Livres
568 127
Membres
623 069

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Agnes-112 : Ma PAL(pile à lire)

Legal Lovers, Tome 1 : Au jeu du désir Legal Lovers, Tome 1 : Au jeu du désir
Lisa Childs   
Bienvenue a Street Legal, cabinet d’avocats redoutables fondé par quatre amis de longue date : Trevor, Stone, Ronan et Simon. Chacun ayant sa spécialité et étant très doués dans leur domaine, ils sont imbattables. Sauf qu’apparemment un de leurs employés ne leur serait pas fidèle et transmettrait des informations compromettantes aux parties adverses. Simon se donne comme mission de trouver la taupe. Et c’est en trainant tard dans les couloirs qu’il découvre son assistante personnelle, la jolie Bette dans son bureau. Pour lui aucun doute, il a trouvé sa coupable maintenant elle doit avouer son méfait… Et pour se faire il va utiliser son charme naturel. Seulement la jeune femme, au prime abord, timide, va se révéler bien plus coriace qu’il ne le pensait …
J’ai commencé ma lecture en ne sachant pas vraiment à quoi m’attendre. J’ai retenu qu’avec la collection Magnetic surprise était un des mots d’ordre ! Dès les premières lignes j’ai été embarqué par la plume énergique et franche de Lisa Childs, et par l’univers qu’elle a crée. Nous sommes rapidement plongé au coeur de Street Legal, auprès de ces quatre avocats aussi impitoyables que sexy. Très vite, l’auteur va nous dévoiler la toile de fond du récit : une taupe sévit au sein de Street Legal et fait passer des informations importantes dans le camp adverse. Pour les quatre amis il est impératif de découvrir qui est le traitre et c’est Simon qui part en quête de celui ci, car c’est lui qui gére les embauches du cabinet. Lorsqu’il trouve son assistante, Bette, dans son bureau tard dans la nuit, il est persuadé avoir trouver la fautive et veut, par tous les moyens lui soutirer des aveux. L’idée de jouer de ses charmes vient naturellement car il a des vues sur la jeune femme depuis son arrivée au sein de l’entreprise. Il va donc entamer un jeu de séduction avec Bette mais il ne s’attendait pas à ce que la jeune femme soit si réceptive, et surtout si secrète. Simon va t il réussir à mettre Bette complétement et réellement à nu ? J’ai adoré cette histoire ! J’ai été captivé par la romance mais surtout par les personnages. La relation entre Simon et Bette est, dans un premier temps, purement sexuelle. Les scènes de sexe sont nombreuses, mais pas trop non plus (certaines sont juste suggérées pour bien montrer la passion qui lie ses deux protagonistes) et torrides. Très vite, nous ressentons l’alchimie entre Bette et Simon. La tension couve depuis le début de leur collaboration, elle a été contenue difficilement. Ils utilisent tous les deux un prétexte pour lâcher du lest et succomber à leur fantasme… Mais jusqu’où cela va t’il les mener ? J’ai aimé que nos deux héros aient des caractères forts, avec un passé, et des zones d’ombre, qu’ils veulent cacher, chacun d’eux à un jardin secret qu’il veut préserver. En fait, Bette et Simon se ressemblent beaucoup dans leur manière d’être. J’ai aimé les voir céder à leur pulsion, assister à l’évolution de leurs sentiments et leurs comportements. Lisa Childs n’entre pas trop dans les détails, laisse planer le mystère de la taupe, elle se focalise vraiment sur la liaison entre Bette et Simon, mais elle arrive à dévoiler ses personnages petit à petit, sans que nous nous en apercevions, et j’ai vraiment beaucoup apprécié. Le récit est à la troisième personne du singulier, j’aurais préféré qu’elle donne la voix à ses protagonistes, pour plus de proximité, mais ce n’est pas vraiment gênant.
J’ai adoré le personnage de Bette. C’est une jeune femme indépendante, forte et déterminée. J’ai aimé découvrir la femme libérée qu’elle cache derrières ses lunettes et son chignon strict. Depuis deux ans, elle côtoie Simon, gére ses conquêtes et contient le désir qu’elle a pour lui. Ce brusque changement de comportement de son patron va la déstabiliser car la distance qu’elle avait instauré entre eux, était, pour elle, une protection contre l’attrait qu’elle a pour lui. Bette est une vraie bonne surprise que je vous laisse le plaisir de la rencontrer

par BeaMars
Lucky Harbor, Tome 1 : Irrésistible Lucky Harbor, Tome 1 : Irrésistible
Jill Shalvis   
UN VÉRITABLE COUP DE CŒUR !

Cette nouvelle série de la nouvelle filière de Milady PROMET !
Avec un premier tome haut en romance avec aucune touche de paranormale, ça fait plaisir de revenir sur terre !

On rencontre une jeune femme, Maddie, (la sourie comme on la surnomme), plutôt discrète, complètement maladroite, attachante, drole (!!!) et fuyante.
Avec son passé de femme abusée, elle revient là où la dernière volonté de sa mère voulait : Lucky Harbor.

Elle retrouvera ses deux demie-soeurs, une complètement dégenté et l'autre plutôt stricte qui cache un grand secret...

Mais avant cela, elle fait la recontre (assez explosive) de Jax (MIIIIAAAAAMMMMM ! si j'aurais pu le sortir du livre celui-la... !!!)
Jax habite lucky Harbor et est tout ce qu'une femme peut aimé !
Du genre mauvais garçon avec un grand coeur, et vraiment, vraiment beau.
Avec ces deux la, impossible de s'ennuyer entre amour et humour, ce livre est une explosion pour les yeux, c'est juste un régal !

Ce premier livre m'a vraiment BEAUCOUP plu ! Une romance comme on aime, avec un homme sexy comme on aime aussi... bref, je le conseil à toutes les jeunes adultes, et adultes, ce livre vous fera vibrer !

par naiky
Lucky Harbor, Tome 2 : Tendrement Lucky Harbor, Tome 2 : Tendrement
Jill Shalvis   
Ce deuxième tome est tout aussi bien que le premier, meme si j'ai préfèrer le couple Maddie/Jax, Tara et Ford ont aussi une histoire bien a eux qui est assez minione !

Avec leur passé commun, dur de revenir dans une ville ou tout lui rappel ses erreurs, ses regrets et sa souffrance passé. Tara, la dame de fer, ne demande que vivre normalement, libre et indépendante. Seulement, elle vit dans la même petite ville que Ford, le premier amour de sa vie.
Et lorsque celui-ci ne peut s'empêcher de tourner autour de Tara, la vie de la jeune femme est complètement perturbé, surtout lorsque son ex, coureur célèbre d'automobile débarque à Lucky Harbor pret à reconquérir cette femme tout se chamboule !

Un tome plein d'émotion, et beaucoup de rire ! J'ai beaucoup aimé l'humour de l'auteur, ansi que le personnage de Ford, drole et attachant !
La fin ouvre une ouverture sur le troisième tome que je vais commencé de suite !

Je vous cnseille se livre pour passer un bon moment, avec une histoire charmante, minione et très terre à terre.

par naiky
Up in the air, Tome 1 : In Flight Up in the air, Tome 1 : In Flight
R. K. Lilley   
Un avis + détaillé sur http://wp.me/p6618l-61Z

{Marina} :

J'ai découvert la plume de R.K. Lilley en 2015, alors que la saga Up in the air sortait en auto-édition sous le nom de En l'air.

Je me souvenais avoir adoré et avoir été frustré (en colère, même) de ne pas trouvé A terre (le 3eme tome), en janvier 2016 comme cela était prévu. Mais voilà qu'un an plus tard, alors les Éditions Blanche s'apprêtent enfin à me laisser découvrir ce fameux volume... je ne me souviens plus de l'histoire ! Me voilà bonne pour une relecture !!!

[...]

Rien de nouveau sous le soleil de l'ère "Fifty Shades", ce livre reprend le même schéma...

De la romance, du sexe, une pointe de BDSM.... et le tout dans un luxe décadent ! Et pourtant, même lors de cette relecture, je me suis régalée !

En premier lieu, parce que j'adore les personnages...

[...]

Pour la deuxième fois, la plume de l'auteure m'a embarquée et je n'ai pas réussi à décrocher avant la fin... et je vais immédiatement replonger pour lire le second tome.

- COUP DE COEUR -
Up in the air, Tome 2 : Mile High Up in the air, Tome 2 : Mile High
R. K. Lilley   
ATTENTION, SPOILERS (ET BEAUCOUP DE CRITIQUES SURTOUT).

[spoiler]Hum.. c'est une blague n'est-ce pas ? James ne connait Bianca que depuis un mois à peine et il se fait déjà tatouer son prénom sur le "cœur" et son visage dans le dos ? Il est vraiment trop excessif. Ça me ferait fuir à toute vitesse moi ce genre de comportement. J'espérais sérieusement qu'il rigolait quand au début du tome il parlait de se faire tatouer.. visiblement je l'avais "sous-estimé". Sans compter qu'il demande à Bianca d'emménager avec lui et il lui parle même d'enfants.. bon sang. Plus les pages passent, plus je me dis que je ne pourrais jamais l'apprécier. Pour continuer sur le registre ridicule de ce tome.. on en parle de la séance de baise sur le cheval ? Bianca a à peine perdue sa virginité un mois plus tôt et elle peut déjà se permettre ce genre d'activités ? Je ne m'y connais pas dans ce sujet mais je suis presque sûre à 100% qu'elle devrait être incapable de marcher, ou du moins d'avoir des rapports sexuels juste après ça. Mais non, madame peut baiser dix fois par jours sans problème. Et puis, parlons des piercings aux tétons. La fille accepte sans problème de se laisser percer son corps juste pour satisfaire monsieur et ses envies (je ne sais pas si elle l'a fait finalement mais juste l'idée d'accepter est aberrante). Si au départ je l'appréciais, maintenant je pourrais presque dire que Bianca me dégoûte assez. J'espérais qu'elle aurait plus d'amour-propre mais visiblement, elle est prête à tout pour un mec qu'elle a rencontré il y a un mois. Continuons sur le sujet. Madame dit qu'elle veut du temps toute seule pour réfléchir à leur relation mais dès qu'elle le voit, elle accepte de se faire baiser dans la limousine de James après avoir presque dépassée la limite de la pudeur en public (tout ça parce que monsieur était jaloux donc c'est normal de presque faire de l'exhibitionnisme dans un bar). Enfin bref. Je vais m'arrêter là parce que je n'ai aucun point positif à souligner (à part l'écriture de R. K. Lilley qui reste super), je n'ai même pas pu terminer ce deuxième tome. C'était vraiment trop absurde à mes yeux. Je ne vois même pas pourquoi je m'évertue à lire des livres sur le BDSM, FSOG m'a amplement suffit et était déjà de trop.[/spoiler]

par Amnasya
Up in the air, Tome 3 : Grounded Up in the air, Tome 3 : Grounded
R. K. Lilley   
Un belle histoire d'amour qui fini bien avec une intrigue qui nous prend au cœur
Seul point négatif les scenes BDSM violente m'ont pas plus

par Maria06
Les Idoles du stade, Tome 7 : La Zone d'attaque Les Idoles du stade, Tome 7 : La Zone d'attaque
Jaci Burton   
j'ai aimé, c'est bien écrit, les personnages sont bien. On retrouve les personnages du tomes précédents, mais en plus développé tout en croisant les personnages du tome précédents et leurs évolutions ainsi que la présentation du personnage du prochain tome.
Carolina est créatrice de mode, c'est sa première fashion week où elle présente sa collection personnelle, elle stresse car plusieurs choses se dressent devant elle: elle doit faire ces preuves en tant que créatrice, mais surtout, en tant que VRAI créatrice et non fille gâtée, riche, ayant un père vice président. Comme model elle demande l'aide de son frère qui à son tours contacte Drew.
Carolina n'est pas super emballé parce qu'elle a déjà eu une histoire, à la fac, avec Drew qui c'est mal finit et elle l'évite depuis. Drew a quand à lui une jolie carière de Hockeyeur et tout en sachant qu'il à merdé avec Carolina à la fac, il voudrait bien faire table rase du passé pour commencer quelque chose maintenant qu'il est plus "mature".
C'est une histoire un peu basique où ils se tournent autours, l'un dit oui, mais l'autre non car elle se souviens du passé. Ca finit sur un peut-être mais finalement c'est l'autre qui dit non: carrière trop imposante. Bon je ne pense pas faire de spoiler en disant qu'ils finissent ensemble. Au bout de 7 livres c'est un peu redondant.
bon livre que j'ai lu en moment de blanc, pour me détendre. Clairement il ne révolutionne pas son genre, mais il est bien écrit et se laisse lire. Je le conseil.

par ninon64
Pucked, Tome 1 : Hard Boy Pucked, Tome 1 : Hard Boy
Helena Hunting   
Je suis un peu déçue par ma lecture... J'ai même plutôt survolée que réellement lu la fin de l'histoire.
Certain moment cocasse m'on fait rire au éclat mais je trouvais que leur histoire tournait un peu en rond et les scènes de sexe sont vraiment trop présente et répétitive...
Alex n'est pas assez sur de lui "Est-ce que je peux, Est ce que tu aimes" et j'en passe il ne ma pas du tout séduite. Violet elle est déjanté mais pareille elle ne m'a pas convaincu.
Après leurs fixettes sur le Castor de Violet ou sur l'énorme "attribut" d'Alex ma rapidement gonflé, pareil pour la vulgarité du langage en général !


par meliaa
Avec toi malgré moi Avec toi malgré moi
Vi Keeland    Penelope Ward   
https://lmedml.com/2017/04/19/avec-toi-malgre-moi-vi-keeland-penelope-ward/

Avec ma copine Emilie, du blog Mystères Livresques on a lu ce roman en LC et ce fut encore un bon moment de partage. J’attendais ce livre avec impatience, après mon énorme coup de cœur pour [Step Brother], [Room Hate] et [Cocky Bastard], j’étais pressée de découvrir dans quoi les auteures allaient nous embarquer. Et je ne suis pas déçue du voyage.

Je dois avouer que je n’avais même pas lu le résumé que je savais déjà que je voulais lire ce livre, parce que je suis de plus en plus accro à ces deux auteures qui ont un talent fou. Et quand leurs deux plumes sont associées le plaisir n’en est que décuplé.

J’ai adoré le contexte de l’histoire. Un métro, deux personnes et un téléphone…Très peu d’ingrédients pour une histoire explosive. Soraya, jeune femme dynamique et bien dans sa peau va croiser la route de Graham dans le métro, le destin va les réunir après la perte du téléphone de Graham, mais dès les premiers instants, notre Soraya va tirer certaines conclusions sur le genre d’homme qu’est Graham. Et oui pour elle c’est un connard arrogant de plus sur cette planète, tout en lui respire la supériorité, après une inspection en règle du contenu du portable, Soraya se décide à lui ramener son précieux outil de communication. Et elle va constater que Graham semble être le type même qu’elle a cru cerner au premier abord, mais si il en était autrement ? Si Soraya avait tout faux et que Graham était bien plus qu’un sale type pété de thunes ?

Croyez-vous au destin ? Cette rencontre dans le métro est un sacré coup du sort pour nos deux héros qui sont l’opposé l’un de l’autre. Soraya respire la joie de vivre, elle est culottée, elle a un caractère bien à elle, fait de sarcasmes et de provocations. C’est une vrai tornade. C’est une héroïne qui détonne dans l’univers bien rangé de notre héros. Elle est originale, j’ai adoré sa personnalité, la façon qu’elle a d’assumer ses différences de look et sa façon de penser, Soraya n’est pas madame tout le monde, elle ose et elle en impose à Graham. Soraya est vraiment un personnage solaire, elle illumine la vie sur son passage avec son franc parlé et sa manière de remettre tout le monde à leur place. Son job m’a beaucoup fait sourire, et sa manière de se comporter aussi. Mais derrière ce caractère fort et grande gueule se cache une jeune femme douce et peu sûre d’elle affectivement. Graham, quant à lui est un personnage masculin très séduisant, la façon dont les auteures nous l’ont décrit est très flatteuse pour lui, et pourtant ce n’était pas gagné pour son cas au début, car oui il use de son pouvoir professionnel, et au premier abord il n’a rien de très valorisant à part son physique à tomber raide. Mais j’ai relevé un passage que j’ai vraiment aimé, et c’est Soraya qui le dit.

Chère Costard Coincé,

Vous tirez peut-être des conclusions hâtives. Rien ne prouve que cette femme soit moche. Peut-être que vous ne lui plaisez pas. Vous pouvez aussi vous regarder dans le miroir : vous découvrirez qu’une personnalité laide est beaucoup plus repoussante qu’un visage laid.

Très vite, Graham se révèle, il se livre et j’ai tout de suite perçu le potentiel derrière le déguisement de connard qu’il porte au début de l’histoire. J’ai adoré son personnage, parce qu’il représente à merveille l’idée que tout le monde peut changer, évoluer en fonction de son vécu et de ses envies. Les deux ensemble, cela donne un duo plutôt électrique, la tension sexuelle est énorme dans le début du roman et le jeu de séduction est fabuleux, ludique, sexy et provocant. Vi Keeland et Penelope Ward savent mettre le feu aux poudres, et attention mesdames Graham est très convainquant quand il s’agit de faire perdre tout ses moyens à Soraya. Ce que j’ai aimé c’est que la séduction se fasse lentement, que nos héros attisent leurs désirs communs jusqu’au moment où il n’est plus possible de résister à l’attraction physique, qui est juste délicieuse. Puis les sentiments s’installent et certains rebondissements viennent bouleverser le peu d’équilibre qu’ils avaient réussi à construire.

Les personnages secondaires sont importants, certains plus que d’autres, mais dans l’ensemble à part deux pouffes que j’ai détesté, je me suis attachée à chacun d’entre eux.

L’intrigue en elle-même est très simple et malgré cela très originale, ce qui fait que ce roman sort du lot, c’est la plume et le style des auteures. C’est l’humour omniprésent qui nous tire des sourires tout au long du récit, même si ils sont entrecoupés d’angoisse et de larmes. J’ai aimé les références à certaines séries dans l’histoire, jusqu’à celle de Roseanne, mon dieu cette série est super vieille, mais quand elle en parle j’ai totalement revue l’héroïne de cette sitcom, et j’ai explosé de rire.

Une fois de plus les plumes des auteures m’ont conquise, impossible de dissocier l’une de l’autre, elles sont tellement connectées, et je pense tout aussi barrées l’une que l’autre, que c’est un véritable plaisir de tourner les pages de leurs romans. Evidemment, l’érotisme est juste magique ici, j’adore lorsque l’humour se mêle à la partie, cela rend toujours cela plus léger, parfois plus sexy et ici pas de tabous, Soraya assume son corps et sa féminité, et Graham entend bien vénérer son corps de la meilleure des façons.

En bref, exit les cures vitaminées pour retrouver la forme, faites une cure de New Romance façon Vi Keeland et Penelope Ward. Un reboosteur 100% addictif qui vous rendra le sourire dès les premières pages. Une fois de plus je ressors conquise par ce nouveau roman. Le scénario est aussi simple qu’il est original, j’ai totalement adoré le contexte de l’histoire, le mystère du début, l’angoisse du milieu et le soulagement de la fin. Nos auteures sont de drôles de coquines et ce récit contient quelques petites surprises que je vous laisse découvrir, en tout cas, pour ma part c’est le petit plus qui fait que j’ai envie de découvrir toutes les parutions de Vi Keeland et Penelope Ward. Je me suis énormément attachée à Soraya et Graham et cette lecture a ensoleillé ma journée.

[Avec toi malgré moi] c’est un concentré de plaisir brut, c’est drôle et sexy. La recette est addictive et efficace. Laissez-vous tenter par une histoire où le destin s’est joué de tous les codes de la romance.
I Belong to You I Belong to You
Emma Delsin   
Très bon livre ! J'ai vraiment passé un bon moment malgré le manque d'originalité. L'histoire est très addictive, j'ai beaucoup aimé.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode