Livres
418 778
Membres
333 512

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

4 3 2 1



Description ajoutée par x-Key 2018-01-16T18:05:41+01:00

Résumé

À en croire la légende familiale, le grand-père nommé Isaac Reznikoff quitta un jour à pied sa ville natale de Minsk avec cent roubles cousus dans la doublure de sa veste, passa Varsovie puis Berlin, atteignit Hambourg et s’embarqua sur l’Impératrice de Chine qui franchit l’Atlantique en essuyant plusieurs tempêtes, puis jeta l’ancre dans le port de New York au tout premier jour du XXᵉ siècle. À Ellis Island, par une de ces bifurcations du destin chères à l’auteur, le nouvel arrivant fut rebaptisé Ferguson. Dès lors, en quatre variations biographiques qui se conjuguent, Paul Auster décline les parcours des quatre possibilités du petit-fils de l’immigrant. Quatre trajectoires pour un seul personnage, quatre répliques de Ferguson qui traversent d’un même mouvement l’histoire américaine des fifties et des sixties. Quatre contemporains de Paul Auster lui-même, dont le « maître de Brooklyn » arpente les existences avec l’irrésistible plaisir de raconter qui fait de lui l’un des plus fameux romanciers de notre temps.

(Source : Actes Sud)

Afficher en entier

Classement en biblio - 15 lecteurs

Or
4 lecteurs
PAL
12 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par soizig 2018-04-17T13:55:39+02:00

Je pensais à l'esclavage, répondit Ferguson. A ces gens qui étaient véritablement possédés par d'autres et qui devaient faire ce qu'on leur disait depuis la minute de leur naissance jusqu'à celle de leur mort. Hank et Frank sont des esclaves. Ils arrivent d'Afrique - l'usine des chaussures - puis ils sont enchaînés et emportés par bateau en Amérique - la boîte à chaussures, la livraison par camion jusqu'à Madison Avenue -, enfin ils sont vendus à leur maître lors d'un marché aux esclaves...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par NateRiver 2018-05-08T20:22:02+02:00
Argent

Paul Auster livre avec 4 3 2 1 une oeuvre monumentale ou surgisse toujours ses thèmes favoris, ceux du hasard, du destin, de la difficulté des rapports humains et offre une fresque sur plusieurs décennies ou la vision du jeune Ferguson se confronte ou evenements majeurs de l'époque comme la guerre du vietnam et le racisme. Le livre à parfois quelques moments un peu moins passionnant notamment vers la fin cependant 4 3 2 1 reste une grande oeuvre agréable et relativement facile à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hillja 2018-03-04T21:01:04+01:00
Lu aussi

Le principe de ce roman est à la fois ingénieux et fastidieux : le narrateur décline en quatre versions façonnées par des « et si... ? » informulés la vie de « personnages identiques mais différents » et raconte « leur histoire parallèlement ». Quatre petits Ferguson grandissent ainsi chacun de leur côté et traversent les années 50 et 60 d'un pays soumis à de grands chamboulements sociaux et sociétaux, auxquels ils assistent avec un regard renouvelé dans chaque variante.

Si les trois cents premières pages sont plaisantes parce qu'elles touchent à la jeune enfance du protagoniste quadruple, et par là dressent un portrait de famille pittoresque, les suivantes (encore au nombre de sept cents tout de même !) sont plombées par de multiples digressions souvent barbantes : des extraits de nouvelles et de romans fictifs, des résumés de films réels et des poèmes français traduits en anglais se disputent des dizaines et des dizaines de pages qu'un lecteur rendu las est vite tenté de sauter.

En outre, la période adolescente du héros, qui s'étire en fait sur plus de la moitié du bouquin, n'a pas la même saveur que celle d'avant ses treize ans ; l'éveil sexuel et l'enthousiasme littéraire deviennent assez tôt les sujets majeurs du bouquin, si bien que les scènes familiales qui m'enchantaient jusque-là passent à la trappe, et avec elles la plupart des personnages intéressants (les parents, les oncles et tantes). Il ne reste que des jeunes gens qui se bécotent sans fin, et qu'on croirait débarqués d'un roman jeunesse.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"4 3 2 1" est sorti 2018-01-03T00:00:00+01:00
background Layer 1 03 Janvier

Date de sortie

4 3 2 1

  • France : 2018-01-03 (Français)

Activité récente

ARST l'ajoute dans sa biblio or
2018-06-12T17:01:16+02:00
leloby l'ajoute dans sa biblio or
2018-06-12T11:40:36+02:00
Gilles2 l'ajoute dans sa biblio or
2018-03-03T17:56:03+01:00

Les chiffres

Lecteurs 15
Commentaires 2
Extraits 6
Evaluations 6
Note globale 7 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode