Livres
565 197
Membres
618 143

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Asticoot : Mes envies

Kara Gillian, Tome 1 : La Marque du Démon Kara Gillian, Tome 1 : La Marque du Démon
Diana Rowland   
Après Le Sang du rock sorti un peu plus tôt cette année, la série Kara Gillian est la seconde de l'éditeur Milady à me donner l'impression de vouloir un peu bousculer les bases établies de la Bit-Lit. Dixit donc les "Anita Blake bis" et cie et place au renouveau...
On ne peut pas vraiment dire que le roman en lui même est aussi original que Wicked Game mais La Marque du Démon emprunte beaucoup à des récits d'enquêtes policières et saupoudre le tout d'un brun de fantasy. Point de coming out de vampires ou d'univers alternative ici, on se retrouve dans un monde en tout point similaire au notre et ou le bestiaire fantastique est relégué dans le domaine de l'imaginaire par la population. Point non plus de vampires, loup-garous ou autre dans ce premier tome (j'espère que cela ne changera pas par la suite) mais seulement des Démons qui existent dans un autre plan d'existence. Le traitement de ces derniers est assez proche de la vision qui est faite dans la série Morgane Kingsley ou les démons ne sont pas perçus comme des êtres démoniaques mais comme une civilisation aux mœurs bien différents de la nôtres (chez eux, c'est avant tout l'honneur et le pouvoir qui compte).
Kara Gillian est donc une inspectrice qui travaille aux homicides d'une petite ville de Louisiane. Cette dernière n'est guère sociable et si elle habite seule et loin de tout, c'est avant tout à cause de son passe-temps assez singulier: elle est invocatrice de démons. Aussi, quand les meurtres du Tueur au symbole reprennent après 3 ans, Kara est la seule à pouvoir repérer des résidus arcaniques sur les victimes et à comprendre que la reprise des meurtres rituels est dû à une bonne convergence stellaire pour les invocations.

Comme je l'ai fait comprendre un peu plus haut, ce premier tome emprunte beaucoup aux romans policiers avec une héroïne qui n'est ni super forte et n'a ni de super pouvoir hormis d'invoquer des démons via un rituel exigeant. Il s'agit d'ailleurs d'une jeune inspectrice dont il s'agit de sa première enquête puisqu'elle vient d'être muter aux homicides depuis seulement 3 semaines. Cet aspect débutant est plutôt sympa et fait gagner pas mal de sympathie à l'héroïne même si cet aspect est un peu trop vite relégué au second plan à mon gout. J'apprécie aussi beaucoup l'aspect assez humain avec lequel elle est décrit avec des défaut tout ce qui a de plus ordinaires : peu sociable, le néant niveau sentimental et possède même quelques bourrelets. Il s'agit clairement d'une personne qui ne vit que pour son travail et son passe-temps.
Pour les autres personnages, on retiendra seulement le Démon supérieur Rhyzkahl et l'agent du FBI Ryan. Pour le premier, j'ai eu un peu de crainte de par son traitement au début du bouquin (beau comme un Apollon, gentil...) mais au final, l'auteure lui donnera bien plus de dimension par la suite en le faisant bien moins serviable qu'on aurait pu le croire (on évite donc le gentil "Lugh bis" de Morgane Kingsley).
Quand à Ryan, je suis un peu déçu, notamment par l'évolution de leurs relations ou ce dernier passe bien trop vite de austère à amicale à mon gout et ou ce dernier semble finir en simple "faire valoir" de l'héroïne en étant guère utile dans l'enquête (même si son comportement est assez sympathique).
Niveau histoire, le tout s'enchaine sans temps mort et demeure plutôt bien structuré. Je n'ai pas deviné l'identité du coupable avant le climax final ce qui est plutôt un soulagement d'autant qu'on ce cesse de se demander si il s'agit de quelqu'un que l'on a rencontré ou non. Diana Rowland a aussi très bien décrit le coté invocatrice de l'héroïne en détaillant admirablement bien les conditions et exigences d'une telle entreprise. On n'est vraiment pas dans le flou avec des codes pré établies pour la suite des aventure de Kara.
Niveau romance, ce n'est pas aussi décevant que j'aurais pu le croire en commençant le roman. La relation de Rhyzkahl est bien plus ambigu qu'il n'y parait en premier lieu et celle de Ryan ce fait sans brûler les étapes. D'ailleurs, les rares scènes de "jambes en l'air" aux nombres de 2 (ou plutôt 2,5) sont très succincts et ne souffrent pas d'une description trop détaillé (en faite, c'est tout juste survolé) et ne sont donc pas trop dérangeante pour qui (comme moi) cherche autre chose dans ce genre de bouquin.

Au final, ce premier tome n'est pas dénoué de qualité, bien au contraire. Se déroulant dans une Louisiane après-Katrina, Diana Rowland créée un univers des plus crédibles avec une intrigue menée tambours battants. Le coté roman policier peut toutefois rebuté une partie du lectorat d'autant que cela prend facilement les deux tiers de l'ouvrage. Pour ma part, cela m'a permis de changer un peu de style même si cela n'atteint pas à mes yeux l'excellence d'un Kate Daniels ou MacKayla Lane. Cela n'en reste pas moins un bon bouquin que je recommande pour peu que vous cherchiez un peu de renouveau.

par Caly
Vampire Nation, Tome 1 : Riker Vampire Nation, Tome 1 : Riker
Larissa Ione   
Un nouveau roman avec des vampires ? C'est pour moi ...

Voici mon avis sur le tome 1 Riker de la série Vampire Nation de Larissa Ione :

Dès les premières pages, je me suis laissé embarquer dans une drôle d'histoire. Et pour cause : les vampires sont devenus des esclaves pour les humains. En voilà une idée originale^^. Mais l'aventure ne s'arrête pas sur cet état de fait. L'auteur nous maltraite encore plus en créant une héroïne qui a un caractère bien trempé, mais nous montre que la nature humaine n'est pas vraiment belle. On ne vit pas au pays des bisounours en somme. Les méchants sont les humains et les gentils les vampires, pour caricaturer les choses.

Dans ce tome, Nicole Martin est une scientifique, qui se retrouve embarqué dans un clan vampire. Avec un début difficile, elle va parvenir à trouver sa place, mais à quel prix ? De plus, Nicole a dû faire face, dans sa jeunesse, à la cruauté des vampires, elle n'est donc pas vraiment à l'aise avec eux. Pourtant, un seul va parvenir à faire baisser ses défenses et à se démarquer des autres. C'est un rustre de première et il déteste Nicole et sa famille à un point qu'on ne peut imaginer. Il va donc lui mener la vie dure. Les sentiments de l'un et de l'autre vont être mis à rude épreuve. Le souvenir de la femme de Riker flotte au-dessus d'eux, lui rappelant sans cesse ce qu'il a perdu et pourquoi il fait ce qu'il doit faire.. Ou ce qu'il pense faire.

L'univers de Larissa Ione est assez particulier et on est surtout très loin du monde parfait qu'on a peut-être l'habitude de découvrir. Elle n'hésite pas à faire souffrir ses personnages, à les mettre en danger, à forcer le caractère de chacun. La tension est palpable à chaque page et lorsque l'on croit que c'est terminé, et bien, il y en a encore. La plume de l'auteur est fluide, les pages défilent sans qu'on s'en rende forcément compte.

Les personnages secondaires ont tout autant leur importance. J'ai adoré Myne et Riker, dont il me tarde de lire les tomes qui leur seront consacrés. La fin du tome 1 est intéressante et l'épilogue incite à vouloir découvrir la suite de la saga.

En résumé : un univers assez sombre, des personnages très caractériels, mais très attachants, on ne vit pas chez les bisounours et les humains sont tout autant mauvais que les vampires. En bref : de quoi vous régaler ! Alors on fonce ^^

Enjoy !
Backstage, Tome 1 : Déchaîne-moi Backstage, Tome 1 : Déchaîne-moi
Tracy Wolff   
Une romance comme on les aime, qui se lit vite avec des personnages sympas. L'écriture est fluide, il y a peu de rebondissement comme on pouvait s'y attendre mais ce n'est pas dérangeant. J'ai beaucoup aimé l'univers rock avec la tournée. Un livre recommandé si vous avez envie d'une romance mignonne sans prise de tête.

par marie-rz
Demonica, Tome 1 : Plaisir déchaîné Demonica, Tome 1 : Plaisir déchaîné
Larissa Ione   
Larissa Ione, avec la série Demonica, nous entrons dans le monde démons et notamment de frères tous des Seminus c’est à dire des démons qui ont besoin de sexe pour se nourrir en énergie et qui sont mus par leur besoin de se reproduire. Ce ne sont pas des guerriers mais ils savent se battre ! Le monde Larissa Ione est très chaud, complexe, très imaginatif. Il est un peu basé sur les mêmes principes que celui de JR Ward : un groupe de héros très liés qui luttent ensemble pour défendre leur monde peuplé de créatures diverses. Très bon choix donc que l’oeuvre de Larissa Ione !

Le petit plus de la série : une romance secondaire très bonne court à travers les trois premiers tomes. C’est une caractéristique du travail de l’auteur qui nous donne toujours envie d’ouvrir ainsi le tome suivant.

par hemera
Les Cavaliers de l'Apocalypse, Tome 1 : Guerre Les Cavaliers de l'Apocalypse, Tome 1 : Guerre
Larissa Ione   
Génial.
Le début est un tout petit long mais nécessaire (explications sur les cavaliers et les prophéties de l'apocalypse).
Mais une fois que les 2 personnages principaux, Ares et Cara, se rencontrent, ça devient vite une addiction.
L'action est au rendez-vous et les pages défilent très vite.
Et quelle magnifique couverture...
A lire absolument.


par Adèle
Off-Campus, Tome 1 : The Deal Off-Campus, Tome 1 : The Deal
Elle Kennedy   
Wooow!!!!
J'ai pris ce livre sur un coup de tête, ne m'attendant pas à grand chose.
J'ai été agréablement surprise. J'adore les personnages! Le sarcasme d'Hannah était hilarant, je l'ai adorée. Habituellement, les personnages féminins ont un passage dans le livre qui me fait enrager, mais pas Hannah qui, malgré un passé douloureux, reste les deux pieds sur terre et fait tout pour se sortir de sa douleur. C'est un trait que j'ai adoré.
Car, malgré que ce roman semble léger et rempli d'humour, l'auteure aborde des sujets sérieux. Cela rend l'histoire encore plus addictive.
Aussi que dire des gars dans cette histoire ?!
Garrett est p-a-r-f-a-i-t. Il ne met pas sa tête dans le sable quand ses sentiments évoluent (ce qui m'énerve lorsque des auteurs font ça). Sa répartie est excellente et je suis tombée en amour avec sa tête de cochon (quoique Hannah n'est pas mieux...)

Leur romance ne tourne pas autour du pot, elle évolue et on vit avec eux leurs hauts et leurs bas. L'auteure n'a pas précipité leur histoire, on a été témoin de leur relation qui se renforçait à chacune de leur rencontre.
Ce roman a été un vrai coup de coeur!

par Alexeee
Stage Dive, Tome 1 : Rock Stage Dive, Tome 1 : Rock
Kylie Scott   
Pour la science, j'ai lu beaucoup de livres dont je me pose encore la question : pourquoi ?! mais qu'est-ce qui m'a pris ?

La nouvelle génération ne se contente plus de bisous et d'élipses qui nous empêchent d'avoir tous les détails croustillants de l'acte (qui je le rappelle sont facilement disponibles sur le net). Le Young Adult ce n'était donc pas assez, on a créé le New Adult. Le but étant de voir évoluer des jeunes gens vers la vie d'adulte ; études, premier boulot, premières fois… O.K on voit bien le topo.

Commençons par les deux bons points :
• One point for the characters. Ils sont attachants, assez rapidement on se prend au jeu. Leurs dialogues sont réalistes et leur humour collent parfaitement bien à leur tranche d'âge.
• One point for the style of the author. Kylie Scott a une plume fluide qui rend le tout très addictif, percutant et bourré de peps. Elle donne de la vie aux pensées de Ev. avec beaucoup de réalisme.

Encore une fois, j'insiste sur ce mot 'Réalisme' car c'est bien ça qui m'a le plus gonflé. Elle a gâché son histoire parce que d'un côté, elle a une plume géniale avec le mordant qui accroche la lectrice et ses personnages qu'elle a crée avec amour ; mais en face, elle me colle des putains d'incohérences, juste WTF et crédibilité=0.
[Aucune surface solide n'a été maltraitée durant la lecture]

C'est d'une stupidité sans nom parfois, je n'avais plus la force de rouler des yeux. Je crois qu'en dehors du 'amoureux' en moins d'une semaine, c'est quand même la première scène de baise qui a eu le prix Mais-qu'est-ce-qui-m'a-pris-de-lire-ce-livre-et-pourquoi-je-continue-de-le-lire-bordel-de-mairde. Après le traumatisme de sa première culbute à l'arrière de la voiture au lycée, elle n'avait pas eu d'autres rapports. Elle est donc nerveuse. Normale. C'est donc pour ça qu'ils ont décidé de le faire juste au moment où ils reçoivent des amis chez eux, qu'ils montent à l'étage exprès en les laissant se démerder en bas avec les cartons de déménagements. MAIS BIEN SUR.

Bref, j'ai lu du New Adult.

par LLyza
La nuit leur appartient, Tome 1 : Les rêves n'ont jamais été aussi brûlants La nuit leur appartient, Tome 1 : Les rêves n'ont jamais été aussi brûlants
Sylvia Day   
Bon par où commencer ??
ce livre est une énorme farce !!! je ne sais pas si je dois rire ou pleurer ....
J'adore les romans érotiques (j'ai adoré Crossfire par exemple), j'adore les fantasy, la bit-lit etc ... mais là c'est juste du n'importe quoi !! On sait rien sur ces gardiens, qui ils sont, d'où ils viennent, où ils vivent exactement,qui sont les Cauchemars , on a aucune description !! Sylvia Day nous balance ça comme ça sans rien expliquer !! et évidemment direct du cul , du cul et du cul !! Mais l'histoire que dalle ... d'ailleurs l'histoire en elle même est tordue , des gardiens qui viennent dans nos rêves pour nous protéger des cauchemars en nous faisant jouir !! okeeeyy... c'est super profond et recherché pas de doute !
Je n'ai pas fini le livre , je n'ai ni le courage, ni la force et surtout ni l'envie de le finir ! (j'ai lu plus de la moitié et rien que ça c'est un exploit ^^)

Je crois que Mme Sylvia Day a voulu surfer sur la vague Crossfire, (d'ailleurs son personnage s'appelle aussi Cross !! pathétique !!) , sans chercher la qualité, ou alors le paranormal n'est pas du fait pour elle, parce qu'elle s'est vraiment plantée sur ce coup là !!
Bref , ce livre devrait faire partie des plus grands flops de l'année 2014 !! j'suis peut-être méchante mais lisez le et vous comprendrez .... ou non le lisez pas ce serait vraiment dommage de perdre votre argent pour ça !!

par toutoun
Seasons, Tome 1 : Les Saisons de la tempête Seasons, Tome 1 : Les Saisons de la tempête
Elle Cosimano   
Je ne m’attendais pas du tout à ce genre d’histoire et je dois avouer que je suis déçue...
L’écriture de l’autrice est très simple et le rythme du livre trop irrégulier.
Le personnage principal n’est quasiment jamais mis en valeur alors qu’il aurait mérité beaucoup plus. C’est comme si il était juste spectateur de chaque scène et nous racontait ce qu’il se passait.
La romance m’a beaucoup plus par contre et les personnages sont un des seuls gros points positifs de ce livre.

par Cindy-42
Bliss, le faux journal d'une vraie romantique !, Volume 1 Bliss, le faux journal d'une vraie romantique !, Volume 1
Emma M. Green   
Un premier volume qui émoustille pas mal,[spoiler] un brun ténébreux mystérieux et un beau blond qui semble avoir toutes les qualités de l'homme idéal. [/spoiler]

J'ai énormément accrochée à ce premier volume, l'héroïne romantique rêveuse, qui rêve d'une fin heureuse malgré son passé difficile.

Je reste sur ma réserve, car Emma Green penche dangereusement vers un triangle amoureux et ça ne fait pas bon ménage avec moi.

Un final génial et frustrant comme je les aime. Mon cœur penche vers le brun ténébreux, j'ai hâte d'en savoir plus à son sujet.

par Luxnbooks

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode