Livres
547 459
Membres
584 561

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Bakamy241 : Mes envies

Betty Angel, Tome 4 : La mort va au diable Betty Angel, Tome 4 : La mort va au diable
Louisa Méonis   
Une suite que j'attendais avec impatience et encore une fois, l'auteur m' a encore surprise par ses choix concernant l'intrigue. On peut dire qu'elle n'épargne aucun de ses personnages. Chacun va souffrir.
Betty a encore évolué avec ce dernier tome. Elle est plus sûre d'elle, de son physique et va trouver la force d'avancer malgré les différentes épreuves. La seule chose qui m'a un peu fait tiquer est le fait qu'elle tombe vite dans les bras de Nathanaël et inversement à la fin.
Côté intrigue, on ne s'ennuie pas une seconde. Zeus a toujours une longueur d'avance et c'est un vrai monstre. Il y a encore des révélations et des retournements de situation. Heureusement, il y a toujours une touche d'humour pour alléger l'atmosphère.
Concernant les personnages masculins, mon cœur balance. Chacun a ses qualités et a une part de Betty. Azrael va tout faire pour se racheter. Il m'a ému.
En tout cas, c'est une super saga qui sort du commun!

par cyn79
Mis à l'essai, Tome 3 : Le Vaurien et l'Étudiante Mis à l'essai, Tome 3 : Le Vaurien et l'Étudiante
L.H. Cosway    Penny Reid   
https://kingdomofwordsblog.wordpress.com/2018/09/12/saga-n25-rugby-l-h-cosway-penny-reid-tome-3-the-cad-and-the-co-ed-lecture-v-o/
Dans ce troisième tome de la saga nous retrouvons Eilish, la cousine de Sean et Bryan un des coéquipiers de Ronan et Sean.

Eilish est une jeune femme avec un caractère bien trempé mais qui a été élevée dans une famille riche et extrêmement conservative dont elle a toujours essayé de se libérer. La seule personne avec qui elle a des liens est son cousin Sean qu’elle considère comme un grand frère. Ce dernier joue d’ailleurs parfaitement ce rôle. Mais lorsque Eilish va croiser la route de Bryan, coureur de jupons invétéré et fêtard réputé, avec qui elle va vivre une nuit inoubliable, sa vie va basculer. En effet, elle n’aurait jamais pensé tomber enceinte à seulement dix-neuf ans. Suite à cela sa famille décide de couper les ponts, excepté Sean qui la prend sous son aile et devient son seul allié puisque Bryan n’a aucun souvenir de cette nuit et qu’Eilish n’a aucune intention de lui annoncer la nouvelle. Seulement quelques années plus tard, elle pourrait bien revoir ses plans, quand, pour réaliser un stage, elle va devoir fréquenter quotidiennement Bryan. Ce dernier a bien changé depuis la dernière fois qu’elle l’a vu puisqu’il a décidé de reprendre sa vie en main et qu’il a donc laissé derrière lui les coups d’un soir et les soirées de beuverie. Eilish découvre un homme complètement différent de celui qu’elle avait connu quelques années plus tôt. Et même s’il ne semble d’abord ne pas se rappeler d’elle, les souvenirs pourraient bien revenir petit à petit ce qui amène Eilish à se poser des questions. Doit-elle lui dire la vérité? Et lui laisser une seconde chance pour qu’il lui prouve qu’elle n’est pas si inoubliable que ça…

J’ai beaucoup aimé ce troisième tome qui est à la fois plein de tendresse et d’humour. Eilish et Bryan sont des personnages haut en couleur qui doivent faire face aux épreuves, parfois inattendue, que leur vie leur impose. Eilish en particulier, qui a du apprendre à affronter cela seule, mais qui a su rester forte pour son enfant. Bryan lui se bat contre des démons plus vicieux, ancrés en lui depuis longtemps. Et lui aussi n’est pas forcément aidé mais sa conviction et la menace de perdre sa place dans l’équipe lui donnent la force nécessaire pour ne pas laisser tomber. Et sa rencontre avec Eilish ne va faire que renforcer ce sentiment. Il veut lui montrer qu’il n’est pas aussi mauvais qu’elle le pense mais ce n’est pas aisé puisqu’Eilish n’est plus aussi naïve et reste sur ses gardes. J’ai beaucoup apprécié de voir l’évolution des deux personnages qui ont tous les deux appris de leurs erreurs. Et j’ai aussi aimé les relations qu’ils entretiennent avec leur entourage, notamment celle qui se tient entre Sean et Eilish. On sent qu’ils sont extrêmement proches et qu’ils tiennent énormément l’un à l’autre. J’ai trouvé ce tome extrêmement touchant et c’est probablement celui que j’ai préféré pour le moment.
Diabolic, Tome 2 : Le Trône de sang Diabolic, Tome 2 : Le Trône de sang
S. J. Kincaid   
http://www.my-bo0ks.com/2018/05/diabolic-tome-2-le-trone-de-sang-s.j.kincaid.html

Cette suite de Diabolic, je l'attendais de pieds fermes. Il faut dire que le premier tome m'avait totalement conquise et avait été un coup de coeur. Du coup, je me faisais une joie de découvrir qu'au lieu d'un one-shot, celui-ci soit finalement une trilogie.

Du coup, lorsqu'il est arrivé, je peux vous dire que je n'avais qu'une envie, me plonger dedans et le dévorer littéralement. Pourtant, on sera tous d'accord pour dire qu'il s'agit là (comme pour le premier) d'une belle brique. Je me suis donc plongée dans ma lecture, avec tous mes souvenirs du premier tome, intactes et pressée de savoir ce qu'il allait advenir de Némésis et Tyrus.

Avant toute chose, je tiens à préciser qu'au début de ma lecture, je me suis faite spoiler les grandes lignes et bouleversements de ce second tome de Diabolic. Autant vous dire que je l'avais plutôt mauvaise car, commencer une lecture en sachant les grands événements de celui-ci, ça casse clairement le suspense.

Depuis le tome 1, les choses ont bien changer. L'identité de Némésis étant révélée, elle doit faire face aux regards des autres et aux menaces en tout genre. Mais ce n'est pas tout. En tant que future impératrice, elle se doit d'être encore plus vigilante. Les opposants sont nombreux et Tyrus a peu de soutient de confiance. Pourtant, tout laisse penser qu'ensemble ils pourraient y arriver.

Ce second tome de Diabolic n'a clairement pas le même rythme que le premier. Si dans le tome 1, Némésis est dans le secret pendant les 3/4 du livre, ici, tout le monde sait et épie ses moindres gestes. Finalement, Némésis n'a plus vraiment possibilité d'agir comme elle le souhaite et surtout n'est plus vraiment elle-même. Elle observe beaucoup et n'agit que modérément. Je ne sais pas si c'est le fait de savoir ce qu'il allait se passer ou si c'est le roman en lui même, mais j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de longueurs. Un peu comme une impression d'être spectateur et non plus acteur de l'histoire. Du coup, certains passages m'ont paru assez lents et ont un peu entaché mon avancé. Mais comme je le précisais plus haut, savoir les grandes lignes d'une histoire gâche beaucoup le suspense et le rythme...

En revanche, on ne pourra pas jeter la pierre de ce côte-ci, mais j'ai trouvé que les personnages n'étaient plus aussi captivant et avaient perdu de leur mordant. Dans le premier tome, on les découvraient aventureux, courageux et qui prenait des risques et j'ai eu l'impression d'avoir à faire à deux autres personnages. Surtout concernant Tyrus, que j'ai trouvé relativement passif.

C'est assez bizarre, mon ressenti sur cette lecture est flou. J'ai la sensation d'avoir aimé mais en même temps, j'ai pas mal de reproches à lui faire. Du coup, je reste assez dubitative. Je suis certaine d'avoir aimé mais à quel degré, là c'est plus compliqué.

Une chose est certaine, S.J. Kincaid relève la palme d'or de l'auteure qui n'épargne pas ses personnages. La tournure des événements est ahurissante et totalement... invraisemblable dans le sens où j'ai été dans le déni du début à la fin. Encore maintenant, j'ai du mal à y croire et je ne veux pas y croire surtout.

Alors voilà, cette belle brique était plutôt bien sympa et à des kilomètres de ce que je pensais que cela serait. On est loin du coup de coeur démesuré que j'avais eu pour Diabolic, tome 1, c'est sur, mais c'était tout de même une bonne suite et l'auteure réserve son lot de retournements de situation jusqu'à la dernière ligne.

par Carole94P
Aes Sidhe, Tome 2 : La Quête du sang Aes Sidhe, Tome 2 : La Quête du sang
Alfreda Enwy   


Après le succès de sa saga Infinite Love, Alfreda Enwy revient à ses premières amours avec Aes Sidhe, une série d'urban-fantasy qui mêle loups, légendes, romance et dangers.

Retrouvez Niamh dans une nouvelle aventure. La belle louve se lance sur les traces de ses origines maternelles et celles de ses étranges pouvoirs...


par Gkone
Le Gang des Prodiges, Tome 3 : Supernova Le Gang des Prodiges, Tome 3 : Supernova
Marissa Meyer   
Et une série géniale de terminée, une! J'en suis sortie il y a quelques jours et pourtant, j'ai l'impression d'y avoir encore un pied. Il faut dire aussi que j'y ai passé un sacré moment, ne serait-ce que ce mois-ci...
Mais attention, ce n'est pas parce que ma lecture a été longue et que l'addictivité n'a peut-être pas tout le temps transparue, que je n'ai pas encore été totalement happée par l'univers autour de Gatlon City: j'ai été plus qu'heureuse de retrouver notre équipe (qui malheureusement, s'éloigne ici) et tous ces pouvoirs divers et variés qui font rêver le lectorat à travers les lignes (le super-pouvoir de Marissa Meyer!).
Alors oui, ce n'est pas une histoire qu'on lit dans un bruissement de pages... déjà parce que c'est un joli petit pavé (lu en langue originale)... mais surtout parce que ce qui est écrit ici est du lourd, le genre de récit qu'il faut prendre le temps de digérer! C'est une lecture intense par sa réflexion.
Et celle-ci est portée comme précédemment par ses deux protagonistes, Nova et Adrian. C'est l'heure pour eux de mettre cartes sur table quelles qu'en soient les pires conséquences! Mais nous, pauvres mortels déchirés (pompom-girls de leur romance au passage) dans l'histoire? Et bien, déjà, dans Archenemies, on ne pouvait choisir un camp entre nos deux héros (qui l'étaient bel et bien, en dehors des carcans de leur société): c'est encore renforcé ici où les forces se déchaînent! Pour autant, comme je le disais, ils sont à eux deux l'expérience qui démontre le bien-fondé de tout le raisonnement mis en place dans les trois tomes: super-pouvoirs ou pas, on ne vit pas dans un monde manichéen où il y aurait héros VS vilains!
Clairement, ici, on n'a rien de tout noir, tout blanc... Et nous ne sommes pas plus dans un monde de bisounours! Ce tome se révèle même le plus sombre de la série, laissant peu de place d'abord à l'espoir... Mais c'est aussi ce sérieux et cette profondeur dans l'âme de l'humanité (super-héroïque) qui rendent cette conclusion grandiose!
Mais cette histoire n'est pas basée que sur de bons sentiments. Vous le savez, les écrits de Marissa Meyer n'ont jamais été dénués d'action, c'est le moins qu'on puisse dire... Et pour ce dernier tome de la saga Renagades, on peut dire que le titre d'"Epic conclusion" est amplement mérité! Supernova nous en met plein la vue, brillant autant par la résolution de l'intrigue, forte de tant de mystères, que par les batailles cinégéniques et impressionnantes qui donnent une grande leçon sur le bien et le mal. Et nous finissons sur un épilogue qui, mais alors, pour ma part, m'a laissée en mode "Whaaat?!"... Ebahie! Soufflée! Conquise!
Car oui, pour en revenir aux mystères, l'auteure a tenu son intrique d'une main de maître, ayant toujours une avance sur nous dans le placement de ses pièces pour la bataille finale. On est content lorsque les mystères sont résolus, on est bluffé lorsqu'on était à des milliards de kilomètres de la clé de l'énigme. C'est ce qui m'est arrivé presque tout du long - je ne vous reparle même pas de la fin!
En bref, cela fait quelque chose d'avoir terminé la saga du Gang des prodiges: cette série va me manquer! Car même si elle peignait une société hors de notre portée, elle m'a totalement embarquée dans le rêve d'un monde meilleur pour tous, plus tolérant des différences! Marissa Meyer est parvenue à donner une autre dimension au genre des super-héros, le rendant moins manichéen! On a eu plaisir à voir cette réflexion se menait d'elle-même à travers les aventures et surtout le rapprochement de deux héros formidables. Et quand je dis aventures, je ne mâche pas le mot car Nova et Adrian ne sont pas avares lorsqu'il s'agit de nous offrir de l'action à gogo - c'est une série de super-héros quand même! Qui mérite sa place au cinéma! Et moi, je vois l'histoire comme à demi conclue avec cette dernière révélation qui ouvre un nouveau monde de possibilités (comme un spin-off ;))!

par Chika
Mis à l'essai, Tome 2 : Le joueur et l'excentrique Mis à l'essai, Tome 2 : Le joueur et l'excentrique
L.H. Cosway    Penny Reid   
J'ai trouvé ce tome meilleur que le premier et pourtant ce n'était pas gagné avec un personnage comme Sean. Dans le précédent livre, il nous est apparu comme un sacré c*******, égocentrique et un vrai queutard. Mais ici, l'auteur a réussi petit à petit à me faire apprécier ce personnage. Derrière cette façade se cache un homme seul, qui a été rejeté par sa famille. Il se révèle à l'écoute, gentil, généreux avec Lucy. Et puis, j'ai aimé que pour une fois, le héros soit nul au lit même s'il apprend très vite au côté de Lucy. Ils sont chauds bouillants tous les deux.
Quant à Lucy, elle est touchante, gentille; intelligente et ne se laisse pas marcher sur les pieds sauf avec sa mère. Cette dernière, je l'aurai bien remise à sa place tellement elle peut être garce avec sa fille.
En tout cas, c'est une belle histoire d'amour!

par cyn79
Mis à l'essai, Tome 4 : L'Indiscret et l'Extravagante Mis à l'essai, Tome 4 : L'Indiscret et l'Extravagante
L.H. Cosway    Penny Reid   
https://kingdomofwordsblog.wordpress.com/2020/11/13/saga-n25-rugby-penny-reid-l-h-cosway-tome-4-the-varlet-and-the-voyeur-lecture-v-o/
J’avais commencé à lire la série ‘Rugby‘ il y a environ deux et j’avais beaucoup aimé les trois premiers tomes mais j’hésitais un peu à me lancer dans le quatrième car j’avais beaucoup de mal avec le personnage de Josey. Et puis finalement avec le temps j’ai voulu lui laisser une chance. Autant dire que ça n’a pas été facile car dans les premiers chapitres Josey était telle que je m’en souvenais: égoïste, immature et agissant comme une enfant gâtée. Si ce n’était pas pour le personnage de Will j’aurai arrêté très vite ma lecture. Heureusement Will était là et c’est l’opposé de Josey. Il est calme, réservé et ne cherche jamais à attirer l’attention sur lui. D’une part parce qu’il déteste ça et d’autre part… parce que son secret risquerait d’être dévoilé. Malheureusement discret ou non, son secret fuite et Will se retrouve dans une position extrêmement délicate… C’est là qu’intervient Josey. Will a besoin de quelqu’un pour le surveiller, Josey a besoin d’un job et d’un logement. C’est l’arrangement parfait. Et c’est là que j’ai vraiment commencé à apprécier l’histoire. Parce que je trouve le secret de Will intéressant et que c’est un sujet rarement abordé en romance, car vu comme tabou. Malgré tout j’ai aimé la façon dont c’était abordé et ici le voyeurisme de Will est loin d’être pervers. Bien au contraire. J’ai trouvé cela très éclairant car c’est un sujet assez méconnu et cela donne une autre vision de certaines tendances sexuelles que l’on juge souvent sans savoir (je ne parle que du cas de Will, je ne défends en aucun cas les voyeurs à tendance perverse). Et grande surprise, j’ai aussi commencé à apprécier le personnage de Josey que l’on découvre sous un autre angle. Cette ‘mission’ la rend plus mature et moins centré sur elle-même. Et j’ai aimé la relation qu’elle développe avec Will. Une relation très honnête et pleine d’humour qui m’a fait passé un bon moment de lecture. Et même si ce tome n’est pas un coup de coeur je ne regrette finalement pas du tout cette lecture. J’aime beaucoup la plume de Penny REID et de L.H COSWAY. J’ai déjà eu l’occasion de découvrir Penny REID en solo grâce à sa série « Knitting in the City » que j’ai commencé l’année dernière et je pense bientôt lire l’un des romans de L.H COSWAY afin de découvrir sa plume individuellement.
En résumé « The Varlet and the Voyeur » a été une lecture intéressante et drôle et ce tome conclut très bien une saga que j’ai beaucoup apprécié et que je recommande si vous cherchez des romances drôle et abordant des sujets pas toujours commun en matière de romance.
Betty Angel, Tome 3 : La mort est ma raison de vivre Betty Angel, Tome 3 : La mort est ma raison de vivre
Louisa Méonis   
OMG !!!

Une pépite ! Ce tome est génial, palpitant et plein de rebondissement. Betty s'affirme de plus en plus. quand à Azrael [spoiler]non non non je ne suis pas d'accord, plus de sentiments pour notre Betty... vouloir la tuer... heureusement que notre héroïne peux compter sur son garde.... ils se sont rapprochés dans ce tome et je dois dire que je suis contente j'aime bien le personnage il est attachant et secret sur ses sentiments voit-il Betty comme une sœur ou bien plus ?...[/spoiler] en tout cas je suis impatiente de lire le prochain tome !!!!
Mis à l'essai, Tome 1 : Le Sportif et l'Introvertie Mis à l'essai, Tome 1 : Le Sportif et l'Introvertie
L.H. Cosway    Penny Reid   
Un premier tome relativement agréable à lire, sans plus.
J'ai trouvé que l'histoire était très longue et lente.

Annie est un peu trop renfermée mais surtout trop girouette (un coup elle veut être avec Ronan, un coup elle le rejette, et rebelote un nombre incalculable de fois). C'est un psy qu'elle devrait consulter pour son problème de phobie sociale.
Ronan était très (trop) insistant, voire limite abusif, il ne respecte pas les volontés d'Annie de s'isoler et passe son temps à lui dire des trucs sexuels, même quand ça la met mal à l'aise. Faut dire que c'est un vrai obsédé (leur première rencontre, alors qu'ils ne se connaissent même pas, le gars lui fout les mains sous le t-shirt pour le nettoyer ?!?).
[spoiler]Et alors ramener juste à la fin ce BDSM, c'était vraiment nul et ça ne rentrait même pas dans l'histoire ! Ils sont obligés de nous le mettre à toutes les sauces depuis 50 nuances... ?!?[/spoiler] Sans compter que les mâles alpha qui clament "tu es à moi", j'ai vraiment de la peine.
Quant à Joan, elle faisait un peu mac en vendant Annie comme ça...

Au final, un bilan mitigé, mais je vais lire la suite quand même parce que les deux personnages concernés m'intéressent.

par Vitany
Rebecca Kean, Tome 4 : Ancestral Rebecca Kean, Tome 4 : Ancestral
Cassandra O'Donnell   
ZERO TEMPS MORT !

Une fois de plus la magie a opéré et je n'en attendais pas moins de cette série.
Rébécca se montre sous un nouveau jour tout en restant elle-même, les liens amicaux dominent dans cet opus et nous font découvrir certains personnages de manière plus approfondie.
Point de vu révélation et action nous ne sommes pas en reste, l'auteur nous plonge dans son univers de la première à la dernière ligne, c'est une des choses qui m'a toujours fascinée avec cette série et ce tome ne fait pas exception. Un autre de ses points forts vient du fait que les protagonistes principaux comme secondaires, ont tous leur importance, ils sont ancrés dans l'histoire et ce, depuis le commencement.
Ajoutez à cela des dialogues sarcastiques et percutants, une Vikaris qui n'a pas froid aux yeux et qui prend son job d'Assayim très au sérieux... hum, divin !
Cette fois-ci le Clan des Muteurs est visé, les victimes s'accumulent et hormis le fait que le ou les tueurs ne laissent pas de traces, le plus dérangeant reste encore la cause de la mort et ce que deviennent les corps.
Pas mal de bouleversements vont secouer le Clan Vampire, Raphaël qui m'avait tant manquée, est davantage présent ( mais se fait encore désirer ), se révèle un peu plus mais pas sans entraîner de nouvelles... difficultés.
Un scénario qui roule à tombeau ouvert, zéro temps mort, une addiction qui monte crescendo - comme si c'etait encore possible ! -... Oui, cette série a tous les ingrédients pour marquer les esprits et se démarquer des autres, elle est incontournable, de la pure Urban Fantasy !

par ccmars

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode