Livres
568 848
Membres
624 118

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Carla-alsa : Mes envies

Le Joyau, Tome 3 : La Clé noire Le Joyau, Tome 3 : La Clé noire
Amy Ewing   
«The people you love make you strong, Violet. They make you brave and fearless.»

Pour immédiatement entrer dans le vif du sujet, La clé Noire n'est pas mon tome préféré de la trilogie mais je l'ai quand-même beaucoup apprécié.

Déjà, même si je ne suis pas spécialement du genre à porter beaucoup d'importance aux couvertures des livres que je lis, je dois tout-de-même avouer que la couverture de ce livre-ci me plait énormément !

Ensuite, l'histoire (du tome un au tome trois) m'a plu. J'ai bien aimé ce thème des mères porteuses qui m'a attiré dès le départ et la façon dont Amy Ewing l'a développé.
C'est une histoire que j'ai trouvé addictive, c'est simple, j'ai lu chaque tome en un temps record car une fois que j'avais commencé, il était hors de question que je m'arrête avant d'avoir atteint le dernier mot.

Je me suis attachée aux personnages. Même si Violet m'a agacée à certains moments tout au long de la trilogie, elle reste tout-de-même un personne que j'apprécie beaucoup. Quant à Ash, je l'adore tout bêtement. Mais je dois bien avouer que mes personnages préférés (depuis le tome deux) sont Garnet et Raven qui sont ceux qui ont le plus évolués depuis le début de la trilogie.
[spoiler]La fin de Lucien m'a sincèrement attristée. Je ne m'étais jamais imaginée qu'il allait mourir, très honnêtement. J'ai eu les larmes aux yeux![/spoiler]

Côté romance, malgré le fait que je l'ai adoré dans deux premiers tomes, j'étais moins dedans lors de ma lecture de ce troisième et dernier opus. En vérité, certains moments me paraissaient peu naturels avec cette touche un peu clichée et j'avais du mal à croire que Violet et Ash avaient des sentiments l'un pour l'autre. Je ne sais pas comment l'expliquer... mais l'idée est là. Je me suis simplement sentie moins attirée par leur histoire d'amour dans ce tome-là que dans les deux précédents, je dirais.

La plume d'Amy Ewing n'est pas spécialement magique ou quoi mais elle reste entraînante et son côté simple m'a permis de rester encrée dans l'histoire.

Quant à la fin... je crois que c'est la raison pour laquelle la trilogie est passé de diamant à argent à mes yeux. Toute la trilogie car à mes yeux la fin a des répercutions sur tout le reste de l'histoire. Et cette fin-là, je me sens mitigée.
D'un côté je l'ai bien aimé puisque contre toute attente, Le Joyau est une trilogie que j'aime beaucoup. Mais d'un autre, je suis un peu déçue. Je m'attendais à plus, je crois.
[spoiler]Tout est bien qui se finit bien et c'est tout. Voilà, l'effet que ça m'a fait : c'est tout.[/spoiler]
J'aurais aimé avoir un épilogue. [spoiler]Pour découvrir les personnages plusieurs années plus tard, par exemple. Voir ce qu'ils ont fait de leur victoire et de leur vie de liberté et de paix.[/spoiler]

En conclusion, La clé noire est une bonne conclusion, malgré une fin "pas assez" selon moi. Je retiens surtout le fait que je ne regrette pas d'avoir un jour décidée de lire cette trilogie, car elle vaut le coup, mine de rien. :)

(PS: Aujourd'hui je ne sais pas comment formuler mon avis alors oui, je sais, ce commentaire est nul.)

par Sheo
Le Joyau, Tome 2 : La Rose blanche Le Joyau, Tome 2 : La Rose blanche
Amy Ewing   
Amy Ewing, comme on pouvait s'y attendre, n'a cessé de me surprendre tout au long de ma lecture ^^... Les retournements de situations n'arrangeants rien, on ne peut qu'être impatient de savoir la suite !

Ce livre est dévastateur par sa profondeur et l'émotion qui s'en dégage continuellement !! En effet, nous découvrons plus en détails l'histoire des personnages. Et parfois, cela peut faire l'effet d'un coup au cœur ...
Raven est une figure qui s'est beaucoup étoffée : dans le précédent tome , je trouvais que ce n'étais pas un personnage très intéressant... Mais dans celui-ci, son histoire et sa personnalité m'ont émues au plus au point !
L'histoire d'Ash est également mise en avant : on en découvre plus sur son enfance et son passé à l'école des compagnons. Et même si tout n'est pas rose, j'ai adoré en apprendre plus sur lui !
Violet est égale à elle même : elle brave de plus en plus d'épreuves, sans s'écrouler. Elle s'appuie sur Ash, et sur ses amis, et cela lui permet de garder courage.
Aaaaah... parlons de Garnet : De la première fois où il apparaît dans le tome 1 (où il était alors complètement ivre !), à maintenant (où c'est une personne réfléchie et pleine d'entraide), son personnage a subi une véritable révolution ! (et pourtant il reste toujours aussi amusant:p)

Bref, La Rose Blanche est bien plus approfondie que son prédécesseur, dans les personnages , mais également l'univers.
Pas mal de gens ont trouvés que le premier tome du Joyau était un peu trop dans le flou... Et beaucoup sans-doute se posent les questions "d'où viennent les pouvoirs des mères porteuses ?", "comment la cité solitaire à été crée ?"
Et bien, bonne nouvelle : Ce tome répondra à ces questions !
Et cela dépasse tous ce que l'on peut imaginer...!

Dans La Rose Blanche, TOUT va prendre beaucoup d'ampleur...
Les enjeux vont aller crescendo...
Le retournement de situation de fin va mettre la pression...
Pour, j'en suis sur, présager un beau troisième tome en perpective !

♥ coup de coeur ♥

Becky07


par Becky07
Le Joyau, Tome 1 Le Joyau, Tome 1
Amy Ewing   
Véritable coup de foudre pour ce roman magnifique...
J'en ressors toute chamboulée waouh...
Tous les ingrédients son dedans ...
Amour.
Intrigue.
Suspense.
Complots et j'en passe véritable coup de cœur pour ce premier tome d'une nouvelle trilogie qui va plaire à coup sur...
En plus d'une couverture sublime un vrai joyau ce livre.
J'adore.

Le Royaume assassiné Le Royaume assassiné
Alexandra Christo   
J’ai adoré.

Avant de commencer, je tenais quand même à parler de l’objet livre qui est juste magnifique dans son format relié, surtout en prenant en compte l’intégration de très belles illustrations. Cependant, je ne vous cache pas que j’aurais préféré que la maison d’édition conserve le titre d’origine qui était beaucoup plus parlant à mon goût.

« Le Royaume Assassiné » a été une très bonne lecture.

Cela faisait des mois que ce livre me faisait de l’œil, principalement pour son résumé très prometteur, nous proposant une revisite beaucoup plus sombre du conte de la Petite Sirène. En effet, notre petite sirène est loin d’être une jeune femme innocente qui parcours l’océan en ramassant des coquillages. Au contraire, depuis des années, elle arrache les cœurs des princes qu’elle envoûte. Et notre prince est loin d’être un enfant de cœur non plus puisqu’il chasse les sirènes à bord de son bateau et avec l’aide de son équipage.

Dès le premier chapitre, j’ai su que l’histoire allait vraiment me plaire. Son résumé était déjà bien prometteur, donc je n’ai pas été surprise de tomber sous le charme. Mais je dois quand même avouer que je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus sombre par rapport au résumé et que la personnalité des personnages n’a pas toujours été cohérentes à ce que je m’imaginais d’eux ou même ce que laissait sous entendre au départ l’autrice.

[spoiler] A commencer par Lira. Dès le premier chapitre, nous découvrons une sirène qui n’a aucun scrupule a voler la vie d’un humain pour lui arracher son cœur. J’ai pas trouvé très cohérent de sa part de venir rejeter la faute uniquement sur sa mère. Bien qu’elle l’ait forcé à devenir un monstre, elle n’était pas obligée de prendre une vie en dehors du mois de son anniversaire et elle l’a pourtant fait. Alors oui, certainement pour accompagner sa cousine et lui rendre la tâche plus facile à accepter. Mais j’ai trouvé qu’elle n’éprouvait pas assez de remords à ce sujet. En ce qui concerne Élian, le personnage est censé être un prince pirate sans cœur qui chasse les sirènes. Au final, j’ai été assez surprise de constater qu’il avait parfois du mal à agir. [/spoiler]

J’ai été agréablement surprise par les personnages secondaires. Je m’attendais pas à m’attacher autant à ce petit groupe en commençant ma lecture, et pourtant il se dégage d’eux un petit cocon familiale très chaleureux. Malgré ce qui est arrivé à sa mère, j’ai beaucoup apprécié la loyauté sans faille de Kahlia pour sa cousine. J’ai beaucoup aimé aussi le soupçon de romance secondaire avec Kye et Madrid, qui reste de fidèle amis pour Élian.

Si ce livre n’est pas un coup de cœur, c’est parce que dans le fond, je pense que l’écriture aurait pu être davantage meilleure. De plus, j’ai parfois trouvé la traduction de la maison d’édition un peu brouillon avec des passages par très clairs. En ce qui concerne la romance, j’ai trouvé dommage qu’elle se développe un peu trop rapidement sur la fin. Nous avions une progression assez naturelle, et soudainement nous avons eu un rapprochement rapide entre nos deux protagonistes. Après, je suis bien consciente que ce n’est pas toujours évident quand nous avons affaire à un one shot.

En ce qui concerne la fin, j’ai trouvé qu’elle était très satisfaisante. Bien évidemment, j’aurais aimé en apprendre un peu plus sur l’avenir de Lira et Elian, mais cela ne m’a pas tellement dérangé de terminer l’intrigue sans avoir toutes les réponses à mes questions. Dans le fond, ils vécurent heureux était amplement suffisant pour la revisite d’un conte. En tout cas, je recommande sans hésiter ce livre.
Avant toi, Tome 3 : Après tout Avant toi, Tome 3 : Après tout
Jojo Moyes   
Le deuxième tome m'avait tellement déçue que je ne savais pas si je devais continuer cette trilogie. Et finalement grand bien m'en a pris. J'ai beaucoup aimé ce tome 3 qui révèle une Lou sensible, vraie, honnête, profondément gentille et bienveillante. Il ne m'a pas arraché les larmes comme le tome 1 (forcément !) mais il était très émouvant, c'est une histoire qui sonne vraiment très juste. On a envie de prendre exemple sur elle. Les petites touches de Will font vraiment plaisir et la découverte de la vie des milliardaires de la Vème avenue est pleine de surprises. C'est un livre qui magnifie le bonheur des petites choses de la vie. Je recommande !

par AureleS
Avant toi, Tome 2 : Après toi Avant toi, Tome 2 : Après toi
Jojo Moyes   
Je termine ma lecture assez mitigée. Je me faisais une telle joie de la suite d'après toi, et j'esperais en apprendre un peu plus sur les circonstances de la fin du premier livre. [spoiler] Comment Louisa est restée jusqu'au dernier souffle de Will, son ressenti lorsqu'il s'est éteint, son enterrement [/spoiler] A mon gout, Will n'est que trop peu cité dans '' après toi '' . Oui Lou doit avancer, elle doit se reconstruire , mais bon sang, avec ce qu'elle avait vécu avec Will, j'espérais qu'il soit plus présent, si pas en personne mais dans son ressenti. Je trouve aussi qu'au début de la lecture, ça part un peu dans tous les sens, on s'imagine plusieurs scenarios possibles, et en cours de route on ne s'attends pas du tout à cela. Il y a des moments ou je trouve que l'on s'éloigne d'un roman et qu'on se rapproche plus d'un '' thriller'' . Par contre, j'ai aimé retrouver Lou, sa gaucherie, son humour décalé ... sa famille un peu déjantée sur les bords ... mais il m'a manqué cette euphorie, ce tourbillon de sentiments qui étaient presents dans avant toi.[spoiler] Même dans sa relation avec Sam, et ce jusqu'à la fin, je ne l'ai pas sentie aussi amoureuse qu'elle ne l'était de Will.L'arrivée de Lily, la fille inconnue de Will est inattendue et apporte un peu de peps à l'histoire[/spoiler] Cela reste tout de meme une belle lecture. Mon ressenti sera peut-être different lorsque j'aurai l'occasion de le lire en français, car là, je l'ai lu en anglais et bien que je le comprends, peut-être qu'au niveau des sentiments, je serais plus submergée .

par poupili
Avant toi Avant toi
Jojo Moyes   
Un vrai coup de cœur .
Un livre d'une rare beauté, magique, déchirant et un véritable choc émotionnel...
Car cette histoire pourrait être vrai!
Donc ma forte émotion pour ce livre je me suis mise dans la peau du personnage de Lou, on ne peut qu’en ressortir plus grand et fort...
Je ne vous ferais pas de grandes phrases car je manque de mots tellement mon cœur en est bouleversé .
Par ce roman si beau et si triste mon cœur a été touché.
Mes larmes ont coulées doucement au fil des pages...
Excellent une belle leçon de vie qui fait réfléchir sur nos petits tracas de la vie quotidienne qui sont bien petits, car ça n'a beau être qu'un roman il s’en dégage beaucoup d'émotions et bien plus encore...
Gros coup de cœur 2013 et un de mes livres préférés dans ma biblio ❤❤❤❤
À lire ...
Trust again Trust again
Mona Kasten   
Un très bon second tome même si j'avoue que le premier reste mon chouchou.

J'ai clairement adoré Spencer et Dawn ( mais Spencer est trop chou), j'aime les persos blessés et que se cachent derrière de l'humour.
Dawn est une jeune fille courageuse et qui essaie de se remettre d'une trahison mais sans savoir comment s'en sortir.

J' ai évidemment surkiffé tous les passages avec Kaden et Allie!

Vivement le 3
Rendez-moi Noël ! Rendez-moi Noël !
Juliette Bonte   
J’adore Juliette Bonte depuis le début. Elle a une manière d’écrire bien à elle, et Rendez moi Noël ne fait pas exception. Nous nous envolons cette fois vers l’Ecosse, ses traditions et ses paysages à couper le souffle. Avec des personnages au fort caractère, que ce soit les personnages principaux ou secondaires. J’ai été embarquée dès les premiers passages, par la famille Ferguson, cette famille habitée complètement par l’esprit de Noël. Et évidemment nous avons notre Walter, le pétoncle prétentieux, comme aime l’appeler Robyn.
Une bataille de familles, un vol, une intrigue qui fait rapprocher nos deux héros (alors que ce n’était pas franchement gagné …) : un ennemies to lovers, un slow burn, une héroïne a très fort caractère et un héros psychorigide qui a un cœur tendre quand on cherche bien…
Bref, cette romance de noël est incroyable. Juliette est incroyable. Lisez le.

par Aly90
Autoboyographie Autoboyographie
Christina Lauren   
Vibrant et coloré, Autoboyography est un roman qui fait la part belle à toute la palette d’émotions possibles et imaginables qui découle d’une relation amoureuse. Oscillant entre passion et répulsion, l’histoire de Tanner et Sebastian nous prend aux tripes, nous déchire et nous fascine. Christina Lauren nous permet de plonger au cœur d’une intrigue contemporaine aussi touchante que juste et explore de nombreuses thématiques trop peu abordées dans la littérature contemporaine. Grâce aux protagonistes complexes et profonds qui portent cette histoire, l’auteure parvient à nous en faire voir de toutes les couleurs tout en évoquant des sensibles sujets qui, à coup sûr, en raviront plus d’un.

Le lien qui unit Tanner et Sebastian est loin d’être simple : issu d’une famille mormon, Sebastian baigne dans un univers dans lequel la religion et le culte ont une importance capitale. J’ai énormément apprécié cet aspect de l’intrigue car, dès lors, tout un tas d’informations concernant la théologie du mormonisme nous est offert. Ceci, au-delà de nous permettre d’en apprendre beaucoup plus sur les croyances et pratiques de cette communauté, est un véritable atout pour mieux cerner, comprendre et identifier le personnage de Sebastian. A l’instar de Tanner, c’est un héros ambiguë, mature, à la fois sûr de lui mais qui se cherche encore en profondeur sur certains traits de sa personnalité. Indéniablement, c’est ici que se cache la force de l’auteure : ses héros sont humains, crédibles et époustouflants. Contrairement à Sebastian, Tanner est un jeune homme qui se connaît et est déterminé, il ne s’attend juste pas à la tempête que va représenter l’entrée de Sebastian au creux de son existence.

CHRONIQUE COMPLÈTE : https://motsdejo.wordpress.com/2018/02/14/autoboyography-christina-lauren/

par Jordan

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode