Livres
558 897
Membres
607 345

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Chamallows : Je suis en train de lire

InCryptid, Tome 1 : Tango endiablé InCryptid, Tome 1 : Tango endiablé
Seanan McGuire   
Merci à Dehlia, du blog tour Between Dreams & Reality de m'avoir offert l'opportunité de découvrir ce premier tome. J'aime beaucoup la couverture, elle me fait penser à certaines couvertures d'une autre maison d'édition d'ailleurs, avec cette touche de fantastique. Le livre est écrit à la première personne du singulier, du point de vue de Verity, sauf pour le premier chapitre qui est le prologue, 16 ans avant qu'on ne la suive dans cette enquête.

Price, c'est le nom de famille de Verity, une jeune femme qui est différente. Si au début du livre j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire, l'après va beaucoup mieux. Avant de débuter ce premier tome, l'auteur donne des définitions de créatures qu'elle a crée dans la majorité. Il faut l'assimiler avant de pouvoir bien suivre le début. Verity est considérée comme une traitresse, pourtant ce n'est pas elle qui a décidé de quitter le covenant, c'est l'un de ses ancêtres. Elle et sa famille ont décidé de protéger les humains ET les créatures qui ne sont pas si méchantes que cela. Bien entendu, il y a des cryptides qui sont véritablement dangereuses et d'autres qui sont aussi inoffensif, si on ne vient pas les chercher. Serveuse dans un bar de striptease, dont le patron est un croquemitaine avec une tête... particulière elle aussi, elle va faire la connaissance de Dominic en se faisant prendre dans un de ses pièges. C'est sa toute première fois sur le terrain. Dominic appartient au Covenant. Il est là pour effectuer une purge...

La rencontre entre les deux apporte un petit plus, sans pour autant que cela soit nécessaire au départ. Price a un fort caractère, un boulot peu engageant et une double identité. Il ne faut pas oublier qu'elle adore la danse, le tango pour être plus précis. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons qui sont très bien expliquées et nous ne pouvons que se dire que c'est la logique même qui parle. Verity chasse Dominic de SA ville, mais il s'accroche. L'histoire met en place une héroïne avec un caractère fort, loufoque et étrange. Elle a de nombreuses qualités et des défauts, comme tout personnage. Elle a de nombreuses activités et sa passion pourrait bien la trahir, ce qui va être le cas à un moment donné. Lorsque des cryptides disparaissent, elle met le comte sur Dominic qui est toujours présent.

De fil en aiguille, l'histoire est de plus en plus mouvementée. L'action est au rendez-vous et le suspense à son comble. Dans un monde où il y a toutes sortes de créatures il y a ceux qui voient le côté bon dans les méchants et ceux qui les voient tous mauvais. Il y a de sombres secrets qui ne sont pas dévoilés. L'enquête reste complexe. Des femmes disparaissent, les unes après les autres et le choc en apprenant qui est derrière tout cela. En attendant de découvrir ce qui se trame vraiment, de nombreux personnages gravitent autour de Verity. Il y a tout d'abord sa famille, dont nous apprenons bon nombre de choses sur ceux qui restent et même un peu plus. Sarah est considérée comme sa cousine. Elle a un don particulier qui est plus qu'intéressant et que nous découvrons dès le début.

Dominic m'a fait penser à Wesley, dans la série Angel. (Une vieille série) Au début du livre, il reste sur ses idées fixes. Il est né Covenant, il mange covenant, il dort covenant, il ne peut déroger à ce qu'ils lui ont appris. Pourtant, plus il reste, plus il découvre, apprend et comprend ces créatures qui bien que différentes ont une vie, un esprit et un coeur. (OK je fais un gros plagiat de Pocahontas, mais c'est venu tout seul). C'est un homme qui n'a pas encore cette assurance du tueur de monstres. Plus il va côtoyer Verity, car il vont faire un pacte de ne pas se tuer tout de suite, plus il va ôter les œillères. Cela ne se fait pas en une fois, en une journée. L'enquête dure sur plusieurs jours, semaines même. Le bourrage de crâne qu'il a subit, car je le vois ainsi, est difficile à supprimer. Reste à savoir ce qui va se passer dans la suite de leurs aventures.

Il s'agit d'aventures où tout est possible. Je regrette juste qu'on ne voit pas plus la famille de Verity, mais en même temps l'histoire tourne autour d'elle, pour l'instant. Une aventure qui ne cesse de bouger, de partir en tout sens pour mieux se recentrer sur les disparitions. Une rumeur s'éveille dans la brume chaude de la ville. Si des cryptides disparaissent, d'autres fuient. C'est de plus en plus difficile pour Verity de savoir qui est encore en vie et qui se terre. Elle n'oublie pas la danse pour autant et c'est une forme d'exutoire qui lui fait un bien fou, lorsqu'elle peut être elle-même.

Ce que nous découvrons risque de faire trembler dans les chaumières ou plutôt les immeubles. Si nous avons compris que Verity était considéré comme catwoman, ou encore les yamakasis, ce dont elle doit faire face reste dangereux. Un petit plus : les souris ! Je n'ose imaginer vivre avec tout autant de petits cryptides qui parlent, mangent et surveillent le moindre fait et geste. Ces petites bestioles sont drôles et apportent l'humour dont a besoin certaines scènes du livre. L'auteur a énormément crée de créatures avec ses propres références, sa façon de voir leur fonctionnement. Un vrai travail de titan et la danse est vraiment très importante.

En conclusion, je me suis beaucoup amusée, malgré le début un peu chaotique. J'ai hâte de retrouver tous nos héros et d'en apprendre encore plus. Qui sait si l'un des deux ne retournera pas sa veste ?

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/tango-endiable-tome-1-incryptid-seanan-mcguire-a174342146
Les Échos du temps, Tome 1 : Automne Les Échos du temps, Tome 1 : Automne
Juliette Pierce   
J’ai découvert il y a peu de temps la plume de Juliette Pierce, et c’est avec beaucoup d’intérêt que j’avais envie de découvrir sa plume fantastique.
Automne, le premier tome de la série Les Échos du temps a su susciter ma curiosité de part son résumé et son sujet peu commun. Merci aux éditions Bookmarks pour ce service presse.
Paris 2035, Shade vit pour détruire les sorcières, lors de sa première mission en solo, il en pourchasse une. Rune est en expédition avec son amie Cali, peu habituée elle se fait poursuivre par un chasseur, pour survivre elle fait se qu’elle ne pensait jamais faire, elle en fait un « attaché ».
Comment coexister avec un homme qui veut la détruire, mais qui ne peut plus vivre sans elle, dans un monde de jeu de dupe et de pouvoir?
En commençant ce livre je ne m’attendais pas du tout au monde qu’a créé l’auteure, quelle agréable surprise.
Les descriptions et le rythme du livre m’ont vraiment permis de me projeter avec Rune et Shade.
J’ai, au départ, eu quelques doutes sur ma capacité à retenir qui est qui, les histoires de clan, d’attaché, de protecteurs, mais c’était sans compter sur la capacité de Juliette Pierce de me prendre dans son histoire.
L’intrigue est palpitante, et les jeux de dupe sont un réel plaisir, j’ai aimé tenté de démêler le vrai du faux, et je reste un peu frustré à la fin de ma lecture car j’ai encore de nombreuses questions sans réponses. C’est une romance très douce, et la mise en place, de par l’histoire, mais aussi l’âge des personnages se met doucement en place.
Rune est une jeune sorcière de la terre, son clan a été décimé lors de la guerre qui a opposé les clans de l’eau, du feu, de l’air et de la terre.
Elle vit loin de la cité avec sa mère et sa soeur que j’ai trouvé détestable. Par contre dès le départ j’ai beaucoup aimé Rune, elle a une éthique qui me plait, et une douce naïveté sans pour autant être une godiche.
Shade est chasseur, c’est l'histoire familiale et cela lui convient bien. Il a un fort esprit de compétition et attraper une sorcière lui permettrait d’avoir enfin la reconnaissance de sa famille. Se retrouver dans le monde des sorciers, entourer de ceux qu’il exècre est un véritable exercice, mais ce jeune homme se découvre plein de ressources. J’ai apprécié sa capacité à prendre sur lui, analyser la situation, et ses élans de protection envers Rune.
L’ auteure met en place le monde de son histoire, il y a beaucoup de personnages qui se révèlent avoir une importance, j’ai vraiment été intriguée et touchée par Sia, pour moi elle est la toile de fond de cette histoire, et j’ai hâte de la découvrir plus en détails. Et j’espère Juliette Pierce que Kaden se fera châtier dans le tome 2.
Ici nous avons un très bon premier tome qui nous permet de découvrir le monde que nous propose l’auteure, il y a beaucoup de détails, les interactions des uns et des autres, les pouvoirs, une intrigue assez prenante et un début de romance qui laisse présager de belles aventures.
J’ai fini ce livre avec beaucoup de questions, puisque l’auteure nous laisse sur notre faim dans une ambiance assez angoissante pour nos personnages. Vivement cet été pour connaître la suite de leurs aventures.
L'île L'île
Vincent Villeminot   
Un huit clos angoissant et haletant.

J étais hyper curieuse de découvrir cette histoire. Le synopsis m ayant tapé dans l œil, je voulais rapidement savoir ce qui allait arriver à cette bande de copains présente dans le résumé.

Ici, nous allons suivre une bande d adolescence qui vivent sur sur île à 4km de la côte de La Rochelle. Tout du long nous allons tenir compagnie à Jolan, le narrateur de l histoire, qui va petit à petit nous expliquer ce qui s est passé sur leur île, lorsque les réseaux et les communications avec le continent ont été coupées. Étrange, Angoissant. Que se passe-t-il en France ? En Europe ? Ou même dans le monde ?

J ai dévoré ce roman, j ai totalement été prise par ce histoire sous forme de huit clos et surtout j ai adoré que les personnages principaux soient de jeunes adolescents ( ça m a un peu fait pensé aux Goonies). J ai totalement été happée, transportée par cette ambiance pesante, angoissante, cette ambiance qui va accompagner le lecteur tout au long des pages.

Tout comme Jolan et ses amis, j ai été de suppositions en suppositions, imaginant le pire. Une invasion de zombies ? Une épidémie mondial ? Que c est-il vraiment passé ?

Le suspense et l angoisse sont très présent et m ont accompagné tout au long de ma lecture. Je voulais savoir, savoir l origine et la vérité sur ce qu il se passe, par ailleurs les révélations finales ne m ont pas spécialement conquise j aurais aimé plus. Les explications ne sont pas assez développé à mon goût, peut être est-ce un choix de l auteur, mais je dois avouer que je suis restée dans un peu trop dans le flou.

En effet je n ai pas eu toutes les réponses auxquelles je m attendais, même si j ai beaucoup aimé la fin de l histoire.

Pour les personnages, j ai adoré Jolan et la bande, notamment Blanchette cette petite fille si intelligente, et si attachante. J ai aimé l amitié qui les lient et j ai aussi beaucoup aimé les voir changer, évoluer dans ce contexte si lourd et angoissant.

La plume de Vincent Villeminot m a totalement conquise, j ai aimé sa fluidité, le choix de ses mots et l histoire qu il a créé.

Pour conclure, j ai passé un excellent moment de lecture, Une belle découverte qui m a fait passer par une multitude d émotions.
The Folk of the Air, Tome 2 : Le Roi maléfique The Folk of the Air, Tome 2 : Le Roi maléfique
Holly Black   
Oh putain ! La claque !

Est-ce que nous sommes tous et toutes dans le même état ? Une sorte d'état de choc ? Symtômes : tension artérielle élevée, sueurs chaudes et froides, une respiration inégale et une sorte d'envie de relire depuis le début ?

Le premier tome était un coup de coeur mais celui-ci ? Il est encore mieux, on est dans la continuité du premier. On est 5 mois plus tard, Jude avec son arrangement a placé le prince Cardan sur le trône en attendant que son frère grandisse tranquillement sur Terre. Elle dirige en secret la Faerie, manipulant et en continuant son travail d'espion.

J'adore le personnage de Jude. Elle est pleine de défauts et de qualités. Elle a grandit en Faerie, elle sait qu'elle ne peut faire confiance en personne et encore plus maintenant. A tout moment, ce nouveau roi peut-être renversé, c'est bien ainsi qu'il y a été mis ? Cardan n'est pas une marionnette docile, alors ils sont en perpétuel rivalité, ils se détestent, ils aiment se détester, et surtout, ils ne savent pas comment gérer leur attirance.

Ce tome monte en crescendo dans la relation enemies-to-lovers mais aussi du côté de l'intrigue, des complots politiques. Impossible de prévoir à l'avance ce qu'il en est, et ce qu'il va advenir de nos personnages. Jude prend cher et elle continue avec cette rage et cette force qui la rend si mature et si adulte, mais d'un autre côté vu ce qu'elle se prend, elle est touchante et si humaine. Cardan toujours aussi trouble et si vous adorer les gros batard, c'en est un, indéniablement.

J'ai fini ce livre en pleine nuit, si j'avais pu, j'en aurais crié. Dire qu'il faut attendre un an avant d'avoir The Queen of Nothing. Comment allons nous faire ? Y-t-il un groupe de soutien qui auraient succombés à la plume d'Holly Black et de son The Folk of Air ?

par LLyza
Gods of men, Livre 1 Gods of men, Livre 1
Barbara Kloss   
Alors là chapeau, ce livre est la deuxième publication des éditions RIVKA et c'est un deuxième coup de cœur. Vraiment un coup de cœur. On se retrouve vite plongé dans cet univers fantastique où la magie n'a pas sa place, et pourtant elle existe bien. Cette magie est dangereuse et magnifique à la fois, d'autant plus que concernant notre héroïne, c'est lié à la musique. Nous commençons ce beau roman d'aventure par un drame au cœur de la royauté, un tragique accident qu'une enfant de neuf ans ne pouvait préméditer, avant de basculer dix ans plus tard dans les enjeux politique et une menace bien plus grande qu'une armée d'hommes. Des personnages forts (beaux, ça compte aussi), courageux, et qui ouvre les yeux sur la valeur des choses. Quelque soit sa nature, son héritage, ou ses ambitions, nous restons égaux face aux ombres, face à la vie, face à la mort...

par Dimess47
Chasseuse de la Nuit, Tome 4 : Creuser sa Tombe Chasseuse de la Nuit, Tome 4 : Creuser sa Tombe
Jeaniene Frost   
OMG,OMG,OMG,
Ce livre est apocalyptique.
Préparez vous à retenir votre souffle de très nombreuses fois.

Ce tome est beaucoup plus centré sur les émotions. Cat découvre qu'elle est déjà mariée à un vampire très puissant, ce qui, vous devez vous en douter, provoque beaucoup de conflits entre elle et Bones.
Leur couple est mis à rudes épreuves, Bones étant très jaloux, les engueulades sont nombreuses. Le coeur serré dans un étau, vous lisez les pages comme si votre vie en dépendait.

Ce tome est à la hauteur de ce que j'attendais.
Comme le dit si bien Cat:"Guerre ouverte, feux à volonté"
Les répliques de Cat et Bones sont toujours aussi délicieuses, beaucoup d'humour noir...

Bones est toujours aussi passionné...jaloux...caractériel... C'est Bones dans toute sa splendeur.
Quant à Cat, alors là, je ne veux pas spoiler, mais elle nous réserve de nombreuses surprises... des pouvoirs...des.... ce qui nous promet beaucoup d'actions et de rebondissements dans les prochains tomes.
Le personnages de Vlad est très présent, il devient de plus en plus intéressant. Il devrait être un personnage important pour la suite.

Bref, FONCEZ.........


par Adèle
Démons de cendre, Tome1: le chant de phoenix Démons de cendre, Tome1: le chant de phoenix
Laura Black   
Juste parfait. Un grand merci à Laura Black pour cette perle. Je n'ai pas pu lâcher ce livre avant de l'avoir fini... Et après ça je dis à quand la suite, l'attente va être insupportable!
Ce nouvel univers est vraiment bien travaillé, les personnages sont profonds et l'héroïne est juste indescriptible!
Vraiment merci pour cette belle aventure qui m'aura tenue en haleine jusqu'à la toute fin.
S'il vous plaît dites moi que la suite arrive bientôt!
En tout cas je recommande vivement cette ouvrage à tous les lecteurs et lectrices qui aiment les vrais héros, le fantastique et les liens plus fort que tout!

par LinaLys
L'Empire d'écume, Tome 1 : La Fille aux éclats d'os L'Empire d'écume, Tome 1 : La Fille aux éclats d'os
Andrea Stewart   
Une excellente lecture !

On est sur une fantasy inspirée de l’Asie (niveau noms, coutumes, paysages, écriture …).
Un empire d’îles flottantes, dérivant en fonction des courants au milieu de la Mer Infinie.

Il y a de ça des dizaines de générations chaque île était gouvernée par un Alanga , un espère de sur-homme capable d’appeler les vents à lui ou d’avoir une super force. Mais un jour, on ne sait plus vraiment pourquoi, les Alanga sont entrés en guerre les uns contre les autres. Et ça a été un massacre … surtout pour les humains sans pouvoir.
Mais heureusement grâce à une nouvelle magie, la magie des constructs et des bone shards (fragments d’os), une faction humain a réussi à chasser les Alanga des îles et a pris le pouvoir à leur place. Cette faction est devenue l’empire actuel.

Les constructs utilisent les écritures sur chaque fragment d’os comme un ligne de code, on est donc sur un principe d’AI magique. On grave sur le fragment d’os l’instruction qu’on souhaite lui donner et on les cumule pour faire un construct plus évolué. Pour pouvoir entretenir leur armée de constructs magiques au cas ou les Alanga reviendraient, l’empire à mis en place une cérémonie dans laquelle chaque enfant de 7/8 ans donne un bout d’os à l’empire. Mais cette cérémonie est dangereuse, on prélève en effet un morçeau de crane et de nombreux morts ont lieu chaque année.

En plus de ce problème la cette magie n’est pas que bénéfique. Déjà pour que le construct marche, il faut que la personne dont le bone shard a été inséré dedans soit vivante. Et le construct « pompe » la vie de la personne en question, réduisant son espérance de vie et le rendant de plus en plus faible.

Du coup l’empire fait face à un mécontentement qui gronde de plus en plus dans la population car les Alanga sont plus ou moins devenus une menace en l’air maintenant, tout le monde se doute qu’ils ne reviendront jamais sinon ça serait déjà fait depuis longtemps,

Voila pour le contexte politique de l’ensemble.

Pour ce qui est des personnages on en suit 5 différents dont un couple (dont on voit les deux points de vue).

Lin est l’héritière de l’Empire. Mais malheureusement suite à une maladie elle a perdu la mémoire et ne se souvient que des 3 dernières années. Son père refuse de lui enseigner « à nouveau » la magie des shards tant qu’elle ne la retrouve pas. En effet il dit ne pas reconnaître la nouvelle Lin et il souffre de problème de confiance, étant reclus avec ses constructs tout le temps, fermant totalement le palais à la population.
Il dit qu’il ne lui fera pas confiance tant qu’elle ne sera pas redevenu elle même.

Mais la jeune femme n’y peut rien, elle se sent elle même, et elle a envie d’apprendre. D’autant plus que l’Empereur commence à se faire vieux, elle a vu ses mains trembler à plusieurs reprises à des moments ou il ne faisait pourtant aucun effort physique. Elle a peur qu’il meurt avant de lui avoir transmis son savoir, ce qui serait terrible pour l’empire.

On suit aussi Jovis, un contrebandier qui est à la recherche de sa femme qui a disparu, enlevée par un mystérieux bateau aux voiles bleues. Alors qu’il est sur une piste sur une des îles principales de l’Empire et qu’il se fait passer pour un soldat pour ne pas qu’on le reconnaisse, il accepte de « sauver » un enfant de la fameuse cérémonie des fragments d’os en le faisant partir en douce de l’île pour rejoindre de la famille ailleurs.

Mais ce qu’il n’avait pas prévu, c’est qu’alors que la cérémonie commence tout juste, un tremblement de terre soudain et terrible arrive brutalement. Interrompant tout. Pire, l’île se met à sombrer petit à petit …
C’est une catastrophe telle que l’empire n’a jamais vu un fait totalement inédit, et des dizaines de milliers de morts !

Jovis parvient à s’échapper in extremis des remous de la disparition de l’île, avec sa charge. Pour consoler l’enfant en pleur, Jovis lui repêche un chaton en train de s’épuiser à nager loin de l’île. Seulement ça n’est pas vraiment un chaton, mais une créature qui ne ressemble à rien de ce qui est connu et il hérite donc assez vite d’un familier bien étrange.

Il y a aussi Sand la mystérieuse qui commence à retrouver la mémoire après une chute et qui se pose de drôle de questions sur son emprisonnement sur une île loin de tout.

Et enfin le couple Phalue et Ranami, les deux femmes que tout éloigne et qui pourtant arrivent à faire marcher les choses. En effet Phalue est la fille du gouverneur de leur île, alors que Ranami est une enfant du peuple. C’est peur leur interaction qu’on en apprend plus sur les problèmes du peuple, le injustices du système mis en place, et le coté rébellion qui monte de plus en plus.

Ces 5 personnages vont se retrouve embarquer dans la tourmente qui commence avec l’île qui sombre dans l’océan qui va être un élément déclencheur pour le peuple qui en a marre de l’oppression de l’Empire … Mais les Alanga sont-il vraiment partis définitivement? Peuvent-il revenir? Cela fait plusieurs années que leurs artefacts laissés dans leurs ruines commencent à se réveiller sans que personne ne sache pourquoi …

Franchement c’était très sympa.
Chaque personnage apport sa contribution pour qu’on comprenne bien l’ensemble de la situation. Aucun ne semble de trop, ou a un avantage sur les autres. Il y a une foultitude de détails et de mystères qui soit s’éclaircissent, soit au contraire deviennent de plus en plus mystérieux au fur et à mesure qu’on avance. Ça contribue vraiment bien à la tension qui monte et à l’envie de continuer pour en savoir plus. Et bien sur il reste de nombreux points à éclaircir dans les futur tomes ce qui donne envie de lire la suite rapidement.

J’ai vraiment bien aimé le contexte, que ça soit les îles flottantes qui se déplacent que le système de magie. Je me suis attachée aux personnage rapidement. L’ambiance était aussi très réussie, j’ai été séduite par le coté îles flottantes.
Pour l’instant je dirais que ce premier tome était la pour nous faire découvrir le contexte. Maintenant qu’une partie des mystères les plus importants ont été révélés, on va pouvoir avancer dans la partie qui concerne l’empire et comment il va pouvoir ou devoir évoluer dans le futur pour ne pas sombrer face au peuple.

Je ne dirais pas que c’est une fantasy « waou » mais c’était vraiment très solide et très prenant, j’ai été embarquée. Maintenant il me faut la suite !

Une réussite !


https://delivreenlivres.home.blog/2021/01/17/the-drowning-empire-book-1-the-bone-shard-daughter-de-andrea-stewart/

par lianne80
Une lueur d'espoir Une lueur d'espoir
K. A. Tucker   
Lorsque j'ai reçu ce roman jeudi, je savais qu'il n'allait pas faire long feu. Pourtant c'est une belle brique, mais j'étais tellement impatiente de découvrir le nouveau roman de,K. A. Tucker (auteure de la série Ten Tiny Breaths : Respire, Mentir, Saisir) que je l'ai commencé le soir-même. Et j'ai tellement aimé que je l'ai terminé samedi matin au réveil, alors qu'il fait 596 pages. C'est dire à quel point je l'ai aimé : il ne m'a fallu qu'un peu plus de 24 heures pour terminer cette belle brique !

Comme pour sa première série j'étais complètement sous le charme de l'auteure. Si pour Mentir, j'étais fan des personnages et des rebondissements.. Ici c'est bien plus que ça. J'ai aimé à un niveau plus profond et plus intense, plus profondément.

L'histoire n'a rien de vraiment original. C'est une sorte de New Adult Conte de Fée, et évidemment, très vite j'avais compris comment ça allait se terminer, mais c'était tellement bien écrit, tellement choupi, mignon, tendre, plein d'émotions que je ne pouvais pas lâcher le livre.. Evidemment j'ai du m'arrêter pour dormir et penser que j'avais une vie aussi.. mais dès que je pouvais me remettre dans ma lecture, je me jetais dessus. D'ailleurs j'ai passé 2 nuits dessus.. Je m'endormais, je me réveillais, je le prenais en main.. je me rendormais, me réveillais.. bref, vous voyez quoi.. J'étais accro à Brett mais surtout, à Cath et sa fille.. Et tous les personnages en fait.

D'ailleurs parlons-en des personnages. Quand je dis que j'étais sous le charme de l'auteure, je parle bien évidemment de sa plume. On pourrait croire que 600 pages pour une romance, c'est beaucoup. Et c'est vrai que par moment, je trouvais le temps long car la romance met tout se temps à arriver (mais ça, je vais y revenir plus tard).. mais en fait, l'auteure a su doser tout comme il fallait pour qu'on comprenne vraiment nos personnages. J'ai adoré tous les personnages car on a vraiment appris à les connaître. Chacun était bien présent, chacun avait un vrai rôle, ce n'était pas juste pour meubler. J'ai adoré Lou par exemple, qui me faisait penser à la Marraine la Bonne fée de Cendrillon.. Ses rapports avec la mère de Cath aussi.. Les parents de Brett, Jack aussi, le frère de Cath.. Bref, je ne vais pas tous vous les citer, vous avez compris l'idée je pense.

Lorsque je dis que par moments, je trouvais le temps long, je souhaite apporter une précision. J'ai l'habitude de lire de la romance pour la romance. Le truc qui m’intéresse surtout c'est d'abord la rencontre avec le personnage masculin, et j'attends ensuite avec impatience qu'ils s'avouent enfin leur attirance, ou mieux : leur amour.
Quand il s'agit d'un livre de 400 pages, ca va généralement assez vite, parfois trop vite, parfois ça prend juste le temps qu'il faut.
Le truc, c'est qu'ici, on a 600 pages, et ils mettent déjà assez de temps à se rencontrer pour de bon.. puis ensuite, la romance se plante tout en douceur.. du coup, j'avais tendance à dire: "pfiou, c'est bon là ?? elle va se bouger oui?". Mais en fait, avec le recul, j'ai adoré toute cette lenteur :

Je m'explique : Avant de tomber amoureuse, Cath doit se reconstruire, reprendre confiance en elle, et aux autres. Et j'ai encore une fois adoré la plume de K. A. Tucker : elle n'a pas cherché à nous lancer directement dans le présent de Cath. Dans ce roman, on apprend autant du passé de Cath, que du présent. On ne devine pas son passé. On le vit aussi.. Je crois que c'est le New Adult le plus abouti, le plus structuré, le plus complet que j'ai dû lire depuis 3 ans.

En fait, je ne sais pas si j'arrive à vous expliquer vraiment à quel point j'ai adoré la façon dont l'histoire nous est raconté. C'est simplement beau. Il ne s'agit pas que d'une romance. Il est question de seconde chance, de pardon, je prise de risque. Brett, le personnage masculin n'est pas là comme le sauveur, comme on a l'habitude de voir dans les romances. Non, ici j'ai trouvé que c'était Cath qui se sauvait elle-même. Elle a beaucoup hésité, et j'ai adoré le fait que Brett la laisse venir à elle. qu'il ne la pousse pas à bout. Et tout les rapports entre parents, enfants, frères et sœurs.. Mère fille, le pardon, les explications, les moments de remise en question..

Pour conclure je dirais que ce n'est pas un coup de cœur dans le sens : j'ai rie, j'ai sourie, j'ai pleuré, je suis tombée amoureuse de Brett.. Mais plutôt un coup de cœur pour l'histoire de Cath, pour les questions que l'auteure m'a fait me poser durant ma lecture.. pour l'espoir et le rêve que j'ai ressenti en me donnant envie d'être à la place de Cath.
Quand je termine un New Adult, ou même un roman quel qu'il soit, je cherche juste à tomber amoureuse du mec. C'est lui pour moi qui est le personnage principal.. La fille en général, est juste là pour faire ressortir la personnalité du perso masculin.. Mais ici, c'est Cath et sa fille qui sont les personnages principaux. Elles ont littéralement soufflé le beau rôle à Brett (même si, quand-même, je vous rassure, je suis bien tombée amoureuse de Brett, qui est juste parfait, jusqu'à la dernière page.)
http://lafouinotheque.blogspot.fr/2018/01/une-lueur-despoir-k-tucker.html
Une vie de 5 minutes Une vie de 5 minutes
Emma Scott   
On peut dire qu'Emma Scott sait comment tenir ses lecteurs en haleine! Que d'émotions! Quelles montagnes russes que cette lecture! Waouw.
Difficile de parler de l'histoire sans spoiler, je vais donc faire court et simple: l'histoire d'amour entre Thea et Jim est tout simplement magnifique, elle vous prend aux tripes pour ne plus vous lâcher. Prévoyez donc du temps libre quand vous vous lancerez dans ce livre.

Les personnages, l'histoire d'amour impossible, l'originalité... Une fois de plus, Emma Scott m'a totalement embarquée dans son univers.
La prochaine romance risque de me paraître bien fade à côté.
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode