Livres
558 033
Membres
605 914

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Alison-98 : Ma PAL(pile à lire)

La Petite Faiseuse de livres, Tome 5 La Petite Faiseuse de livres, Tome 5
Miya Kazuki   
https://lapommequirougit.com/2021/03/31/la-petite-faiseuse-de-livres-5-a-7-suzuka-et-miya-kazuki/

Je remercie les Éditions Ototo pour l’envoi du tome 7. Ce manga, je l’adore et autant vous dire, j’ai eu les yeux qui sont sortie de la tête, quand j’ai compris que la fin de cette saga, n’était que la fin d’un arc.

En effet, nous continuons à suivre Main dans sa création de barrette. Cette fois, Frida, la petite fille du maître de la guilde des marchands lui fait une demande. Elle voudrait pour son baptême, qui a lieu cet hiver, une barrette du même genre. Elle va d’ailleurs grâce à cette jeune fille, en apprendre un peu plus sur la maladie dont elle souffre !

Le récit devient de plus en plus intrigant avec ces trois derniers volumes. Ce qui me rend folle ? C’est la fin du septième, qui nous indique clairement qu’il y aura une suite, que tout cela n’est que le début.

Le personnage de Main est vraiment intéressant. On la voit évoluer dans cet univers, en apprendre un peu plus, mais malheureusement, son savoir, ses connaissances sur des choses qui sont des nouveautés pour beaucoup, va attirer énormément de convoitise.

En bref, c’est une fin d’arc vraiment captivante. Le septième tome est le plus mouvementé. Il se passe énormément de choses, on a beaucoup de révélation. Autant vous dire, cela ne me donne qu’une envie, de pouvoir avoir le prochain arc entre les mains !
La Petite Faiseuse de livres, Tome 6 La Petite Faiseuse de livres, Tome 6
Miya Kazuki   
Un tome touchant qui est bien centré sur Main et sa famille. Je suis plutôt satisfaite de ses décisions et hâte de voir ce que cela peut donner pour la suite. Cependant je ne peux décidemment pas blairer Frida...
La Petite Faiseuse de livres, Tome 7 La Petite Faiseuse de livres, Tome 7
Miya Kazuki   
Côté dessin, les artworks sous la jaquette sont magnifiques. Cependant, après avoir terminé Dahliya, artisanne magicienne, je me rends compte que les décors de cette série sont très pauvre pour la plupart. Je ne l'avais jamais vraiment remarqué auparavant parce que beaucoup de l'action se passait en extérieur et que le scénario est suffisamment prenant pour qu'on l'oublie.

Ceci étant dit, j'ai encore passé un très bon moment. Le baptême de Maïn sonne la fin du premier arc scénaristique et permet d'aborder les questions de la religion dans cet univers. D'ailleurs le conte de la création est plutôt sympathique. Et les quelques précisions sur le fonctionnement de la magie sont fort appréciables.

Que ce soit Benno, Lutz ou Gunther, tout le monde se serre les coudes pour sortir Maïn de ce mauvais pas. La situation s'étant conclue sur un compromis, je suis vraiment impatiente de connaître la suite.

Suzuka sera donc fidèle au poste pour dessiner le deuxième arc et même si quelqu'un d'autre reprendra le flambeau pour le troisième, je pense que je serai bien trop attachée à la série pour m'arrêter de toutes façons.

Bonus : [spoiler]Le vrai blasphème c'est qu'il aura 4 personnes pour soulever le Père supérieur ! [/spoiler]

par Mava-chan
Black Torch, Tome 1 Black Torch, Tome 1
Tsuyoshi Takaki   
Un démon & un humain, Mononoke & Shinobi, Rago et Jiro sont très différents et vont pourtant devoir cohabiter dans le même corps !

Un superbe début qui nous en dévoile juste ce qu’il faut pour nous accrocher à ce duo détonant ! Une histoire qui se promet sensationnelle, avec de fortes personnalités, mais rien d’irréfléchi ! Rago (mon petit préféré) est un peu comme la divinité passive par défaut, qui reste neutre et qui aime dormir. Jiro, lui me fait penser à Ichigo (Bleach), têtu et fier de l’être, il ne fonce dans le tas qu’avec une chance (même infime) d’y arriver. Un scénario explosif à un rythme effréné, le tout sur un dessin beau et riche en détails !

Une belle découverte que j'appréhende avec impatience !
Black Torch, Tome 2 Black Torch, Tome 2
Tsuyoshi Takaki   
Un super second tome pour Black Torch, j’ai cependant quelques remarques. Ce commentaire se déroulera en trois points.
1. La couverture et les graphismes
J’adore la continuité des couvertures, Ichika est vraiment trop belle et badasse. Les graphismes sont très sympas, j’aime particulièrement les scènes d’actions car elle sont claires et biens drôles.
2. L’histoire
Jiro s’est joint au Bureau des investigations et rencontre Reiji Kirihara avec qui ça va pas matcher. On a un combat entre « humains » pour peut-être nous montrer que Jiro a encore une marge de progrès ? On notera la maturité de Jiro... Black Torch va se rentrer à une sanctuaire, là où Rago était enfermé. On en apprend plus sur la méthodologie de cette saga, ce qui rend la saga plus vivante et réelle.[spoiler] Ils vont rencontrer Koga, un mononoké un peu taré qui veut Rago. On petit combat bla-bla-bla et là, Koga se casse... Je répète IL SE CASSE EN PLEIN COMBAT. Les autres ont juste fait pété sa barrière et il qui se prétendait « le plus grand mononoké », IL SE CASSE. Bref, Koga est quand même beau gosse... [/spoiler]. De retour au QG et ils vont s’entraîner avec une mononoké Fuyo ( ELLE EST TROP BELLE, MIGNONNE ET QUI A DU CARACTÈRE !!! Je l’aime. PS : elle est badasse ). Grâce aux lotus de la démence, on va en apprendre plus sure Ichika et Reiji. Mais notre Jiro, bah il galère. Une historie pas mal moins cliché que la tome 1.
3. Les personnages
Jiro : J’aime bien son caractère un peu tête brûle qui contraste avec Rago même si ensemble ça fait des étincelles. Il a un don spécial, ce qui fait que l’on ne peut pas (trop) s’identifier à lui. On notera qu’il a un bon fond car il défend les animaux. Bref, mais j’adore ❤️
Ichika Kishimojin : Dans le dernier tome, on nous a montré un jeune fille belle, confiante et désinvolte. Même si dans ce tome elle n’a pas trop été présente, on a une lumière sur son passé grâce aux lotus de la démence.
Bref, j’aime ❤️❤️
Black Torch, Tome 3 Black Torch, Tome 3
Tsuyoshi Takaki   
Toujours satisfaite par cette saga !
Les dessins sont beaux et donnent envie de lire le manga.
Il est rempli d'action, d'humour et de révélation.
Je dirais que c'est un style assez sérieux tout en étant décontracté.
J'ai très envie de lire la suite !
Black Torch, Tome 4 Black Torch, Tome 4
Tsuyoshi Takaki   
Un (encore) très bon tome pour Black Torch. Ce commentaire se déroulera en 3points :
1. La couverture et les graphiques
Une couverture dans la continuité des précédentes avec Shiba et Hana ( un personnage très très secondaire ). Les graphismes sont très sympas, j’aime particulièrement les scènes d’actions car elle sont claires et biens drôles.Le "poster" du début est grave beau. Le #13, j'ADORE la couverture, elle st juste... j'adore. Le #14 où Ichika est en robe de mariée est juste WOUAH, elle st beaucoup trop belle mais moi, je veut plus la voir entrent qu'en robe...
2. L'histoire
On retrouve Jiro et Rago en compagnie de Amagi et pendant qu'ils tapent la discutent, on a deux membres de l'escouade d'élite de la section 1qui viennent semer la pagaille et Amagi par avec Rago qui a [spoiler]laissé son aura spectral en Jiro.[/spoiler]. Reiji est a l'hôpital en compagnie de Ichika. Jiro est avec la section 1 qui l'on enfermé car la raison cité si dessus. Il fait des siennes et cherche la bagarre, sauf que l'aura de Rago se réveille en lui. Conclusion : il on cette obligé d'appeler le grand-père de Jiro (qu'il lui fout la raclé de sa vie (façon de parler)). [spoiler]Rago, Koga et Naruko sont enfermé dans une barrière spectrale.[/spoiler] Jiro en quête de maitrisé l'aura de Rago, il va s'aventurer dans la foret des ténèbres où [spoiler]il va rencontrer un serpent qui va s'avéré que c'est Ibuki, la mononoké qui règne sur la foret. Son mari, Monjumaru et elle vont aidé Jiro a mettrais le pouvoir en connaissance de cause.[/spoiler]
3. Les personnages
Jiro :J’aime bien son caractère un peu tête brûle qui contraste avec Rago même si ensemble ça fait des étincelles. Il a un don spécial, ce qui fait que l’on ne peut pas (trop) s’identifier à lui. On notera qu’il a un bon fond car il défend les animaux. Bref, mais j’adore ❤️
Ichika : Dans le secondaire tome, on nous a montré un jeune fille belle, confiante et désinvolte. On a eu une lumière sur son passé grâce aux lotus de la démence. Dans ce tome, on va nous montré quelle nous pas seulement tout les "qualités" cités si dessus mais elle est aussi intelligente, rusé, courageuse..
Reiji : Ce n'est pas un personnage que j'apprécie particulièrement mais qui a un certains nombres de qualités comme la courage, le talent.. Je n'ai pas grand chose a dire...
Fuyo : ELLE EST TROP BELLE, C'EST DE LOINS AVEC JIRO ET RAGO, MON PERSONNAGES PREFERES. ELLE EST TROP MIMI, PAS SPECIALEMENT PUISSANTE MAIS ON S'EN FOUUUUUUUUUUUUUT !!!!
J'aime beaucoup cette saga, genre vraiment
Black Torch, Tome 5 Black Torch, Tome 5
Tsuyoshi Takaki   
Je trouve malheureusement la conclusion un peu rapide, j'aurai bien vu une série de 10 tomes il y avait tellement de choses à détailler encore. Il me semble que le lecteur reste en suspend comme s'il y avait un petit goût d'inachevé c'est dommage. Le combat final est trop rapide et le lien spécial qui unit Jiro et Rago n'est pas vraiment explicité sur la fin. Frustrée.

par FIFI33
Orange (Roman), tome 1 Orange (Roman), tome 1
Takano Ichigo    Yui Tokiumi   
Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu quelque chose d’aussi poétique et beau. Je ne pensais pas pouvoir aimer à ce point Orange et ce fut une fabuleuse découverte. Je manque de mots pour vous partager ce que j’ai ressenti. C’était intense, doux avec un sujet profond tout en étant incroyablement dur. C’est pour moi une histoire inoubliable que je recommande.

Les personnages sont très attachants, beaux, leurs sentiments sont magnifiques et en même temps il y a tellement de tristesse aussi. Orange est une histoire pour les âmes sensible, romantique, ce livre fait ressortir le meilleur de nous. J’ai été tout à fait bluffée et je n’ai jamais autant détesté voir mon métro arrivé si vite à destination. J’étais incapable de m’arrêter, je ne voyais pas le temps passer, une lecture coup de cœur comme j’en ai rarement eu.

Le livre en lui-même est un objet très doux et magnifique en cela, vous rajoutez l’histoire, la mise en page, le design et ce mélange incroyable de douceur puis vous obtenez une œuvre parfaite, à mon sens bien sûr.

Le thème abordé est difficile, mais je ne vous en dis pas trop pour ne pas vous spolier, car il faut vraiment le découvrir par soi même. Ce que je peux vous révéler c’est que la tache que Naho s’est fixée est incroyablement difficile et que cela va demander beaucoup de courage autant à elle que Suwa. Que chacune de nos actions à son importance et que le destin ne tient vraiment qu’à un fils. Que s’affirmer et avoir du courage n’est pas donné à tout le monde et qu’il faut braver certaines de nos peurs pour avancer. Le thème abordé est juste et j’attends la suite avec énormément d’impatience, je veux connaître et comprendre encore mieux les personnages, je veux voir ce que cache Kakeru au fond de son cœur...

Je remercie du fond du cœur Interforum pour m’avoir fait découvrir « Orange » de cette manière. Une histoire singulière, originale, surprenante où se mêlent amour, mystère et tristesse. J’aime Naho, j’aime Kakeru et j’aime Suwa, ces trois personnages mon emballée au point d’avoir le cœur qui bat rien que d’en parler. Une lecture à ne pas rater !!!!


Read more at http://ma-boite-de-pandore.e-monsite.com/pages/chroniques/romance/orange-roman/orange-tome-1.html#k7vvjTJBO99zaQSD.99
Orange (Roman), Tome 2 Orange (Roman), Tome 2
Yui Tokiumi   
Elle devait lire cette feuille.
Retenant son souffle, elle la parcourut d’une traite.
«  le 15 février
- Jusqu’à cette date , les jours se sont écoulés paisiblement
- Mais ce soir-la , pendant que j’étais dans ma chambre à écrire dans mon journal intime, j’ai reçu un appel de Suwa m’annonçant l’accident de Kakeru
Il était mort.
- Ça s’est passé vers vingt heure, l’accident a eu lieu pas loin de chez lui.
[spoiler]-Alors qu’il était à vélo,Kakeru s’est précipité devant un camion qui roulait à grande vitesse
-Je n’ai rien pu faire pour lui.
[/spoiler]
Sauver Kakeru de l’accident ne suffira pas à le sauver complètement.
*Empêche -le de choisir la mort .
*S’il te plaît, allège le poids du fardeau que Kakeru porte sur les épaules.
*S’il te plaît, porte un peu de cette peine qu’il ressent.
*Ne le l’aise pas tout, seul « 
* J’aimerais sincèrement que tu sortes de son chagrin « 

La longue lettre s’achevait ainsi :
[spoiler] »Dix après , nous avons découvert que Kakeru s’était suicidé et non pas tué dans l’accident.
Mon seul vrai regret est de l’avoir laissé se tuer « [/spoiler]

Sous le choc, l’esprit de Naho se vida complètement et elle ne fut capable d’aucune pensée.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode