Livres
564 761
Membres
617 442

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Chloe3527 : Mes envies

Colocs & sex friends Colocs & sex friends
Jeanne Pears   
C'est un bon livre dans l'ensemble mais un peu trop long avec beaucoup de passages inutiles notamment vers la fin ... dommage car le début était un plaisir à lire !
Love & Lies On Campus, Part 1 Love & Lies On Campus, Part 1
Emma M. Green   
Je n'ai pas trop aimé cette histoire. Je trouve que la relation entre Arlo et Billie avance trop vite.[spoiler] Ils s'embrasse, couchent ensemble (alors que c'est la 1er fois de Tillie) alors qu'ils se sont parlé en tout 5 fois.
Je comprends les sentiments de Billie car elle aimait Arlo depuis longtemps, mais Arlo a été attiré par Billie juste récemment quand elle est arrivé à la fac. bref leur relation a trop vite évolué, j'avais l'impression que c'était simplement physique. [/spoiler]
c'est dommage, car j'ai adoré les personnages séparément, j'ai beaucoup aimé la relation amicale entre Colleen et Arlo, et le passé des deux. Le livre avait du potentiel mais la romance a tout gâché pour moi. Je n'ai pas pu apprécié le livre à cause de cela.
Puis on en parle de Colleen ? [spoiler]Elle sait que sa souler aime son meilleur ami mais l'embrasse quand même devant elle. Cool la soeur ...[/spoiler]

par zyilmaz
Love & Lies On Campus, Part 2 Love & Lies On Campus, Part 2
Emma M. Green   
Un deuxieme tome tout aussi captivant. Je suis juste déçue car j'ai attendu la sortie des deux tomes (en pensant qu'il n'y en avait que deux) pour pouvoir débuter l'histoire et voila que je me heurte a cette fin!!!! Je suis impatiente de connaitre la suite et le fin mot de toute cette affaire.

par Sandryn
Love & Lies On Campus, Part 3 Love & Lies On Campus, Part 3
Emma M. Green   
http://www.gamesofbooks.com/2020/07/15/love-lies-on-campus-part-3-emma-green/

J’attendais avec grande impatience de pouvoir découvrir le final de cette histoire qui m’a tenue en haleine pendant les deux premières parties ! Dès que je l’ai reçu, je n’ai pas hésité avant de m’y plonger pour connaître enfin le dénouement.

Si la fin de la partie précédente laissait présager une issue tragique aux recherches pour retrouver Colleen, elle est ici rapidement confirmée avec la découverte de son corps.

Cette dernière partie va se concentrer sur l’enquête pour découvrir les circonstances de la mort de Colleen et surtout découvrir s’il s’agissait d’un accident, d’un suicide ou plus grave, d’un meurtre.

Je n’en dirai pas plus car clairement cela n’aurait aucun intérêt de vous spoiler la fin si comme moi vous avez beaucoup aimé le début de l’intrigue !

Un final à la hauteur de mes espérances. Les auteures ont vraiment bien ficelé leur histoire qui est prenante du début à la fin ! Cela me donne envie de découvrir d’autres romans de ce duo d’auteures et une chose est sûre, j’ai du choix vu qu’elles ont sorti de nombreux titres ! ♥
Le Coloc – Libre. Fascinant. Provocant. Le Coloc – Libre. Fascinant. Provocant.
Amy Hopper   
Il n'y aura pas de bronze pour ce livre. Pourtant, c'est très bien écrit, l'histoire n'est pas inintéressante, mais je n'ai pas réussi à comprendre totalement les difficultés d'Ethan, le pourquoi de son comportement, celui des autres colocataires non plus d'ailleurs. Ca a pas mal perturbé ma lecture, ce qui est dommage parce que, encore une fois, c'est bien écrit, et que l'histoire aurait pu être passionnante.

par cicrane
Campus Drivers, Tome 1 : Supermad Campus Drivers, Tome 1 : Supermad
C. S. Quill   
Je ne sais plus comment j'en suis venu à commencer ce livre, je voyais régulièrement les titres de CS Quill, mais je n'avais encore jamais tenté. J'ai commencé l'extrait... et vous savez comment c'est, on se retrouve jusqu'à pas d'heure à ne pas lâcher son livre et à rugir de frustration pour avoir la suite alors qu'on ne l'avait pas prévu. C'est exactement ce genre de bonne lecture.

Je ne suis pas vraiment la lectrice de new adult j'en prends à petite dose car on ne va pas se mentir j'ai beau avoir 25 ans *tousse*, ok 28 *tousse* bref peu importe, je ne me sens plus vraiment concernée par tous ces émois. Mais de temps en temps, j'essaye quand même, sur un malentendu ça peut marcher, et là ? Ça a marché, car il a une base qui me plait à tous les coups : une ambiance de camaraderie (mais vraiment entre mecs), l'humour (un peu potache oui, à peine) et des dialogues qui sonnent vrais.

L'histoire d'A est originale, elle a évolué de façon crédible et a su prendre le temps de développer un tas d'émotions. On est dans un friends-to-lovers avec un pitch assez simple : Lane ne veut pas d'attache et à du mal à laisser les autres entrer dans sa bulle, il aime sa solitude mais ça ne l'empêche pas d'avoir des potes. Ce n'est pas le genre de type qui accueillerait n'importe qui chez lui... On s'attache très vite à cette bande de potes.

Lane est touchant dans cet aspect non-chaland. Lois quant à elle va nous saouler au début, parce qu'elle n'a que son ex en-tête mais quand on est amoureux, notre fierté est parfois bien égratignée... on ne sait pas à quel point on peut tout tenter tellement on est désespéré. Alors sans qu'ils ne s'en rendent compte, au fil du temps ces deux parfaits inconnus apprennent à se connaitre et développent une belle amitié...

La fin n'est que frustration alors tout dépend quand on le commence, soit on enchaîne direct avec le T2, soit on prend son mal en patience en lisant les 7 premiers chapitres du tome suivant qui sera sur Donny.. et franchement, ça s'annonce top ! Je recommande cette série si vous avez un faible pour Elle Kennedy ou Vi Keeland.

par LLyza
Campus Drivers, Tome 2 : Book Boyfriend Campus Drivers, Tome 2 : Book Boyfriend
C. S. Quill   
Après avoir adoré le premier tome, c’est avec impatience et engouement que je me suis plongée dans ce second bouquin. On y retrouve Donovan ou « Donny », pour les membres de son fanclub, ainsi que Carrie. Lui, c’est le bourreau des cœurs par excellence, un vrai tombeur des demoiselles qu’il conduit dans sa Plymouth. Elle, c’est une étudiante plutôt casanière, soit à fond dans ses cours, soit le nez dans ses romances. Donovan pense qu’elle est experte en matière de relations amoureuses et lui demande (euh… non, la supplie^^) de le coacher. Et attention, non seulement Carrie va s’avérer être une prof intraitable, et contre toute attente, lui, un élève modèle (enfin… presque !). Et quel duo ! Ils m’ont beaucoup fait rire et m’ont beaucoup touchée. Les blagues de Donny sont tantôt douteuses, tantôt pourries, mais bon sang, qu’est-ce que j’ai ris ! Quant à Carrie, elle s’efforce de maintenir sa carapace face à ce Campus drivers plein d’humour, un peu égocentrique, certes, mais super « attachiant » et bienveillant. Et puis, boom, même les plus épaisses des carapaces peuvent se briser… Et oui !
Comme le premier tome, ce 2e de la série est très agréable à lire, je dirai même qu’il est divertissant. J’ai été absorbée par ma lecture, ayant l’impression d’être parmi la bande de Drivers, témoin des chamailleries entre Carrie et Donovan, des blagues de Lewis ou encore des pics entre Donovan et sa sœur. L’auteure a su créer des personnages très authentiques. On sent le perfectionnisme dans son travail d’écriture, on voit que la psychologie des persos a été mûrement réfléchie, et c’est un bonheur à la lecture.
Le bon dosage entre la romance, l’humour et les intrigues rendent ce roman très addictif, je peux d’ailleurs vous avouer que j’ai hâte de lire les aventures de Lewis dans le 3e tome. Après Lane pour qui j’ai eu un gros coup de cœur, Donovan que j’ai adoré détester, je suis pressée d’en savoir plus sur Lewis, même si ses blagues sont vraiment ouf (ou pas) ; ce qui EST UNE HONTE !

par Orly-1
Campus Drivers, Tome 3 : Crash Test Campus Drivers, Tome 3 : Crash Test
C. S. Quill   
C'est un très bon tome, mais peut-être un peu trop abracadabrant pour moi quand même... On s'éloigne un peu trop de l'univers original pour trouver un côté plus sombre qui n'avait pas forcément sa place pour moi dans cette trilogie (rien qui ne nous fat préfigurer un tel monde dans les tomes précédents, ça tombe un peu du ciel comme ça..)
Concernant les personnages, j'avais redouté qu'on se concentre sur Lewis et non Adam, et c'est malheureusement ce qui s'est passé. Alors certes, cela m'a permis de réaliser qu'il n'était pas aussi c*n que je le pensais, mais j'aurais quand même préféré qu'on s'intéresse à Adam qui le méritait. D'ailleurs je ne comprends pas pourquoi l'autrice n'a pas écrit 4 tome,s pour chacun des 4 Campus drivers, et pourquoi Adam a dû être "sacrifié"... Pourtant son profil atypique par rapport aux 3 autres en faisait un personnage vraiment intéressant, je suis déçue à ce niveau là. Concernant Amy, je n'ai pas tellement de chose à dire. Je me suis moins attachée à elle qu'aux autres filles - son caractère et style me corresponde beaucoup moins, et je n'ai pas forcément compris certaines de ses réactions/certains de ses propos. Toutefois, je trouve que c'est très bien pensé de la part de l'autrice: chacun peut ainsi s'identifier à un personnage différent, en fonction de son mode de vie, de son état d'esprit, de ses expériences etc. Après, pour conclure au niveau des personnages, je ne trouve pas que l'alchimie entre Lewis et Amy ait été extraordinaire, je ne suis vraiment pas convaincue.
Enfin concernant l'intrigue: elle manque un peu de réalisme à mon sens. On s'éloigne un peu trop de l'univers du campus, des études et des taxis pour se retrouver dans un monde sombre... Pas forcément ce que je cherchais en me lançant dans ce dernier tome, donc je suis déçue.
Mon avis sur le 3e tome n'est donc pas extrêmement positif, mais c'est que 'javais tellement adoré les deux premiers, que mes attentes étaient très hautes. Ca n'en reste pas moins une très bonne lecture, très divertissante, sans prise de tête,l'écriture de l'auteure est toujours aussi fluide, et encore une fois, ce n'est qu'une question de préférences/attentes: je ne saurai que vous incitez à conclure cette saga, elle le mérite!

par Melaaane
Break the rules Break the rules
Victoria Arabadzic   
Je viens de la terminer j’ai été tenue en haleine par l’histoire. C’est violent et sensuel. On ne s’ennuie pas. J’aimerai aussi une suite ou du moins en savoir un peu plus sur l’après, il y a une vraie fin mais ... je suis tombée amoureuse du personnage d’Alec ! Hayden Smith m’a moins fait d’effet que son second de clan. Super lecture encore avec de la mafia et des méchants.

par Julie1983
Bad Girl, Sexy Boy Bad Girl, Sexy Boy
Elizabeth O'Roark   
J’ai passé un très bon moment de lecture en compagnie de Olivia et Will. C’est le côté sportif qui m’a attirée de prime abord puisque Olivia est championne d’athlétisme et a intégré l’équipe féminine d'athlétisme de l’Université du Colorado. De l’autre côté, on suit Will, son coach qui va devoir gérer ce nouvel élément “perturbateur” mais ô combien prodigieux. En effet, Olivia arrive au sein de l’équipe avec de lourds bagages derrière elle et une mauvaise réputation, Will voit donc d’un très mauvais oeil cette nouvelle recrue qui bafoue selon lui toutes les valeurs sportives. Pour autant, Will devra apprendre à voir au-delà de la carapace d’Olivia pour comprendre qu’il se passe quelque chose de bien plus complexe à l’intérieur.

Si je m’attendais donc à une romance “sportive” je ne m’attendais pas à plonger dans une romance avec un cadre aussi agréable. En effet, on découvre rapidement que Will habite dans une ferme avec sa mère et qu’il possède des écuries. Il est également passionné par l’escalade donc le lecteur jongle entre balades dans les champs, les balades à cheval et les ascensions périlleuses dans les montagnes. Un cadre qui fait rêver je dois bien l’avouer et qui permet de s’évader et de prendre l’air comme il faut en cette période estivale !

D’autre part, quelque chose que j’ai vraiment adoré dans “Bad girl sexy boy”, c’est que la romance prend vraiment son temps, ce qui permet de voir l’évolution des sentiments des personnages en douceur. De plus, c’est une romance qui ne va pas être facile à s’installer pour plusieurs raisons : Will est le coach de Olivia d’une part, mais il est aussi en couple depuis un an avec une dénommée Jessica ! J’aime les romances compliquées, interdites, qui ne sont pas courues d’avance. C’est ce que nous offre assurément “Bad girl sexy boy”.

L’autre particularité c’est cette “inversion des rôles”. Si l’on a souvent l’habitude que ce soit le mauvais garçon et la fille sage dans les romances, Elizabeth O’Roark nous propose ici l’inverse avec un personnage féminin un brin vulgaire, qui traîne une sale réputation derrière elle et un personnage masculin absolument adorable, bon sous tous rapports, le gendre idéal, loin des bad boys qui fleurissent dans les rayons des romances habituelles.

Malgré tout ce n’est pas un coup de coeur puisque j’ai trouvé que les évènements à la fin s'enchaînaient de façon assez rapide mais cela reste assurément une romance agréable et une belle découverte que je recommande en cette période estivale ! Je remercie chaleureusement Netgalley et la maison d'édition pour l'envoi de ce roman.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode