Livres
524 171
Membres
542 333

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de 9iana : Mes envies

Cendres Cendres
Marine KELADA   
"Cendres" de l'auteure française Marine Kelada, a été pour moi une lecture riche en émotions !

De par le côté fantastique et l'âge de l'héroïne, l'histoire m'a fait un peu penser à la saga "Les étoiles de Noss Head", à la différence que les Métamorphes présents dans ce récit sont des dragons (et non des loups) et que l'intrigue se déroule au Pays de Galles et non en Écosse...


L'auteure Marine Kelada a eu entièrement raison de faire tenir son histoire en un seul et unique tome, ainsi, il n'y a aucun temps morts, pas de dramas, de "je t'aime moi non plus", de quiproquo à rallonge (bref tous les schémas redondants de ce genre de histoires young adult...).


Dans "Cendres", nous suivons la vie et les pensées de Faith, notre héroïne, qui n'a jamais connu ses parents et a passé son enfance ballottée entre les familles d'accueil et l'orphelinat...


Âgée maintenant de 18 ans, elle a acquis son indépendance en logeant dans un petit studio et en partageant sa vie solitaire et simple entre ses études et les petits boulots.


Son seul rayon de soleil dans sa vie c'est Ivy, sa seule et unique amie qui est presque comme une sœur de cœur pour elle.

Au lycée, Faith subit le harcèlement d'un petit groupe de garçons et de filles qu'elle a surnommés "Les hyènes" et dont seul Jared, un jeune homme taiseux et un peu mystérieux, semble la considérait avec égard mais ne s'implique jamais pour vraiment la secourir...


Un soir il va tout de même venir frapper à sa porte et l'avertir qu'elle court un terrible danger. le synopsis parle d'une légende concernant un dragon rouge et un dragon blanc....Faith va se retrouver tiraillée entre les deux....

J'ai été soufflée - oui soufflée - par l'imagination fertile et ininterrompue de l'auteure qui nous dévoile son récit à coup de petit flash-backs savamment utilisés qui nous permettent de comprendre au fur à mesure ce qui lie notre héroïne et les deux dragons...

Amour interdit, aventure, tristesse, regrets et trahisons : Tous ces éléments sont présents dans "Cendres" et m'ont laissée sur le cul plus d'une fois !

La part fantastique avec les sorciers, les dragons mêlés intrasèquement à l’histoire de l’Angleterre et du Pays de Galles, sous couvert de légendes était vraiment passionnante !!!

J'ai dévoré ce livre en quelques heures tellement j'ai été happée dans l'ambiance fantastique mais aussi "historique romantique et dramatique" du récit ! (oui il y a beaucoup de mots en "ique"....)

"Cendres" et un réel coup de cœur pour moi et son atmosphère "young adult " est ouvert à un très large public. C'était parfait !!! Bravo à l'auteure !!!

Ma note : 18,5/20

https://lespassionsdeviedefun.blogspot.com/2020/01/cendres-chronique-express.html

par viedefun
Les Descendants, Tome 1 : Les jumeaux Maudits Les Descendants, Tome 1 : Les jumeaux Maudits
Emilie Blanc   
Si vous aimez les jumeaux, ce livre est pour vous ! J'ai adoré la relation fusionnelle entre les deux personnages, d'ordinaire un livre qui met en scène des jumeaux les placera plutôt en ennemis pour le côté dramatique mais là pas du tout !
Dans l'ensemble, ce livre est plein de bonnes idées. Malheureusement, c'est encore très brouillon, ça manque de développement. Pour un premier livre, c'est excusable. On aurait aimé en savoir un peu plus sur toutes les créatures rencontrées. De même, il y a beaucoup de personnages dont la plupart sont sans réelle importance, mais ça embrouille un peu l'histoire tout de même.
Avertissons aussi le lecteur : il y a des fautes. Curieusement, elles sont toutes dans les premières pages, mais en les voyant j'ai hésité à poursuivre plus loin ma lecture. Je vous encourage à le faire, ce livre annonce une série qui je pense sera remarquable.

par Joffrey-1
Tombola Surnaturelle, tome 1 : Invitation Tombola Surnaturelle, tome 1 : Invitation
Suzanne Williams   
Au départ c'est l'originalité de l'histoire qui m'a attirée, l'idée d'une tombola pour créatures surnaturelles où des humains sont proposés comme lots, on lit pas ça tous les jours ! Malheureusement une idée de départ insolite ne suffit pas à faire un bon roman, je n' ai pas réussi à rentrer dans ce livre. Certes il y a beaucoup d'humour (ça sauve un peu) mais les personnages sont creux et les actions n'ont pas vraiment de sens. C'est dommage vraiment car l'idée de base était très sympa et bien développée ça aurait pu être un livre super.
Anita Blake, Tome 27 : Sucker Punch Anita Blake, Tome 27 : Sucker Punch
Laurell K. Hamilton   
Date de sortie prévu pour le 4 août 2020

par moumouthe
Eve of Man, Tome 1 Eve of Man, Tome 1
Tom Fletcher    Giovanna Fletcher   
Si le nom de Giovanna ne me disait rien (désolée pour elle), celui de Tom me parlait bien plus. Il ne m’était pas totalement inconnu et après quelques petites recherches, j’ai pu mettre le doigt sur ce qui m’échappait jusqu’alors : non seulement il a écrit « le noëlausore », un livre jeunesse que j’ai manqué acheter, mais en plus c’est un chanteur dont j’ai déjà entendu quelques singles par-ci par-là. Le pari était risqué et j’étais curieuse de voir si son nouveau roman comblerait mes attentes. Roman que j’ai vu à plusieurs reprises sur bookstagram, soit dit en passant. Je sais qu’il a beaucoup fait parler de lui dans sa version originale sur les réseaux, et ce succès m’a intriguée. Malheureusement, je suis une quiche en anglais (pour ne pas dire « la reine »). Du coup, je ne me suis pas penché plus que ça sur la question. Quand j’ai vu que les éditions Milan / Page Turners comptaient le publier en VF, je n’ai pas hésité bien longtemps. Il me le fallait absolument ! Et aussitôt reçu (avec de jolis marques-pages), aussitôt lu. Voyons ensemble ce que j’en ai pensé.

Ève n’est pas une adolescente comme les autres : elle est la dernière représentante du genre féminin de moins de soixante-six ans. Pas une fille à part elle n’a vu le jour depuis un demi siècle sur la Terre et la race humaine est au bord de l’extinction. La survie de cette espèce dépend entièrement d’elle et les espoirs de tous reposent sur ses frêles épaules. Pour la protéger un maximum elle a été isolée, éloignée du monde extérieur et enfermée presque toute sa vie au sommet d’une immense tour hautement sécurisée : le Dôme. Une sorte de cage dorée qui lui appartient et où une poignée de personnes ont accès. Holly, « sa » meilleure amie ; Vivian Silva, la femme la plus puissante de la planète ; et les Mères, des personnes âgées qui ont toujours pris soin d’elle et qui l’ont élevée pour faire d’elle ce qu’elle est, puisque sa propre mère est décédée au cours de son accouchement. Maintenant qu’elle a atteint l’âge de seize ans, Ève peut rencontrer les Potentiels qui ont été triés sur le volets puis sélectionnés pour elle : trois jeunes hommes qui, semble-t-il, sont les partenaires parfaits. Pourtant, rien ne va se passer comme prévu et Ève va se rendre compte qu’on lui a menti et que son entourage lui cache des choses depuis qu’elle est née. Son destin est tout tracé, sa vie ne lui appartient pas, elle le sait depuis toujours. Elle s’y est fait. Mais ses doutes et ses sentiments naissants pour Bram, un garçon qui ne doit pas l’approcher, vont tout remettre en jeu. Que doit-elle faire ? Suivre la voie qui a été créée pour elle et combler les attentes du monde entier, ou écouter son cœur ?

Franchement, comment aurais-je pu passer à côté d’une œuvre prometteuse comme celle-là ? Je raffole des dystopies et Eve of man avait tout pour me plaire. J’ai donc foncé tête baissée. Verdict, je ne regrette pas mon choix maaaaais tout ne m’a pas convaincue. Pour commencer, parlons des personnages. Ève est une jeune fille innocente et pure qui ignore tout de la vraie vie. Elle est dans sa bulle et ne sait pas ce que deviennent les gens qui ne vivent pas à ses côtés, ou à quoi ressemble leur quotidien. Elle a un rôle crucial à jouer et ne se pose pas plus de questions que ça. Après tout, elle a été formée dans l’idée qu’elle ferait un jour des enfants — de sexe féminin, de préférence — et que ce serait le point de départ d’une ère nouvelle. Mais, en un claquement de doigts, elle va se mettre à réfléchir par elle-même. Ça m’a dérangée. Au début du roman je l’ai trouvée forte, courageuse. Seulement, plus les chapitres défilaient, plus elle était niaise et capricieuse. Elle agit sur des coups de tête, voire sur le coup de l’émotion, et son impulsivité finit souvent par se retourner contre elle (logique). Bram Wells, quant à lui, m’a paru plus vrai, plus sincère, plus réfléchi. On peut comprendre ce qu’il ressent et cette partie de lui était touchante. J’ai aimé le suivre. Il a beau être le meilleur dans son travail, il sait qu’il n’est pas irremplaçable : ce n’est qu’un pion sur l’échiquier de son père, Isaac, un éminent scientifique dont la réputation n’est plus à faire. Heureusement, en cas de problème, il peut compter sur le soutien de son meilleur ami, Hartman. Dommage que l’on ne sache rien de lui. Il y a aussi Vivian, une femme froide et cruelle qui traîne derrière elle bien des mystères. Quelques protagonistes secondaires sont également présents, mais aucun n’est, à mon sens, sorti du lot.

Si j’ai bien compris, Eve of man est une trilogie (ça reste à confirmer, il faut que je me renseigne). Concrètement, ce premier opus était surprenant, dans le bon sens du terme, et j’ai beaucoup apprécié ma lecture. L’univers était immersif, original et addictif. L’idée était intéressante et notre couple d’auteurs a bien amené tout ça. Petite ombre au tableau : l’écriture ne m’a pas convaincue. J’ignore s’il s’agit de la traduction ou non, toujours est-il qu’avec moi, ça ne l’a pas totalement fait. Ce qui explique les longueurs que j’ai ressenties.. Bon, ce tome reste principalement introductif et la fin est méga prévisible, mais quand même. Il vaut le détour et la suite promet de belles choses, croyez-moi. Merci aux éditions Page Turners pour l’envoi de ce livre et pour la confiance qui m’a été accordée. ♥
Harley Quinn, Tome 1 : Complètement marteau Harley Quinn, Tome 1 : Complètement marteau
Jimmy Palmiotti    Amanda Conner    Chad Hardin   
Au cas où vous le ne sauriez pas, au niveau des comics je suis plutôt « pro-Marvel » et puis mon Amour à acheter ce premier tome d’Harley Quinn. Je me suis finalement laissé convaincre de découvrir le personnage et franchement je ne suis pas déçu !

Pour ceux qui ne connaissent pas du tout, Harley Quinn fait partie des méchants qui veulent du mal à Batman (mais ici on ne verra absolument pas le héros).

Tout d’abord, commençons par le début. Il y a un prologue où Harley « choisit » son dessinateur pour le reste du comic. C’est assez sympa de voir le style de chacun (parmi une quinzaine de dessinateurs).
Je suis contente de celui qui a été retenu parce que son coup de crayon est juste sublime ! C’est quand même hyper important le visuel dans un comic (BD/manga) !

Comme je le disais au-dessus, Harley Quinn c’est une méchante, mais dans ce tome on se rend compte qu’elle peut aussi être quelqu’un d’adorable avec les gens qui l’entourent.

Dans ce livre, elle va entreprendre une nouvelle vie pour essayer d’oublier le Joker, dont elle est folle amoureuse. On va la voir s’installer dans un grand appartement, devoir cherche un boulot pour payer ses charges ect.
Il y aura bien également des missions, avec pas mal d’action, de têtes qui sautent et du sang… Harley a beau être adorable par moments elle n’en reste pas moins une vilaine !
Ce qui caractérise ce personnage c’est aussi son humour décapant et son côté complètement dingue.

Pour un bon moment de détente c’est exactement le livre qu’il faut !

par 327e
Je la veux Je la veux
Ava Lohan   
L'histoire est vraiment super mais j'ai trouvé sa beaucoup trop long. Sa traîne vraiment en longueur est c'est vraiment dommage

par Sarahwest
Le cercle blanc, Tome 1 : La croix de Morrigan Le cercle blanc, Tome 1 : La croix de Morrigan
Nora Roberts   
De tous les livres de Nora Roberts, cette trilogie fantastique est la plus belle. L'histoire est très bien construite et originale!! La confrontation entre les personnages du passé et ceux du présents amène beaucoup de décalages temporels intéressants et des rapprochements inattendus mais délicieux... Dans chaque tome on se focalise sur 2 personnages différents ce qui rend les trois tomes aussi passionnant les uns que les autres. (même si j'ai un petit faible pour le troisième tome!) il y a beaucoup de suspens entrecoupé de scènes torrides. La thématique de la "quête pour sauver le monde" a certes déjà été traité de nombreuse fois mais là elle est excellemment bien menée, saupoudrée de magie, d'amour, de personnages hauts en couleur et d'humour. Bref je le recommande vivement !!!

par Isa-chan
Les gardiens, Tome 1 : Neyla Les gardiens, Tome 1 : Neyla
Ellana Wolf   
Divine Aventure ! Diaboliques rebondissements...

Voici un livre que je vous recommande. Un gros coup de cœur. L’auteur nous transporte dans un monde plein de magie et d’aventure, de combats et d’amitié tout en jouant allégrement avec les sentiments avec le brio d’un chef d’orchestre. Elle a joué avec mes émotions et tiré des notes de plus en plus hautes, faisant vibrer mon pauvre cœur, me laissant les nerfs vifs et le sourire aux lèvres.
Les héros sont attachants, drôles, délirants. Les méchants sont redoutables et les scènes de combats parfois déchirantes (dans tous les sens du terme mdr).
Mais je ne peux pas vous en révéler plus, car il faut le lire pour comprendre à quel point nous plongeons au cœur du rêve pour mieux nous retrouver dans le pire des cauchemars ^^

par DYANE
Anges déchus, Tome 1 : Convoitise Anges déchus, Tome 1 : Convoitise
J.R. Ward   
J'ai eu un peu de mal à rentrer dans ce livre au début. Il y a beaucoup de vocabulaire et l'histoire tarde un peu à se mettre en place. Mais après, un efois lancé, c'est du bonheur !

Le prologue nous apprend donc la lutte que va se livrer le bien et le mal, les anges et les démons. 7 âmes à sauver (ainsi il n' y pas d'égalité possible). Si les anges gagnent, les démons disparaitront à tout jamais (y compris dans les pensées des humains).
Si les démons gagnent, les anges deviendront leurs esclaves pour l'éternité et le chaos règnera sur terre.

Nous avons donc plusieurs personnage en parrallèle :
1. Jim, qui est devenu un ange et qui a été choisi pour sauver l'âme de 7 mortels, ces 7 mortels représentant les péchés capitaux.
2. Devina, qui elle, a été choisie par le camp adverse pour affronter Jim.
3.Marie-Thérèse Boudreau (oui, je sais, le nom qui tue) qui elle, est très croyante et qui exerce la nuit le métier de... prostitué (si, si, c'est vrai !)
4. Vin diPietro, qui est un milliardaire (il représente l'avarice) et qui sera donc l'âme à sauver (ou à corrompre)

Au début, Ward nous fait l'exposition des personnages et le plantage du décor (cela se passe à Caldwell, comme pour la Confrérie. Il y a même une allusion au Révérend !).
Jim est typique dans l'univers de Ward : beau, barraqué, ténébreux,... Il a passé très sombre et j'espère en apprendre plus dans un prochain tome. Mais pas d'histoire pour lui ! Ca, c'est entre Vin et Marie-Thérèse.
Et j'avoue que cette dernière me laisse perplexe. Hyper croyante (elle va au confessional) et prostitué ??
Et la méchante de l'histoire dans tout ça ? Et bien, laissez-moi vous dire que Debina est haute en couleur ! Et franchement, j'ai aimé ce personnage tout en caractère.

Je ne sais pas encore si je lirai la suite en anglais (j'attendrai peut-être la traduction française). En tout cas, j'ai aimé et apprécié le premier tome de cette série, et même si il y a des subtilités que je n'ai pas compris, l'histoire principal m'a comblé.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode