Livres
450 649
Membres
395 542

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

5 pas vers le bonheur



Description ajoutée par Liligreen 2019-01-17T16:31:38+01:00

Résumé

Cinq lettres, cinq épreuves, cinq chances de trouver le bonheur. Cinq lettres. C'est tout ce que Tomas a reçu de son père. Cinq foutues lettres et pas un centime, tandis que sa soeur Sophie, la fille chérie, encaisse tranquillement sa part de l'héritage. C'est précisément ce genre d'injustice qui a conduit Tomas à quitter la maison à 18 ans, sans argent ni diplôme : vivre avec une soeur qui réussit tout et un père autoritaire et moralisateur était devenu impossible.

Mais on n'échappe pas à sa famille et, même mort, son père trouve encore le moyen de lui apprendre la vie : si Tomas veut récupérer sa part d'héritage - et abandonner enfin son studio miteux - il va devoir ouvrir une lettre par mois, et réussir les épreuves imposées. Des épreuves qui vont le plonger dans une quête identitaire et bouleverser son existence, changeant ainsi à jamais le regard qu'il porte sur son père, le monde et lui-même.

Afficher en entier

Classement en biblio - 18 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Edith972 2018-03-04T15:24:40+01:00

Lorsque quelqu'un vient à mourir, c'est toujours un sacré bordel, ça va sans dire. Mais quand ladite personne fait partie de notre famille, le bazar s'accompagne très souvent de larmes, de cris et d'incompréhension.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par LesTentatrices 2019-03-14T18:32:10+01:00
Or

(JENNI) : https://wp.me/p6618l-fqz

Un grand travail de fond a été réalisé par Théo Lemattre pour analyser les comportements, la communication et ainsi comprendre la vie de Tomas, en lui permettant de prendre de la hauteur sur les non-dits et les mauvaises interprétations causées par ses réflexions.

‘Cinq pas vers le bonheur’, c’est des pages qui vont nous parler sur une reconstruction de soi pour assembler les pièces d’un puzzle manquantes afin de comprendre ce qui peut nous échapper et, réaliser que ce qui peut être logique pour quelqu’un ne l’est pas forcément pour l’autre, tant chacun a dans la vie une vision différente…

Tomas a toujours eu des rapports difficiles avec son père. Le jour de l’enterrement de ce dernier, l’émotion ne le gagne pas. Non pas que sa mort ne lui fasse pas quelque chose, mais ce qu’il ressent est très complexe et négatif. Il préfère se détacher de toute souffrance potentielle, et l’image de son père mort en est une. Pourquoi s’acharner à ce souvenir quand le mal est fait ? De plus, il a d’autres soucis en tête en ce moment…

Tomas est un homme cynique, continuellement dans la critique. Un vide se creuse en lui et se remplit de haine. Pourtant il détestait son père, c’est une certitude ! Sa fermeté, son inflexibilité envers lui, sa préférence pour sa sœur Sophie. Il l’a toujours dévalorisé, rabaissé et manifesté aucune considération à son égard... Pourquoi ? Sa vision est-elle juste ? Fait-il exprès de ne rien voir autour de lui et/ou de ne pas comprendre parce que c’est plus simple de raisonner de cette façon puisque notre cerveau nous pousse à retenir que le mauvais ?

Des lettres... voilà l’héritage que son père lui a laissé. Ces écrits ce n’est pas pour le mettre à l’épreuve mais pour provoquer une réaction afin qu’il assimile le fait qu’il s’abîme dans une vie qui ne lui ressemble pas.

Un roman axé sur le développement personnel, et en l'occurrence sur la reconstruction d’un homme, en pleine quête identitaire. Cinq lettres seront l’électrochoc nécessaire pour encourager Tomas à se reprendre en main, pour à présent vivre sa vie au lieu de la subir comme un fardeau.

C’est des lettres personnelles. Intimes. Sincères et révélatrices… Chacune de ces lettres va à chaque fois le bouleverser et le bousculer pour l’aider à changer son regard sur ce qu’il pensait savoir depuis toujours… Un véritable combat en soi attend ce jeune homme qui, au fil des années s’est fermé comme une huître. Une colère monstrueuse le ronge causée par le délaissement, l’absence et l’abandon de ses proches dans sa vie occasionnant beaucoup d’incompréhensions, et lui faisant perdre confiance en lui. Barricadé derrière une carapace de froideur, il est devenu hermétique à toute émotion et se refuse quelque part le droit d’aimer. Même avec sa sœur, il ne reste plus rien de leur amour fraternel…

Un long travail d’introspection l’attend car il va devoir détruire ses ancrages pour devenir la meilleure version de lui-même. Quand une idée est plantée elle ne demande plus qu’à pousser… sauf que nos pensées ne sont pas forcément objectives… Parfois des souvenirs enfouis en nous ont besoin d’un petit coup de pouce pour ressurgir. À présent tout refait surface. Il s’apprête à vivre des montagnes russes émotionnelles. Ce qu’il va découvrir c’est que finalement son père et lui se ressemblent de bien des façons...

Au fil des chapitres, on va de révélation en révélation. On ne peut pas revenir sur le passé, néanmoins, pour s’en sortir il faut se donner les moyens de réussir pour ne pas reproduire les erreurs du passé… Le personnage de Tomas grandit, gagne en maturité, évolue à son rythme en sortant de sa zone de confort pour se construire dans un environnement qui répond à ses attentes. Complètement paumé, il va s’ouvrir et se livrer pour cette fois accéder à son propre bonheur sans chercher à revenir sur le passé mais bien rebondir pour avancer.

La plume est fluide et aiguisée ce qui permet au lecteur de comprendre les ressentis de ces personnages. Peu importe les épreuves de la vie, lorsque l’on part à la dérive il est important d’accepter d’être aidé pour remonter la pente et de croire en soi. De plus, la vie prend un autre sens lorsqu’on fait l’effort de s’ouvrir aux autres…

NB : J’ai adoré les passages où Tomas rencontre Smoky… Dommage que ces derniers soient brefs !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emilie1702 2018-04-18T14:24:00+02:00
Diamant

On ne peut pas dire que Tomas est fait grand chose de sa vie. Mis à la porte de chez lui à 18 ans, depuis il vit « au jour le jour », il se laisse totalement porté. Sans travail, sans argent, sans avenir. Il n’a plus de contact avec sa famille, donnant l’impression de haïr sa soeur, alors qu’au fond ce n’est que pure jalousie. Lorsque son père décède, il reste égal à lui-même, aucune larmes, aucune émotions, il n’a qu’une hâte c’est de pouvoir toucher son héritage et continuer sa vie tranquille. Mais il ne s’attendait pas à ce que va lui annoncer le notaire, en effet son père lui a laissé cinq lettres, qu’il devra lire chaque mois et en tirer profit si il veut toucher l’héritage. Et comble du comble pour Tomas, c’est sa soeur qui porte le poids final de la décision du respect des dernières volontés de son père par Tomas.

Le moins que l’on puisse dire c’est que le comportement de Tomas m’a mise hors de moi. Son indifférence, son flegme incessant ne me donner qu’une envie c’était de lui mettre des claques. Ce livre prend aux tripes dès le début, Theo Lemattre en est témoin puisqu’à peine quelques pages lues je lui ai annoncé que je devais faire une pause, car j’étais submergé par les émotions. En effet il y a un an et demi j’ai perdue mon papa, du coup le début de cette histoire a fait écho dans mon cœur et les émotions m’ont submergées. J’ai donc fait une petite pause. Sauf que malgré la douleur que cette lecture avait fait ressurgir, je n’arrivais pas à m’en détacher. Il fallait que je reprenne, j’ai donc soufflé un grand coup, repris mon livre et là, il m’a été impossible de m’arrêter.

C’est avec ce roman que je découvre la plume de Theo Lemattre et je dois dire que je suis totalement conquise, il ne fait nul doute que c’est un auteur que je ne vais pas m’arrêter de suivre. Sa plume est d’une beauté somme toute remarquable, son talent à nous faire ressentir les émotions à chaque page, chaque phrase. Vous allez vous retrouver face à une histoire intense, criante de vérité. Theo Lemattre aborde ici des sujets douloureux, mais il nous offre également une magnifique leçon de vie. Le bonheur est à portée de tous, il se cache souvent derrière des étapes qui peuvent paraitre infranchissable, mais quelque soit les difficultés auxquelles on fait face il ne faut pas baisser les bras.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LePhareLitteraire 2018-04-17T19:13:06+02:00
Or

CHRONIQUE DE NADINE :

Titre : 5 PAS VERS LE BONHEUR

Auteur : Théo Lemattre

Parution : 15/02/2018 – Auto-Édition

142 pages d’amour à l’état pur.

Tomas assiste insensible, à l’enterrement de son père, qui a perdu sa bataille contre le cancer.

Seule Sophie, sa sœur est effondrée, peut-être beaucoup trop, pense Tomas, elle en fait trop, mais c'est normal, puisque c'est la chouchoute à son petit papa chéri ! Très peu de personnes sont là, on peut les compter sur une main ! Tomas n'a qu’une envie, c'est que cela se finisse vite, pour pouvoir rentrer chez lui, dans son studio de 20 m2 et s’affaler sur son canapé tout pourri, des détritus jonchent le sol et les meubles, une odeur de décharge flotte dans son appartement, qui reflète toute la vie de Tomas, bordélique !! Et aussi, il est pressé de savoir combien d’argent lui a laissé son père. Cela lui ferait du bien, plus obligé de trouver des cdd, puis enchaîner les allocations chômage.

Avec son pactole, il va pouvoir faire la fête avec ses amis, soirée console, pizzas. C'est le rêve pour Tomas, qui a arrêté sur un coup de tête ses études, juste avant de passer son bac ! Tomas ne veut pas rentrer dans le moule, il ne veut pas être un petit mouton qui fait métro, boulot, dodo.

Lui, il adore depuis qu’il est petit, travailler le bois, sculpter, créer. Donc, contre l’avis et une grosse, très grosse discussion avec son père, Tomas arrête ses études et quitte le cocon familial et part vivre avec un ami, et ne donne aucune nouvelle de lui.

Tomas en veut à sa sœur, la préférée, la chouchoute, la meilleure, elle a tout pour elle, l’amour et l’aide de son père, la réussite scolaire et professionnelle, un superbe appartement.

Tout les sépare. Et pourtant, ils étaient tellement près l’un de l’autre dans leur enfance, complices à la vie à la mort !

Pourquoi en sont-ils arrivés là ?

Quelques jours après l’enterrement, arrive enfin le rendez-vous chez le notaire. Tomas, à son habitude, arrive aviné et en plus en retard. Sa sœur fulmine dans la salle d’attente. Dans le bureau du notaire, Tomas attend son chèque avec impatience, mais le notaire lui tend simplement une épaisseur enveloppe kraft. Une altercation a lieu entre Tomas, sa sœur et Paul, ah oui, le meilleur ami de son père, il se mêle de tout, ce Paul, ça agace Tomas au plus haut lieu.

De retour chez lui, il balance l’enveloppe de rage. Comment va-t-il faire pour payer son loyer ? Et il décide d’appeler son « plan cul » Aurélie. A son arrivée, Tomas n’a qu’une envie, lui sauter dessus et la s.... ! Mais Aurélie a envie et besoin de parler, elle a besoin de sentiments, de tendresse et d’amour, enfin tout ce que l’on attend de l’homme qu’on aime !

Devant le refus net d’Aurélie, Tomas l’écoute à contre cœur, ne sachant que dire, elle tend la main vers l’enveloppe, la saisit et l’ouvre. Tomas commence à lire la 1ère lettre des 5, que son père a écrit et qu’il faut suivre pas à pas, à un mois d’intervalle, pour pouvoir toucher son héritage. De colère Tomas la met à la porte.

À partir de la lecture de cette 1ère lettre, Tomas va partir à la recherche de soi, de son père, de sa famille, va réfléchir, découvrir des secrets, se remettre en question, se trouver face à ce miroir, où il devra faire face à lui-même et aux autres. Va-t-il s’en sortir indemne, plus fort ou complément fracassé ?

Théo, tu as une plume, fluide, simple, additive, qui te permet de mettre de l’émotion, de l’amour dans chacun tes mots, tes phrases qui nous donnent à réfléchir, à se remettre en question, de nous ouvrir aux autres, de dire ce que l’on ressent, de donner de l’amour. Merci Théo pour ce merveilleux moment de lecture.

Résumé :

Cinq lettres. C’est tout ce que Martin a laissé à son fils, Tomas, avant de mourir. Cinq lettres et pas une de plus. Ce sont leurs « petites leçons de vie », comme à l’époque. Mais cette fois, l’enjeu est bien différent…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marie-Ange-4 2018-03-14T06:58:04+01:00
Argent

Une histoire qui se lit comme si on était sur la défensive parce qu'on s'y projette. Pour cette raison je n'avais pas envie de m'y plonger mais la curiosité l'a emportée. On passe par les mêmes phases que Tomas et on en ressort aussi ému. L'écriture et le rythme sont fluides. Le roman est relativement court mais l'essentiel est rédigé de manière concise donc nul besoin de plus de détail et de longueur inutile.

Afficher en entier
Diamant

L'avis de #Lilie :

Un quatrième de couverture accrocheur et un roman à la hauteur ! Pour ma découverte de la plume de Théo Lemattre, dont j’avais beaucoup entendu parler mais que je n’avais jamais lu, je n’ai pas été déçue !

Nous faisons ici connaissance avec Tomas, un jeune homme un peu perdu qui s’est éloigné depuis quelques années de sa famille. Désormais, il ne lui reste que sa sœur mais leurs rapports sont compliqués. Pourtant, suite au décès de son père, il apprend qu’il ne touchera sa part d’héritage que s’il respecte cinq lettres qu’il lui a écrit avant de mourir. Ces lettres, dont il ne veut pas, ne vont-elles pas lui ouvrir la voie du bonheur ?

