Livres
547 096
Membres
583 860

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de A_foolish_traveler : J'ai lu aussi

La Légende d'Iskari, Tome 1 : Asha, tueuse de dragons La Légende d'Iskari, Tome 1 : Asha, tueuse de dragons
Kristen Ciccarelli   
J'avais très hâte de lire ce roman au vu des critiques positives et wow...quel flop pour moi
Échanges Échanges
Danielle Thiéry   
Je lis très peu de Thriller mais je me suis lancé,et j'avoue que j'avais vu venir presque le coup. Le livre est très bien et se laisse lire, mais il y a quelques points qui m'ont empêchés d'apprécier. Le premier c'est le nombre de personne qu'on site alors qu'on s'en fiche un peu pour le livre. Lui vient de tel service. Lui de ce service là. Mais, en fait, cela n'aucun intérêt pour résoudre l'enquête. Le deuxième point c'est qu'on fait appel à des précédents tomes, en mode se référer au livre machin sans plus d'explication. En sachant que certains datent de plus de 10 ans. Le dernier élément, c'est la froideur de l'héroïne. Mais, il n'en reste pas moins un très bon roman. Avec une bonne enquête.

par sasa3695
L'École du Bien et du Mal, Tome 1 L'École du Bien et du Mal, Tome 1
Soman Chainani   
Je trouvais le concept d'école pour éduquer des personnages de conte assez original et ce qui m'intéressait le plus, c'était de voir comment on allait s'affranchir des stéréotypes manichéens des contes, à travers les deux héroïnes. Malheureusement, j'ai été déçue.
La Femme du boucher La Femme du boucher
Li Ang   
Je voulais découvrir cette auteure qui est une grande figure taiwanaise pour sa prise de position en faveur de l'indépendance du pays et la libération sexuelle !

Ce roman relate un fait divers morbide: une femme est arrêtée pour avoir tuer son mari, qu'elle a ensuite découpé en morceaux. Le récit nous narre comment on en est arrivés à ce crime.

On est confrontés à une morale intransigeante qui finit par déshumaniser ceux qui la respectent sans sourciller, certains la proclamant de manière superficielle pour cacher leur réelle nature perfide et accabler leurs semblables avec un manque cruel de sensibilité. On est plongés dans une atmosphère oppressante, où on assiste à des violences conjugales, à la misère, notamment chez les femmes... la plume est froide avec un sarcasme sous-jacent (de ce que j'ai ressenti) pour distiller une tension permanente et un malaise qui m'a fait grimacer par son réalisme.

J'ai éprouvé pas mal de longueurs ce qui m'ennuyait par moments mais dans l'ensemble, c'est un roman qui m'a quand même remuée.

Si vous avez aimé Chanson douce de Leila Slimani, peut-être que celui-là vous plaira aussi!
Ça, Tome 2 Ça, Tome 2
Stephen King   
La qualité d'écriture de King est toujours irréprochable, les descriptions sont saisissantes quoique par moment un peu trainantes mais cela contribue à faire durer le suspens. Les personnages sont toujours aussi bien aboutis et portent vraiment l'histoire à bras le corps. Cependant j'ai été déçue du dénouement de l'histoire, de l'explication de Ça et de tout ce qui se passe dans son antre. Je n'ai pas réussi à adhérer aux explications fournies alors qu'il y en aurait eu d'autres bien plus satisfaisantes à mon goût. L'histoire a donc perdu de sa crédibilité à partir de la moitié de l'ouvrage à peu près de ce deuxième tome. Bien que j'ai pu faire de nombreuses métaphores pour divers événements qui m'ont laissés perplexes; ces "justifications" m'ont laissé un goût amer dans la bouche. Certains passages restent de vrais mystères mais peut-être est-ce parce que maintenant j'ai grandie et que je suis une adulte aux pays des enfants...

par llalande
Le maître des dragons Le maître des dragons
Fabrice Colin   
Alerte déception...

Au début, la plume m'avait hypée par sa poésie, ça promettait d'être une aventure passionnante! Et plus j'avançais dans le récit, moins j'accrochais...

J'avais l'impression qu'il se passait rien d'important, parfois je pensais que les choses allaient devenir palpitantes et au final non. Au vu du titre, je m'attendais à une histoire autour du mythe des dragons, comment les dompter, devenir leur compagnon...mais c'était trop précipité, la proximité avec les dragons était peu grisante. On présente le héros comme un pirate. Pourquoi pas, un récit de piraterie, ça pourrait être aussi sympa. Bah non, honnêtement j'avais l'impression que les persos passaient plus de temps à chercher des auberges où dormir qu'à être dans le feu de l'action et accéder à la liberté qu'ils prônaient avec tant de conviction.

Il y avait de l'action, des péripéties mais les résolutions sentaient un peu trop la deus ex machina.

Concernant les persos. Ceux auxquels je m'attachais, bah ils mourraient ou disparaissaient. Je suis pas fan du héros, et je trouve qu'il mérite pas le titre de Maître des Dragons. Sa relation avec les dragons était expédiée, il a rien contribué pour nouer un vrai contact, il a même commis un crime contre eux qui m'a révoltée et le pire,c'est que c'est pas mentionné par la suite...

Son histoire d'amour avec Mary...rien n'était pertinent dans leurs sentiments! Pourquoi tombent-ils amoureux? Ils se sont parlés genre 3 fois! Ca suffit pour que le héros devienne fou d'elle? Désolée, il perd seulement en crédibilité pour moi.
Douze ans, sept mois et onze jours Douze ans, sept mois et onze jours
Lorris Murail   
C'est un livre assez atypique et vraiment sympathique que j'ai eu entre les mains. La couverture était mystérieuse et inquiétante, le résumé très attirant et alléchant. Alors, j'avais très hâte de le découvrir, bien évidemment. Et même si le texte était un peu trop jeunesse à mon goût, j'ai bien apprécié ce moment de lecture.

Certains diront peut-être qu'ils n'ont pas vraiment ressenti ce côté jeunesse. C'est vrai qu'avec Jack, le père, on ne le ressent pas du tout. Mais avec Walden, c'est autre chose. J'ai trouvé ce jeune garçon vraiment peu mâture et même parfois pleurnichard dans ses réactions. Je n'ai pas du tout accroché avec lui. Certes, se retrouver seul dans une cabane au milieu de centaines d'hectares de forêt n'est pas vraiment une situation dans laquelle on peut se montrer courageux tout de suite.

Mais ses réflexions étaient trop peu réfléchies à mon sens, et cela jurait fortement avec le Walden de la fin de l'histoire. Il y avait un trop gros décalage. C'est en ce sens que j'ai trouvé ce roman un peu trop jeunesse, car il était un peu approximatif, et là où un lecteur assidu s'en rend compte immédiatement, un jeune, lui, ne s'en formalisera pas.

Du coup, toute la première partie concernant Walden m'a semblé un peu longue d'emblée. Voir évoluer ce garçon sans vraiment savoir ce que cherche son père, et le voir imaginer des théories assez folles était amusant, mais un peu longuet. Là où j'ai été surprise et où j'ai été follement amusée, c'est lorsque l'on en vient à l'histoire du père, à l'explication.

Jamais je n'ai imaginé une telle histoire en commençant ce roman ! C'était un vrai plaisir d'être étonnée à ce point. De là, plus une trace d'ennui, bien au contraire. Ma lecture s'est accélérée, et je voulais arriver à la fin de ma lecture, je voulais savoir ce qui allait advenir du père et du fils. Que de mystères !

Une idée vraiment originale et une mise en place sympathique. Même si la longueur du début m'a un peu gênée, cela s'oublie vite et on se plaît à suivre l'histoire dès la seconde moitié du roman, tant l'intrigue devient incroyable. Bref, un moment atypique que je vous conseille !

http://mes-reves-eveilles.blogspot.fr/2015/04/douze-ans-sept-mois-et-onze-jours.html
Girl Online, Tome 1 Girl Online, Tome 1
Zoe Sugg   
Je suis partie un peu défaitiste et pleine de préjugés en apprenant que l'auteure de ce bouquin était d'autre qu'une célèbre youtubeuse (Encore.) ayant créé la polémique. Pourtant, même si ce n'est pas un chef-d'oeuvre littéraire, il se laisse facilement lire.

Girl Online relate l'histoire d'une jeune collégienne maladroite, blogueuse anonyme suivi par de millions de fans. Elle rencontre lors d'un voyage à New York, celui qu'elle pense être son grand amour, et pourtant, il ne s'avère pas être celui qu'elle espérait.

Justement, parlons de l'histoire. En elle-même, elle est assez simpliste et n'apporte pas forcément de surprise. On s'attend finalement un peu à tout et on n'est pas surpris par grand chose. Trop prévisible, en somme. On a également le plaisir de découvrir dès les premières pages une tonne et une tonne de clichés sur les filles ou même la société d'aujourd'hui. Les personnages principaux font souvent références à des livres ou des héros de notre enfance. Tortue Ninja, Barbie, etc. Et pour ma part, j'ai trouvé cela relativement sympa. En revanche, j'ai un peu moins apprécié l'énorme spoiler sur le livre (ou le film) "Nos étoiles contraires". Je trouve ça complètement déplacé.

Niveau personnages je parlerais uniquement des trois principaux, qui pour moi, me semble être les plus importants. J'éprouve une certaine sympathie à l'égard de Penny. Je me reconnais un petit peu en elle grâce à son caractère. Ses conseils qu'elle donne sur son blog, bien qu'il ne soit pas réel, peuvent aussi bien être bon à prendre pour nous dans notre vie de tous les jours. On ressent ce petit côté psychologique que dégage ce livre, notamment avec l'arrivé de Noah qui, par contre, me fait ni chaud ni froid. Je n'arrive pas tellement à l'apprécier... Concernant Eliott, je crois que c'est mon coup de cœur. Je ne saurais expliquer pourquoi, mais je l'adore.

Pour ce qui est de l'écriture de l'auteure, comme je le disais plus haut, ce n'est pas de la grande littérature, il existe des fautes de syntaxe assez choquante, mais, l'auteure à ce petit quelque chose, qui arrive à nous happé entièrement dans son histoire. Je l'ai lu d'une traite en un peu moins de quatre heures et je ne pouvais pas me détacher du livre. Et n'oublions pas cette petit touche d'humour qui se fait apprécier sans trop de problèmes.

En conclusion, j'ai apprécié cette lecture, simple, sans prise de tête, mais efficace. Si vous êtes friand des petites histoires d'amour ou que vous cherchiez un livre facile à lire, Girl Online est fait pour vous.

par Philla
Les Insurgés Les Insurgés
Malorie Blackman   
Je ne suis vraiment pas déçue d'avoir acheter ce livre. Malorie Blackman est une valeur sûr de la littérature. Son style est magnifique et elle arrive toujours à nous plonger dans une ambiance différente dans chacun de ses livres. Cette histoire est vraiment très bien faite dans un tout autre univers que entre chien et loup mais tout aussi passionnante. Mon seul regret c'est qu'il n'y est pas de suite, cette histoire aurait pu être plus longue et en plusieurs livres. Mais malgré cela Malorie Blackman restera toujours une brillante écrivain. Ce livre est un petit bijou, il est absolument génial.

Le héros est très attachant il me fait un peu penser à Callum pourtant il est assez différent. Dans cette histoire on est toujours surpris et choqué c'est vraiment très bien fait.

[spoiler] Je suis quand même un peu déçue de la fin mais elle est quand même très bien faite et je suis déçue qu'il n'y ai pas eu de réelle histoire d'amour entre Rhéa et Kaspar [/spoiler]
Je vais bien, ne t'en fais pas Je vais bien, ne t'en fais pas
Olivier Adam   
Bof, gros bof !
J'ai vu le film, puis j'ai lu le livre -je sais : ce n'est pas idéal, mais bon-. Et bien j'ai trouvé ce livre plus que commun. Il y a bien trop de détails inutiles à l'histoire qui sont apportés dans le récit : on tourne autour du pot. Certes, quelques détails donnent du style, mais réciter sur un paragraphe la liste des courses d'un client, passé à la caisse enregistreuse du personnage principal, j'ai du mal à saisir la subtilité littéraire ?!

Pour une fois l'adaptation au cinéma surpasse l'oeuvre littéraire. Et haut là mains !

par Biibette

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode