Livres
547 624
Membres
584 901

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Alitia03 : Mes envies

 La Meute Mercure, Tome 2 : Jesse Dalton La Meute Mercure, Tome 2 : Jesse Dalton
Suzanne Wright   
On change complétement de scénario cette fois là ! Jesse sait ce qu'il veut et honnetement ça ne m'a pas déplu que la romance commence beaucoup plus rapidement.
J'ai adoré l'ensemble de l'intrigue et je me suis bien retrouvée dans le personnage de Harley. En fait il faudrait faire un mix de Harley et Allie !
Cassidy est vraiment trop chou et je ne sais pas si je suis la seule mais j'ai un coup de coeur pour Cain même si c'est apparement un sociopathe. Mais bon, jusqu'à maintenant il a pas fait grand chose qui le prouve. On voit qu'il protège sa famille et qu'il aime les enfants.

par MiruMira
Mysterious Eyes, Tome 1 : Genèse Mysterious Eyes, Tome 1 : Genèse
Tessa LL. Wolf   
Bon c'est plutôt rare que je poste des chroniques négatives sur ce compte, tout simplement car elles seraient très très négatives et mon but n'est absolument pas de casser l'auteur.e, la ME ou autre. Cependant, quand on parle de déception, j'ai un avis plus nuancé, et même si je n'ai pas aimé Mysterious Eyes il y a du positif à nommer, voilà pourquoi je me permets de vous en faire un post.

Je tiens tout de même à préciser que cet avis n'engage que moi, je sais que beaucoup d'entre vous ont apprécié ce premier tome mais voilà cela n'a tout simplement pas été le cas pour moi et je ne m'en blâme pas ! Ça arrive :) Surtout que pour le coup ce n'est clairement pas le pire livre que j'ai lu de ma vie, il y a vraiment du positif à en tirer, même si le négatif a pris le dessus pour moi durant ma lecture.

Tout d'abord je dois avouer que j'ai adoré les 100 premières pages. Vraiment. Ça promettait quelque chose du feu de dieu, surtout que j'étais très tentée à l'idée de le commencer puisqu'il avait tout pour me plaire : romance, dystopie, court, addictif. Alors les 100 premières pages ont été dévorées, et surtout adorées.

On rentre de suite dans le vif du sujet, même si il y a peu d'informations de dévoilées ça donnait extrêmement envie de lire la suite, c'était très intriguant et bien géré je trouvais. Il se passait beaucoup de choses en un chapitre mais au lieu de paraître trop rapide cela correspondait bien à mon sens au récit et lui donnait un sacré rythme !

Et surtout le monde pwahh un sacré truc ! J'ai été choquée par sa brutalité, dégoûtée même, et vous allez peut-être trouver cela bizarre mais j'ai surkiffé ressentir autant d'émotions pour le cadre dans lequel évolue nos personnages.

C'était brut de coffre, clairement pas jojo surtout pour mes convictions, avec notamment la menace du viol qui planait, banalisée dans ce paysage dystopique, ce "devoir" répugnant et révoltant, bref j'ai trouvé cela super super intéressant ! Avec des airs de "La servante écarlate" j'ai aussi trouvé ce choix d'univers très pertinent et surtout top pour amener une romance derrière. Bref que d'émotions dès le départ ! De plus, la protagoniste commençait à bien me plaire donc je n'avais qu'une hâte : découvrir la suite.

Mais voilà... malheureusement j'ai vite déchantée. Les pages suivantes se lisaient certes, mais cela a perdu vite de son addictivité. Pourquoi ? Et bien à vrai dire j'ai trouvé que cela a commencé à vite tourner en rond. L'univers qui m'a tant intrigué au début s'est totalement effacé au profit d'une romance qui n'a pas su me séduire.

Ava m'a vite insupportée, de même pour Aden, j'ai trouvé que ces deux-là étaient trop portés sur la chose dans leur relation, et même si cela ne me dérange aucunement et bien, dans le cadre de l'histoire, j'ai trouvé que cela ne le faisait tout simplement pas. C'était too-much. À la limite si il y avait eu plus d'introspections pour tempérer le tout, pourquoi pas, mais à mon sens tout est laissé en surface.

Que cela soit de la psychologie des personnages qui est survolée, à l'intrigue totalement zappée, ce livre a manqué de profondeur pour me convaincre. Il est court, et je pense que c'était le risque. Mais voilà, tout était trop redondant pour moi dans les pensées des personnages, c'était le même schéma à chaque chapitre, j'ai levé les yeux au ciel un nombre incalculable de fois tant j'ai trouvé les envies de notre chère Ava incongrues, bref...

Et sincèrement j'en suis trop triste. Triste de pas avoir pu accrocher à cela, je ne m'en veux aucunement mais voilà, forcément je suis deg que cela ne l'ait pas fait avec moi.

C'est rare mais les personnages ne m'ont vraiment pas plu, de plus on en découvre certains mais on n'apprend même pas à les connaître en profondeur alors qu'on dirait que notre protagoniste, qui les a découverts en même temps que nous, les connaît depuis toujours ! C'était super frustrant, surtout qu'on est laissé dans le flou du début à la fin, et ce mystère, au lieu de me tenir en haleine, m'a malheureusement lassée.

J'ai vraiment trouvé qu'il ne s'est rien passée, à cause de cela, dans ce tome. À vrai dire quand j'ai fini ma lecture j'ai eu une grosse impression de "vide", comme si j'avais lu quelque chose qui pourrait se résumer en 5 lignes :'(

Et surtout, un élément m'a complètement effarée. Si j'ai été déçue dans les pages précédentes, cet événement a bien fini de me dégoûter : la scène de sexe. Voilà, je ne suis pas du genre à crier à tout va au "problématique" mais pour le coup cette scène l'est carrément pour moi. Et je ne rejette absolument pas la faute sur l'auteure car je me doute profondément que ce n'est pas l'intention qu'elle voulait y mettre, mais bon, on ne peut malheureusement pas m'enlever ce ressenti que j'ai eu.

Je vous en ai déjà parlé en stories mais cette scène m'a clairement choquée. Elle véhicule bon nombre de stéréotypes, de clichés, de mythes sur la virginité, l'hymen et j'en passe, et pour le coup ils sont totalement banalisés. Je n'ai pas pu supporter la fille qui doute mais le mec qui prend les devants sans considération, la fille qui hurle de douleur mais le mec qui continue à faire son affaire comme un gros bourrin, la fille qui pleure car elle pense que "l'énorme engin" du mec ne pourra jamais rentrer en elle, et qu'ainsi, il ne sera jamais satisfait. L'homme qui doit "briser la virginité" de la fille, comme si c'était une épée qui devait lui arracher ce qu'elle a de "plus pur"...

Tout cela n'est pas vrai, on ne peut pas accepter une telle douleur, et la douleur ne laissera jamais place au plaisir... jamais. Une virginité ne se brise pas, elle ne s'arrache ni se vole.

J'ai vraiment trouvé le choix des mots extrêmement violents, cela contribue à cette pression que subisse les femmes du fameux "premier rapport extrêmement douloureux", et inutile de me pencher plus sur le sujet, il suffit de vous renseigner auprès de vos aînées pour savoir pourquoi on met une telle pression sur ceci. Sincèrement, si je n'étais pas un minimum renseignée sur le sujet, cette scène m'aurait littéralement traumatisée.

Après, loin de moi de faire une leçon de morale, chacun voit midi à sa porte, chacun a ses convictions. Mais ce ne sont pas les miennes, et encore une fois on ne pourra pas me les enlever. Je suis super contente pour celleux qui n'ont pas été dérouté.e.s par cette scène, sincèrement, mais voilà, c'est un sujet qui m'est très sensible à la base, donc forcément je n'ai pas pu passer au-dessus :'l

Et puis la fin de cette scène ohlalala... too-much au possible. On a une fille qui vient de se faire torturer (clairement) et qui commence à se trouver des sentiments pour son bourreau, en mode fiesta boum boum tout va bien les copains (et je ne parle pas de syndrome de stockholm) Elle décrit la manière dont elle jouit comme si c'était beau, dans le meilleur des mondes. Je ne savais pas si je devais rire ou pleurer à vrai dire.

On a vraiment pas le temps de se pencher sur les émotions des personnages et leur personnalité en fait, tout m'a semblé si superficiel, même pour notre protagoniste masculin... Tout est arrivé comme un cheveu sur la soupe.

En ce qui concerne la fin du roman, elle m'intrigue bien je dois l'avouer ! Et c'est pour cela que, oui oui, je compte lire la suite. Malgré ce que je vous ai dit, Mysterious Eyes n'a pas été une horrible lecture. Le début était au top, le reste se lit, malgré les défauts que je lui ai trouvé, malgré cette fameuse scène qui m'a tant déplue.

J'ose croire au potentiel de cette saga, et je compte lui donner une seconde chance, même si je me risque à être quelque peu dégoûtée et révoltée de nouveau par certaines scènes (d'après ce que certaines personnes m'ont dit). Folie ou pas, tant pis, je m'y aventure x)

Surtout que la plume de l'auteure est vraiment très belle, je l'ai énormément apprécié et ça se lit tout seul alors... pourquoi pas ? On sait jamais après tout !

Surtout que peut-être était-ce l'intention de l'auteure de faire une scène de sexe qui m'a paru aussi horrible (bien que comme je vous l'ai dit, j'ai trouvé cela écrit de manière extrêmement banalisée donc, je n'ai pas décelé une intention derrière autre que celle d'écrire une scène de sexe qui est censée nous plaire, être belle, et faire monter la chaleur... mais désolée une meuf qui pleure et crie, quand bien même le début était hot hot hot genre de fou furieux, moi ça m'a vite refroidie :'( Surtout que bon, du côté de la fille, tout avait l'air d'être génial pour elle, comme si elle ne se rendait pas compte de l'horreur subie (clairement une scène de torture pour moi) voilà pourquoi je parle "d'horreur banalisée")

Alors voilà, je m'excuse d'avance si ma chronique vous semble quelque peu rude, j'essaie de tempérer mes mots mais à la fois de vous exprimer le fond de ma pensée alors pour une personne aussi impulsive que moi... c'est compliqué !

Je répète encore une fois que tout cela reste très subjectif puisque cela n'engage que moi, j'ai adoré faire cette LC avec ma compare @artsofbooks, cela a été un réel plaisir d'échanger sur tout cela (et ça m'a beaucoup rassurée aussi), d'ailleurs même si on est d'accord sur tout elle a plus apprécié que moi (et a moins été choquée par la fameuse scène) donc peut-être que vous aussi ^^

N'hésitez pas à en discuter avec moi :)

par Lou-30
Heartless Heartless
Marissa Meyer   
Je ne m'attendais pas à grand chose de ce livre. Le résumé ne présente qu'une jeune fille insatisfaite de sa vie et qui veut mieux. Quelle erreur ! Une fois commencé, je n'arrivais plus à le poser ! On oscille entre réécriture d'Alice au Pays des Merveilles et Age Victorien, entre folie et indépendance de la femme. Heartless m'a surprise d'une très bonne façon et moi qui ne connais que les adaptations de Disney d'Alice au pays des Merveilles, j'ai pû comprendre et retrouver des personnages que je connaissais. Je me doutais de la fin [spoiler]On sait que c'est Catherine qui va devenir la reine des coeurs[/spoiler] mais je n'arrivais pas à comprendre comment Marissa Meyer allait réussir jusque là . Mais elle a merveilleusement bien réussi ! Lady Catherine Pinkerton, notre héroïne m'a donné envie de l'étrangler à plusieurs reprises mais j'aimais cela car ses actions correspondaient parfaitement à son caractère. Même la fin m'a comblé [spoiler]Même si elle devient méchante et cruelle, on en veut encore ![/spoiler] elle fait ce qui manque parfois dans certains livres, elle dit ses quatre vérités à certains personnages !
Hearltless a vraiment été une lecture rafraichissante et additive. Je conseille pour les fans de réécriture... et pour les autres aussi ! Marissa Meyer s'améliore avec chaque livre !
Je laisse le mot de la fin à Cheshire: "But hoping is how the impossible can be possible after all. "
Native, Tome 1 : Le Berceau des élus Native, Tome 1 : Le Berceau des élus
Laurence Chevallier   
Un très beau et très prenant roman fantastique. Il en faut pas d’arrêter au début qui plutôt centré sur une histoire d'amour, car une fois que les révélations sont faites et l'histoire sur les Natives lancés, pffffffffff c'est un déluge de découvertes et d'actions.
Ne vous fier pas à "jeune lycéenne, blablabla", ce livre est très chaud par moment et n'est pas du tout adolescent.
Je ne peux que vous conseiller de lire ce livre qui est génial. La plume de l'auteure est fluide et on se retrouve vite captivé par l'écriture de Laurence Chevallier.
Bref, un roman addictif dont j'ai hâte de découvrir la suite

par dizouille
Kate Daniels, Tome 1 : Morsure magique Kate Daniels, Tome 1 : Morsure magique
Ilona Andrews   
Alors la, un livre comme je les aime, humour décapant, un zeste de violence, de magie, de vampire, de loup garou, une fille à la anita blake, et une relation chien-chat entre l'héroine et un beau male bien virile et dangereux!
vivement la suite!!!

par anne7777
Make Me Love You, Tome 2 : You Make Me Feel Alive Make Me Love You, Tome 2 : You Make Me Feel Alive
Lana M.   
J’ai toujours aimé l’action, la romance et la bataille pour la famille. Mais ce tome est un peu en-dessous du premier. Il m’a manqué quelque chose pour vraiment l’aimer.
Cependant, il y a des éléments pas très réalistes qui m’ont un peu dérangé comme la démission de Joshua auprès du baron de la drogue. Peux-ton vraiment quitter ce milieu comme Joshua veut le faire ? Et le faite qu’il soit un tuer professionnelle, est-ce qu’il peut vraiment avoir une vie normale ? C’est comme si ces meurtres qu’il a commis n’avaient pas d’importance.
En plus de tout cela Emily est aveuglé par son amour et se fait enlever sa puce qu’il la protège en cas d’enlèvement. Est-ce pas un peut inconsidéré de sa part ?
Un gros défaut de Joshua c’est sa jalousie maladive envers Emily. C’est étouffant par moments. On a envie de la baffé pour qu’elle fasse boucher les choses.
Les Gardiens de l'Éternité, Tome 2 : Viper Les Gardiens de l'Éternité, Tome 2 : Viper
Alexandra Ivy   
DELECTABLE
Un deuxième tome plus sombre et plus intense que le premier. Davantage d'actions et d'attaques, et Viper se révèle à la hauteur de nos attentes.
Shay est vendue comme esclave au début du livre et c'est lui emporte l'enchère. D'abord surprise et en colère, la Shalott doit bien vite se rendre à l'évidence qu'il n'use ni n'abuse de sa position de "Maître" envers elle.
Peu habituée aux égards et attentions d'autrui, c'est avec méfiance qu'elle se laisse embarquer dans cette aventure au côté d'un vampire, race qu'elle exècre par dessus tout.
C'était sans compter sur la détermination et la sensualité torride de Viper, qui de chacun de ses gestes, fait naitre en elle un désir et une passion dévorante.
Une lecture très fluide et une rencontre délectable !


par ccmars
La Meute de Chânais, Tome 2 : Aloys - Le Sacrifice La Meute de Chânais, Tome 2 : Aloys - Le Sacrifice
Ysaline Fearfaol   
On quittait les de Chânais avec une malédiction levée, un couple amoureux et soudé, une belle revanche sur un ex-indélicat et une méchante vaincue et affaiblie mais dont on pouvait pressentir qu'elle n'avait pas dit son dernier mot. Le tome 2 poursuit l'histoire.

On démarre avec une scène amusante qui nous rappelle les relations et les caractères des membres de cette famille étonnante : d'un côté un Aymeric impressionnant et maladivement jaloux, de l'autre un alpha peu commode, ou encore des dragueurs impénitents et des louves au caractère bien trempé.

Si le premier tome se déroulait en grande partie sur la Terre des hommes, celui-ci nous emmène en Avalon. Un monde étrange, où la magie est reine, mais aussi où les sentiments, les haines, sont tout aussi puissants que sur Terre, plus peut-être encore en raison de la magie et de ses lois étranges. On est loin de la contrée de conte de fée. À travers le périple d'une partie de la meute, engagée dans une course contre la montre pour sauver Duncan, le lecteur s'immerge dans un monde étonnant, inquiétant, peuplé de créatures tout droit issues de l'imagination fertile d'Ysaline Fearfaol (les hirox).

J'ai apprécié que la meute, bien que scindée en deux groupes distincts, reste soudée. Le va et vient entre ceux restés au palais d'Ysolda pour soutenir la Dame du lac dans ses efforts pour maintenir Duncan en vie tout en menant l'enquête, et ceux partis en chasse, se fait sans temps mort. Quelques nouvelles personnalités émergent aussi : on connaissait bien sûr les filles, en particulier Blod et Ailis, ou encore les jumeaux dragueurs, on en apprend un peu plus sur Eryn et Eanna et surtout sur Kerwann. La hiérarchie de la meute est aussi perturbée par les blessures de Duncan, pourtant là encore, le clan se soude autour de son meneur, ne laissant pas la place aux éventuelles ambitions personnelles.

Dès le début, il est évident que si un nouveau couple se formera au cours de l'histoire, la relation d'Yseult et Aymeric sera elle aussi souvent abordée. Leur couple fonctionne à merveille mais est toujours en évolution constante. Yseult a une profonde influence sur Aymeric l'ombrageux, inquiet à l'idée qu'un jour sa belle puisse ouvrir les yeux sur ses défauts et se détourner de lui. C'est une chose que j'apprécie : souvent dans les séries, les couples formés dans les premiers tomes sont complètement oubliés ou font juste acte de présence.

Ce tome 2 aborde un nouveau couple. Aloys et Ailis se connaissent et se côtoient depuis des siècles, ils ont souvent été amants, mais si la jeune femme est consciente des sentiments qu'elle éprouve pour le beau blond, elle sait aussi qu'il n'y a rien à attendre de lui côté relation. Aloys le tombeur ressemble trop à l'Aymeric d'avant la malédiction. Il va falloir une succession d'événements dramatiques pour révéler les sentiments profonds qui unissent ces deux-là. Cette révélation se fait par petite touche, avec des retours sur leur passé commun, des scènes qui prennent une toute nouvelle signification au regard de ce qui arrive à Aloys. C'est le souvenir d'Ailis qui va aider Aloys à supporter l'épreuve qu'il traverse. Et quelle épreuve !

Morrigane est de retour, en pleine forme, plus machiavélique que jamais, et secondée par un personnage qui risque de vous surprendre ! Elle a prévu avec soin la mise en place de son piège, afin que cette fois-ci Aymeric ne puisse pas lui échapper. Mais même dans un plan aussi soigneusement élaboré, il y a de minuscules failles. La sorcière n'a pas envisagé que ses adversaires se montrent aussi coriaces, ni que les filles s'en mêleraient. De même, elle n'a pas envisagé l'irruption de personnes extérieures dans son petit jeu, persuadée d'avoir toutes les cartes en main. Elle est parfaitement détestable, mais je dois dire que c'est nouveau bras droit vers qui toute ma rancoeur s'est portée. Morrigane, on la connaît, elle est folle, obsédée par Aymeric, ses motivations sont claires et n'ont pas changé d'un iota, même si Yseult entre dans l'équation désormais. Son complice (dont je tais volontairement le nom pour ne pas vous spoïler!) en revanche se révèle particulièrement odieux et vicieux, prenant plaisir à torturer son prisonnier et se vengeant de son incapacité à le faire plier. L'un et l'autre recevront ce qu'ils méritent!

Les personnages secondaires sont aussi importants et certains semblent amenés à revenir jouer les perturbateurs dans de prochains tomes, comme Beowyn, ma foi fort séduisant et ambigu. Difficile de le cerner : allié ou ennemi ? Il agit en fonction de ses intérêts et gare à Aymeric le jour où ces intérêts ne correspondront plus à ceux de la meute de Chânais! Et puis bien sûr, on retrouve Adam, l'oncle d'Yseult, qui a délaissé ses poignards mais se plonge totalement dans les grimoires pour tenter d'apporter son aide, soutenu par la druidesse Siobhan.

Si la situation d'Aloys et de Duncan est a priori désespérée, l'humour reste pourtant omniprésent, que ce soit dans les relations entre membres de la meute (les filles contre les garçons) ou encore entre les deux cousins, anciens rivaux qui se soutiennent contre vents et marées et partagent désormais beaucoup. Pas facile de ne pas tomber dans le misérabilisme vu ce qui arrive à Aloys, pas facile non plus d'introduire des plaisanteries à des moments clef, pourtant une fois encore Ysaline réussit le bon équilibre, tout comme elle alterne situations dramatiques, têtes à têtes entre les personnages, scènes sensuelles, souvenirs du passé et scènes d'action. Les pages se tournent donc les unes après les autres et on arrive à l'épilogue avec un grand sourire, en raison du petit bonus humoristique proposé en fin de roman : l'origine du fameux tablier à fleurs qui terrifie les mâles de la meute et dont les filles se servent sans vergogne.

Je ne peux donc que conclure sur un classique mais très sincère « vivement la suite ! »

Amber Farrell, Tome 2 : La Voix du dragon Amber Farrell, Tome 2 : La Voix du dragon
Mark Henwick   
Un tome un peu plus intéressant malgré la longueur, les dialogues un peu confus et solitaire.
C'est une bit lit sans l'être, trop de passage à vide, pas assez d'émotion à mon goût, une héroïne entourer mais seule et c'est regrettable.
A voir le tome 3.

par christ974
Les McGregors, Tome 2 : L'Offre Les McGregors, Tome 2 : L'Offre
Karina Halle   
C'était ma deuxième lecture de Karina Halle avec The Offer qui est l'histoire du frère de Linden, Bram & de la meilleure amie de Stéphanie, Nicola. Et je dois dire qu'encore une fois l'auteur ne m'a pas déçue. C'était un New Adult super.

La romance entre Bram & Nicola était vraiment superbe. J'ai adorée voir leur histoire évoluer, leur sentiments progresser. Et voir Bram changer au côté de Nicola était de toute beauté. Nicola & sa fille sont géniales & voir Bram les aider, prendre du temps pour elles wow. Et puis le twist que nous amène l'auteur vers la fin je ne l'avais pas du tout vue venir alors c'était vraiment plaisant. Les personnages sont attachants & touchants. L'histoire est captivante & super bien métriser. Je dois dire que j'ai eu un petit faible pour Bram qui en réalité est bien plus que ce qu'il laisse paraître.

Nicola & lui ont une relation super & l'univers que l'auteur a battit pour The Offer était géniale. Avec la petite Ava j'ai trouver que ça donnait de la profondeur, de la sincérité à l'histoire. Bref une bien belle romance NA comme je les aimes, avec de belles scènes chaudes sans exagération. Juste ce qu'il faut & le courant entre eux passent très bien laisser moi vous le dire. J'attends l'histoire du cousin de Bram & Linden avec impatience :)

par Marieno89

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode