Livres
540 248
Membres
570 647

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Aalabrini-1 : Ma PAL(pile à lire)

Les Mésaventures des sœurs Wird, Tome 1 : La Malédiction de Célia (1) – Liées par un sortilège Les Mésaventures des sœurs Wird, Tome 1 : La Malédiction de Célia (1) – Liées par un sortilège
Cecy Robson   
J'adore cette série de romans !!! J'ai lu tous les romans d'une traite et j'ai beaucoup aimé !!! Le fait que les personnages principales soient victimes d'une malédiction qui a tourné mal est génial ! Par ailleurs, les liens qui unissent les 4 soeurs sont merveilleux ! Je recommande ce roman à toute personne fan de Kate Daniels, Anita Blake, ou Mercy Thompson !

par ness86
Rose morte, Tome 1 : La Floraison Rose morte, Tome 1 : La Floraison
Céline Landressie   
http://sanouplaiit.skyrock.com/3142576806-Rose-Morte-1-La-Floraison-Celine-Landressie.html

Rose Morte...
Que dire de ce livre? Je l'ai lu rapidement, en y regardant bien, et pourtant j'ai l'impression d'avoir trainé en longueur. Je sais très bien pourquoi, j'ai dû couper ma lecture et la reprendre pour parfois une centaine de pages, mais réellement, j'aurais aimé le lire plus vite.
Parce que ce livre est une pépite, une vraie.

C'est un petit coup de coeur. J'hésitais à le classer dans mes coups de coeur, mais je dois reconnaître beaucoup trop de qualités à ce livre qui m'a emportée pour ne pas le faire.

Rose Morte est un roman historique fantastique avec la plume qui va avec. Diantre, cette plume, mais... Elle est merveilleuse! J'ai eu la nette impression de lire un classique moderne. C'est déroutant et envoûtant, wouahou! La plume de Céline Landressie est en accord total avec l'époque dans laquelle se déroule l'histoire, avec néanmoins une petite touche propre à notre siècle. Quelque chose en somme, que Dumas et ses confrères n'auraient pas eu et qu'ils auraient été bien en peine d'avoir. Il m'a fallu deux trois paragraphes pour m'habituer, et puis ensuite, je me suis laissée emporter sans aucune protestation, découvrant ce monde ancien dont je connaissais deux trois petites choses de part mes lectures précédentes, découvrant parfois grâce au glossaire qui était loin de se présenter de trop des choses que j'ignorais.
Oui, Rose Morte fait partie de ces livres qui vous emportent et vous instruisent en même temps. Mais quelle merveille, non? Faire d'une pierre deux coups. Fabuleux.
Le vocabulaire, la manière de s'exprimer des personnages... Je ne doute pas que l'auteure a dû faire de nombreuses recherches pour donner de la vraisemblance à ses écrits, et je dois admettre que le travail est loin d'être celui d'un amateur. Tout ce que j'ai à dire, c'est bravo!

Quant à l'histoire en elle-même, elle ne manque pas de charme non plus. Je ne vous révèlerai rien de plus ou presque que ce que la quatrième de couverture ne dévoile, j'aurais trop peur de spoiler quoi que ce fût, et ce livre est bien trop sympathique pour que je m'y risque. Imaginez simplement des thèmes actuels avec cependant beaucoup moins de déraison et de... mmmmh... quel mot trouver... disons beaucoup plus de discrétion sur certaines choses. Les choses évoluent lentement, et comme le voulaient les moeurs de l'époque, non, une jeune femme ne se retrouve pas dans le lit de celui dont elle est amoureuse tout de suite. Loin de là! Le jeu était beaucoup plus intriguant à l'époque, et parfois l'on aboutissait à rien. Mais qu'est-ce que j'aime ces jeux où parfois un seul frôlement équivaut à beaucoup plus qu'autre chose!
Tout est développé à la bonne mesure, parfois en créant des tensions, parfois non... On suit le chemin et on s'émerveille. Ca a été mon cas, oh oui!

En plus de cela, Céline Landressie nous dresse des personnages uniques en leur genre. Forts de caractère, mystérieux parfois... Je les ai tous beaucoup appréciés (enfin, quand il le fallait, parce que pour détester les autres, c'est plus compliqué. Disons que l'antipathie a plutôt bien marché...), les trouvant très vrais, réels. Sans fioritures, non plus. Enfin, parlons surtout pour Rose, ou Eileen, qui a quand même un caractère bien trempé, il faut l'admettre. Cependant, Artus, en face, n'est pas non plus une pâte molle, loin de là, et son charme, son mystère, tout en lui, me donnent juste envie de faire "rrrrrrrr". Snif, pauvre fille que je suis. Les personnages secondaires du roman possèdent aussi des personnalités fort intéressantes, telles que celle de Charlotte, d'Adelphe, de lord Edmund, ou même encore de lady Mary. En quelques mots, parfois, Céline Landressie nous présente des personnages plus vrais que nature, et encore une fois, je ne saurai dire combien j'ai apprécié.
Je remarque juste que j'ai tendance à beaucoup parler, et ceci avec des manières qui ne sont guère de notre époque... Arg, cela me fait le même effet qu'après la lecture d'un classique normal! Mais ce n'est pas plus mal, après tout.

L'univers que Céline Landressie a construit, en dehors de l'époque historique que nous connaissons, est très riche et très intriguant. Il a parfois de quoi nous flanquer les jetons, tant il se mêle bien avec la réalité. C'est d'ailleurs pour ceci que le tome 1 de Rose Morte ne figure point dans mes coups de coeur. Parce que certains points m'ont... flanqué des frissons dans le dos. Moi qui vis dans un monde bisounours tout doux, j'ai été déroutée, sautant même quelques lignes pour soustraire mes yeux à des "vérités" (dans le livre, voyons), que je trouvais bien moins attrayantes que l'insouciance dans laquelle je me trouve. Cela n'est néanmoins apparut qu'une seule fois, puisque, comme Rose, j'ai eu soif de comprendre, et dès lors, je n'ai plus dérogé à la règle normale de lire toutes les lignes avec la plus grande attention.
Sauf lorsque l'horreur cédait le pas. Non, vous ne saurez pas ce qui a pu effrayer la pauvre jouvencelle que je suis. Diantre... Ca va de mal en pis. Bientôt, je vais faire des révérences pour saluer les gens. Il suffit, gredin de cerveau!

J'aurais envie de dire moult choses encore, mais de peur de spoiler, je vais poser ma plume ici, en précisant toutefois que j'attends la suite, non sans quelque impatience, puisqu'il me semble que des mystères doivent encore être levés, et que j'ai envie de retrouver Rose et Artus... (Cha, pauvre jouvencelle écervelée que tu es, amourachée d'un personnage fictif!)
Ce sera donc un 19.5/20, bien que j'avoue avoir eu du mal à poser une note sur un livre d'une telle qualité. Et je fais une révérence à Céline Landressie. J'aimerais un jour pouvoir écrire pareillement.
Verity Long, Tome 1 : Esprits du Sud Verity Long, Tome 1 : Esprits du Sud
Angie Fox   
Verity est une fille qui a été descendu plus bas que terre par un homme, son ex futur mari. La tromper, tenter de le faire avec sa jeune sœur et la faire passer pour la méchante ne lui a pas suffit... Non il s'est également arrangé pour la ruiner et lui faire vendre tout ce qu'elle a, ou plutôt avait.
Bref on a un bon début, s'ensuit l'intrigue avec fantôme et là j'ai vraiment bien bien accroché. L'histoire m'a captivée, j'ai beaucoup aimé les personnage et le style.
J'ai hâte de pouvoir lire le 2éme tome.

par anne58
Les Chroniques lunaires, Tome 2 : Scarlet Les Chroniques lunaires, Tome 2 : Scarlet
Marissa Meyer   
Oh mon DIEU!!
Dire que j'ai adoré le premier tome, que je ne pensais pas qu'on pourrait faire mieux!
L'auteure a fait mieux!
Cette suite est... époustouflante!! Abominablement addictive et pleine de surprises.
Je me suis terriblement attachée à Loup.
Il est rare qu'un personnage m'atteigne aussi profondément.
Scarlet est géniale, je l'ai adoré dès le début, même si j'ai une petite préférence pour Cinder.
Et Thorne, ah! Thorne! Au début je me suis dit "quel boulet!", mais finalement je l'adore et je me suis pris d'une véritable affection pour ce personnage drôle et burlesque.
Quant à Kai, nous ne le voyons pas beaucoup dans cette suite, j'attends de voir la tournure que prennent les événements.
Et Loup... Aarrg! Je préfère vous laisser lire parce que je ne saurais pas exprimer mes sentiments à leurs justes valeurs.
C'est en tout cas un personnage d'une férocité et d'une violence surprenantes, et qui fait toutefois preuve d'une tendresse et d'une douceur adorable en présence de Scar.
C'est hallucinant.
Des révélations, des surprises, des déceptions et beaucoup de frayeurs.
Cette suite est largement à la hauteur du précédent, peut-être mieux à mes yeux.
Merveilleux.
Je le recommande de la même façon que le premier!
Les Chroniques lunaires, Tome 3 : Cress Les Chroniques lunaires, Tome 3 : Cress
Marissa Meyer   
Pffiou...
Je viens de le finir et j'ai encore le cœur qui bat quand j'y pense (ce qui est très très souvent).
Je ne sais décidément pas comment fait Marrissa Meyer pour écrire à chaque fois un tome qui est encore mieux que le précédent. J'avais déjà ressenti ça pour Scarlet, mais là on atteint des sommets! Si Winter est encore meilleur que Cress, je crois que je n'y survivrais pas!
Bref, on a de nouveaux personnages très intéressants (Cress, Jacin, Winter...), ou on s'attarde davantage sur ceux qu'on ne connaissait pas très bien. Je pense à Thorne qui prend une place très importante, on réapprend à le connaître. Il est plus sérieux, plus "prince charmant" qu'avant. Déjà que je l'aimais dès le début, alors là j'en suis carrément amoureuse! Et la romance naissante entre lui et Cress est juste totalement adorable. J'ai aussi adoré Jacin, (gniark gniark gniark) et Cress, qui est vraiment trop mignonne. Winter est encore trop énigmatique pour que je m'y attarde dessus, mais ce qui est sûre c'est qu'elle est pas très nette la pauvre xD
Ce que j'adore dans ce livre, c'est comment les points de vue se croisent. On a une profusion de narrateurs: Cress, Thorne, Cinder, Scarlet (très peu dans ce tome...), Loup, Kai, Dr Erland, Et même Sybil et Levanna!
C'est une lecture super riche et excitante, parfois on sait à l'avance des info que d'autres ne savent pas encore et c'est super stressant et frustrant, mais tellement mieux aussi!!
J'aime aussi comment l'auteure arrive à mêler le conte à la fiction toute neuve. C'est hyper innovant et en même temps on retrouve des traces des contes, c'est juste génial.
L'action y est aussi (qu'est-ce que j'ai stressé!!!), ainsi que la romance (pleiiiiiin de romance *.*), des couples magnifiques se forment. C'est ça aussi que j'aime. Cette ambiance de conte de fée, de romance omniprésente sans être lourde. Et je crois que je vais m'arrêter là parce que je n'aurais jamais assez de 10 000 caractères pour louer cette MERVEILLE!
Je ne sais pas comment je vais survivre jusqu'à Winter, c'est déjà une véritable torture d'attendre...
Une MERVEILLE.
Les Chroniques lunaires, Tome 4 : Winter Les Chroniques lunaires, Tome 4 : Winter
Marissa Meyer   
Avis à tous les Lunartics (ou Lunarctiques en français), préparez vous à une révolution sur la Lune sans merci mais délicieuse !

Il y a quatre choses que j'aime vraiment dans la vie : Mon lit, mon manuel d'économie (bah quoi ? chacun son truc !), Google Gmail (Y'en a qui ont Facebook ou Twitter, moi j'ai Gmail) et LES CHRONIQUES LUNAIRES.

Il m'a fallu quatre jours pour lire WINTER. Et le pire, c'est que je l'ai fait exprès. Vous savez, cette folle envie que ça ne se termine jamais ? Eh bien elle m'a poussé à lire à une lenteur suffoquante ! Une torture pure et dure.

Il m'a fallu quatre secondes après avoir lu la dernière page avant de me mettre à pleurer parce que c'était fini.
O.V.E.R.

Il m'a fallu quatre minutes pour arrêter de pleurer et sourire parce que c'était arrivé !

L'amour que je porte à cette saga est inconditionnel.

Par les étoiles !

J'aurais tellement de choses à dire mais j'ai si peu de mots... Sérieusement. Après une telle lecture, mon vocabulaire se retrouve limité à des "Oh mon dieu !", des "Par les étoiles !" (ça c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas !) et des "Je vais crever d'une crise cardiaque si je me calme pas tout de suite !" (sans me calmer pour autant).

Marissa Meyer, qui a été couronnée Reine de ma galaxie, m'a fait vivre l'une des plus belles aventures de mon existence littéraire.

Maintenant, je suis passionnée par la lune ! Je crois que je vais aller la coloniser l'année prochaine.

Et là, à la fin de ce merveilleux livre, je suis bouleversée comme jamais. Moi qui aime faire croire au monde entier que j'ai un cœur de pierre, là, tout de suite, mon cœur c'est de la guimauve et je pleure comme un bébé.

Je me sens super heureuse d'avoir un jour commencé cette saga. C'est la meilleure idée que j'ai eu de toute ma vie ! Mais aussi, je me sens fragile et très émue, un peu triste sur le coup, parce que c'est terminé.

Mais très sincèrement, de toutes les fins que j'ai lu et de toutes celles que je lirai dans le futur, celle-ci est la plus belle, la meilleure, la plus grandiose, la plus émouvante, la plus passionnante de toutes les fins.

Il n'y a pas de mot assez fort pour dire à quel point elle est éblouissante, superbe. Il faut simplement lire et à la fin, vous ressentez et avant-même que vous l'ayez réalisé, votre cœur sait que c'était splendide, épique.

Tout au long de cette saga, Marissa Meyer m'a fait voyager. Elle m'a fait rire, pleurer, stresser, frissonner et tout un tas d'autres choses qui n'ont pas de mot.

Mon cœur appartient à cette saga.

La première fois que je suis tombée sur LES CHRONIQUES LUNAIRES il n'y avait que CINDER de sorti. Et je me souviens m'être dit que je l'achèterais plus tard parce que ça me disait bien.

Quand je suis revenue comme prévu plus tard, le dernier exemplaire avait été vendu. Je voulais tellement ce roman que j'ai embarqué mon père et je l'ai supplié de m'emmener au Cultura qui se trouvait à presque une heure de voiture pour acheter ce roman.

Mon père m'a tenu tête pendant un petit moment avant de céder. Je me souviendrais toute ma vie de ce qu'il m'a dit quand on est montés dans la voiture "Je te jure Louan, si on y va et qu'il y ait pas, je t'étouffe avec les pages du premier roman qui me passe sous la main." ^^ Heureusement pour moi, il y était ! Et là, a été le début de ma plus belle aventure.

Enfin, bref. Tout ça pour dire que, je n'avais même pas encore commencé cette saga que je savais déjà au plus profond de moi qu'elle compterait beaucoup dans ma vie de lectrice. Et dans ma vie en général, même.

Chaque tome a été un coup de cœur du début à la fin. Chaque lettre, chaque mot, chaque phrase, chaque paragraphe, chaque page, chaque chapitre, chaque partie, a été un sentiment, une émotion merveilleuse.

Je ne m'étais jamais sentie autant à ma place qu'en lisant LES CHRONIQUES LUNAIRES.

D'un certain côté, j'attendais WINTER avec impatience. D'un autre, j'aurais tout fait pour qu'il n'arrive jamais.

Non pas que je n'avais pas envie de le découvrir ! Loin de là ! En fait, j'en avais tellement envie que je m'en suis rongée les ongles pendant des mois (et je ne me ronge pourtant jamais les ongles) !

Mais qui disait WINTER disait la fin, d'une certaine manière. Bien que rien ne soit réellement terminé. Premièrement, le temps que STARS ABOVE n'est pas encore sorti et que je ne l'ai pas encore lu, à mes yeux, LES CHRONIQUES LUNAIRES ne sont pas terminées. Deuxièmement, je pourrais relire les aventures de mes personnages préférés dès que leur manque deviendra insupportable et donc à chaque fois, ils revivront. C'est pas un peu bizarre de dire ça ?

C'est fou de penser qu'une telle série peut avoir une telle influence sur vous. J'ai autant envie de pleurer que j'ai envie de sourire comme une idiote.

Je crois que c'est ça d'être amoureuse d'une histoire qui a un point final mais qui ne s'arrêtera jamais vraiment. C'est à la fois un sentiment léger et lourd. Ça fait du bien et en même temps, ça fait un mal de chien.

Pendant 2433 pages, je n'ai fait que tomber encore et encore éperdument amoureuse d'un univers, d'une histoire et de personnages géniaux.

Je l'avoue, et vous l'aviez probablement déjà deviné, tout va me manquer des CHRONIQUES LUNAIRES.

La superbe plume captivante et addictive de Marissa Meyer, l'univers splendide et original qu'elle a construit, l'histoire merveilleuse et épique qu'elle a raconté. Et les personnages extraordinaires et attachants auxquels elle a donné vie.

Je suis littéralement, en train de faire une déclaration d'amour aux CHRONIQUES LUNAIRES, n'est-ce pas ? Je vous ai dit à quel point j'en étais folle ?

Alors, plus sérieusement (bien que mes lignes précédentes étaient déjà très sérieuses), voici ce que j'ai pensé de cette saga :

Vous savez ce moment où vous avez l'impression que vous allez hurler comme une véritable groupie devant son idole ? Je suis passée par là. À presque chaque page.

Vous savez cet instant où vous avez l'irrésistible envie de pouvoir entrer dans le livre ? Je suis passée par là.

Vous savez ce moment presque gênant où vous réalisez que vous seriez capable de tomber amoureuse d'un personnage ? Je suis passée par là. Et pas que pour un personnage !

Vous savez ce moment où vous aimeriez que le temps s'arrête ou qu'au moins tout ça dure à jamais ? Je suis passée par là, aussi.

J'y suis passée et j'y suis toujours.

Ma mère m'a demandé, cette après-midi-même, pourquoi j'aimais tant cette saga. La réponse est la suivante :

Je suis une fille très solitaire. Je n'aime pas la compagnie des gens, pardonnez-moi, ce n'est pas contre vous. Ils me mettent très mal-à-l'aise avec leurs regards et leurs questions, leurs sourires et les gestes qu'ils peuvent faire en général. Et ça, depuis toujours. C'est pour ça que je me suis mise à lire au départ. Quelque part, je crois que je cherchais le monde dans lequel je serais capable d'avoir des relations humaines autre que celle que j'entretiens avec mes parents et mes frères.

Et voilà, LES CHRONIQUES LUNAIRES, c'est l'endroit où je m'en serais sentie capable. Voilà pourquoi j'aime tant cette saga.

J'aime sa façon de me donner l'impression que tout est possible quelque part et que même quand tout semble se mettre en travers de votre chemin, il y a toujours moyen de réussir ce qu'on entreprend.

C'est peut-être bête mais c'est ainsi que je le ressens.

J'ai toujours été quelqu'un qui adorait les histoires. Celle-ci est celle que je préfère par dessus toutes les autres. Je vous invite à aller la lire. C'est une réussite en tout point.

Ensuite, ma mère m'a demandé quel personnage je préférais dans cette saga. J'y ai sérieusement réfléchi et je peux donc sérieusement vous dire que je serais incapable de choisir. Chacun a quelque chose qui fait que je l'aime.

Cinder ? Elle m'épate par tous les aspects de sa personnalité. Et elle me surprend toujours, à coup-sûr !

Kai ? Il me fait fondre. J'aime sa façon d'être, tout simplement. Et il n'a pas peur des sacrifices, il garde toujours ce merveilleux espoir que tout peut encore s'arranger.

Scarlet ? J'admire son côté un peu badass ! Elle est courageuse, toujours prête à se battre pour ceux qu'elle aime peu importe ce que ça lui coûte... enfin, tout bonnement, je l'adore.

Wolf ? Hum, excusez-moi ? C'est mon doudou ! Chaque fois qu'il était là, je voulais le serrer dans mes bras. Même quand ce n'était pas spécialement engageant ! ^^

Iko ? Par les étoiles ! C'est quand-même, n'hésitons pas à le dire, une véritable tarée ! Mais je l'adore. On ne peut pas ne pas aimer Iko et toutes les répliques qu'elle sort. C'est la meilleure amie qu'on puisse rêver d'avoir ! ^^ Et quand vous découvrez Iko, vous avez presque envie d'être un androïde à votre tour (un androïde dans son genre, ça va de soit).

Thorne ? J'aime ce gars d'un amour fou. Tellement que j'ai appelé l'un de mes lapins 'Captain'. Got it? ^^

Cress ? Le fait qu'elle et moi faisons presque la même taille a peut-être fait un peu accélérer mon amour pour cette fille. ^^ Mais même sans ça, je l'aurais adoré à coup-sûr ! Son côté fangirl, romantique, qui cherche son héros partout (même si elle a une idée bien précise de qui il s'agit), un peu naïve sur les bords parfois, ça m'a fait craquer.

Winter ? Son côté crazy m'a conquise ! Comme dirait Lev' l'amour est une conquête. Et Winter a un talent inné qui fait que le monde entier l'aime.

Jacin ? Lui c'est son côté un peu... antipathique? qui m'a conquise. J'adore comment il se comporte, simplement et je suis amoureuse de ses mots.

Levana ? C'est la meilleure méchante reine de l'univers. Je l'ai trouvé parfaite dans son rôle.

Torin ? Il me faisait penser à un papa protecteur (vis-à-vis de Kai) et rien que pour ça, je l'ai adoré !

Kinney ? Dès la première fois que je l'ai lu je l'ai aimé. Point barre.

Les relations entre les personnages sont géniales. [spoiler]Je veux plus de Kai/Cinder, plus de Scarlet/Wolf, plus de Jacin/Winter, plus de Cress/Thorne et plus de Kinney/Iko (parce que je sens qu'il pourrait se passer un truc entre eux) ! Je veux plus d'eux tous, ensemble !

J'ai adoré les retrouvailles entre Scarlet et Wolf. J'ai adoré la "dispute" de Thorne et Cress et le moment où il lui dit qu'il l'aime. J'ai adoré le moment où Jacin et Winter s'embrassent pour la première fois et quand il dit à Winter qu'elle est parfaite. J'ai adoré le moment où Kai demande à Cinder si un jour elle voudra bien être impératrice à ses côtés...J'ai adoré ce qui se dégage entre Kinney (Liam) et Iko ! [/spoiler]

J'ai adoré et savouré chacun des moments de ce quatrième et dernier tome.

[spoiler]J'ai été un peu attristée par la mort de l'Alpha Strom, je l'appréciais bien. Je commençais à m'y attacher et je ne m'attendais sincèrement pas à ce qu'il meurt ! [/spoiler]

[spoiler]Quand j'ai su que Kinney s'appelle Liam, je ne sais pas pourquoi mais j'ai fondu ! Ça lui va bien, je trouve.[/spoiler]

Et par les étoiles, la fin ! La meilleure de tout l'univers. C'était épique ! [spoiler]Cinder qui lâche son vieux pied, celui qu'elle portait quand elle était enfant et que Kai avait gardé après le bal où elle l'avait porté puis perdu. Quand elle le lâche pour qu'il tombe dans le lac qui se trouve au pied (sans mauvais jeu de mot) de la salle du trône du palais d'Artemisia, c'est tellement beau ! C'est symbolique, c'est apaisant, c'est génial.

Je n'ai pas de mot. [/spoiler]

Dans ce tome-ci, chacun se voit affronter un combat intérieur, lié à ses sentiments, en plus de celui qu'ils doivent mener pour leur révolution. Nos héros favoris se voient repousser leurs limites et surpasser leurs peurs les plus secrètes. Ils n'hésitent devant aucun sacrifice.

Au rendez-vous : Des personnages déterminés, de la romance, une grande amitié, du sarcasme, une révolution d'enfer et plus encore !

Marissa Meyer a su, du premier tome jusqu'au dernier, mener son histoire et ses personnages avec brio. LES CHRONIQUES LUNAIRES est un immense tableau qu'elle a érigé sans jamais se perdre. Tous les tomes ont été à la hauteur les uns des autres. Et je ne cesserais jamais de m'extasier devant le travail sans faute qu'elle a fourni et qu'elle a offert.

Son œuvre est très claire, par là j'entends qu'il n'y aucun moment où on se retrouve un peu perdu avec tout ce qui se passe dans chacun des tomes. Non, l'auteure réussit à nous garder et elle nous emmène dans un monde où on ne s'ennuis pas un seul instant.

Il me tarde donc de pouvoir découvrir STARS ABOVE et l'épilogue de WINTER qui s'y trouve (ainsi que toutes les autres histoires, on s'entend). Attendre Février 2016 va être douloureux. ^^

Je crois que je vais m'arrêter là.

En tout cas, je conseille LES CHRONIQUES LUNAIRES de tout mon cœur, avec tout mon amour.

Oh et une dernière chose : [spoiler] Même dans le futur les histoires commencent par "Il était une fois" et se terminent par "ils vécurent heureux jusqu'à la fin de leurs jours."[/spoiler] <3

par Sheo
Les Chroniques lunaires, Tome 3.5 : Levana Les Chroniques lunaires, Tome 3.5 : Levana
Marissa Meyer   
Quitte à prendre des -1 je vais y aller franco. J'ai aimé cette nouvelle.
Levana est un personnages énigmatique, que le lecteur à du mal à suivre dans ses choix. Moi, je l'ai bien aimé. OK, elle est odieuse et incroyablement superficiel, mais la voir se fragiliser avec[spoiler]Evret, lorsqu'elle découvre son visage. Brisé son regard en face de l'homme qu'elle aimait.[/spoiler] Elle s'endurcit au fil de l'histoire pour obtenir exactement ce qu'elle veut, quitte à en payer le prix.
[spoiler]Savoir que sa propre sœur l'a blessait moralement et physiquement[/spoiler], j'ai eu une peine immense pour elle. C'est peut être dû à son passé chargé, mais je m'accroche à l'idée que même sous ses traits de souveraine intransigeante, elle possède un cœur capable d'être dompté.

par cass9713
Heartless Heartless
Marissa Meyer   
Je ne m'attendais pas à grand chose de ce livre. Le résumé ne présente qu'une jeune fille insatisfaite de sa vie et qui veut mieux. Quelle erreur ! Une fois commencé, je n'arrivais plus à le poser ! On oscille entre réécriture d'Alice au Pays des Merveilles et Age Victorien, entre folie et indépendance de la femme. Heartless m'a surprise d'une très bonne façon et moi qui ne connais que les adaptations de Disney d'Alice au pays des Merveilles, j'ai pû comprendre et retrouver des personnages que je connaissais. Je me doutais de la fin [spoiler]On sait que c'est Catherine qui va devenir la reine des coeurs[/spoiler] mais je n'arrivais pas à comprendre comment Marissa Meyer allait réussir jusque là . Mais elle a merveilleusement bien réussi ! Lady Catherine Pinkerton, notre héroïne m'a donné envie de l'étrangler à plusieurs reprises mais j'aimais cela car ses actions correspondaient parfaitement à son caractère. Même la fin m'a comblé [spoiler]Même si elle devient méchante et cruelle, on en veut encore ![/spoiler] elle fait ce qui manque parfois dans certains livres, elle dit ses quatre vérités à certains personnages !
Hearltless a vraiment été une lecture rafraichissante et additive. Je conseille pour les fans de réécriture... et pour les autres aussi ! Marissa Meyer s'améliore avec chaque livre !
Je laisse le mot de la fin à Cheshire: "But hoping is how the impossible can be possible after all. "
Le Pouvoir des lys, Tome 3 : Puissante Le Pouvoir des lys, Tome 3 : Puissante
Maria V. Snyder   
Ah mon dieu c'est fini ! Et comme d'habitude après chaque trilogie de cet auteur, j'entre dans une phase déprime où tout me semble fade à côté de ce que je viens de lire ! Une seule envie durant des jours, replonger dans l'univers de Maria V Snyder au travers de tous ses romans !

Il s'agit donc du dernier volet de sa dernière trilogie !
ATTENTION !!! Si vous n'avez pas lu le tome 2, je vous déconseille de lire ce qui va suivre, au risque de vous spoiler !

L'auteur nous avait donc laissés sur une terrible tragédie, puisque Kerrick, empoisonné par l'épée de Cellina sombrait vers une mort certaine au beau milieu de la forêt, et dont la dernière pensée avait été pour Avry, et ses excuses quant à sa promesse de ne pas mourir !
J'avoue que l'attente de ce troisième volet a été horrible, mais lorsque l'on connaît un peu cet auteur, on sait qu'elle n'hésite pas à faire trépasser ses persos, y compris les principaux !
Bref, lorsque Avry se réveille, Kerrick a disparu ! Pas qu'il soit mort tout simplement, mais son cadavre a disparu, et malgré ses recherches et forte de leur lien magique, Avry et les autres ne parviennent pas à retrouver sa dépouille !
Bien que le prince Ryne et les "vauriens" semblent accepter le décès de Kerrick, Avry quant à elle ne peut s'y résoudre ! Cependant, le prince à d'autres desseins pour elle, car Cellina qui a pris la tête des armées de morts à la suite du roi Tohon, est en passe d'envahir les 15 royaumes, laissant dans leur sillage nombre de morts et de blessés, ainsi que de nouveaux cas de peste, que même la puissante magie de guérisseuse de Avry ne parvient pas à soigner !

Ce dernier volet est à couper le souffle, tant les situations s'enchainent, entre Cellina et ses armées de morts, Estrid et sa politique de royauté proche de la dictature, Ryne et ses multiples "trahisons", la loyauté de Avry sera mise à rude épreuve et comme à son habitude, cette dernière a le don de se fourrer dans des situations dangereuses, mais désormais, sans le soutien de son amour, elle va devoir faire face à ses responsabilités et ses choix, sans parler du lien qui l'unit au roi Tohon, qui malgré sa mort, semble vouloir et pouvoir la hantée au travers de ses cauchemars, renforçant à chaque minute son emprise sur Avry, la menant inévitablement vers un destin funeste !

Avry va devoir se battre, pour son amour perdu, pour le peuple qui souffre, pour les siens, pour elle. Dans sa quête, elle sera aidée par ses amis, ceux qui lui restent, Loren et Quain, Flea et ses nouveaux pouvoirs qu'il porte comme un fardeau, une malédiction. Loin du jeune homme de 16 ans insouciant des 2 premiers volets, Flea semble dépérir de jour en jour, mourir petit à petit ! Odd quant à lui, trahit par Wynn dans le second tome, va se montrer d’une loyauté farouche envers Avry, créant ainsi un lien qui semble dépasser celui d’une simple amitié ! Quant à Belen, toujours porté disparu, il est une blessure de plus dans le cœur de Avry …!

Je vais devoir m’arrêter là au risque de spoiler ! Je tiens juste à rassurer les fans de Kerrick…, mais je n’en dirai pas plus !

Lisez et vibrez les filles !

Tombola Surnaturelle, tome 1 : Invitation Tombola Surnaturelle, tome 1 : Invitation
Suzanne Williams   
Ce premier tome est prometteur. L'histoire est originale et s'enchaine vite. Cela va même ....trop vite. On manque de détails, et on a dû mal à s'attacher aux personnages. J'attends de voir comment va se passer la lecture du tome 2.

par cindydor

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode