Livres
553 780
Membres
598 260

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Bommie : Mes envies

The animals of the Farthing Wood The animals of the Farthing Wood
Colin Dann   
Un souvenir d'enfance merveilleux, que je prends encore plaisir à lire aujourd'hui. Les animaux du bois de Quat'sous est un des premiers romans écologiques. Il nous présente le dur combat des animaux pour vivre en paix, loin des ravages des hommes. C'est aussi une incroyable épopée animalière, où l'anthropomorphisme nous permet une identification à chacune des créatures présentées et qui défendent des valeurs : le courage, l'amitié, la foi, la famille, la nature, le respect des autres et de l'environnement. C'est une profession de foi sous forme de conte drôle et plein d'aventures et d'amour qui nous est livrée. Un conte d'animaux bien mené, entraînant et qui fait réfléchir tout en nous divertissant par sa poésie !

par Anarore
L'axe du loup : De la Sibérie à l'Inde, sur les pas des évadés du Goulag L'axe du loup : De la Sibérie à l'Inde, sur les pas des évadés du Goulag
Sylvain Tesson   
C'est avec un réel plaisir que j'ai retrouvé Sylvain Tesson dans ce récit qui mêle une fois de plus humour, pédagogie et une certaine poésie dans les magnifiques descriptions des paysages traversés.

Prenant prétexte de retracer la route suivie et évoquée par Slavomir Rawicz dans A marche forcée pour effectuer ce périple qui va quand même durer huit mois, Sylvain Tesson n'est cependant pas dénué d'objectivité aussi bien envers le récit de Rawicz (controversé suite à sa parution étant donné un certain nombre d'inexactitudes) que sur son propre parcours, facilité par une bonne préparation dont ne pouvaient évidemment bénéficier les évadés du goulag, et les moyens matériels et financiers dont il disposait.
Sans compter que lui n'avait personne aux trousses, à part potentiellement quelques ours ou administratifs tatillons, les tracasseries de ces derniers évacuées par une bonne pugnacité.

Comme toujours, Sylvain Tesson est ici un agréable compagnon de voyage qui, s'il s'amuse des petits travers de certains, n'est pas dénué d'auto-dérision, sait accompagner ses lecteurs en étant pédagogue sans être rasoir, le tout agrémenté de cartes, de photos (oui, même en version poche) et d'une belle qualité d'écriture.
Bonheurs d'enfance Bonheurs d'enfance
Christian Signol   
Un bon complément à son Trésors d'enfance même si on doit regretter qu'un ou deux chapitres soient des copiés/collés de son autre livre. Reste toutefois agréable à lire pour ceux qui aiment cette belle époque d'après seconde guerre.

par Noone
Les Els, Tome 1 Les Els, Tome 1
H. Roy   
Cela fait près de quatre ans que l’auteure nous parle de son roman, et quatre ans que j’ai suivi son parcours sur sa page Facebook !! D’autant plus que j’ai eu occasion de la rencontrer bien avant la sortie de son roman. Pleins de raisons pour me ruer sur son romans dès sa sortie.
Une fois le livre en main je n’ai pas pu le dévorer. Et quelle lecture époustouflante. Ce fut un coup de cœur pour moi.
Autant vous dire tout de suite que la plume de l’auteure est très fluide et addictive surtout. On ne voit pas les pages défilées. Il a été dévoré en 3 jours à peine. Alors prévoyez d’être accro dès la première page et de ne plus pouvoir et vouloir le refermer avant d’être à la toute dernière phrase.

Ce que j’ai beaucoup aimé dans ce roman est que l’auteure nous fait rentrer dans le vif du sujet.
L’héroïne Connor, va apprendre très vite que c’est une ELS, une évolution des humains dotés de certains pouvoirs, certaines forces et caractéristiques propres à chacun. Les Els sont traqués et tués par des Prédateurs qui sont bien évidemment leurs ennemis. Mais Connor est bien plus qu’une ELS ordinaire mais je vous laisse découvrir par vous-même ce que c’est.

On la suit donc dans sa vie de lycéenne auprès de ses amies Fiona et Naomi. Mais pas facile de voir jongler entre sa vie d’humaine normale et sa vie de Els qui l’ont amener à s’entraîner chaque jour. Mais pour cela elle va être épauler par Juliette son Guide. Grâce à elle et son expérience et passé, on va en apprendre plus sur les Els et les Prédateurs. C’est un personnage joyeux qui cache bien son jeu celle-ci détient un lourd passé pas toujours heureux. Elle va être un pilier pour Connor, elle sera son amie, sa confidente, son alliée, qui est toujours présente pour l’aider dans son apprentissage de ses pouvoirs et a canaliser ses émotions. Car il faut dire que Connor n’a pas sa langue dans sa poche, elle a un caractère très fort et gare à vous si vous avez affaire à Connor.
Avec Juliette, Connor va être épauler par Evann (Ahhhh Evann mon chouchou depuis sa rencontre <3) qui est en fait son Gardien. Mais Connor et Evann ne vont pas arrêter de se chamailler. Mais au delà de ses chamaillerie on sent que les deux s’attirent mais ne se l’avouent pas. Bien que de prime abord il est quelque peu hautain, froid et assez distant, on sent qu’au fond il est attachant, avec un d’or. Pour ma part je suis tombé sous son charme dès que je l’ai rencontré. Malgré ses airs de « rebelle » Evann cache des secrets douloureux qui vont bouleverser notre petit coeur fragile. On sent en tout cas, que son rôle de Gardien auprès de Connor est très important pour lui, il ne le prend pas à la lègère et au fil des pages on comprend pourquoi.
Mais sa relation avec Connor va être semer d’une embûche et de taille (quoique pour moi elle ne l’es pas) : Meyer ou M pour les intimes En effet, M est le meilleur amie de Connor, mais pour une raison inconnu pour Connor celui-ci a pris ses distances, mais son retour va être sans conséquences et une certaines rivalité va entrer en jeu en M et Evann et dans le cœur. On sent qu’un triangle amoureux va s’installer mais pour ceux qui n’aime pas les triangle amoureux ou pour qui cela pourrait agacer, sachez que c’est très secondaire dans le roman, l’auteure ne s’y attarde pas beaucoup. Et c’est ce que j’apprécie car bien qu’il y ait de la romance, l’auteure se centre plus sur l’apprentissage et la découverte du monde des Els par Connor. Tout comme nous l’apprenons à travers ses yeux. M au contraire m’a beaucoup agacé par sa distance, ses mots parfois durs, bien qu’on sache pourquoi par la suite mais son attitude et comportement n’explique pas tout. Un ami pas très fidèle et fiable bien qu’il essaye de se rattraper.

Puis un fois bien happée dans l’histoire, on se rend compte que la fin approche et là FRUSTATION TOTALE !!!
NOOOON c’est pas possible de finir ainsi !! J’en voulais encore plus, quand on en sait a peu pres sur les Els, les Prédateurs et sur nos personnages adoré il faut déjà les quitter et attendre encore au moins une année avant d’avoir la suite. Complot je dis !!! lol

Bref un très bon premier roman qui pose les bases d’un univers très bien écrit et addictif qui nous transporte dans un monde FANTASTIQUE auquel on en sortira pas indemne avant d’en avoir lu la dernière page.
Un livre à se procurer de toute urgence.

par xoxina
Bilbo le Hobbit Bilbo le Hobbit
J. R. R. Tolkien   
Je ne sais plus combien de fois j'ai lu ce livre, plus de 10 fois.
En attendant je le conseille fortement, notamment aux personnes qui désirent se lancer dans la lecture du Seigneur des anneaux. Pour moi il est indispensable de lire le Hobbit avant, vu que c'est l'histoire de la première rencontre de Bilbo avec Gandalf, Gollum, les Elfes, les Nains, des objets comme l'anneau mais aussi l'origine de Dard, de la cotte de Mithril de Bilbo (devenu Bilbon dans la traduction du seigneur des anneaux).
C'est le début de l'oeuvre Maîtresse de la Fantasy, inégalée à ce jour! C'est le premier pas à faire dans la Terre du milieu, surtout pour une partie du lectorat d'aujourd'hui qui a souvent des difficultés avec les descriptions et la narration du Seigneur, en lisant le Hobbit , le reste passera tout seul...
Récits du Demi-Loup, Tome 1 : Véridienne Récits du Demi-Loup, Tome 1 : Véridienne
Chloé Chevalier   
On est sur de la Low fantasy, dans le sens ou il n’y a pas de magie dans ce monde, c’est juste un monde différent et une société différente.

Et je trouve ce récit à la fois original et classique.
Le ton est très moyen-ageux, quand les gens n’avaient pas vraiment de moyen de communiquer sur des thèmes comme le stress post traumatique. On retrouve un petit coté qui fait penser à l’époque de la « chanson de geste ». Le livre qui s’y rapproche le plus que j’ai lu est surement La Chanson d’Arbonne de Guy Gavriel Kay. On est vraiment dans le même type d’ambiance.

Je dirais même un truc qui va étonner surement les gens qui connaissent un peu GG Kay : Pour moi pour Véridienne est même limite plus lent que La Chanson d’Arbonne niveau rythme et intrigue. En plus il y a encore moins de magie que dans les GG Kay vu qu’ici on est dans un récit qui pourrait tout à fait être historique si on voulait (si on le recadrait dans notre monde).

On suit la vie d’un famille par ses enfants, qui grandissent au fil du tome. Cette famille est composée à l’origine de deux frère, dont l’un est le roi et l’autre un noble très puissant, de leurs deux suivants, et de leurs femmes et enfants. Le roi à deux enfants, un fils qui a perdu son suivant très jeune, et une fille qui a deux suivantes. Et son frère, qui dirige la plus grosse région limite autonome du royaume, a aussi une fille qui a une suivante.

Pour info un suivant est un bébé né un jour après l’enfant royal, dans le royaume. Ce bébé est arraché à ses parents et devient un membre à part de la famille royal, un ami et conseiller pour l’enfant royal. Le suivant peut même lui même prendre le trône si jamais son lié meurt sans héritier, ça c’est déjà fait dans le passé. Il est un peu le « double » de la personne auquel il est lié et a une place entière dans la famille royale et la politique.

Le fils aîné du roi, Aldemor, part à la guerre comme général à 12 ans (à ces époques la on devenait un homme très tôt) car l’empire voisin commence à faire des raids chez eux et qu’il faut s’en occuper. Ce qui va évidemment le changer du tout au tout. Il va partir et ne pas revenir pendant 15 ans d’une campagne désespérée et perdue d’avance. Pendant ses 15 années ses sœurs/cousines (qui avaient 4 ans quand il est parti) vont grandir. C’est principalement les filles qu’on suit en direct, via leurs suivantes qui sont chargées de faire le récit au jour le jour de ce qui se passe dans leur vie.

On suit donc principalement 5 jeunes femmes qui passent d’enfant à adulte. Avec leurs relations, les jalousies, incompréhensions, disputes, failles, mais finalement une vie insouciante dans la haute société sans aucune responsabilité sauf de grandir et de laisser leurs parents tranquille.

Petit à petit elles vont s’aimer, se détester, partir dans des directions différentes, bref, comme un groupe normal de 5 amies quoi. Mais avec en plus le fait que parmi elles il y a l’héritière du trône et donc elle a un peu l’ascendant sur les autres qui doivent supporter ses façons de faire et ne jamais la contrarier ouvertement.

Du coup c’est vraiment une intrigue de cours. Tout le récit est du rapporté, chaque suivante racontant ce qui s’est passé et on tourne régulièrement de l’une à l’autre pour voir les différents point de vue de chaque situation.

Finalement une fois dedans j’avoue que j’ai eu du mal à le lâcher. C’est pas passionnant mais c’est bien prenant, on aime voir comment va évoluer toute la petite famille et ce qu’elles vont devenir une fois adulte.

Si je devais donner un défaut, c’est le fait qu’à l’écrit chaque suivante se ressemble vraiment. Elles n’ont pas de « voix » particulière, même pour parler des choses personnelles. A chaque fois que le point de vue change, c’est juste le contexte qui nous fait deviner de laquelle il s’agit, car rien qu’à l’écriture c’était impossible de les distinguer. Alors que pourtant quand une décrit les autres dans son récit, la elles sont vraiment différentes. Ce qui donne un effet un peu bizarre.

Le quotidien des 5 jeunes femmes, qui sont maintenant adulte, fini par être bouleversé par le retour d’Aldemor, grand frère/cousin prodige qui est tout cassé intérieurement et qui a du mal à se faire à son retour à la cour. N’ayant pas de suivant c’est lui qui écrit ses propres archives. Et du coup elles ont bien plus de personnalité que celles des suivantes des filles.

On est clairement pas sur une histoire joyeuse mais j’ai bien aimé l’évolution des personnages. Mon seul petit regret était le manque de profondeur de la réaction de certaines personnes au retours d’Aldemor.

Il a quand même sauvé le royaume alors qu’il avait 12 ans, mais non on s’en fou un peu j’ai l’impression. Son traitement par les autres et l’indifférence des autres personnages vis à vis de ce qu’il a pu faire pendant les 15 ans de bataille m’a vraiment fait grincer des dents. Mais grincer les dents parce que c’est réaliste aussi. Ils sont plus intéressés égoïstement parce ce que le jeune homme peur leur apporter au présent dans leurs combines et affaires.

Le roi est vraiment un personnage complexe. On a un peu du mal à le cerner des fois. Il a clairement été traumatisé par quelque chose, et ça l’a totalement détraqué. C’est un roi qui préfère enterrer les problèmes pour ne plus y penser. Il se fiche de tout on a l’impression, et pourtant il a des fulgurances à certains moments qui font comprendre qu’il a bien plus de connaissances de la situation qu’on pourrait l’imaginer nous, vu du point de vue des suivantes des filles. Et aussi qu’il y a des secrets qu’on ne connait pas encore et qui pourraient expliquer la situation globale.

Un exemple de ce qui se passe : Aldemor reviens et le grand conseil des nobles va se réunir pour en apprendre plus sur la situation. On attends donc pas mal de temps que tous arrivent du fin fond du royaume. J’imaginais que le roi aurait eu les rapports d’Aldemor sur sa vie pendant 15 ans avant le conseil, qu’il s’intéressait un minimum à son fil. Mais en fait non, il découvre donc 15 ans de la vie de son fils en même temps que tout le royaume, et ce des mois après son retours.

On a aussi limite l’impression que vu qu’une grosse partie de l’armée est partie il n’y a plus personne au niveau militaire qui reste dans le royaume lui même, et que l’armée ne c’est vraiment pas renouvelée en 15 ans. Par exemple qu’on n’a recruté ni formé personne depuis pour prendre le relais. Ce qui prouve bien la mauvaise gestion et le « je m’en foutisme » du roi.

En tout cas je me demande vraiment comment l’ensemble va pouvoir évoluer maintenant. C’est sur qu’ils ne pourront pas continuer à se tourner les pousses et faire comme si rien ne se passait. Le royaume est totalement dans le chaos


https://delivreenlivres.home.blog/2020/10/06/recits-du-demi-loup-tome-1-veridienne-de-chloe-chevalier/

par lianne80
Chroniques des vampires, Tome 1 : Entretien avec un vampire Chroniques des vampires, Tome 1 : Entretien avec un vampire
Anne Rice   
un livre à dévorer tout cru!! le premier que j'ai lu sur les vampires! je le conseille vivement.

par Bella57
Dysfonctionnelle Dysfonctionnelle
Axl Cendres   
Sur les cinq livres que j'avais emprunté à la bibliothèque, c'est le premier dont j'ai commencé la lecture, et le premier mot qui me vient à l'esprit est : waouh...
Ce livre, dès la première page, la première ligne j'ai été conquise
Grâce à son humour noire, ses phrases sarcastiques et un style d'écriture incomparable.
L'écrivain nous présente la vie de Fidèle, en commençant par un joli portait de famille dysfonctionnelle comme elle le dit.
Elle nous présente :
• sa mère une polonaise qui a été déportée dans un camp et qui n'en n'est pas revenue indemne,
• son père un fier gangster,
• et ses frères et soeurs : en commençant par Dalida, sa grande soeur, une princesse perdue et une magnifique comédienne,
• Alyson, qui n'aime que les bad boys
• Marilyne, une manifestante pour tout et n'importe quoi
• JR, un petit dragueur pas très intelligent
• Et Grégo son petit frère chéri, trop bagarreur malheureusement
• Ah mince j'ai failli oublier de vous parler de Jésus, oui comme le petit Jésus de Marie...
• Bien sûr il y a aussi la grand mère Zaza avec un accent Kabyle
• Et l'oncle avec ses idées lumineuses
• les habitués du bar "Au bout du monde" aussi, en passant par Mamadou qui a toujours tout ce qui vous faut (ou presque) et le musicien....
• Puis ensuite elle nous parle de sa vie, de Sarah...
• Ce livre est un concentré d'émotions, en passant par la tristesse, le rire, les regrets...
• L'histoire en elle-même c'est juste la vie de Fidèle, rien d'"exceptionnelle" mais on est plongé littéralement dans sa vie, on la comprend et on la suit.
• On s'attache aux personnages, on les comprend, ils nous attristent pour certains, quand d'autres sont juste complètement loufoques.
• Une merveilleuse fin aussi, un peu happy-end peut être mais très bien quand même car je me suis attachée à ce personnage hors-norme et si bouleversant.
• Je ne vous en dis pas plus... Si vous ne l'avez pas lu, alors LISEZ le !!!
• 300 pages de pure magie !!!
• C'est avec joie que j'emprunterai à nouveau les livres de cet auteur.
http://carnet-de-bord-litteraire.over-blog.com/dysfonctionnelle-d-axl-cendres

par PlumeVive
Le Seigneur des Anneaux, Intégrale Le Seigneur des Anneaux, Intégrale
J. R. R. Tolkien   
un classique de chez classique dans le genre héroïc fantasy / SF....c'est plus qu'une histoire que nous peint Tolkien, c'est une fresque avec tout ce que cela attend : des peuples, des manières de vivre, des langues, des générations, de l'Histoire, des guerres, des légendes, de la magie, la vie, la mort....bref un chef d'oeuvre!

par Fionasim
Un petit quelque chose en plus Un petit quelque chose en plus
Sandy Hall   
J'ai adoré ce livre... ils abordent l'histoire de Gabe et Lea, nos deux personnages tres touchants. Il est ecrit de maniere inhabituelle, puisqu'on decouvre leur histoire de sous le regard exterieur de leurs amis, professeur, barmaid ...
Je l'ai lu en une journee, tellement j'ai adoré, j'ai vraiment passé un bon moment.
Je suis impatiente de lire les prochains livres de l'auteur, j'espere qu'ils seront aussi prometteurs.

par Masale

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode