Livres
567 507
Membres
622 101

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Bloulou : Mes envies

Les Chevaliers d'Antarès, Tome 11 : Alliance Les Chevaliers d'Antarès, Tome 11 : Alliance
Anne Robillard   
Plus qu'un tome pour finir cette saga heureusement. Peut-être que je n'ai plus l'âge pour ce genre de livre jeunesse mais quand même, j'avais adoré les Chevaliers d'Emeraude et apprécié les Héritiers d'Enkidiev mais là... C'est n'importe quoi il y a trop de choses en même temps, rien n'avance... Bref cette série n'est pas du tout réussie, comparée aux 2 premières.

par Floriane
Les Chevaliers d'Antarès, Tome 12 : La Prophétie Les Chevaliers d'Antarès, Tome 12 : La Prophétie
Anne Robillard   
Un peu déçu de ce dernier tome. La bataille se termine très vite et il n'y a pas beaucoup de suspens. Et on sent que les chevaliers n'ont même pas eu à utiliser toutes leurs options pour triompher.

Javad meurt très (trop) facilement et on en vient à se demander comment il a pu tuer Acheron en étant aussi faible.

Même constat pour Abelie, censée être terrible au point d'être plus puissante qu'un fils de dieu fondateur, et qui se fait simplement tuer par un sorcier. On aurait pu imaginer beaucoup plus de résistance que ça.

Et je m'interroge toujours sur l'utilité pour Wellan d'être un dieu, si c'est pour avoir des pouvoirs plus faibles que les sorciers alors qu'il devrait être très puissant, et je ne comprends pas pourquoi il refuse de progresser en magie depuis les Heritiers d'Enkidiev alors qu'il a passé son temps à vouloir améliorer ses pouvoirs durant les Chevaliers d'Emeraude

par Folwreth
La Guerre des elfes, Tome 2 : L'Empereur pourpre La Guerre des elfes, Tome 2 : L'Empereur pourpre
Herbie Brennan   
Après un premier tome audacieux et sympathique mais sans être excellent, Herbie Brennan nous livre une suite à la hauteur de nos attente !
Henry est revenue du monde féerique mais devra y retourner très vite : un soucis met le palais en émoi. Le père défunt de Pyrgus et Bleu à été ressuscité et Lord Noctifer profite de cette affaire pour tenter de prendre le trône...
Oublié les lassitudes ressentis dans le premier tome et les longueurs, place aux rebondissements ficelés ! Herbie nous entraîne dans son univers de plus en plus profond et fouillis. Il nous fait rire avec Sulfurique, vraiment pitoyable ! Il nous étonne très souvent.
Vraiment, une bonne suite qui relance l'intrigue !


par Rosara
Les Insoumis, Tome 2 : Le Chemin de la vérité Les Insoumis, Tome 2 : Le Chemin de la vérité
Alexandra Bracken   
Voilà, le temps est venu de commenter...
Déjà, rien que les extraits prouvent à quel point ce deuxième opus est riche en émotions, en sentiments.
Du début à la fin j'ai ri, m'attachant aux nouveaux personnages, comme Vida, celle qui m'a fait rire à en pleurer, à Cole, le superbe frère mystérieux, à Jude, le plus mignon et attendrissant des adolescents...
Sans parler de tous nos 'bon vieux' personnages, que l'on retrouve, et qu'on est émerveillé de revoir.
L'histoire est très bien menée, on ne s'ennuie pas une seule seconde et on va de surprises en surprises.
La fin a été pour moi un déchirement, je n'ai pas réussi à m'arrêter de pleurer après une-demi heure.
En bref, c'était un merveilleux moment de lecture, qui a répondu entièrement à mes attentes.
Les choses avancent, on comprends beaucoup de choses et on s'attache à beaucoup d'autres personnages.
La couverture est magnifique et a une telle signification pour moi qu'il me suffit de la regarder pour sentir les larmes monter à nouveau.
Je recommande des millions de fois, sans hésitation.
Sky Fall, Tome 2 : Let the Storm Break Sky Fall, Tome 2 : Let the Storm Break
Shannon Messenger   
Un tome tout aussi passionnant que le prmier que j'adore tout simplement, le fait d'attendre le tome 3 est assez horrible
La Cité des ténèbres, Tome 5 : La Cité des âmes perdues La Cité des ténèbres, Tome 5 : La Cité des âmes perdues
Cassandra Clare   
Oh mon Dieu ! Je suis encore toute retournée de ma lecture de City of Lost Souls.
J'admets honnêtement, que si on me proposait maintenant un aller-simple pour le monde des Chasseurs d'Ombres, j'accepterais.
Le 4eme tome m'avait un peu laissé sur ma fin, et légèrement déçu.
Pas de doute, ce roman, 5e opus, vient de de réussir l'exploit d'être aussi exceptionnel que la première trilogie. Cassandra Clare est définitivement une magicienne.

Résumé :
Jace et Sébastien ont disparu, ne laissant que sang et débris de verre derrière eux.
Mais ils réapparaissent très vite, et l'horrible vérité laisse choqué tous les proches de Jace.
Les deux garçons sont liés. Il n'y a pas moyen de blesser l'un deux sans que l'autre saigne.
Seul peu de personnes, croient que Jace peut encore être sauvé. Ainsi, Simon, Isabelle , Magnus et Alec vont tout faire pour aider Jace. Tandis que Clary prend un pari risqué , mettant un jeu sa vie et l'âme de Jace... Mais existe t-il encore une chance qu'il soit sauvé ?
Et à quel prix ?


- Encore une fois, les points de vue divergent assez souvent dans un même chapitre. Nous laissant , comme d'habitude , avec une envie irrépressible de tourner les pages pour continuer la mini-intrigue que nous suivons.. C'est avec plaisir que j'ai suivi les différentes pensées des personnages : Clary, Simon, Isabelle, Sébatien...

Chacun dévoile une nouvelle facette de sa personnalité :

• Clary est forte , combattante et courageuse. Je me suis délectée des scènes où on la voit en pleine action. Nous découvrons, Clary la ' Chasseuse d'Ombre ' et non plus l'adolescente qu'elle était.
On souffre avec elle, tout au long : de voir Jace même si ce n'est pas vraiment lui, de faire chemin seul sans presque aucun soutien. Ses certitudes Seront remise en question, elle va douter de beaucoup de chose, mais jamais de son amour pour Jace ♥

• Isabelle dévoile ses sentiments, montre une fragilité attendrissante et pour une fois elle aussi a besoin de quelqu'un. D'une certaine façon, elle devient plus humaine, quittant cette façade de « combattante ».
• Et Simon, bien sûr. Mon Dieu , que j'aime ce personnage !
Il est adorable, toujours le meilleur ami au monde pour Clary. Il se sacrifie. Apprend à s'accepter soi-même. Cela été merveilleux de suivre ce personnage.

♥ Si Jace et Clary m'avait manqué dans le 4e tome, ici ce n'est pas le cas. Ils sont de retour, toujours aussi émouvant, aussi soudé. Je crois que c'est vraiment à travers ce tome que j'ai compris qu'ils étaient fait pour entre ensemble. Qu'ils étaient indissociable.
Ils m'ont donnée des papillons dans le ventre, des images pleins la tête .. Leurs moments sont magique, hors du temps.


☼ Le style est très addictif comme d'habitude, on le dévore jusqu'à la fin sans s'arrêter .
Je suis bluffée comment Cassandra Clare a su joué avec le vrai-Jace et son « nouveau lui » , jongler avec cette double personnalité de Jace. Comment elle a réussi à les différencier avec talent. C'est tout simplement... Incroyable. Chapeau !

☼ Ce tome est beaucoup basé sur les sentiments , les émotions et sur les relations entre les personnages. Pas de panique, l'action est bien là, mais à mon goût c'est ce côté en particulier qui est ressorti.
Les sentiments sont tellement bien décrits, nous ressentons absolument tout . À tel point, que notre lecture en devient intense. Je suis passé par toute les phases : L'angoisse, l'émotion, la tendresse, la joie, l'espoir et la peur. Tout nous mène jusqu'au dénouement.
Un seul mot pour celui-ci : Grandiose . Le tome 5 fini avec brio, sans nous dégoûter. Pas de doute je me jetterais sur la suite dès qu'elle sortira.

A tous les fans, LISEZ cette suite. Je vous conseille même de le tenter en VO ( comme moi ) , vous ne serez pas déçu.


par DML12
24 histoires d'un temps lointain 24 histoires d'un temps lointain
Leiji Matsumoto   
Ce manga regroupe des histoires de SF (thème de l’espace et du temps très cher à notre mangaka), de western, il y en a pour tous les gouts... c'est un recueil assez varié.

Nous retrouvons les célèbres traits de crayons du papa d'Albator. Cependant pour moi il y a un point négatif :les scenarii sont malheureusement inégaux , l'ensemble manque de fluidité de cohérence.

Certaines histoires sont à mon goût trop courtes et donc pas assez développées. Dommage ...
Oksa Pollock, Tome 7 : L'Espoir des lendemains Oksa Pollock, Tome 7 : L'Espoir des lendemains
Anne Plichota    Cendrine Wolf   
Quand j'ai vu qu'il y avait un nouveau tome d'Oksa j'en étais toute retournée. Une des premières saga que j'ai lu et adorait je suis toute suite allée l'acheter. J'ai mis beaucoup de temps à le lire ayant une PAL assez conséquente.
Je n'irais pas par quatre chemins, je suis déçue.
La première partie est vraiment longue, j'ai eu l'impression de lire pendant des heures, des heures longues et ennuyantes alors qu'elle ne fait que 150 pages.
La grossesse d'Oksa (ce n'est pas un spoil on le sait dès le début) aurait été encore plus intéressante si tout le monde et surtout Gus ne lui rappelait sans arrêt qu'elle ne pouvait pas faire si où cela car elle était enceinte. C'est Oksa, elle est courageuse, intrépide et pleins d'autres qualités incroyables. Elle ne va pas s'arrêter de vivre juste parce qu'elle est enceinte.
La seconde partie est plus intéressante, on voit le début de l'intrigue qui se dessine mais c'est très prévisible.
La troisième partie ne m'a pas plus enchanté que les deux autres.
Et la fin.
Je ne pense pas qu'il y aura une suite ou du moins, une suite "Oska Pollock". Peut être "Till". Mais ce que j'avais apprécié avec la "fin" "Oksa Pollock" et de "Tugdual" c'est qu'il y avait une vraie fin qui symboliquement quand tu les terminais et que tu les rangeais dans ta bibliothèque tu pouvais te dire : "Voilà, c'est la fin d'une superbe saga".
Je n'ai hélas pas ce sentiment avec cette fin trop ouverte. Ce qui me dérange vraiment, ça peut être très futile pour certains mais pour moi c'est vraiment symbolique de pouvoir me dire que c'est fini. Car c'est avec cette saga que j'ai commencé à lire des "vrais" livres.
J'espère qu'il y aura une suite pour que je puisse être débarrassée de ce sentiment de pas fini.
Par contre un point positif le thème de l'écologie est abordé et j'apprécie fortement. Ça permet de sensibiliser les gens. Même si c'est peut être un peu trop présent pour certaines personnes et je le comprends.
Pour conclure je vous conseille de le lire si vous êtes un fan d'Oksa Pollock et que vous n'avez pas comme moi ce besoin de finir la saga symboliquement. Ou que vous attendez assez longtemps et qu'une suite est finalement annoncée.

par may22
Retour au pays Retour au pays
Robin Hobb   
Je ne m’attendais pas du tout à cela en débutant le prélude de l’assassin royal et des aventuriers de la mer !
On redécouvre le style sublime de Robin Hobb et sa façon bien à elle de nous enchanter et de nous plonger dans un contexte dont elle seule a le secret.
Retour au pays n’apporte aucune information sur les sagas qui suivront : l’assassin royal et les aventuriers de la mer. C’est plutôt un roman qui nous permet de découvrir l’art dans toute sa splendeur et de faire la connaissance de personnages incroyables.
L’histoire reste très belle. On découvre par le biais du journal de Carillon, qu’un groupe de personnes ont été exilé et qu’ils ont pour but de coloniser des terres jusqu’ici restée inconnue des Hommes. La traversée en bateau est très marquante car elle vire très vite au drame, avec la perte de certaines personnes qui vont peu à peu s’éteindre avant d’atteindre les îles.
J’ai vraiment adoré la manière dont Carillon raconte son périple, elle qui était une Dame et qui se retrouve sans rien, exilée avec ses trois enfants, alors qu’elle est enceinte le tout de la faute de son époux qui a trahi le gouverneur actuel. Le périple va lui apprendre à compter sur elle-même, et surtout elle va devoir se surpasser.

par louve

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode