Livres
564 766
Membres
617 455

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Alirou : Mes envies

Control freak Control freak
Kaly Swann   
D'abord encore mille mercis aux Éditions Addictives pour l'envoi de ce nouveau service presse mais aussi pour leur confiance renouvelée pour cette année.
Il faut savoir que la plume de Kaly Swann est une valeure sûre en matière de romance prenante, à la fois pétillante, avec de l'humour mais avec un sujet sensible, un passé douloureux de la part de nos personnages. Celui-ci ne déroge pas à la règle, j'ai passé un très très bon moment de lecture avec cette histoire.
D'un côté nous avons Charlie, jeune et jolie femme rousse au caractère bien trempé, un fort mental puisqu'elle est pompier et plus particulièrement lieutenant. Nous allons la suivre dans sa vie à la caserne, en intervention et constater sa droiture, son investissement, son dévouement pour autruis et sa véritable passion pour son métier. C'est plus qu'une vocation, cela fait partie d'elle et c'est en plus de famille. Charlie cherche à se poser, avoir une famille stable et surtout pas des histoires à gauche à droite, non ce n'est pas elle. Puis nous rencontrons également Stephen, ce beau papa célibataire (on comprends assez vite qu'il a perdu sa femme dans d'atroces circonstances). Celui-ci gère une agence pour les enfants et leurs début de carrière. Stephen est un homme qui ne vit que pour le bien être de sa princesse, il a oublié ce que c'était la vie avec une femme et a verrouillé son cœur à quiconque voudrait s'immiscer dedans.
Mais on le sait et on le sent, Charlie va tout remettre en question dans la tête de notre beau patron. Elle va tout faire basculer dans la vie de notre control freak pourtant si bien programmée. Ces personnages nous font passer par des hauts et des bas en un temps record, les rebondissements ne manquent pas et la dynamique constante est vraiment appréciable. J'ai beaucoup aimé la façon dont nos deux protagonistes vont se confier, se reveller petit à petit à nous. Les métiers de chacun sont peu vu et abordés donc ça a été un super point positif en plus. Stephen est désormais un cœur de pierre, alors comment lui faire céder ses fondations ?
Charlie sera-t-elle celle qui lui fera retrouver les sensations d'un amour ?
Arriveront-ils à se comprendre et accepter le passé de l'autre ? Le métier dangereux de Charlie sera-t-il un frein pour Stephen qui ne veux pas entendre parler de feu et surtout pas prêt de sa fille Bella ? À vous de le découvrir...
C'est un récit où l'on perçoit énormément les émotions, les fêlures et les angoisses des personnages, on ressent leur démon. Les auteurs ont bien construit leur roman pour un ensemble crédible et captivant de début à la fin.
J'ai aimé chacun des personnages et surtout ce roman n'aurait pas été pareil sans la fraîcheur de cette petite fille Isabella et son compagnon poilus nommé Bunny... Bella aporte ce côté très mignon au récit parfois dur et intense.
Tout est réuni ici pour nous captiver, nous émouvoir et nous montrer surtout que rien n'est jamais perdu. Avec du temps et de la volonté on peux tout recommencer et avoir de nouveau droit au bonheur, c'est un beau message que ce roman nous renvoi.
Chers Lecteurs, je n'ai donc plus qu'à vous conseiller ce roman à la fois émouvant, fort, beau et addictif dont on aime tant dévorer les pages.
Big little secret Big little secret
Anne Ferra   
e découvre juste la plume d’Anne Ferra et je dois avouer que j’ai passé un très bon moment en compagnie des personnages de Little Big Secret. Une plume simple, addictive et débordante d’une énergie toute neuve. Une histoire de premier abord censée sans prise de tête mais a dévié de sa trajectoire pour nous offrir moult émotions en cours de route. Plus la confiance est grande, plus la trahison est douloureuse comme le dit si bien le proverbe. Mia en fera l’expérience après une journée harassante aux urgences. N’aspirant qu’aux bras réconfortants de son petit-ami, elle n’a eu droit qu’à son infâme tromperie en le surprenant en mauvaise posture. Mia n’a pas l’habitude de s’apitoyer sur son sort, aussitôt décide de tout quitter, changer de ville, de vie et se donner la chance d’un nouveau départ, revenir aux sources et enfin vivre et reprendre sa vie là où elle s’est arrêtée… Et cela lui réussit plutôt bien jusqu’à ce qu’elle croise Adam. Son meilleur ami qu’elle n’a pas vu depuis huit ans, celui qui a été son ancre, son protecteur et son tout depuis son enfance a coupé les ponts sans donner de raison. Et aujourd’hui, il est là, devant elle…Los Angeles est une ville gigantesque alors, quelle est la probabilité qu’ils se retrouvent tous les deux dans ce bar à des milliers de kilomètres de chez eux ? Clairement minime, mais…Adam est là, si proche et en même temps si lointain. Froid et mutique, il n’a aucun rapport avec celui qu’elle a connu jadis. Faut croire que le destin est machiavélique et n’a de cesse de lui mettre des bâtons dans les roues. Elle ne cherchait qu’à vivre comme elle l’entend pour une fois, vivre sa passion et continuer d’aider les autres et à présent, il faut qu’elle compte sur cette nouvelle donne. Affronter Adam, le passé, leur passé commun et taire ce secret qui ne lui appartient pas mais qui lui brûle de plus en plus les lèvres… La tristesse et le lourd fardeau que porte Adam la conforte à passer aux aveux mais où puisera-t-elle le courage de lui dire que sa culpabilité est vaine et que tout n’a été qu’un tissu de mensonges et non-dits !

Encore une superbe et touchante romance publiée par les éditions Addictives. Beaucoup d’émotions dans cet amour de jeunesse qui a survécu au temps, à la distance et aux non-dits. Un amour évident mais qui n’évoluera et n’arrivera à maturité qu’en faisant table rase du passé. Un amour qui a traversé une vague d’interrogations, de rancune, de souffrance pour enfin laisser la passion reprendre ses droits. Une histoire pleine de tendresse et éclatante de vie malgré les turbulences qui n’ont pas manqué dans ce voyage lui insufflant un soupçon de drame. Des personnages attachants et pleins de charme et d’énergie qui m’ont totalement conquise, aussi bien les principaux que les secondaires et j’espère bien que l’auteure aura une petite pensée pour eux. Mais un grand crush pour Mia, un personnage tout feu, tout flamme qui s’est laissée prendre dans un piège au nom de l’amour, mais a repris ses esprits au moment propice pour vivre pour elle-même enfin. Une fille solaire, empathique et attachante qui n’a pas peur d’affronter les embûches que la vie met sur son chemin, ni de faire face au passé pour mieux construire l’avenir. Faire face à ses peurs pour mieux reconquérir cet amour secret qui ne demandait qu’à éclater au grand jour. Si Adam l’adolescent était sa lumière, son seul attachement, Adam, l’adulte est sombre, plein de contradictions, bourré d’incertitudes, manque de confiance en lui et il est décidé à ne pas lui faciliter la tâche, mais elle persévère pour réparer ce qui a été cassé et leur donner une chance de vivre pleinement ce qui leur a été interdit depuis trop longtemps.

Une bonne dynamique, de belles amitiés, un magnifique et ardent amour éprouvé par le deuil et la culpabilité, du rire, des larmes, de la musique et une intrigue bien menée. En somme, un parfait combo qui ne laisse pas de marbre.

A ne pas manquer !
Crazy Deal Crazy Deal
Joh Harper   
Ce n'est ni bon ni mauvais. L'écriture est correcte mais sans aucun charme. Les personnages sont piquants au départ et s'affadissent assez vite. L'humour est présent à petite dose mais rien de transcendant. Un livre vite lu et vite oublié mais l'auteur respecte ses lecteurs. Ce n'est pas un ratage.

par santho
Crazy Alliance Crazy Alliance
Joh Harper   
Encore une Chick Lit simple et efficace qui fonctionne du tonnerre grâce aux personnages qui ont chacun cette particularité et cet atypisme qui me font adorer les Histoires de Joh Harper. C'est frais, pétillant & drôle, une véritable bouffée d'oxygène en ces temps de covid , qui ne vous laisse que le sourire aux lèvres une fois la dernière page tourné !!
Soumets-Moi, Tome 1 : Si tu l'Oses Soumets-Moi, Tome 1 : Si tu l'Oses
Nina Marx   
c'est pas la serie " rock you " ???
Extreme Lover Extreme Lover
Chloe Wilkox   
J'ai adoré, toute l'histoire est pleine de rebondissement et de suspence, on ne s'attend jamais à ce qui se passe. Tous les sujets de la vie sont traités dans ce livre, la violence, le viol, la justice défaillante, l'homosexualité, l'amour avec des âges différents, le folie, le racisme ...
Les personnages sont attachants, tous autant qu'ils sont !!

par merlin63
Trop jeune ... ou pas ! Trop jeune ... ou pas !
Aurelia Vernet   
Aliénor ou Ali est la maman de Tom et de Louise et, est âgée de 35 ans. Elle a divorcé de Gabriel, car ils n’avaient plus les mêmes aspirations. Elle a donc repris ses études. Aujourd’hui, elle est en dernière année de doctorat et en parallèle, elle vient d’obtenir un poste d’attacher temporaire d’enseignement et de recherche. Alors, avant la rentrée, elle profite de quelques jours de vacances, avec ses amies. Bien qu’elle n’ait aucune confiance en son charme, à la sensualité qu’elle dégage, Aliénor va tout de même séduire un charmant jeune homme. Jeune, oui, il l’est, 21 ans, mais elle s’en fiche et puis, elle a suffisamment bu pour que rien ne l’arrête pour sa dernière nuit de congés. Leur nuit sera passionnée, fabuleuse, inoubliable ! Mais au petit matin, Ali, qui est loin d’être coutumière du fait, prendra la fuite discrètement, laissant son amant d’un soir, dans les bras de Morphée.
Mais bon, tout ça, c’est du passé, aujourd’hui, elle donne son premier cours aux étudiants en master de l’histoire de l’art pour le semestre qui débute. Mais elle n’avait en rien prévu ce qui aller se dérouler… Se retrouver devant le bel âtre blond avec qui elle a passé une nuit torride, qui s’excuse pour son arrivée tardive.
Sacha est un jeune adulte certes, mais d’une grande maturité et sûr de lui, de ses sentiments et n’est pas prêt à renoncer. Aliénor est une maman qui se démène pour s’accomplir en tant que mère, mais aussi en tant que femme. Et je trouve qu’elle s’en sort plutôt bien et qu’elle fait preuve de courage. Parlons aussi des personnages secondaires, la Team Ali m’a fait rire plus d’une fois, surtout Dounia, la coquine du groupe. Luce et Camille ne sont pas en reste, rassurez-vous. Pour ce qui est de la famille de la jeune femme, ses parents sont déjantés, en même temps avec un nom de famille comme Daquitin qui aurait appelé sa fille Aliénor. Ben eux !

par Carine-68
Obsess Me Obsess Me
Laura Black   
Connaissant la plume de Laura Black, je n’hésite plus à solliciter ses romans sans même lire les résumés. Mais là, elle m’a carrément surprise avec son changement de registre. Exit les bikers et place à des émotions différentes mais non moins addictives et intenses. Je sais qu’elle écrit dans pas mal de genre, mais je n’ai lu que ses romances MC. Et donc, je me dois de vous recommander cette magnifique histoire qui m’a retourné le cerveau ainsi que les tripes.

Dans Obsess Me, il est question de deuil, de reconstruction et de ce sentiment ineffable qu’est l’amour. Un amour obsessionnel, altruiste et résilient qui grandit au fil de l’âge, qui fléchit dans la tourmente mais qui ne capitule point devant les aléas de la vie.

Ciaran et Chenoa, c’est une longue histoire. D’amitié et de complicité. Jusqu’à ce que le venin vient contaminer leur jardin d’Eden. Ciaran a perdu l’une de ses raisons de vivre, son amie, sa complice et surtout son amour. Mais lui restait toujours la musique, la seule qui apaise désormais ses maux et à laquelle il se voue corps et âme. Il s’est résigné à laisser partir Chenoa, s’effaçant devant l’évidence, douloureuse soit-elle. Jusqu’à ce que le chaos les prend tous de plein fouet. Chenoa fait partie de son passé mais son présent et son avenir ne peuvent s’en passer. Malheureusement, après le drame qu’elle a traversé, Chenoa s’est retranchée derrière sa douleur pour fuir la vie qu’elle menait jusque-là. Elle a fui, pas pour oublier, non, ce genre de perte ne s’oublie pas, mais au moins essayer de panser le trou qui ne cesse de se creuser dans son cœur, de jour en jour et à la limite de l’abîme qui la tient prisonnière au risque de s’y noyer. Et à la première occasion qui se présente pour la revoir, Ciaran n’hésite pas à aller au bout du monde. On dit que les retrouvailles sont la plus belle étape de la vie mais, pas cette fois-ci. Chenoa a toujours la rage au ventre et le deuil lui fait perdre le sens de la réalité. Un long et épineux périple pour se reconstruire, faire la paix avec elle-même l’attend pour arriver au bout du chemin et Ciaran doit se munir de patience pour la reconquérir. Cette fois-ci, hors de question de la laisser à d’autres, de la laisser ignorer ses sentiments qui n’ont pas changé d’un iota depuis leur première rencontre. Mais les non-dits, le poids de la culpabilité, les incertitudes et le doute seront le talon d’Achille de leur relation déjà précaire !

Obsess Me est une histoire qui nous fait penser à un ciel plombé qui risque de péter à tout moment. Chenoa sous le masque souriant qu’elle affiche se cache une vraie bombe à retardement. Si la vie engagée qu’elle mène aujourd’hui l’apaise, lui fait oublier un peu sa douleur, le passé ne va pas tarder à revenir la hanter. Ayant quitté la scène pour une vie moins trépidante, le retour de son ancien meilleur ami avec une proposition, qu’elle voudrait refuser mais qui lui est impossible d’ignorer , va la propulser sous les feux des projecteurs qu’elle a laissés derrière elle. Forcée de revenir à son ancienne vie, elle n’aura que sa volonté et la solidité de l’amour de Ciaran pour l’aider à naviguer dans le torrent de ses vieux démons.

Deuil et reconstruction sont le moteur de cette belle et déchirante histoire mais, l’amour en sera le délicieux élixir auquel vous ne pourrez que succomber. Laura Black vous invite à un tourbillon d’émotions qui vous prendront aux tripes, avec des personnages auxquels vous ne pourrez résister tellement ils sont attachants, émouvants. Leur histoire est jonchée d’ombres, blessures béantes en prime, mais leur amour et la connexion qui les lient les rendent si forts et déterminés pour faire le grand saut dans l’inconnu.

Bref, cette belle et désarmante histoire de seconde chance m’a totalement séduite, m’a donné des frissons et a précipité mon cœur dans la souffrance de Chenoa la faisant mienne. Un moment de grâce, hymne au pardon, à la rédemption et à l’amour qui font autant peine au cœur que le remplir de joie. L’humour était au rendez-vous aussi pour faire baisser la tension et desserrer le nœud qui s’incrustait dans ma gorge tout au long de ma lecture.

Merci à l’auteure et aux éditions Addictives pour ce magnifique hymne à la gloire de l’amour !

Mya
The Way you love The Way you love
Erin Graham   
Quand deux âmes perdues dans l’immensité de notre monde se rencontrent, préparez-vous à voir des étincelles et un amour puissant. Soyez les bienvenu(e)s dans le monde de Quentin et Célina :)

Quentin et Célina se rencontrent à leur adolescence portant chacun un masque.
Quentin a un lourd poids sur ses épaules qu’il ne peut confier à personne sous peine de faire souffrir la personne qui compte le plus pour lui : Célina.
Célina se trouve transparente et se bat contre un ennemi de « poids » et ne peut s’en sortir qu’avec l’aide et le soutien de son roc : Quentin.
A l’adolescence tout prend des proportions inimaginables. Un cercle vicieux s’installe entre Quentin et Célina. Ils deviennent très vite dépendants l’un de l’autre. L’un puisant la tendresse qui lui manque et l’autre la force de combattre son mal être.
Le temps passé ensemble les réconfortent tous les jours un peu plus jusqu’au jour où les éléments se déchainent et viennent détruire ce qu’ils ont construit. Alors il faut se reconstruire et apprendre à vivre pour soi et non plus pour l’autre.

9 ans après, le destin remet Célina sur la route de Quentin.
Ils sont devenus adultes et ont gardé leur amertume prête à exploser bien cachée en eux. L’heure des règlements de compte a sonné. Mais la vérité n’est pas toujours celle qu’on croit. Leurs sentiments de l’époque se révèlent encore plus puissants maintenant. Chacun a sa vie et un avenir tout tracé mais le cœur a ses raisons que la raison ignore.

L’auteure évoque deux sujets très touchants dans ce roman : la violence conjugale et les troubles alimentaires. Elles les abordent avec simplicité sans rentrer dans les clichés. Cela nous permettra, je l’espère, de voir les choses différemment.
Ses personnages sont magnifiquement portés à la vie au fil des pages. Son écriture toujours autant addictive est un réel plaisir pour les yeux.

Merci à Erin Graham et aux Editions Addictives pour ce service presse.

THE WAY YOU LOVE est une véritable ode à la vie. Chaque instant est un moment précieux. Ne laissez rien ni personne se mettre en travers de votre chemin. Gardez en tête vos plus belles pensées. Faites que vos actes soient les plus nobles et votre vie un hymne à la joie et à l’amour ♥

#Olivia
All Saints High, Tome 3 : Angry God All Saints High, Tome 3 : Angry God
L.J. Shen   
Suivez-moi sur La Passionnée, sur Facebook: @LaPassionDesLivres

Angry God – L.J. Shen

O.M.G. Quel roman, quels frisons, quelles émotions! Une romance tout simplement EXTRAORDINAIRE, qui va directement dans mon top 20. Il vous arrachera littéralement le cœur, surtout en sachant que c’est le dernier de la série. L’auteure finit donc en beauté!

« Ars longa, vita brevis.
L’art est durable, la vie est courte. »

Dans ce troisième et dernier roman, nous rencontrons le fils de Vicious et Milly : Vaughn. Un homme qui ne laisse rien passer : aucune émotion, aucun doute. Il ne se dévoile pas. Il est comme un… Dieu. Il est l’homme que toutes les femmes regardent et vénèrent. Un prince sans cœur, sans foi ni loi. Sa famille possède la ville, donc il peut tout se permettre.

« Il dégageait un parfum étranger, dangereux et sauvage. Il sentait les plages dorées de Californie. »

Vaughn et Lenora se connaissent depuis qu’ils sont jeunes. Elle est la gentille fille. Douce, calme, obéissante et réservée. Il est le mauvais garçon. Dur, froid, violent et… oh combien beau. Lenora a été conquis par ce jeune garçon lorsqu’ils étaient enfants. Toutefois, avec le secret qu’elle détient sur Vaughn, il devient alors un vrai salaud envers Len, faisant tout pour se faire détester d’elle et qu’elle soit détestée des autres. Elle n’aura pas d’autres choix que s’endurcir afin de faire face aux conséquences que peut entraîner un tel secret et de l’attention qu’il porte sur elle.

« Je n’étais fait que de nœuds tordus. J’avais des câbles métalliques en guise de veine. Une boîte noire vide au lieu du cœur. Un laser, détecteur de faiblesse, au lieu des pupilles.
Enfant, même quand je souriais, cela me faisait mal aux joues et aux yeux. Cela me semblait contre nature, rude. J’arrêtai de sourire très tôt. »

Ils sont tous les deux artistes. Vaughn est sculpteur tandis que Len fabrique des œuvres à partir d’objets jetés. Malheureusement, seulement une place est disponible pour le stage de leurs rêves et Lenora fera tout afin de l’obtenir.

« … Si tu regardes bien, tu peux voir la beauté dans la laideur. »

Entre les coups bas et les couteaux sous la gorge (eh oui!), Lenora devra jouer le jeu afin d’attirer Vaughn à elle, afin de l’aider à s’ouvrir et à s’offrir entièrement, complètement. Ils sont comme un « Roméo dégénéré » et une « Juliette tarée », comme le yin et le yang. L’ombre et la lumière et sincèrement… ils sont tous les deux totalement, irrésistiblement et irrévocablement TARÉS.

« -Putaiin, t’es magnifique, souffla-t-il contre mon téton, qu’il titilla de sa langue. Drôle, murmura-t-il contre ma peau en retirant son pantalon. Sacrément talentueuse, dit sa bouche en plongeant dans le creux entre mon cou et mon épaule. Et à moi, conclut-il en me pénétrant d’un coup de reins, profond et charnel. »

Les personnages sont SURPRENANTS ; pleins de défauts, de doutes et de passion. Ils sont intenses, ils ne font rien à moitié. C’est tout ou rien. Vaughn est un homme dur, oui, mais il est totalement incompris. On ressent rapidement son intérêt envers Len, malgré son dégoût. Et lorsqu’il fait sa déclaration à la femme qu’il aime, c’est tellement poignant comme moment, d’une intensité que j’ai rarement lu. C’est un moment magique. Lenny, quant à elle, est une jeune femme forte et déterminée. Elle fera tout pour briser la carapace qui entoure le cœur de l’homme qui la menacer lorsqu’elle était enfant et dont elle est amoureuse.
En plus de nos deux héros meurtris, nous entrevoyons les personnages des romans précédents. Retrouver le prestigieux Vicious (le père de Vaughn), Emilia (sa mère) et Knight (son meilleur ami) ajoute une touche de réalisme à l’histoire. Tous les parents devraient être ainsi : prêts à TOUT pour protéger leur enfant. Wow.

« Mon fils n’était pas un prince sans cœur, placide, beau et sans vie.
Il était incompris, sauvage, et vivant. »

Je me répète, mais L.J. Shen a le don de nous faire vibrer, tomber, ramper et nous relever. Certains passages sont terriblement tragiques, bouleversants et émouvants. Dès que je vois son nom sur un roman, je le prends instantanément. Une touche de Dark, de romance et d’humour, mais toute une toile de passion, d’art et d’intensité.

LE meilleur de la série, il m’a fait venir les larmes aux yeux à plusieurs reprises. Vous ne pouvez passer à côté de cette merveille, un roman unique qui vaut le détour à mille pourcents, une série que vous dévorerez en peu de temps. 20/10
Oui, oui, vous avez bien vu, VINGT sur dix.

Sortie officielle : 6 janvier 2021.

Résumé :
Au lycée, Vaughn fascine autant qu’il intimide. Beau comme un dieu, prodige de la sculpture, il a le cœur aussi froid que le marbre qu’il cisèle. Surtout, il est prêt à écraser tout obstacle dressé entre lui et la bourse qui lui permettra de partir en Angleterre pour se former auprès de son mentor. Quand cet obstacle prend les traits d’une concurrente au charme magnétique, fraîchement débarquée dans son lycée, Vaughn comprend qu’il va pouvoir joindre l’utile à l’agréable. Évincer la propre fille de son mentor promet d’être très satisfaisant…
Lenora déteste la jeunesse dorée futile qu’elle découvre à All Saints High. Le seul élève qui se distingue est le protégé de son père : Vaughn, un artiste sexy à s’en damner, dont l’ambition et le talent sont sans limites. La noirceur aussi. Mais Lenora connaît le secret qui a fait de lui ce prince sans cœur. Alors, même s’il se comporte en salaud quand il la croise au lycée ou dans l’atelier de son père, elle n’a pas peur de lui. D’un mot, elle peut briser sa fierté éclatante…

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode