Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de 2Keus : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Le Porteur de lumière, Tome 1 : Le Prisme noir Le Porteur de lumière, Tome 1 : Le Prisme noir
Brent Weeks   
Je viens de terminer ce premier tome et tout ce que je peux dire c'est que Brent Weeks est vraiment un très bon écrivain.
Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu un livre aussi vite sans m'ennuyer une seule seconde.
Alors certes comme beaucoup, d'après ce que j'ai lu, au début j'ai cru que je n'y arriverai jamais.
Brent Weeks a créé un monde de toutes pièces avec un système de magie totalement inédit et assez complexe il faut le dire. Beaucoup de termes nous sont donné sans réel explication et on peut ce sentir vite perdu surtout quand on voit l'épaisseur du livre mais au fur et à mesure de la lecture tout devient plus claire et on rentre complètement dans le monde des sept satrapies.
Cependant un petit index à la fin du livre n'aurait pas été de refus.
Pour ce qui est des personnages, ils sont tous géniaux et bien travaillés.
J’avoue être totalement tombée sous le charme du prisme, Kip est aussi un jeune garçon attachant même si ça manière de se dévaloriser constamment peut être un peut agaçante.
Pour ce qui est des filles, j'ai un petit faible pour Karis.
Je n'ai qu'une hâte maintenant c'est de me plonger dans le deuxième tome, ce que je vais faire de ce pas.

par Jjong29
Le Porteur de Mort, tome 4 : Poursuite Le Porteur de Mort, tome 4 : Poursuite
Angel Arekin   
Ce tome est légèrement perturbant, bien évidemment on reprend où on a été laissé et le livre raconte globalement cette grande poursuite, des Tenshins après Seïs et les autres. Il semble que le tome se découpe en deux séquences, la première qui dure plus des trois quart du livre. Il y a beaucoup d'action, et finalement on en apprend plus sur le Porteur de Mort bien qu'il reste un mystère, pourquoi tout le monde le craint tant ? C'est un guerrier certes mais bon pourquoi il suscite autant de terreur ? L'auteur ne ne semble pas prête à le spécifier tout de suite.

Nais continue d'être un personnage qui m'agace prodigieusement, à parler dans les pires situations en posant des questions à la con, elle semble aussi particulièrement douée pour s'entourer des gens qu'il ne faut pas et surtout pour ne pas voir leurs défauts et bien souvent leurs tromperies. On voit aussi sa personnalité devenir manipulatrice mais elle semble garder cette naïveté d'enfant qui rend ses choix stupides et donc dangereux. Elle ne cesse de juger constamment, tout et tout le monde. Ce qui m'agace. Cependant le seule point fort est son amour pour Rayne, prête à tout pour le protéger, ce qui est rafraîchissant considérant sa personnalité.

En parlant de sa personnalité [spoiler]manipulatrice je pense que c'est un trait de caractère qui doit plus lui venir de Meridiane, tout comme le fait que son corps semble visiblement être irrésistible aux hommes.[/spoiler]

Quant à Seïs, je suis partager, j'aime la franchise dont fait davantage preuve son personnage bien que des fois sa tendance à se voiler la face me donne envie de le gifler tout comme son désir insatiable de Naïs, je comprends depuis un bout de temps que les deux semble être comme des âmes sœurs en quelque sorte mais bon, des fois leur amour me rend mal à l'aise. L'attraction qu'exerce sans le vouloir Naïs sur les hommes me semble malsaine.

Le petit Rayne est intrigant, on ne sait pas vraiment ce qu'il pense et il semble être posséder par Shaolan ce qui me hérisse le poil. Mais je trouve son personnage adorable tout comme son cousin royale l'était.

On revoit des anciennes têtes et de nouvelles révélations sont faites, j'aime que l'auteur puissent nous surprendre encore. Ce tome était à un rythme frénétique mais addictif.

La dernière scène me pongle dans l'exaspération, [spoiler]Seïs semble avoir un cerveau de la taille d'un pois chiche parfois, j'hésitais en me demandant si le Prisonnier n'était pas Shaolan ou le Porteur de Mort ou le Fils d'Ethen, l'auteur sait jouer avec nous sachant que tout ces personnages sont emprisonnés et lié à Seïs d'une certaine façon, il aurait dû se méfier sachant que dans l'entre deux mondes ne réside que des êtres puissants qui y furent enfermés car ils étaient mauvais, je ne savais pas lequel c'était mais je savais qu'il ne fallait pas accéder à sa requête et Seïs plonge tête basse, lui qui demande des réponses à tord et à travers habituellement ne semble pas presser de savoir qui est cet homme. Mais là, il n'y a plus de doute, c'est le Fils d'Ethen. J'espère que Seïs s'en rendra compte qu'il ne lui donnera pas cette maudite Pierre.
[/spoiler]
Bref, un tome un poil en dessous du troisième qui fut excellent, mais bien meilleur que les deux premiers. Bizarrement j'espère revoir Noterre, son personnage est intéressant et j'aimerais le voir évoluer autour de Seïs, savoir quel relation il en sortirait.

J'ai hâte du Tome 5, une tragédie de devoir attendre 1 an ! Enfin, ce tome vaut le coup d'œil.

par AnaisCd99
Le Cycle des Démons, tome 1 : L'Homme-Rune Le Cycle des Démons, tome 1 : L'Homme-Rune
Peter V. Brett   
Depuis le temps que j'entendais des louages de ce livre, je me suis enfin décidée à le lire. Et franchement, ce bouquin, c'est une grosse claque dans la gueule !! La seule pensée qui m'est venue à l'esprit en refermant le livre, c'est "j'en veux encore !!!" Bref, vous l'aurez compris, j'aime (et même plus que ça !) !!

Alors que les démons envahissent la nuit, sortant de terre et tuant tout sur leur passage, le jeune Arlen est un garçon intrépide et courageux qui rêve d'aventures. Sa haine pour les démons se voit décuplée lorsque, suite à une terrible nuit d'épouvante, sa vie change du tout au tout. Du haut de ses onze ans, Arlen décide de quitter son village et sa ferme et part, dans l'espoir de se rendre dans les Cités Libres où sont rêve est de devenir Messager, ces coursiers qui risquent leur vie sur la route en voyageant de ville en ville. Commence alors pour lui le début d'une aventure qui le mènera bien plus loin qu'il ne l'aurait cru...

Dès les premières lignes du texte, l'auteur nous plonge dans un univers inquiétant où, à la nuit tombée, des démons sortent du sol et errent à la recherche d'une proie égarée à tuer. En suivant la vie qu'Arlen mène aussi paisiblement que possible dans son petit village, il n'est pas difficile de deviner à quoi s'attendre de la part de ce jeune garçon aventureux.
Malgré son jeune âge, Arlen sait ce qu'il veut et fera son possible pour y parvenir. C'est un personnage vraiment attachant et le fait de suivre son histoire et le voir grandir et mûrir tout au long du livre ne nous fait que l'apprécier davantage.

Tout au long du livre, nous suivons de front la vie de trois personnages différents, Arlen, Leesha et Rojer. Et comme Arlen, nous les voyons évoluer dans des endroits différents, avoir leurs propres expériences et tenter de survivre dans ce monde ou chaque homme, femme et enfant est une bénédiction. J'ai également beaucoup apprécié les autres personnages secondaires, comme Bruna, Cob ou encore Ragen. Chacun à leur façon, les personnages font avancer l'histoire et avoir régulièrement des points de vues différents donne un certain rythme au texte. Et à chaque fois, c'est un plaisir de retrouver chaque personnage pour enfin découvrir ce qu'il va leur arriver.
L'histoire s'étendant sur dix ans, l'action n'est vraiment présente qu'aux environs du troisième quart du livre, mais l'histoire est si agréable à suivre que les pages s'enchaînent sans que l'on ne s'en rende compte. De plus, régulièrement, l'auteur à le don pour renverser complètement des situations et de scènes surprenantes, on passe à quelque chose de carrément incroyable. Et ça c'est fort !! Typiquement le genre de chose qui nous font lire chapitre après chapitre pour enfin savoir comment tout cela va se terminer !

Pour ce qui est de l'histoire, je l'ai trouvée vraiment originale, passionnante et carrément addictive. Une fois dans le livre, on s'apperçoit rapidement qu'il est très difficile de le lâcher ! L'auteur sait où il va et il nous y emmène lentement mais sûrement. Tous les passages ont leur importance dans le texte et rien n'est écrit au hasard. Le style d'écriture est vraiment très agréable à lire. Léger, fluide, le texte ne se lit pas, il se dévore !!

Si vous n'avez pas encore lu ce livre, mais sautez dessus ! N'attendez plus, quoi !! C'est le meilleur conseil que je puisse vous donner ! Et une chose est sûre, c'est que je ne vais pas attendre deux ans avant de lire la suite !!!!

par Fantasyae
Le Cycle des démons, Tome 2 : La Lance du désert Le Cycle des démons, Tome 2 : La Lance du désert
Peter V. Brett   
Le premier tome avait eu un bon succès et c'est donc tout naturellement que le second tome suit. Ce second tome s'avère bien mieux structuré tout en conservant son univers si particulier avec ces démons qui arpentent le monde la nuit et que seul les runes peuvent repousser. Mais avant de retrouver nos protagonistes du tome 1, les 100 premières pages du roman seront destinées à l'ascension de Jadir. Si le tome 1 nous l'avait montré comme un profiteur, il apparait de manière bien plus noble à la lecture de se second tome au point qu'on apprend à l'apprécier. Quand a Arlen, devenu l'Homme Rune, il arpente les villes libres pour donner aux hommes les runes de combats qui furent oubliés depuis tant de siècle et sera appeler à affronter le passé qu'il pense avoir laissé derrière lui. Le meilleur restant quand il retourne a son village natal.
Je reste toutefois déçu que ce roman ne nous livre pas de véritable moment épique, les combats sont bien présent mais apparaissent trop comme une tache quotidienne désormais pour être vraiment palpitant. Quand au final, il nous propose un affrontement bien court et qui n'est la que pour offrir un peu d'action suite a un dernier tiers intimiste. Un tome sympathique en espérant mieux par la suite.

par Caly
L'Empire Brisé, Tome 1 : Le prince écorché L'Empire Brisé, Tome 1 : Le prince écorché
Mark Lawrence   
Avis à tous ceux qui cherchent un bon antihéros : vous êtes ici chez vous ! Dès les premières pages (dès le résumé, en fait), on est absolument sûrs d'une chose : Jorg est un connard de première. C'est un menteur, arrogant, ambitieux, meurtrier, violeur et mangeur de cœur (oui oui)... Et pourtant, comme il nous le dit si bien : "Il y a du sang sur ces mains, mais je n’ai pas l’impression d’avoir péché". Parce qu'il a malgré tout une intelligence incroyable, un passé ignoble, et une philosophie qui se tient. Alors non, ça n'excuse pas ses erreurs, et ça ne devrait pas nous faire l'apprécier mais... le style de l'auteur est tellement particulier, tellement entraînant, qu'on ne peut pas détester Jorg et que sa colère devient la nôtre, tout comme son refus de ressentir la peur, d'être manipulé ou encore de courber l'échine. Ne pas être du bon côté de la barrière, pour une fois, incarner la folie et la cruauté plutôt que les valeurs des héros traditionnels... ça change, c'est sûr. Et malgré tout, on a envie que Jorg s'en sorte, même si on compatit totalement avec la haine que les autres personnages lui vouent.

Ce roman est plein de colère, de sang, de boue, d'horreurs, mais il est étrangement addictif et fascinant. Le héros prend la vie avec une telle simplicité qu'on ressent, nous lecteurs, encore plus le poids de nos principes et de nos valeurs... dont Jorg est totalement dépourvu. Au final, le Prince Fou parvient à nous entraîner avec lui dans sa crasse, et on n'a qu'une seule envie... en redemander !
L'Empire Brisé, Tome 2 : Le Roi Ecorché L'Empire Brisé, Tome 2 : Le Roi Ecorché
Mark Lawrence   
Ce deuxième tome de l'Empire Brisé est assez différent du premier, et c'est vrai qu'il faut s'accrocher pour tout comprendre... Mais c'est toujours aussi addictif, alors pourquoi s'en priver ? On suit là 3 temporalités différentes de la vie de Jorg (à 14 ans, à 18 ans et un souvenir arraché de sa mémoire de ses 14 ans aussi) plus un récit du point de vue de Katherine, dont le rôle se complexifie énormément ! Autant dire que d'un chapitre à l'autre, il faut savoir jongler entre les différentes histoires entremêlées, en comprendre les enjeux et les clins d’œil qui sont faits de l'une à l'autre, le tout sans tout mélanger. Le personnage de Jorg se révèle encore un peu plus, tout en restant fidèle à lui-même (un beau salopard) mais infiniment fascinant. C'est incroyable de tenir autant à un héros aussi cruel, indifférent, éloigné de tous les principes défendus par les "bons" personnages... bons personnages qu'on se prend même à mépriser autant que Jorg les méprise. Tout est inversé, décidément.

L'aspect "dystopique" de l'histoire est beaucoup plus développé que dans le tome 1 (parce que oui, c'est une dystopie), avec de nombreuses références à l'ère des Bâtisseurs (nous, coucou), à leur science, leurs objets, leur savoir et leur chute. C'est incroyable à quel point l'auteur a réussi à mêler magie et science pour rendre le tout logique et imparable...

Jorg continue de nous abreuver de phrases dignes de devenir des citations, de phrases coup-de-poing, de réflexions sur son monde, sa condition, son entêtement, le jeu des Cent, ses regrets, ses doutes et même la mort.

"Une ère sombre se prépare. La mienne. Si cela vous offense. Venez m'arrêter."
L'Empire brisé - L'Intégrale L'Empire brisé - L'Intégrale
Mark Lawrence   
J'ai fini en pleurs. Je ne pensais pas m'attacher autant aussi personnages bien qu'ils soient nombreux et tous différents. Pour ne pas spoilers, je dirais que L'Empire Brisé est une découverte incroyable qui nous tiens en haleine du début à la fin, nous contant l'histoire de Jorg dans une succession d'humour grinçant, de batailles épiques et de dialogues toujours plaisant à lire. C'est dorénavant l'un de mes meilleurs livre. Au passage, j'adore la couverture de l'intégrale que je trouve très travaillée et parfaitement dans l'esprit de la trilogie. Un véritable coup de coeur.
Le Livre des Anciens, Tome 1 : Soeur écarlate Le Livre des Anciens, Tome 1 : Soeur écarlate
Mark Lawrence   
Bon, ça va être un avis court parce que très franchement, je sais pas quoi dire de plus au vu de ma déception...

Malgré un résumé alléchant, j'ai lu ce bouquin petit bout par petit bout jusqu'à me rendre compte que j'avais beaucoup de mal à comprendre l'histoire. Du coup, je me suis posée pour le lire d'une traite et le résultat est plutôt décevant.

On suite Nona, une petite fille de 9 ans au début du livre recueillit dans un couvent pour être entraînée à devenir une super nonne... Sachant que ces super nonnes peuvent être spécialisées dans différents domaines. Nona grandit au fur et à mesure qu'elle passe les niveaux et en même temps, elle est recherchée car elle a faillit tuer un homme puissant.

Le seul problème c'est que même s'il y a avait quelques bouts d'action, le tout était trop statique, trop plat et surtout ennuyeux ! Une bonne grosse partie de l'histoire (pour ne pas dire carrément tout le bouquin) se déroule dans le couvent. C'est vrai que les Soeurs sont plutôt cool et classes (enfin je veux dire, des Soeurs qui se battent au couteau, c'est pas trop cool ça?) mais ça manque de substance au niveau de l'univers. J'ai commencé à m'ennuyer vers le milieu du bouquin parce que je n'ai compris quelle était précisément l'intrigue. Les différentes tribus sont expliquées mais pas assez pour toutes les comprendre pour bien entrer dans l'univers. Pour moi, ce bouquin n'était pas assez complet et ne m'a pas donné envie d'en savoir plus surtout...

Sur Goodreads, il a une super note et pourtant j'ai l'impression d'être vraiment passée à côté de quelque chose de bien...

En conclusion, un nouvel auteur que je découvre mais c'est malheureux que ce soit avec un bouquin que je n'ai pas apprécié.

par MissEcho
Le Livre des Anciens, Tome 3 : Soeur Sainte Le Livre des Anciens, Tome 3 : Soeur Sainte
Mark Lawrence   
Bien que le livre se passe en alternance entre deux périodes distinctes,les 200 dernières pages sont tellement addictive qu'il est diificile d'arrêter sa lecture. Excellente finale malgré les nombreux décès.

par Myriam-95
Le Livre des Anciens, Tome 2 : Sœur Grise Le Livre des Anciens, Tome 2 : Sœur Grise
Mark Lawrence   
Par chance , ce tome est sorti juste quand je finissais le premier , j'ai donc pu continuer sans temps d'attente , et je ne suis vraiment pas déçue . Si le premier est un peu lent dans le déroulement de l'histoire , celui ci il n'y a pas de temps morts . Les filles se perfectionnent et deviennent de plus en plus puissantes , la mère supérieure est machiavélique et le rythme accélére nettement .Beaucoup d'imagination , beaucoup de plaisir à le lire ? Seul regret , devoir attendre pour la suite en espérant qu'elle soit traduite .
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3