Livres
565 018
Membres
617 870

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Cindy54385 : Mes envies

Si proche si loin Si proche si loin
Nina George   
Nina George est une romancière allemande à succès, souvent présentée comme l'Anna Gavalda d'outre-Rhin. Elle est l'auteure de 26 romans. Henri Skinner se retrouve dans le coma après avoir sauvé une petite fille de la noyade : il est fauché par une voiture au moment où il dépose l'enfant sur la terre ferme, et s'apprête à reprendre son chemin pour retrouver son fils. Sam, treize ans, enfant surdoué et synesthète, n'a jamais connu son père. Il le rencontre pour la première fois sur son lit d'hôpital, suspendu entre la vie et la mort, dans le monde des rêves, si près et si loin de lui. Alors il laisse libre cours à son imagination, et rêve lui aussi de la personne qu'aurait pu être son père. Au chevet d'Henri la valse des médecins et des infirmières n'est interrompue que par la venue de Sam. Et puis il y a Mrs Tomlin. Elle aussi lui rend visite tous les jours. Henri était l'amour de sa vie. Il y a de cela deux ans. Et puis plus rien. Et voilà qu'il refait irruption dans sa vie. À force de veiller un vivant, leurs pensées vagabondent, délicieusement portées par la plume délicate de Nina George qui signe là une belle polyphonie intérieure.

par Ericdu75
Instants - Recueil Instants - Recueil
Bruno Combes   
Ce petit roman est un recueil d'extraits de plusieurs tomes de l'auteur (seulement si tu en as envie, la part des anges, parce que c'était toi....)
Les extraits sont regroupés en 5 thèmes :instants d'amour,instants présents, instants d’espoir,instants de vie. Pas besoin de connaître les romans de l'auteur pour appréciés les brefs passages du recueil.
Ce livre peut se lire très rapidement ( quelques minutes) mais il est plus agréable de lire en plusieurs coups, pour mieux profiter du ressentis des passages qui peuvent nous toucher.

par tyranie
Temps mort Temps mort
Harlan Coben   
J'adore j'adore! Merci à ma soeur qui m'a fait découvrir cette série de livre . Myron Bolitar est charmant, drôle, perspicace ...sauf dans sa vie amoureuse! Non mais franchement qu'est ce que c'est que cette Jessica!!!
Ce tome là est plus sombre, et je me suis même fendu d'une petite larme et si vous voulez savoir pourquoi, précipitez-vous sur le livre!

par subzero
L'Illusion L'Illusion
Maxime Chattam   
L'auteur est classé en diamant ( groupe) mais concernant ce titre il devrait être dans " j'ai lu aussi " . pourquoi?
Et bien je dirai : désillusion !
Grosse déception, en effet . J'ai terminé ce livre par respect pour cet auteur qui fait parti de mes chouchous. 5 jours sur un Chattam , déjà mauvais signe et cet après midi j'ai bouclé les cent dernières pages pour m'en débarrasser et passer à autre chose.
Je me suis ennuyée , j'ai failli lire en diagonale, voir arrêter tellement plus de la moitié du livre est lente . C'est un livre d'atmosphère qui ne m'a pas captivée . J'ai aimé le dernier quart du livre mais c'était trop tard pour changer mon sentiment sur l'ensemble de cette histoire.
Le Signal Le Signal
Maxime Chattam   
Le Signal, ou comment aller d’une déception à l’autre... Déjà, posons les faits : j’adore Maxime Chattam, j’ai quasiment lu tout ce qu’il a écrit, donc forcément j’ai une attente forte avec ses livres. Ce qui explique probablement ma très forte déception.

Le livre est certes bien écrit, mais beaucoup de choses me dérangent. Et la plus importante est celle-ci : je n’avais pas envie de lire un livre de Stephen King. Car oui, même si c’est bien écrit (je persiste), je n’y ai vu qu’un mélange de différents livres de Stephen King avec des références à d’autres œuvres (la plus évidente : l’asile d’Arkham, mais j’ai aussi repensé à un ou deux épisodes de supernatural, même si pour le coup ça n’était peut-être pas volontaire).

L’autre problème pour moi a été le manque d’attachement aux personnages. Pourtant ça aurait dû marcher, d’autant que j’ai une fille du même âge que la fille de l’héroïne. Mais non, flop total. Je n’ai pas tremblé une fois pour les personnages malgré les épreuves terribles qu’ils ont traversées. Les seuls émotions pour ma part ont été « beurk » face à la description de certains cadavres, et l’attente d’arriver au bout parce que j’espérais tout de même finir par être touchée. Loupé. Je suis arrivée aux dernières pages en me disant que j’étais heureuse d’être arrivée enfin au bout.

Vraiment dommage pour moi. Ça n’était pas du tout ce que j’attendais et espérais. Je suis très déçue, même si je reconnais que c’est sûrement dû à mes attentes quant au nom de Chattam.
Que ta volonté soit faite Que ta volonté soit faite
Maxime Chattam   
Vous connaissiez Maxime Chattam, auteur de thrillers et de young adult, ce 20ème opus nous le fait découvrir dans un tout autre genre.
“Que ta volonté soit faite” est totalement différents, par sa présentation d’abord, une couverture simple avec une superbe jaquette mais aussi par le ton de l’histoire. 
Ce roman nous emmène dans le passé à travers l'Amérique profonde mais nous fait aussi découvrir ce qu’il peut y avoir de plus noir dans l’être humain.

Si vous êtes fan de l’auteur, vous risquez d’être surpris et de passer par différents stades, d’abord désarçonné par l’ambiance, l’écriture et le ton, totalement différents. Ensuite, attendez vous à être captivé par l’histoire et vous passerez vite au stade fasciné, au point d’oublier tout ce qui vous entoure et de ne plus pouvoir vous détacher de votre lecture. Et pour finir, vous allez être complètement subjugué par ce final inattendu.

Mais même si le style change, une chose reste immuable dans les romans de Maxime Chattam, quand on le lit, on a l’impression de vivre l’histoire, on visualise parfaitement Carson Mills, ses habitants, son atmosphère mais on arrive aussi à imaginer les sons, tels que le bruit des coups ou je pense plus spécialement au bruit de la masse au début du roman. J’en ai encore la chaire de poule rien qu’en m’en souvenant.

“Que ta volonté soit faite” est un véritable roman noir américain, comme Stephen King peut en écrire. Ce n’est aucunement une critique ou une comparaison mais bien, un compliment. Avec ce roman, 
Maxime Chattam nous démontre qu’il peut quitter ses styles de prédilection et nous surprendre, très agréablement.

Il ne vous reste plus qu’une chose à faire, courir chez votre libraire, tourner cette superbe couverture et plonger dans l’Amérique profonde.


Le Sang du temps Le Sang du temps
Maxime Chattam   
Je ne suis pas vraiment d'accord avec les commentaires précédents!
Il est vrai que cette histoire est loin de sa trilogie du mal, mais à nouveau Chattam nous éblouit par son style ses décors toujours bien plantés, ses personnages attachants et tellement différents.
On fait le va et vient entre deux mondes, deux univers nous guidant sur une piste puis une autre, j'étais happée par ces deux histoires qui nous amènent peu a peu à la vérité!!
Un style diffèrent certes mais un tes bon Chattam tout de même!!
A lire juste pour comparer!! ;-)

par rachl
L'Appel du néant L'Appel du néant
Maxime Chattam   
Génial! Et j'ai même envie de dire enfin! Après le coma des mortels et que ta vonlonté soit faite, j'avais peur que Chattam ne revienne plus à ce qu'il sait faire de mieux un bon thriller. J'ai adoré retrouver Ludivine et son équipe. On entre tout de suite dans le vif du sujet et on n'a pas envie de le lâcher. Même moi qui ne lit jamais les remerciements etc, j'ai lu la post-face car je ne voulais pas le fermer et j'en ai appris un peu sur le vécu de ce livre.
ça faisait longtemps qu'un livre ne m'avait pas donné l'envie de sécher le boulot pour le finir au chaud avec une bonne tasse de thé.

par Dariouche
La Patience du diable La Patience du diable
Maxime Chattam   
Maxime Chattam a beau être un excellent auteur, je détesterais le croiser dans une ruelle sombre!

J'ai adoré retrouver Ludivine et Segnon même si je trouve que La Patience du Diable n'est pas à la hauteur de La Conjuration Primitive. Ce livre reste cependant un excellent triller très gore et très visuel.

J'espère que nous retrouveront Ludivine et Segnon dans un prochain tome.

par Suzette02
Autre-Monde, Tome 0 : Ambre Autre-Monde, Tome 0 : Ambre
Maxime Chattam   
Dérogeant à ma fameuse règle "Tu ne liras pas Autre monde avant tous les thrillers de Maxime Chattam" pour la bonne cause, je me suis donc lancée dans Ambre. Un personnage que je ne connais pas encore mais qui fait apparemment parti du trio gagnant de la saga. Je n'avais aucun à priori sur la saga, aucune attente particulière, juste l'envie de découvrir un auteur que j'adore dans un genre très différent de celui que j'ai l'habitude de lire.

Force est de constater que, si le format ne me convient pas forcément par sa petite longueur, j'ai quand même passé un bon moment de lecture.
L'auteur nous fait découvrir Ambre, une jeune fille qui préfère s'enfermer dans un livre pour voyager plutôt que d'affronter sa vie. Alors qu'une autre fille de l'école disparaît mystérieusement, elle s'intéresse à ce qui a pu se passer. Son imagination galopante lui fait envisager qu'un monstre surnaturel rode dans la ville. Mais, est ce vraiment seulement son imagination ?

La réponse à cette question se situe dans le petit mot de l'auteur à la toute fin du roman. Et c'est d'ailleurs ces quelques pages qui me font dire que cette lecture est importante. Peu importe finalement qu'on lise Autre monde ensuite, parce que ce prequel montre une réalité bien souvent ignorée volontairement sur la vie et l'avenir des enfants pauvres. La violence, la pauvreté, la déscolarisation... Ce sont des enjeux toujours actuels. Ce qui est formidable avec ce roman c'est que je l'ai lu comme une fiction, qui pourrait ou non introduire une dose de fantastique. Et seulement à la fin, en lisant les mots de Maxime Chattam adressé à ses lecteurs, j'ai remis toute ma lecture en perspective. L'auteur n'a pas offert n'importe quel texte à l'Unicef, c'est un texte symbolique et je trouve le geste très beau.

Pour ce qui est de Ambre, je me suis attachée à elle dès les premières pages. Elle vit dans un mobilhome, avec un beau père qui frappe sa mère et qui est alcoolique. Si elle n'a pas peur de dire ce qu'elle pense, elle veut aussi protéger sa mère. C'est loin d'être facile pour cette jeune fille de vivre dans sa réalité. Elle n'est pas libre de dire ce qu'elle veut. Elle doit rester silencieuse. A l'école elle est très solitaire. Du coup, les livres sont sa seule porte de sortie vers le rêve. Elle manque un peu de confiance en elle, mais quoi de plus normal quand les adultes ne la prenne pas au sérieux, ni même en considération. Son histoire est très sombre et son destin semble inéluctable. Je dois avouer que maintenant que je la connais, je suis impatiente de lire la suite de la saga pour savoir quelles aventures elle va vivre et si son destin est aussi sombre qu'il le paraît.

Si je découvre Maxime Chattam dans un autre genre, son style est toujours le même et je l'adore. Je crois que vous avez l'habitude que je le dise, non ? C'est un style travaillé, plein de descriptions qui permettent de s'immerger totalement dans l'univers en question.

En bref, comme je le disais plus haut, c'est clairement trop court à mes yeux, mais c'est un livre important, que je prendrais plaisir à relire et qui fait réfléchir sur le monde. Je suis impatiente de débuter la saga Autre Monde !

>> http://meliegrey.blogspot.com/2018/06/autre-monde-tome-0-ambre-de-maxime.html

par MelieGrey

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode