Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de 3lie : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Manon Lescaut Manon Lescaut
Antoine-François Prévost   
Comme beaucoup de personnes, je suis souvent réticente à lire les livres proposés par nos chers professeurs de français … Mais contre toute attente, j'ai adoré celui là ! Je me souviens même l'avoir relu deux ou trois fois !

Le chevalier Des Grieux est un simple jeune homme de 17 ans, vertueux et innocent. Sa rencontre avec Manon ne peut être résumée que par cette phrase :

« Elle me parut si charmante que moi, qui n’avais jamais pensé à la différence des sexes, ni regardé une fille avec un peu d’attention, moi, dis-je, dont tout le monde admirait la sagesse et la retenue, je me trouvai enflammé tout d’un coup jusqu’au transport. »

La suite de l'histoire est alors celle d'un amour fou, vue au travers des yeux de Des Grieux. Ce dernier brûle littéralement, et cette passion ne faiblit pas à un seul moment du récit. C'est ce qui me touche à chaque fois que je relis ce roman : l'amour enflammé qui unit Des Grieux à Manon ; cet amour extrême ; fait oublier tous les principes de morale et de vertu au héros. Une seule chose compte : vivre avec Manon, heureux et amoureux, quels que soient les obstacles. Le personnage se donne entièrement, sans concessions, sans limites, oublieux de lui même, et c'est cet absolu qui me fascine. Qui n'a jamais désiré vivre une passion d'une telle intensité ? Ce roman m'a vendu du rêve. Tout simplement.

Cependant, l'amour qu'éprouve le héros ne le rend pas aveugle aux défauts de Manon. Sa bien-aimée est d'une insouciance touchante, adorable, mais qui va causer leur perte, et les emmener coup sur coup au devant d'ennuis. Au fil des épreuves que ces deux personnages traversent, le lecteur les voit évoluer : on constate d'abord les changements qui s'opèrent au sein du chevalier Des Grieux, l'amour le faisant transgresser petit à petit toutes les lois de l'honneur et de la vertu. Parallèlement, Manon mène une trajectoire ascendante en apprenant la fidélité.

D'un côté, les actes des amoureux semblent totalement débridés, et d'un autre côté … le « Ciel » est constamment interpellé, et mis au centre de beaucoup des questions. Plusieurs personnages secondaires (le père de Des Grieux et son ami Tiberge notamment) sont des ambassadeurs incontestés de la vertu, et font à plusieurs reprise des discours enflammés sur les bienfaits de la religions et de la morale.

L'opposition entre l'amour et l'honneur est un pivot central du roman. Il est d'ailleurs parfois étouffant, et certains passages sont un peu lourds à lire. Je pense que c'est ce qui peut principalement rebuter. Un autre point négatif du roman, est la répétition du scénario : les personnages principaux basculent de nombreuses fois de la richesse et du bonheur à la pauvreté et au désespoir. Au bout d'un moment, le livre commence à devenir un peu long à cause de ce manque d'originalité, les péripéties se ressemblent souvent.

Quant à l'écriture, je l'ai trouvée fluide et agréable, malgré son côté soutenu. La chose qui m'a principalement marquée est le fait que l'histoire se déroule très rapidement : les évènements s'enchaînent assez vite, et l'auteur ne nous raconte que les moments qui ont un rapport direct avec l'histoire. A aucun moment le lecteur n'assiste à un dialogue banal entre Des Grieux et Manon. Chaque passage narré a forcément son rôle à jouer pour la suite de l'histoire. Malgré cela, le roman est riche de détails et de précisions, notamment concernant les émotions ressenties par le héros.

Ce livre est excellent, et me marque toujours par son intensité. J'aimerais vous le conseiller, mais j'ai conscience que l'histoire est un peu particulière, et que si elle m'a beaucoup touchée elle ne peut pas avoir cet effet sur tout le monde !

par Grenette
L'ordinaire L'ordinaire
Michel Vinaver   
Déstabilisante. Cette pièce est déstabilisante.
Je me souviens, il y a cinq ans de cela, j'ai travaillé sur deux ou trois extraits de cette pièce. Elle me dégoûtait autant qu'elle m'intriguait. Pourtant, quelques années plus tard et par hasard (un professeur nous a dit de lire une pièce de Vinaver, et j'ai acheté celle là sans me rappeler ni de l'auteur ni du titre, mais seulement en lisant le résumé chez moi), je l'ai entre les mains.
Si la pièce prend place dans un univers riche, au-dessus des banales préoccupations, tout bascule rapidement avec le crash. Très vite, l'aspect humain est remis en question : mourir, ou manger un mort ? Comment continuer à vivre, comment faire comprendre aux autres qu'il était nécessaire d'arriver là, comment seulement espérer une vie à nouveau normale après cela ? Où commence et s'arrête l'homme en tant que tel ?
Riche et passionant. Une analyse approfondie doit être passionnante.
Le Chien jaune Le Chien jaune
Georges Simenon   
"Science-fiction" dans les thèmes???

par drelin83
Hernani Hernani
Victor Hugo   
Une bonne pièce.
 
Hernani est une pièce à lire. Pas parce qu'elle est magnifique (elle a des qualités indéniables et de magnifiques fulgurances mais Victor Hugo n'a jamais excellé comme dramaturge), mais parce qu'elle a marqué les lettres françaises. Hernani représenté sur scène a été un ras-de-marée dans le paysage littéraire du début du XIXe siècle. Le traitement totalement novateur de l'alexandrin dans cette pièce en vers (« j’ai foulé le bon goût et l’ancien vers françois / sous mes pieds »¹, « j'ai disloqué ce grand niais d'alexandrin »²) marqua le début d'une grande bataille, bataille dite "d'Hernani", mais qui cristallisait en fait l'opposition entre les derniers bastions classiques et la jeunesse romantique qui allait occuper le devant de la scène littéraire pendant un long moment. Théophile Gautier livre d'ailleurs une vision effarante de la manière dont, dès la première représentation et dès les premiers vers, les choses ont dégénéré.³ Plus qu'une simple pièce de théâtre, Hernani est un jalon dans l'histoire de la littérature, un événement tant littéraire et artistique que social. Raison de plus pour s'y pencher : il sera au programme des Terminales Littéraire jusqu'en 2020 !
Il faut reconnaître qu'Hernani donne dans certaines scènes une très bonne illustration de ce que peut être le style hugolien et l'expression romantique (comme mouvance littéraire) de sentiments. Même si je préfère Ruy Blas, Hernani reste une très bonne pièce.
 
Tant pour l'impact historique et littéraire que la pièce a eu que pour ses qualités propres, Hernani est une pièce à lire.
 
______
¹ Contemplations, I, 7, "Réponse à un acte d'accusation".
² Contemplations, I, 26, "Quelques mots à un autre".
³ Voir Théophile Gautier, Histoire du romantisme, XI "Première représentation d'Hernani" et XII "Hernani".
W ou le souvenir d'enfance W ou le souvenir d'enfance
Georges Perec   
très beau livre, une "utopie" d'idéal olympique qui donne à réfléchir...

par Joyce
Garçon ou fille Garçon ou fille
Terence Blacker   
J'ai adoré ce livre. Hilarant, je me suis marrée du début à la fin, je ne pouvais plus le lâcher. C'est un livre plein de légèreté que je conseille pour tout ceux qui veulent lire quelque chose d'un peu différent et qui sort de l'ordinaire et surtout qui veulent une bonne dose de rigolade !
Les Chevaliers d'Émeraude, Tome 10 : Représailles Les Chevaliers d'Émeraude, Tome 10 : Représailles
Anne Robillard   
Quel roman fabuleux ! Ce tome-ci est plein de rebondissements et j'ai adoré. Liam est un de mes préférés alors j'ai beaucoup aimé les chapitres qui lui sont entièrement consacrés. On voit qu'Onyx est très sombre ici mais que Swan et Hadrian ne le laisseront pas tomber. De plus, on sent que la guerre est très proche...
Les Chevaliers d'Émeraude, tome 12 : Irianeth Les Chevaliers d'Émeraude, tome 12 : Irianeth
Anne Robillard   
Sa y est je l'ai terminer ! Une pure merveille dans tout les sens ! J'ai adoré !!! [spoiler]Les batailles se gagnent de plus en plus facilement gràce à l'aide des immortels qui se rebellent et Lassa tue Amecareth sur son propre ile ! Kevin à tué Asbeth anullant ainsi tout les mauvais sort qu'il lui avait causer . Kira tombe enceinte de Lazuli et Wellan est réincarner dans son enfant qu'elle reconnait d'ailleur l'énergie immédiatement ! [/spoiler] Soulagée qu'il y est une suite sinon je serais rester sur ma fin ! Jenifael épousera telle Liam et Santo avouera t'il son amours à Bridjess ? Sans oublier tout les autres ! Ouah ! C'est la fin d'une belle aventure maintenant presser de voir ce qu'ils deviendront après la guerre !
Les Chevaliers d'Émeraude, tome 2 : Les Dragons de l'Empereur Noir Les Chevaliers d'Émeraude, tome 2 : Les Dragons de l'Empereur Noir
Anne Robillard   
Anne Robillard est tout simplement géniale, elle nous entraîne dans un monde peuplé de créatures aussi (bizarres) les unes qu les autres! Cette série est une réussite!
Les Chevaliers d'Émeraude, tome 3 : Piège au Royaume des Ombres Les Chevaliers d'Émeraude, tome 3 : Piège au Royaume des Ombres
Anne Robillard   
Vraiment très envoûtant, quand on commence on ne peut plus s'arrêter!