Tomas est au chômage et est un paumé dans sa vie. Dans sa jeunesse, il a eu des conflits avec son père sur son avenir et se retrouve désormais sans boulot et sans perspective. Au début de l’histoire, on sent à quel point il est perdu et à quel point il est isolé. Son comportement avec Aurélie, son « plan cul » est très représentatif de son état d’esprit : il prend tout ce qu’il y a à prendre mais s’impliquer plus, hors de question ! La découverte des lettres laissées par son père vont être un choc et vont l’amener à replonger dans son passé, renouer avec ce dernier et ainsi ouvrir de nouvelles perspectives. Malgré sa noirceur apparente, j’ai aimé le personnage de Tomas et son évolution au fil des pages. Quant à sa sœur Sophie, on ne sait pas grand-chose d’elle au début, sauf qu’elle est dévastée par la mort de son père. Elle est également chargée de veiller à la bonne exécution des dernières volontés de ce dernier par Tomas. Au départ, j’ai eu du mal à la cerner mais on comprend au fur et à mesure que c’est seulement une grande sœur inquiète et qui se sent elle-aussi terriblement seule depuis que les contacts avec son frère ont été rompus.

J’ai découvert Théo Lemattre et sa plume dans ce roman et je dois dire que j’ai été totalement conquise. L’écriture est envoutante, percutante et on ressent au fil des chapitres toutes les émotions par lesquelles passent les différents protagonistes. J’ai été émue lors de cette lecture touchante et efficace. Un seul petit regret : que le roman se termine si vite !!

Si vous ne connaissez pas Théo Lemattre, n’hésitez pas à vous plonger dans ce roman. Amateurs d’histoires touchantes et de reconstructions personnelles, laissez-vous tenter par l’histoire de Tomas, Sophie et Martin et découvrez cette merveilleuse leçon de vie. Si je ne dois retenir qu’une chose de ce roman, ce serait de ne pas hésiter à vivre, de croire en soi et d’oser tout ce qu’on a envie de tenter tant qu’on en a la possibilité !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annick69 2018-03-04T11:03:06+01:00
Argent

Séquence émotion avec ce récit. Encore une fois l'auteur m'épate dans sa facilité à changer de thème dans l'écriture. De plus, la façon dont est amenée l'histoire est originale et pleine de bon sens. Quelques moments bouleversants qui, étonnamment, résonnent en nous suite à cette lecture. Les liens familiaux ne sont pas toujours forts mais quelques fois rien que de petits changements ou de petites réflexions peuvent en faire changer le sens, et lorsque les mots ne peuvent sortirent, l'écriture reste un moyen de faire passer quelques messages. Voilà un récit court mais intense où tout est bien dosé. Une belle histoire pleine de sensibilité. Merci Théo de m'avoir livré ton roman, ce fut un vrai plaisir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alex56370 2018-02-26T23:32:22+01:00
Argent

Cette histoire m'a beaucoup touchée, car elle aborde quelque chose de très précieux pour beaucoup de monde : la Famille. Certes nous avons tous un jour ou l'autre eu un désaccord, une dispute avec l'un de nos proches; mais la plupart du temps nous avons pu nous réconcilier. Et bien pour Tomas c'est différent.

Tomas est un jeune homme perdu dans les méandres du monde actuel, sans chercher à en faire plus. Jusqu'à ce que la mort de son père change tout, car celui-ci lui à léger une enveloppe comprenant 5 lettres. Chacune d'elles a une utilité et un but très important pour le futur de Tomas. Un impact pour la relation perdue qu'il a avec

Sophie, sa grande sœur ainsi que Paul, le meilleur ami de son père.

En tout cas, je trouve que cette histoire, nous montre que le vie peu basculée à tout moment et que c'est souvent à ce instant-là; qu'on découvre que c'est trop tard, qu'on ne peut plus revenir en arrière. Je pense que certaines personnes, ne devraient pas oublie que leur famille est très importante et qu'elle nous aide à avancer.

En tout c'est une jolie pépite que je vous conseille de lire, elle m'a même tiré une larme à la fin.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"5 pas vers le bonheur" est sorti 2019-03-06T00:00:00+01:00
background Layer 1 06 Mars

Date de sortie

5 pas vers le bonheur

  • France : 2019-03-06 (Français)

Activité récente

Valou95 l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-08T13:15:02+01:00

Les chiffres

Lecteurs 18
Commentaires 7
Extraits 1
Evaluations 9
Note globale 7.44 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode