Livres
568 867
Membres
624 149

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Audrey-215 : Mes envies

Ombres, tome 4 : Le Sablier 2 Ombres, tome 4 : Le Sablier 2
Jean Dufaux    Lucien Rollin   
e temps n'existe que par sa mesure. Sans instrument pour le compter, il devient une notion abstraite. C'est pourquoi un sablier, qui devrait n'être que le reflet du temps, est en fait le temps lui-même... Mais qu'arriverait-il si ce sablier définissait aussi l'origine et l'arrivée du temps ?...

Ombres est une série qui propose au lecteur des histoires fantastiques en deux tomes. Après Le Solitaire qui avait fait surgir un vaisseau fantôme dans la baie de Saint-Malo, nous découvrons aujourd'hui le deuxième volet du Sablier, un conte terrifiant qui se déroule à Paris. En volant chez un antiquaire le sablier maudit, un couple bascule dans le cauchemar et lance à ses trousses les tueurs d'une secte venue du passé... Sur les traces d'Edgar Poe, Dufaux et Rollin échafaudent un suspense fantastique à faire frémir les plus cartésiens d'entre nous...

par Lilou
La Création de Prince of Persia. Carnets de bord de Jordan Mechner 1985-1993 La Création de Prince of Persia. Carnets de bord de Jordan Mechner 1985-1993
Jordan Mechner   
Sorti en 1989, le jeu vidéo "Prince of Persia" est considéré comme le pionnier du genre action/plateformes. Grâce à ses mécaniques et ses animations révolutionnaires pour l’époque, il a acquis au fil du temps un grand succès critique et commercial. Entièrement conçu par un seul homme, Jordan Mechner, "Prince of Persia" est une œuvre culte du jeu vidéo.

Cet ouvrage présente les carnets de bord de Jordan Mechner, de 1985 à 1993. Riche en anecdotes en tout genre, il décrit le processus de création du jeune réalisateur pour "Prince of Persia" et sa suite. À travers ce récit, Jordan Mechner ne dévoile pas seulement les secrets techniques de son œuvre, mais aussi les sentiments par lesquels il est passé durant son voyage créatif : ses joies bien sûr, mais aussi ses doutes et ses frustrations. Une aventure humaine qui passionnera toute personne s’intéressant à la création artistique.

Pour accompagner ce passionnant récit, attendez-vous à une myriade de documents d’époques au fil de la lecture. Affiches, coupures de presse, photographies, tout a été soigneusement conservé par Jordan depuis plus de trente ans.

[Source : Third Éditions]

par Robotophe
We Make Our Own Destiny: Behind the Scenes of Prince of Persia: The Sands of Time We Make Our Own Destiny: Behind the Scenes of Prince of Persia: The Sands of Time
Michael Singer    Jerry Bruckheimer    Jake Gyllenhaal   
When Walt Disney Pictures and Jerry Bruckheimer Productions unite to create a movie, the result is bound to be epic, magical, and full of adventure. In Prince of Persia: The Sands of Time, Oscar-nominated actor Jake Gyllenhaal (Brokeback Mountain, Rendition, Zodiac, Jarhead, Donnie Darko) stars as a young prince who must prove his innocence with the reluctant help of a conquered princess. As he searches for a dangerous artifact that has the potential to prevent the unleashing of an Earth-destroying sandstorm, he faces deceit, betrayal, and treacherous, black-cloaked Hassasins.

This beautifully designed narrative will describe in detail every aspect of the movie-making process, from casting to costumes to computer graphics. Author Michael Singer takes readers on an extraordinary journey, recounting the links in the Prince of Persia chain-from the wildly popular video game to the film project, spearheaded by one of the world's most successful producers, Jerry Bruckheimer.

A veritable oasis of exclusive photos and insider information, the book includes information on the production, makeup, location filming, stunts, and special effects, as well as profiles of the films' incredible stars!

par Gkone
Prince of Persia , Aventure sur mesure, Tome 1 : Le Choix de Dastan Prince of Persia , Aventure sur mesure, Tome 1 : Le Choix de Dastan
Vanessa Rubio   
Ce livre est destiné à un public jeune (10-12 ans indique la couverture, même si j'aurais plutôt dit 8-10 ans, personnellement), c'est sans doute la raison pour laquelle il est bien plus pauvre dans l'éventail de choix offerts que ne le sont les autres "aventures dont vous êtes le héros" auxquelles je me suis essayé. Il est à noter cependant qu'il est visuellement très beau, avec toutes ses pages imprimées en couleur et une petite illustration correspondant à chaque élément de la page (un serpent devant les indications de chapitre, le Prince qui s'élance pour remplir une trop grande zone vide, etc.)... ^^

Sa simplicité et ma bonne connaissance du film (dont je suis fan, raison pour laquelle je me suis procuré ce livre alors que je ne corresponds pas au lectorat cible) m'ont incité à explorer tous les choix possibles, et j'ai ainsi constaté que, outre les "fins" équivalant à un simple "vous êtes mort" et qui sont révélées comme telles maximum deux chapitres après le choix nous y amenant, ce livre offre deux chemins alternatifs au déroulement du film, et trois autres fins. Je vais détailler un peu ça au sein de balises "spoiler". Dans le cas où vous n'auriez pas lu ce livre, ne cliquez dessus que si vous êtes sûr·e de ne pas le lire ET que vous avez déjà vu le film (si vous ne l'avez pas vu, mais qu'attendez-vous, bon sang ? :-p)...

- Le premier chemin alternatif [spoiler]n'a en vérité pas grand intérêt puisqu'il s'agit d'une sorte de boucle temporelle : la conquête d'Alamut se passe mal et Dastan utilise la dague pour remonter le temps (retournez au 2, nous dit alors le livre).[/spoiler]
- Le second chemin alternatif [spoiler]est beaucoup plus intéressant puisqu'il propose de découvrir un moyen de se rendre à Avrat pour l'enterrement de Sharaman sans avoir à passer par la Vallée des Esclaves, et donc sans rencontrer le sheik Amar et Seso (dommage que cet élément du chemin alternatif ne soit pas mieux géré lors de la seconde rencontre avec ces deux personnages, ça aurait pu être fait à l'aide d'un simple chapitre supplémentaire). Même s'il est plus court que celui de la Vallée des Esclaves, j'ai apprécié de découvrir ce chemin alternatif et aurais aimé qu'il y en ait d'autres. ^^[/spoiler]
- Je surnommerais [spoiler]"Sacrifice" la première des trois fins alternatives. Elle ne peut être rencontrée qu'en passant par la Vallée des Esclaves puisque son embranchement est proposé juste avant d'entrer à Avrat où les deux chemins se rejoignent. Je la qualifierais de neutre puisque, comme le nom que je lui ai donné l'indique, elle se termine par la mort de Dastan, mais contrairement à toutes les autres morts que l'on peut connaître, elle n'est pas vraiment mauvaise à mon sens puisque Dastan se sacrifie pour sauver Tamina et lui permettre de rendre la dague sacrée aux Dieux.[/spoiler]
- La seconde fin alternative, quant à elle, [spoiler]est une bonne fin, mais pas la meilleure, qui reste celle du film. Je l'appellerais "Nasaf" puisqu'elle consiste en une tentative d'intercepter Nizam à Nasaf plutôt qu'à Alamut après avoir perdu la dague dans l'affrontement contre les Hassansins au Village des Gardiens. Si l'on fait le bon choix dans un second embranchement (faire le mauvais conduit à finir sa vie dans un cachot), on empêche le couronnement de Nizam en ralliant le peuple à soi, d'une certaine façon. Ainsi, Dastan restitue la dague à Tamina et Nizam est arrêté, mais tout le reste de la famille de Dastan est mort.[/spoiler]
- La troisième et dernière fin alternative, [spoiler]que j'intitulerais "Tamina", est également une bonne fin, mais du même ordre que la précédente : lorsque Dastan et Nizam s'accrochent à la dague plantée dans le Sablier des Dieux et que les Sables du Temps se déversent, leur faisant remonter le cours du temps, Dastan voit la chute de Tamina s'annuler et on peut alors choisir de lâcher la dague pour la sauver. Ce choix aurait pu très mal tourner mais, en partant précipitamment, on déstabilise Nizam et la dague lui échappe en se retirant du Sablier. Nizam perd l'équilibre en tentant de la récupérer et tombe dans le vide. Dastan peut alors restituer la dague à Tamina qu'il a sauvée de sa chute mortelle, mais tout comme dans la fin Nasaf, toute la famille de Dastan est morte.[/spoiler]
- La fin officielle, celle du film, [spoiler]m'a laissé quelque peu mitigé dans ce livre, car elle ne va pas jusqu'au bout. En effet, le dernier chapitre s'arrête au moment où Dastan a remonté le temps jusqu'à la conquête d'Alamut, quand il vient de récupèrer la dague, et elle conclut alors en disant qu'il pourra maintenant faire de meilleurs choix grâce à sa connaissance de la vérité et des pouvoirs de la dague. J'espère que le tome 2, centré sur Tamina, va jusqu'au bout et complète ainsi cette fin qui n'en est pas vraiment une. ^^"[/spoiler]

En conclusion, je dirais que, ayant déjà lu la novélisation du film dans la même collection "Bibliothèque verte", je savais à quoi m'attendre sur l'écriture et le récit simplifié. Et comme c'est destiné à un jeune public, je me montre évidemment indulgent sur ce point. Cela mis de côté, j'ai passé un bon moment à explorer les différentes pistes de cette lecture et, probablement est-ce lié, j'ai trouvé l'histoire beaucoup moins "survolée" qu'avec la novélisation. Bien sûr, je regrette un peu le choix de Disney de n'avoir destiné les adaptations littéraires de Prince of Persia qu'à un jeune public, car il y avait matière à faire tellement plus, surtout en s'appuyant sur un concept de livre à choix multiples ! Mais si vous n'êtes pas trop exigeant dans vos lectures, et/ou que vous avez l'âge indiqué (ou un peu moins ^^), je vous recommande cette lecture. Et il m'apparaît d'ailleurs que ce livre peut également être une porte d'entrée très convenable à tout·e fan du film qui voudrait découvrir une "aventure dont vous êtes le héros" sans se perdre dans un livre plus foisonnant... ^^

Quant à moi, il ne me reste plus qu'à lire le tome 2... ;-)

par Robotophe
Prince of Persia : Avant la tempête de sable Prince of Persia : Avant la tempête de sable
Jordan Mechner   
Une BD qui vient se poser en complément du film "Prince of Persia : Les Sables du Temps".
Aimant beaucoup ce dernier, et ayant découvert tout récemment l'existence de cette bande dessinée, c'est avec curiosité que j'en ai entamé la lecture, avec un plaisir certain que j'ai retrouvé plusieurs personnages du film (dont les caractères sont bien retranscrits), et avec satisfaction que j'ai refermé l'album une fois terminé. :-)

De plus, j'ai énormément apprécié le clin d’œil appuyé au premier jeu "Prince of Persia" (celui de 1989), les connaisseurs le repéreront sans mal ! ;-)

Notez que cette lecture peut se faire même sans avoir vu le film, mais le connaître est un plus non négligeable pour augmenter sa compréhension de la situation, donnant ainsi plus de profondeur aux récits. En effet, la BD se déroule après les événements du film, mais sans les spoiler pour autant (ceux qui l'ont vu sauront pourquoi ^^).

Ah oui, et le fait que l'on change de dessinateur pour le récit de chaque personnage ne m'a pas gêné (c'était une de mes craintes avant la lecture, ayant déjà été déçu par ce type d'approche) : la qualité est au rendez-vous et j'ai même trouvé que le style chaque fois différent permet d'appuyer la personnalité des narrateurs qui se succèdent. Finalement, j'ai même envie de dire que ce changement de dessinateur est amené intelligemment et rendu bien plus fluide par le fait de lui avoir trouvé une justification scénaristique, au lieu de "bêtement" enchaîner différents récits sans transition. ^^

En conclusion, je recommande "Prince of Persia : Avant la tempête de sable" à tous les amateurs du film, aux fans des jeux (mais en gardant bien à l'esprit que la BD s'appuie avant tout sur le film, hein), et aussi aux lecteurs de bandes dessinées de manière générale ! ;-)

par Robotophe
Prince of Persia : Volume 1 Prince of Persia : Volume 1
Jordan Mechner   
Je suis assez déçue j'avoue. J'ai bien aimé ma lecture mais ce n'est pas LA lecture de l'année, c'est certain. J'ai simplement eu un peu de mal à vraiment m'intéresser à l'histoire et à m'y plonger sans avoir envie de remonter à la surface et sortir la tête de l'eau.

Oui, je sais, quelle image ! Mais c'est ainsi que j'ai vu ma lecture : comme une immense piscine dans laquelle je suis incapable de rester en apnée très longtemps parce que je ne suis pas à fond dans ma lecture.

Je ne suis pas sûre que ce soit très clair ce que je viens de dire...

Tout ça pour dire en fait que j'ai apprécié mais sans plus.

Dommage.

par Sheo
This is not the Jess Show This is not the Jess Show
Anna Carey   
J'ai acheté ce livre en pensant que ce serait un bouquin sans suite, et sympa. Puis j'ai appris qu'il y aurait une suite et j'ai été un peu déçue, car je l'avais acheté en me disant que ce serait juste 300 pages sans prise de tête, avec une vraie fin. Au final, j'ai beaucoup aimé ce livre et je suis très contente que l'histoire ne s'arrête pas là. J'ai très hâte de lire la suite.

par Kellodie
There's Someone Inside Your House There's Someone Inside Your House
Stephanie Perkins   
Makani Young thought she'd left her dark past behind her in Hawaii, settling in with her grandmother in landlocked Nebraska. She's found new friends and has even started to fall for mysterious outsider Ollie Larsson. But her past isn't far behind.

Then, one by one, the students of Osborne Hugh begin to die in a series of gruesome murders, each with increasingly grotesque flair. As the terror grows closer and her feelings for Ollie intensify, Makani is forced to confront her own dark secrets.

par anonyme
Nom de code : Blackbird, tome 1 : Cours ou meurs Nom de code : Blackbird, tome 1 : Cours ou meurs
Anna Carey   
J'ai adoré ce roman.
Il a été à la hauteur de mes espérances.
C'est un très bon thriller jeunesse qui m'a tenue en haleine.

L'auteur a une plume brève, précise et efficace.
Il n'y a pas de temps mort, d'action inutile, je ne me suis pas ennuyée un seul instant.

L'utilisation de la 2ème personne du singulier est l'originalité de cette aventure. L'auteur à pris le parti d'immerger totalement le lecteur en lui parlant directement, un peu comme une conscience.
Ce qui est une très bonne idée afin de se mettre à la place de la jeune fille amnésique.
Mais au fur et à mesure du récit, non seulement ça ne fonctionnait pas sur moi mais en plus, cela gênait la compréhension des dialogues, avec des "tu" partout.
Ca n'a heureusement pas duré, à la moitié du livre, je me suis rendue compte que je voyais l'héroïne d'un regard extérieur, je ne me sentais plus impliquée dans le "tu".
Je n'ai pas réussi à m'identifier à la jeune fille mais cela rend l'ambiance encore plus mystérieuse et inquiétante.

L'histoire m'a bien plu, mélange très réussi de "La mémoire dans la peau" et de "Au-revoir, à jamais".
Sans trop en dire, cette intrigue est diabolique et bien ficelée.

Sunny, l'héroïne, est très touchante.
Au début de l'histoire, elle est perdue, a comme des automatismes de défense, elle sait d'instinct ce qu'elle doit faire pour affronter des situations extrêmes. Elle fait preuve d'un sang froid à la limite du manque d'émotions.
Puis elle s'ouvre enfin et montre ses faiblesses et sa peur, ce qui la rend plus humaine.

Les autres personnages sont peu exploités mais je dirais que c'est normal. Le livre est construit de telle façon que nous sommes cette héroïne perdue et en danger. Ce qui est important sur le moment, c'est comprendre, retrouver la mémoire et survivre.

La fin me donne très envie de découvrir la suite !
Je n'ai pas trouvé cette histoire prévisible et j'ai hâte d'en savoir plus.

Je remercie beaucoup Booknode et les éditions Bayard pour cette opération Lire avant tout le monde. J'ai beaucoup apprécié.
Je rajouterais que l'objet livre est superbe avec un dos et une tranche rouge vermillon du plus bel effet.
Beasts of prey Beasts of prey
Ayana Gray   
Magic doesn't exist in the broken city of Lkossa anymore, especially for girls like sixteen-year-old Koffi. Indentured to the notorious Night Zoo, she cares for its fearsome and magical creatures to pay off her family's debts and secure their eventual freedom. But the night her loved ones' own safety is threatened by the Zoo's cruel master, Koffi unleashes a power she doesn't fully understand--and the consequences are dire.

As the second son of a decorated hero, Ekon is all but destined to become a Son of the Six--an elite warrior--and uphold a family legacy. But on the night of his final rite of passage, a fire upends his plans. In its midst, Ekon not only encounters the Shetani--a vicious monster that has plagued the city and his nightmares for nearly a century--but a curious girl who seems to have the power to ward off the beast. Koffi's power ultimately saves Ekon's life, but his choice to let her flee dooms his hopes of becoming a warrior.

Desperate to redeem himself, Ekon vows to hunt the Shetani down and end its reign of terror, but he can't do it alone. Meanwhile, Koffi believes finding the Shetani and selling it for a profit could be the key to solving her own problems. Koffi and Ekon--each keeping their true motives secret from the other--form a tentative alliance and enter into the unknowns of the Greater Jungle, a world steeped in wild magic and untold dangers. The hunt begins. But it quickly becomes unclear whether they are the hunters or the hunted.

In this much-anticipated series opener, fate binds two Black teenagers together as they strike a dangerous alliance to hunt down the ancient creature menacing their home--and discover much more than they bargained for.

par MilieP

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode