Livres
559 165
Membres
607 952

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Camila8 : Ma PAL(pile à lire)

A Good Girl A Good Girl
Amanda K. Morgan   
Ma Chronique : https://fiftyshadesofbooks2017.wordpress.com/2017/10/11/a-good-girl/

Ok…. Je viens de me prendre une claque, et je ne vais sûrement pas dormir cette nuit ! je suis en PLS même et je me demande encore comment je vais pouvoir écrire cette chronique tout en vous vendant du rêve et SANS SPOIL ! Si quelqu’un a lu venez me voir en PV j’ai besoin d’extérioriser tout ça !

Alors, Comme le dit le résumé, Riley est la fille parfaite… Mais quand je vous dit parfaite… Vraiment, on dirait un robot !

Elle est major de sa promo, n’a jamais des notes en dessous de 18/19, a assisté depuis son plus jeune âge dans des associations caritatives, sauve les bébés chiots, aide les personnes âgées, les militaires ! Elle à fait du mannequinat.. Enfin bref vous voyez le tableau ! Elle est chef des pom-pom girl et à toujours été élu reine du bal ! même quand elle est arrivée en seconde ! Riley EST parfaite ! Elle est entourée de ses meilleures amies : Kolbie et Neta qui elles aussi sont intelligentes mais pas des intellos et très belle, elle forme à trois un beau trio ! Je m’attendais donc à découvrir qu’en fait Riley faisait ça pour masquer un profond secret, qu’au fond c’était une peste, qu’elle était méchante.. Mais non… C’est bien plus complexe que ça !

Pour retourner à l’histoire, de fil en aiguille.. Les amies de Riley l’encourage à sortir de son cocon de petite fille modèle et de commencer à s’amuser… Jusque la rien de grave puisque Riley n’arrive pas à se détendre.. Les fêtes alcoolisés remplis de gamins… Ce n’est pas sa tasse de thé.

Tout commence quand Le professeur de français de Riley commence à lui prêter un petit peu pus d’attention (Ok, je vois que j’ai votre attention.. Mais ne sous-estimer pas cette histoire.. Ce n’est pas ce que vous croyez !) Petit à petit, une relation amoureuse naît entre les deux et petit à petit on commence à percevoir la personnalité de Riley, mais trop car ce récit et de son point de vue… Et franchement, qui dirais du mal de lui même !!??

Pendant tout le livre jusqu’à la fin rien de spécial n’arrive et je me demandais OU l’auteur venait nous emmené… Tout ce que je voyais c’est que Riley était toujours.. PARFAITE !

Comment je le sais ? A part le fait qu’elle le dise elle même ?

Et bien, chers amis, à la fin de quelques chapitre, il y a une liste avec les qualités et toutes les bonnes choses que Riley a accompli dans sa vie, une liste à faire pâlir de jalousie n’importe qui, une liste à se sentir minable et à se demander… Mais en fait, je ne fais pas grand chose de ma vie… Ou cette fille trouve-t-elle le temps de faire des brownies, sauver des bébés chiens, participer à 3 œuvres caritatives tout en maintenant sa vie scolaire et sa vie sur le plan social !!! Ça doit cacher quelques choses… Et bien… Jusque la NON ! Tout ce qui est dit … EST VRAI ! Riley est un ange…

« Je suis une fille sage, après tout. »

Je continue donc ma lecture… Entre elle et Alex, une fois ça va, une fois elle se montre jalouse car toutes les filles du lycée lui tourne après, celui ci lui promet de quitter sa femme pour elle… Bref une histoire lambda comme on s’y attend, une sorte de cliché en somme…

Alors, je me demandais.. Mais il est ou le thriller à la fin quoi !!!

Et la… Les dernière pages… LE CHOC ! D’où la position de PLS :

Je vous vois derrière vos écrans trépigner d’impatience, vous demandant MAIS QU’A T-IL PU BIEN SE PASSER POUR QUE JE SOIT COMME CA !

Chers lecteurs.... L’heure est grave car je ne dormirai pas ce soir…

Le pire dans ce livre c’est qu’après avoir tourné la dernière page, on est pas sur d’avoir bien compris l’histoire, on se rend compte que Riley… Cette fille est bizzare ! Je ne dirais pas d’autres mots pour ne pas SPOIL mais… Woah !

Ce livre nous fait tourner en bourrique pendant tous les long et ce n’est qu’au 5 dernière pages que TOUS le récit prend son sens ! Toute la force de ce livre repose dans les dernières pages !

Cette fin nous laisse… Perdu, j’ai même du aller demander sur Insta à des âmes charitable si c’était bien ce que j’avais compris du récit tellement je n’étais pas sur ! Tellement ce livre m’a retourné le cerveau ! Ce livre est mon deuxième thriller… Et vous savez quoi ? Selon la définition de ce mot ! Les conditions sont REMPLIS ! Et je suis désolé moi même de vous en dire sans trop vous en dire, mais si je vous disais réellement ce qui se passait ! Ça gacherait TOUT !

A good girl c’est l’histoire d’une fille parfaitement imparfaite, je dirais !

" Les apparences sont parfois trompeuses "

C’est une histoire normale, une histoire qu’on lit tout en se demandant où est l’action, une histoire ou on a hâte d’en découdre et au final, on ne s’attend pas à cette fin ! Ce livre était vraiment un thriller psychologique car à la fin…. Vous le découvrirez vous même

Je me suis dit que la fin aurait pu être plus développé car j'étais vraiment perdu... Comme si je n'avais pas vraiment compris toute l'histoire.... Je me suis alors demander si justement... C'était volontaire de la part de l'auteur car après tout c'est un thriller psychologique... Et qu'à la fin nos cerveaux en sont tout retourné.. et j'avais raison car quelqu'un viens de m'apporter une info cruciale et je quoi que je me suis mise encore en PLS parce que ce livre.. c'est du pur génie !
Riverdale, Tome 1 : The Day Before Riverdale, Tome 1 : The Day Before
Micol Ostow   
Étant fan de la série, je m’étais dis qu’il fallait que je me lance sur ce genre de prequel de la série. Mais je n’aurais pas dû je suis déçue.
On apprend pas grand chose de plus que dans la série, justement je voulais en savoir plus des personnes avant la mort de Jason mais non.
On apprend juste, un petit sur Veronica avant qu’elle arrive à Riverdale. Jughead reste néanmoins mon personne favoris.
Et on apprend déjà le côté sombre de Géraldine avec ses aventures, c’est la seule chose que l’on apprend de plus.
J’hésite vraiment à acheter les autres livres sur riverdale mais aussi sur les autres séries comme Sabrina ou d’autres.
Riverdale, Tome 2 : Get Out of Town Riverdale, Tome 2 : Get Out of Town
Micol Ostow   
Cette fois j'ai aimé que l'on s'inspire de l'ambiance de la saison 3 pour intégrer cet épisode. Dommage qu'il n'ai été écrit qu'après la diffusion de cette saison.
Sinon l'auteur a fait fort. Il nous laisse découvrir les faits jusqu'au bout et je n'ai pas vu les pages passés tellement j'étais absorbée par ce que je lisais.
Quel suspens, et quel imagination!

par Lydia-5
Riverdale, Tome 3 : The Maple Murders Riverdale, Tome 3 : The Maple Murders
Micol Ostow   
Dans la lignée de la série, un roman où l'on retrouve tous les personnages, avec la même ambiance et un bon suspens.
Riverdale, Tome 4 : Death of a cheerleader Riverdale, Tome 4 : Death of a cheerleader
Micol Ostow   
Un bon complément à la série où on retrouve les personnages que l'on apprécie, un bon suspens et une ambiance "à la Riverdale". Le fait que les intrigues soient différentes de la série est vraiment appréciable.
Vivement le prochain !
Ne le dis à personne Ne le dis à personne
Harlan Coben   
Il est vraiment très bon... Il fait partis à mon goût des meilleurs d'Harlan Coben !
Un rythme effréné , un suspense parfaitement tenu ... Bref un excellent thriller.
En plus je trouve le scénario assez original, moi qui suis une amatrice de thriller/policier , j'ai souvent une impression de déjà vu , cette fois si pas du tout !
Le film existe , il est aussi bien, même si le livre est plus captivant et troublant.
Enfin, vous l'aurez compris ce livre à tout bon , alors n'hésitez plus !

par Lola-Rose
Verity Verity
Colleen Hoover   
http://www.gamesofbooks.com/2020/09/30/verity-colleen-hoover/

Je pense que vous n’êtes pas sans savoir que je suis fan de la plume de Colleen Hoover et que ses romances ne m’ont jamais déçue.

Cette fois, elle s’attaque à un genre bien différent puisqu’il s’agit d’un thriller psychologique, un genre que j’affectionne mais que je ne lis malheureusement que trop peu faute de temps.

Verity Crawford a tout de la femme parfaite avec une jolie famille et une belle carrière. Cependant en quelques mois, elle a perdu ses deux filles (des jumelles) l’une après l’autre, puis a eu un accident de voiture qui l’a laissée avec un handicap important.

Lowen Ashleigh est une auteure peu connue qui aime son métier mais qui a du mal à en vivre. Quand on va lui proposer de terminer la très célèbre série de romans de Verity avec une rémunération conséquente, elle va finir par accepter. Ce qu’elle n’avait pas réalisé, c’est que ce contrat allait bouleverser sa vie.

Quelques jours plus tard, Lowen va se rendre chez Verity, son mari Jeremy (avec qui elle a signé le contrat) et leur fils de 5 ans, Crew. Elle va y passer quelques jours pour s’imprégner des nombreuses notes qu’à laissé Verity et qui l’aideront dans son travail d’écriture pour être le plus proche du style original.

Sur place, elle va faire de nombreuses découvertes, dont certaines, regroupées dans une sorte d’autobiographie de la mère de famille, vont lui glacer le sang…

Je n’en dirai pas plus mais comme toujours Colleen Hoover a réussi à me tenir en haleine tout au long du roman que j’ai dévoré. Je n’aurais pas pu deviner la fin avant d’avoir lu l’épilogue tant les ficelles de ce roman étaient bien tirées !

Encore une fois, l’auteure aura su me faire passer par tout un tas d’émotions et je suis ravie qu’elle se soit essayée à un autre genre ! J’espère d’ailleurs qu’elle renouvellera l’expérience car c’était très réussi ! ♥
Élite, Tome 1 : Au fond de la classe Élite, Tome 1 : Au fond de la classe
Abril Zamora   
J'ai trouvé rafraîchissant de lire un roman qui se déroule, pour une fois, dans un univers hispanique et pas parmi les gentils petits riches désœuvrés américains. Néanmoins, ce cadre reste sous-exploité : on ne peut pas dire que le dépaysement soit au rendez-vous.
L'histoire, par contre, est menée de manière particulière. Dès le début, on sait qu'un meurtre a eu lieu, qu'un journal intime prouvant la haine d'une élève envers la victime a été découvert, mais on ignore qui est le meurtrier ou la meurtrière. Et le roman alterne entre le déroulé de l'année scolaire (dans le passé) et les entretiens que l'enquêtrice effectue suite au meurtre.
On suit particulièrement quelques élèves de plus près. Le style est particulier puisqu'une narration omnisciente (et en retrait) cède régulièrement la place aux pensées intimes de ces élèves. Cela veut donner du corps à l'ouvrage, rendre plus réels les personnages, mais comme c'est ponctuel, et que tous y passent, la technique semble parfois un peu artificielle.
C'est assez intéressant de suivre de plus près le parcours de ces quelques élèves, leur évolution au cours de l'année scolaire, les interactions qu'ils ont. Mais le tout reste essentiellement survolé (la notion du temps qui passe est d'ailleurs très floue et il est difficile de s'y repérer).
Par ailleurs, si, comme dans tout bonne enquête policière, un·e coupable est révélé·e, j'ai été un peu déçue de la fin, qui est loin d'apporter les éclaircissements attendus. C'est un peu comme si cette enquête n'était finalement qu'un prétexte pour suivre la vie de quelques adolescents issus des quartiers riches, mais qu'elle n'était au fond pas si importante. Beaucoup d'éléments restent dans l'ombre, par rapport à des événements qui se déroulent pendant l'année, et ce manque d'éclaircissements m'a frustrée.
Cependant, j'ai appris ensuite que ce livre était issu d'une série télévisée Netflix et qu'une deuxième saison était prévue. Peut-être que ces fameuses réponses ne pourront apparaître que dans la deuxième saison, raison pour laquelle elles ne sont pas données dans le livre ?
En tout cas, j'ai été assez déçue de cet ouvrage, autant pour sa construction que pour sa fin... Alors qu'il y avait je pense un potentiel intéressant dans cette histoire.

par meldc
Carrie Carrie
Stephen King   
mon deuxième king lu après christine...encore un choc ! cette ado souffre douleur de ces camarades et de sa mère,son don qui est aussi une malédiction,pour ceux qui on vécu les années lycée galères on s'identitfie forçément
,dire qu'il ne voulais pas le publier !! heureusement que sa femme l'à convaincu du contraire !!
Misery Misery
Stephen King   
Sans doute le plus éprouvant des huis-clos qui existent, ecrit en prime par le maitre de l'horreur. On soutient Paul dans cet enfer, on souffre avec lui ! On se demande quand ce calvaire s'arrêtera, au fond on n'est pas vraiment certain qu'il cesse. C'est une horreur et, en même temps, c'est un chef d'œuvre. Magnifique.
Et un petit plus pour le premier chapitre de ce roman. Une prouesse d'écriture.

par Mystix

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode