Livres
559 004
Membres
607 581

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de CharlieBe04 : Mes envies

Fairyland Fairyland
Alysia Abbott   
Ce livre est magnifique.
J'ai beaucoup aimé la manière de raconter d'Alysia Abbott, cette poésie et cette univers particulier qu'elle décrit.
J'ai apprécié qu'elle ne cache pas ses sentiments d’exaspération. Car oui soutenir un proche dans sa maladie, ce n'est pas juste sourire et lui tenir la main. C'est extrêmement difficile, encore plus quand on est seul et aussi jeune.
J'ai apprécié qu'elle reprenne toute sa vie et celle de son père, ça permet de ne pas voir que "la personne malade" dans ce livre.
L'ouvrage nous plonge dans les années 70/80 en Amérique, un tableau dans lequel j'ai aimé me retrouver et que j'ai apprécié de découvrir. On y découvre la liberté d'expression, la liberté sexuelle mais aussi les réfractaires à l'ouverture au monde et l'arrivée du virus du sida...
Un livre magnifique que je conseille vraiment.
Barbie Barbie
Frédéric Beigbeder   
Véhicule de puissants fantasmes collectifs, Barbie approche aujourd'hui de la quarantaine, et pour célébrer la gloire de la poupée la plus vendue dans le monde, de nombreux livres lui sont consacrés. Celui-ci est écrit par un véritable amoureux de Barbie - trop frustré dans sa jeunesse de ne pas..
L'Impératrice de la soie, tome 1 : Le toit du monde L'Impératrice de la soie, tome 1 : Le toit du monde
José Frèches   
Un avis mitigé pour moi (j'ai lu les 3 tomes)

L'histoire est intéressante mais l'auteur nous perd souvent dans trop de détails avec les groupes religieux et donc donne un aspect complexe et un peu indigeste.

A de multiples reprises j'ai eu envie d'arrêter la trilogie car entre les mahayanistes, les zoroastriens les bouddhistes du petit et du grand véhicule, les nestoriens, les adeptes de Mani, du tantrisme...,et j'en passe sur le fil n'est pas simple et toutes ces religions embrouillent le lecteur. Ces aspects sont certes intéressants, mais on ne lis pas un livre spécialisé sur les religions asiatiques et leurs différents courants -

Au début il est également difficile de retenir tous les noms des personnages et leurs fonctions...

Nous suivons ainsi parallèlement les histoires de Poignard de la Loi et l'éléphant blanc du monastère de Peshawar, la mission de Cinq Défenses partant du monastère de Luoyang, Wuzhao, une concubine devenue impératrice à force de machinations immorales, Ramahe Sgampo au couvent de Samyé et d'Umara.

L'auteur maîtrise le sujet et nous fait voyager les descriptions des paysages, des villes, des vêtements nous transportent dans la Chine impériale.

Le style littéraire est excellent, assez fluide, il y a des passages poétiques. Je me suis vraiment attachée aux personnages qui sont pleins de sentiments et d'émotions.

Soie Soie
Alessandro Baricco   
Une véritable merveille, c'est un classique. C'est la première fois que je lis cette auteur je ne le regrette pas du tous. Alessandro Barico ne s'attarde pas du les détails il vient directement aux faits. Ceux qui donne une lecture facile et très fluide. On pourrait presque regretter qu'il ne fasse seulement une centaine de pages ...
Les Mandarins Les Mandarins
Simone De Beauvoir   
C'est le roman pour lequel Simone de Beauvoir a reçu le Prix Goncourt en 1954.

Il me semble qu'elle avait acheté un petit appartement avec le prix alors que jusque là, elle a toujours vécu en hotel. Une entrée dans le confort bourgeois.

par chantwal
Le Procès Le Procès
Franz Kafka   
L'un des romans les plus étranges et obscurs qui n'ai été donné de lire... et surtout absurde aussi. C'est justement tous ces ingrédients qui rendent le roman intéressant. Le "héros" accompagné du lecteur plonge de plus en plus au fil du récit dans l'absurde, l’obsession et l'oppression. Les paysages et les situations dépeintes confirment ces ambiances. C'est vraiment très étrange d'éprouver ce genre de sensations puisque en prenant du recul on se rend compte qu'il ne se passe pas grand chose. Même le passé de Joseph K. est très peu évoqué, on n'est vraiment dans l'instant présent. En résumé, le lecteur suit Joseph K. dans la bureaucratie judiciaire,dans sa vaine tentative de découvrir ce dont il est coupable. Je ne vous en dévoile pas trop... Je le conseille vivement à ceux qui veulent découvrir quelque chose de nouveau et qui veulent se pencher sur une œuvre qui porte à de nombreuses réflexions. Très étrange et absurde ce procès?!


par tomodachi
Le boys club Le boys club
Martine Delvaux   
Martine Delvaux a écrit ce livre pour pointer du doigt les boys club, elle parle notamment de Trump, d’agressions sexuels, du monde de l’architecture, le cinéma... ce qui est vraiment plaisant dans ce livre outre bien sûr son écriture c’est qu’elle fait beaucoup de références à des films, livres, d’articles ou encore d’affaires. Il m’a été très instructif je le recommande.
Le Magasin des suicides Le Magasin des suicides
Jean Teulé   
Le premier livre que je lis de Jean Teulé et je n'ai pas été déçu ! Une imagination débordante pour avoir écrit ce genre de livre. C'est drôle, cynique, émouvant, choquant, surprenant... L'auteur nous mène par la main jusqu'aux dernières lignes pour nous la lâcher d'une bien étrange manière.
L'Egoïste romantique L'Egoïste romantique
Frédéric Beigbeder   
Franchement, sans intérêt ce livre pour moi. J'ai pas accroché !

par anneju
La Bête à sa mère La Bête à sa mère
David Goudreault   
First, prends deux secondes pour regarder le nombre d'extraits qui ont été ajoutés à ce livre-là. C'est pas petit, hein ?

C'parce que c'est pas mêlant, la belle moitié des phrases de ce livre-là vaudraient la peine d'être citées. L'écriture est divinement bien réfléchie, on joue intelligemment avec les mots et les points de vue sociopolitiques. Oui, le narrateur est un connard de délinquant par conviction, mais il est de bonne compagnie. J'l'aime ben. Il feel tellement réel que, par moments, j'oubliais que je lisais de la fiction.

Tant soit peu que vous soyez un sale dans l'âme, ça saura vous faire rire de connivence. Tant soit peu que vous ayez une noblesse d'esprit, ça saura vous faire pitié. Une porte insoupçonnée à l'empathie criminelle, peut-être ?

par PlzAllow

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode