistes : la pétillante Agathe, l’artiste très connu Ian Hammond et l’attachant Myles.

Le thème général qui englobe véritablement ce livre, est super intéressant à savoir les relations entre parents enfant et plus particulièrement père – fils. Comment peut-on se faire un nom dans le domaine de la musique quand votre père est une légende vivante du Rock and Roll ? C’est la question que se pose Myles. Il rêve lui-aussi d’entreprendre une carrière dans la musique, mais il aura énormément de mal. Cette histoire m’a pas mal touchée, justement parce qu’elle traite de sujets assez délicats et un peu sombres. A travers Agathe, on va peu à peu découvrir que Ian Hammond n’est pas toujours aussi joyeux qu’il le montre lorsqu’il monte sur scène. Il a connu quelques épisodes assez difficiles dans sa vie, notamment la descente aux Enfers de son fils contre laquelle il n’a rien pu faire.

Notre jeune passionnée, malgré tout ce qu’elle a entendu de négative sur Myles, va peu à peu s’intéresser à lui pour essayer de comprendre d’où provient son mal-être mais surtout l’aider à se libérer de ses démons intérieurs. Croyez-moi avec ce spécimen elle aura pas mal de difficultés à percer sa redoutable carapace derrière laquelle il a choisi de se protéger. Lentement nous apprendrons à connaitre l’homme sincère et sensible qui cache derrière le masque d’arrogance qu’il a choisi d’utiliser en public. Sa tristesse et sa douleur m’ont pas mal émue, car je peux comprendre qu’il ait peur de se dévoiler aux autres, surtout à des personnes que l’on ne connait ni d’Adam ni d’Eve. Mais Agathe saura trouver les mots pour le faire changer d’avis, et l’aider à prendre de meilleures décisions aussi bien pour lui-même que pour son père.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bouboutepassionnee 2021-05-27T23:45:19+02:00
Bronze

une petite lecture autour de la communication entre peère et fils . C'est sympa on passe un bon moment on peut juste reprocher qu'en 24 h il ne se passe pas ce qu'il se passe entre l'heroine et le fils.

Mais bon globalement ca va

Afficher en entier

Date de sortie

24 Heures

  • France : 2021-05-07 (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 51
Commentaires 42
extraits 11
Evaluations 30
Note globale 8.1 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode