Livres
551 014
Membres
592 255

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

38 mini westerns (avec des fantômes)



Description ajoutée par Lilinie 2010-11-13T15:35:41+01:00

Résumé

Cette nouvelle édition de 38 Mini Westerns avec des fantômes permet à tous les inconditionnels de Mathias Malzieu de trouver à nouveau le premier livre de cet auteur déjà culte.

4eme de couverture

Mathias Malzieu est...

Mathias Malzieu est un Petit Prince en anorak. Mathias Malzieu est un homme de goût (il aime les films de Tim Burton, les livres de Richard Brautigan et les disques de Johnny Cash). Mathias Malzieu est un poète. Mathias Malzieu est le chanteur de Dionysos, un groupe de rock qui n'arrête pas de faire des bonds pour avoir la tête dans les nuages et décrocher les étoiles. Mathias Malzieu est un enfant qui a beaucoup appris des grandes personnes.

Mathias Malzieu est un pionnier du mini-western : les rêves sont sa frontière.

Afficher en entier

Classement en biblio - 172 lecteurs

extrait

"C'est mal foutu la mort, le sommeil, tout ça. On devrait pouvoir, comme les machines, appuyer sur un interrupteur pour mourir de temps en temps et pour quelque temps. Plus que dormir, vraiment mourir, déconnecter les rêves, la somnolence, les spasmes, éteindre. S'éteindre tout seul parce que l'on sait que le sommeil ne suffira pas, que l'aube arrivera trop vite."

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

Un univers tellement particulier que celui de Mathias Malzieu...

Un univers de rêves et de poésie.

Je me suis plongée dans ces nouvelles comme l'ont plonge dans le sommeil, et je me suis réveillée a chaque fois avec le même sourire. Un sourire enfantin emprunté d'une certaine maturité que Monsieur Malzieu nous fait partager par sa plume, et cela avec brilliot, a lire, et a relire...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Les 38 minis westerns de Mathias Malzieu est un petit recueil d’idées et d’histoires. Si j’ai un amour particulier pour cet auteur, je dois dire que le format extrêmement court m’a posé problème car son imaginaire était trop condensé et parfois, c’était limite étouffant. Une petite déception qui n’entachera cependant pas ma fascination pour sa plume.

Afficher en entier
Bronze

Comme toujours, c’est des étoiles plein les yeux et la tête dans les nuages que je sors d’une œuvre de Mathias Malzieu

Par moment j’ai été un peu perdue, mais ça ne m’a pas dérangée plus que ça, j’ai suivi le mouvement au fil des nouvelles.

J’ai eu l’impression d’être en plein Burton ici : drôle, loufoque, sombre, décalé... et le tout mélangé.

A lire en parallèle de l’album «  western sous la neige », ça éclaire sur les textes, car autrement c’est un peu difficile à comprendre par moment ( de ce que j’ai compris c’est en partie autobiographique).

Afficher en entier
Lu aussi

Un recueil de mini histoires, voir très mini, toute dans l’esprit de Mathias Malzieu ce grand hyperactif-hypersensible. C’est plutôt un carnet de notes de toutes les métaphores qu’il peut imaginer lors de son quotidien. Mais c’est un peu fouillis, car on ne comprend pas toujours de quoi il parle ou ce qu’il fait exactement. On garde toutefois en tête quelques jolis moments de poésie.

Afficher en entier
Or

Hormis un confort de lecture tout relatif sur une version en pdf écrite tout petit, ce livre est encore une fois un coup de coeur. Avec cet auteur décidément c'est une habitude pour moi les jolies lectures.

C'est poétique, mutin, délicieusement onirique. le monsieur est coincé dans un rêve éveillé et nous fait partager sa poésie en prose dans laquelle les cheveux des filles sont en barbe à papa, les fantômes font des galipettes dans le lave-linge et un mec flâne sur son longboard dévalant pentes et vagues avec la sensation de voler.

Que dire de ces petites nouvelles, toutes petites pour certaines mais savoureux morceaux choisis d'un imaginaire foisonnant qui rend la vie de tous les jours plus belle. On retombe en enfance avec les livres de Mathias Malzieu, on est transportés dans un monde où tout est coloré, déluré, un peu fou mais terriblement touchant et émouvant. Les images sont saisissantes et restent. A lire et relire pour se donner le sourire avec une petite accroche mélancolique mais c'est si bon qu'on en redemande.

Afficher en entier
Or

Un petit bijou de poésie, de la dentelle de mots! A savourer!

Afficher en entier
Lu aussi

Malzieu et sa plume... Je viens de terminer ce livre que j'avoue (avec difficulté) avoir oublié dans un coin depuis environ 1 an et demi ( :(

Du coup mon commentaire ne concerne finalement que la moitié du livre que je viens de lire car je ne me souviens que très peu de la 1ère moitié.

L'auteur est pour moi un magicien ailé des mots, il les manipule avec un tel talent qu'il nous fait voyager, ailleurs, parfois loin, dans un autre monde et d'autres fois ou en-nous. En partie grâce à lui, je ne me débarrasserais jamais de mon âme d'enfants.

Ces histoires de fantômes, êtres-objets ou êtres-éléments, c'est finalement la base de tous ses récits mais dans un format de recueil, j'ai comme la sensation de m'être délectée bien plus de chaque écrit comparé à un roman. Comme la sensation que ces mots ont eu plus d'effet de cette façon.

Afficher en entier
Argent

Il est écrit "nouvelles" sur le livre, mais personnellement, je ne saurais pas trop dire si c'est, effectivement, un recueil de nouvelles, ou plus un recueil de poésies en prose ou un roman (puisque les textes présentent quand même une certaine continuité). Un peu des trois je dirais.

Dans l'ensemble, j'ai passé un moment agréable. J'ai plongé sans mal dans cet univers loufoque, dans ces textes parfois drôles, parfois plus graves, parfois tangibles, parfois complètement oniriques. Ça part un peu dans tous les sens, mais comme fil rouge, on a quand même un semblant de récit autobiographique, avec des références à la vie sentimentale de l'auteur, à ses voyages, ou au fait qu'il se soit cassé la cheville, par exemple. Après c'est sûr que comme tous les les recueils, le niveau est parfois un peu inégal, et je ne peux pas dire avoir adoré absolument tout de A à Z. Certains textes ne m'ont pas emballé du tout, même. Mais le format et quand même très très court (38 textes et 90 pages en édition de poche !) donc même les textes un peu faibles ne m'ont pas semblé vraiment désagréable.

Par contre, je pense que, comme "La Mécanique du Cœur" ou "Vampire en pyjama", il aurait fallut lier clairement ce livre avec l'album "Western sous la neige" de Dionysos. La filiation est évidente quand on met côte à côte les deux œuvres, elles se complètent réellement. Mais encore faut-il connaitre leur existence ! Personnellement j'ai connu Mathias Malzieu, le chanteur, avant de connaitre Mathias Malzieu, l'auteur, mais ce n'est absolument pas le profil de tous les lecteurs. Et donc ne préciser nulle part dans le livre que cet album existe me semble franchement maladroit. Si on n'a que la moitié du projet, forcément, on a un gout d'inachevé. Et donc je comprends sans mal les avis négatifs, trouvant ce livre pas vraiment aboutis ou un peu brouillon, voire difficilement compréhensible, bien que je ne partage pas ce sentiment.

Afficher en entier
Bronze

Largement inspirées de l'univers Burton, ces mini histoires n'en sont pas moins très bien écrites et remplies de poésie!

Afficher en entier
Or

Mais quel style! ça se déguste, ça se lit à haute voix pour mieux en savourer la poésie!

Afficher en entier
Lu aussi

Plutôt déçue pat cet ouvrage alors que j'apprécie beaucoup l'auteur - "La Mécanique du cœur" est mon livre préféré, indétrônable jusqu'à aujourd'hui.

J'ai bien entendu retrouvé la plume caractéristique de Mathias Malzieu, et certaines nouvelles m'ont vraiment plu, mais je n'ai pas été transportée par la majorité comme je peux l'être en lisant ses autres bouquins.

J'ai bien senti que Malzieu s'était investi dans ce recueil et qu'il s'étalait complètement sous nos yeux, mais je n'ai malheureusement pas pu le suivre dans ses aventures loufoques comme je l'aurais voulu.

C'est bien dommage. Je ne regrette pas de l'avoir lu, mais j'en garderais un souvenir plus amer que doux.

Afficher en entier

Date de sortie

38 mini westerns (avec des fantômes)

  • France : 2011-05-04 - Poche (Français)

Activité récente

Maxilia l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-03T10:43:58+01:00

Évaluations

Quizz terminés récemment

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 172
Commentaires 33
extraits 22
Evaluations 45
Note globale 7.74 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode