Livres
553 832
Membres
598 347

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Crapette : Liste d'Or

Ouvrir les yeux Ouvrir les yeux
Marc Gardner   
Je me souviens avoir découvert ce livre lors de la Y/con en octobre dernier et depuis je n'avais pas eut l'occasion de le lire.... maintenant que je l'ai fait, je me dit « mais pourquoi pas avant ?? »

J'ai adoré ce livre qui se passe pour une bonne partie en un mélange de relation épistolaire entre P et F et les pensées de Paul, on alterne donc entre les deux. Le rythme est vraiment bon, à aucun moment je me suis lassée, bien au contraire même. J'avais hâte de connaître la suite, de savoir comment allait évoluer les échanges, qu'allaient-ils se dire, qu'allait encore inventé F et comment allait évoluer leur relation.

Paul est bien courageux car il a décidé de reprendre ses études pour devenir instituteur, il cumule donc les études, son stage en école et un travail à temps partiel pour avoir un peu d'argent supplémentaire.
J'ai beaucoup apprécié de suivre sa vie avec laquelle il jongle, de sa classe de CE2 à son job d'homme d'entretien, elle est bien chargée. Entre petits déboires avec ses élèves, graves problèmes avec la directrice de l'école, sa famille chapeauté par son irascible père et sa vie privée qui prend un tournant ; Paul voit sa vie devenir bien mouvementée alors qu'il pensait justement l'avoir mise entre parenthèses en quittant Paris.
Malgré tout j'ai trouvé qu'il s'enfermait dans ses habitudes. En effet, lorsqu'il rencontre F, il s'imagine plein de choses sans se poser trop de questions, en restant dans son schéma type qu'il avait mené jusqu'alors. Saura-t-il ouvrir les yeux et s'offrir la vie qu'il souhaite ?

Quand à F.... je vous laisse découvrir ce personnage incroyable qui a su captiver l'attention de Paul, qui s'amuse avec les snorky, les castor juniors, qui flirte... une belle surprise pour moi ce personnage. Il va à l'encontre de ceux que l'on croise habituellement dans les livres et c'est inattendue mais appréciable.

Voici donc un livre que je recommande vivement, une fois commencé, je n'ai pu m’empêcher de le lire, il m'a happé et emmené avec lui et c'est tout ce que je demande à mes lectures. Je recommande donc vivement.

par mman
Après l'effort Après l'effort
Abigail Roux    Madeleine Urban   
J'ai adoré cette histoire et pourtant le sport n'est pas ma tasse de thé, et il y a beaucoup de termes que je n'ai pas compris mais franchement j'ai tellement apprécié les personnages et l'histoire que cela avait peu d'importance. C'est simplement une histoire d'amour, il n'y a pas d'action proprement dite, pas de rebondissements improbables, pas de suspense en fait c'est juste l'histoire de deux personnes qui se sont connus adolescents mais qui ne se sont jamais fréquentés, et qui bien des années plus tard vont être amenés à travailler ensemble et vont tomber amoureux. C'est une trame sans originalité mais l'histoire est tellement bien construite avec des passages amusants, tendres et sexys que vous plongez et vous vous laissez entrainer.

Dix années après avoir passé leurs diplômes, Jake et Brandon reviennent enseigner dans leur ancienne école, l'un comme professeur d'éducation physique et l'autre comme professeur de science. Ils sont opposés à tout point de vue : Jake est l'ancienne star de la l'école, beau, sportif et ami avec tout le monde et Brandon plutôt du style « premier de la classe » qui a souvent servi de tête de turc. Ils ne se sont jamais vraiment fréquentés juste côtoyés et c'est la même chose aujourd'hui mais suite à certaines circonstances Brandon va être amené à prendre le poste d'entraineur adjoint en plus de sa matière. Ils vont apprendre à ce connaitre et devenir amis malgré leurs différences et finir par tomber amoureux.

Ce qui m'a beaucoup plu dans cette histoire c'est la simplicité de la relation, pas de complications extérieures, leur entourage accepte le fait qu'ils soient ensemble avec beaucoup de simplicité, pas d'introspection ni de l'un ni de l'autre sur son orientation sexuelle. Tout sonne juste, l'auteur a fait le choix dès le début du récit de leur faire assumer pleinement leur homosexualité, le problème entre eux ne se pose pas de savoir pourquoi ils aiment un autre homme mais simplement comme beaucoup de couples d'aujourd'hui si c'est une simple attirance sexuelle ou un sentiment plus profond.

Les deux héros sont très attachants, Jake est un gros nounours qui ne sait pas communiquer et a plus l'habitude d'agir que de discuter, Brandon quant à lui est plus doux, plus secret et il a tendance à se dévaloriser. J'ai également apprécié tous les moments qu'ils passent ensemble, cette camaraderie avec les autres entraineurs, la chef pompon girl qui poursuit Jake de ses assiduités et puis les scènes sensuelles jamais gratuites mais torrides.

En fait mon seul vrai bémol vient de la conclusion qui tombe brutalement comme un cheveu sur la soupe, j'aurais aimé que l'auteur nous donne un aperçu des réactions de l'école devant leur couple.

par samba
Dark Skies Dark Skies
F. V. Estyer   
Eh bien, eh bien, je me posais désespérément la question de ce que j'allais pouvoir dire sur ce roman tant... je n'avais rien à redire. Je l'ai trouvé parfait, succulent même !

Habituellement, j'ai un peu de mal avec l'écriture de l'auteur, enfin surtout la mise en forme du texte, je trouve les pavés décourageants à lire et mon cerveau a tendance à anticiper les phrases, du coup je lis souvent les gros paragraphes en diagonale ce qui m'empêche par défaut de plonger totalement dans l'histoire. Mais cette fois, c'était magnifiquement bien réparti, entre descriptions, pensées, dialogues, messages ; tout espaçait le texte et le rendait juste parfait à lire. Je n'ai rien à redire !

L'histoire est un conte de fées BDSM... je crois que je n'ai pas d'autres de mots pour le décrire, car il faut avoué que... ce n'est pas tous les jours que ce genre de chose arrive, on sent le léger fantasme prenant le pas sur la réalité du texte, mais j'ai adoré et qu'est-ce que je me suis fait plaisir ! Tout est merveilleusement bien amené ! Toujours rien à redire !

C'est surement dans les premiers chapitres que j'ai vu comment j'allais construire mon avis. En effet, je n'ai rien à redire, mais il manque un petit quelque chose je ne peux pas ajouter ce bouquin dans mon estrade des "diamands" et je pense que cela est lié au personnage de Connor qui du coup... eh bien, je suis presque en train de me demander si un spin-off ne devrait pas lui être consacré, car concrètement... qu'est-ce qui l'a poussé à faire tout ça ? C'est quand même un sacré plan qui a été mis en place, alors beaucoup trop de questions ont fusé dans mon esprit pour que je trouve l'histoire parfaite. [spoiler]j'ai immédiatement que j'ai compris que c'était LUI, car il n'y a pas beaucoup de personnages avec des noms qu'on croise qui pourrait avoir cette importance[/spoiler]

La romance est subliment bien amené surtout que nous ne sommes que du point de vue de Matthew alors forcement, on voit ce qu'il voit et on plonge avec lui. Sur ce point, j'ai vraiment beaucoup apprécié la façon dont ça s'est construit et dont ça s'est concrétisé ! Bon par contre, Bianca... honnêtement qu'elle soit là ou pas ne marque pas grand-chose, Matt aurait très bien pu dire simplement qu'il avait l'habitude de coucher avec des femmes pour refouler son homosexualité plutôt que de se dire "j'ai une fiancée", car même en répétant qu'il l'aimait, dès le début j'avais vraiment beaucoup de mal à voir ses sentiments, ça me troublait... je m'attendais un peu à le voir aimé plus un autre simplement, mais pour le coup je n'ai même pas vu son amour pour elle.

Et la fin de l'épilogue ne m'a pas vraiment choqué, je ne comprends pas les commentaires disant que c'est "malsain". [spoiler]Beaucoup de couples gays sans appartenir au BDSM aiment jouer avec d'autres couples ensembles, cela n'entache pas leur amour vu qu'ils profitent ensemble et c'est encore plus courant dans le monde du BDSM, beaucoup aime avoir des "soirée" où ils partagent et aiment voir leur partenaire se concentrer malgré tout sur lui[/spoiler] Dans le cas de ce couple, le contraire d'ailleurs m'aurait étonné et je n'aurai pas pu m'empêche de me dire qu'il y aurait eu une insatisfaction.

Il y un dernier point que je me demande aussi du coup, mais cela est totalement lié à Connor du coup... J'ai vu tellement de commentaires disant que Matt a été manipulé, mais... bon, c'est un peu brusque comme acceptation de sa sexualité, cela n'empêche pas que le couple formé n'a rien à voir avec la mise en scène. Plutôt que manipulé, il a juste été un peu poussé, mais il avait toujours le choix... [spoiler]Et du coup je me demande encore plus ce que Connor va devenir, il faudrait vraiment un spin-off pour lui ! Il le mérite, il le droit de ce trouver son soumis rien qu'à lui qu'il pourra chérir aussi[/spoiler]

En bref, un beau conte de fée BDSM que je n'hésiterai pas à relire encore et encore avec perversion ! :)

par Renhika
With Love, Tome 1 : Vadim With Love, Tome 1 : Vadim
Marie H-J.   
Wahou, décidément plus je lis cette auteure, plus j'aime. Ici encore on fait la connaissance de personnages profondément humains, attachants, gentils. Je m'étais fait une idée de Vadim à partir du résumé, je pensais qu'il allait être sombre, ténébreux, le cliché russe par excellence. Oh mon dieu que je me suis trompée, pourtant j'aurai du savoir avec Marie !!!! Non mais quelle erreur, Vadim est tout sauf ça, un vrai coup de coeur. Un vrai coup de coeur aussi pour Adam, et pour une fois aucun des 2 n'a ma préférence, je les aime tous les deux et je suis tellement "déçue" de les quitter... Pas pour longtemps car je me précipite de suite sur le tome 2.
Vous l'aurez compris, je n'ai qu'un seul conseil: foncez !!!!

par cicrane
With Love, Tome 4 : Jérémy With Love, Tome 4 : Jérémy
Marie H-J.   
Nous retrouvons la série WITH LOVE de Marie HJ, on pourrait croire que pour ce dernier tome le rythme de l'auteur se serait essoufflé absolument pas !
Marie, nous entraîne à la découverte de Jérémy que nous avions croisé dans les tomes précédents, souvenez vous Jérémy l'ex de Zach! Bref notre Jérémy pompier de son état,revient d'un séjour aux états unis. Lorsqu'il retrouve son environnement celui ci a bien changé, déjà Zach vit un amour intense avec Maxim et a tourné la page Jérémy! Ce dernier reste sur son histoire inachevé avec le beau tatoué et se torture l'esprit et le coeur quoiqu'une rencontre va bouleverser ses sentiments qu'il croyait acquis à un autre..... Je n'en dirais pas plus à vous de découvrir ...
Dans ce dernier tome qui apparemment n'est pas l'ultime pour notre plus grand plaisir Marie, nous embarque dans une valse de sentiments, de découvertes encore une fois avec la délicatesse de son écriture, de ses phrases qui vous transportent le coeur auprès de Jérémy et Elijah. Une histoire tout en douceur avec deux cœurs purs ou l'on de part ses mots une alchimie incroyable! je vous laisse faire connaissance de Jérémy et Elijah, j'espère que comme moi, ils deviendront comme le reste de la bande, une très belle rencontre !!
With Love, Tome 3 : Zachary With Love, Tome 3 : Zachary
Marie H-J.   
la série qui me fait lire et adorer le MM!!!

je n'ai aucune passion pour le MM sauf pour deux auteurs: tentation et la série With love de Marie HJ que j'ai dévorée et absolument adorée du début à la fin. Coup de fou rire dans Vadim, de tendresse dans Joachim et d'absolue sexytude et émotion pour Zach. C'est clairement mon préféré alors que j'ai dévoré les deux premiers car il parvient à mélanger érotisme torride et émotion réelle avec comme toujours cette justesse de chaque mot qui caractérise cette auteure. On s'y croirait tellement tout sonne juste.
A quand la suite avec sheryl???

par jyloga
With Love, Tome 2 : Joachim With Love, Tome 2 : Joachim
Marie H-J.   
« Mieux vaut souffrir d'avoir aimé que de souffrir de n'avoir jamais aimé »
Proverbe anglais

Joachim, fleuriste trentenaire, gay assumé à 200%, est au comble du bonheur. Il vit avec l’amour de sa vie et ses amis sont plus formidables les uns que les autres. Pussy sa chatte et Vodka son chien en garde alternée lui donnent la tendresse dont il a besoin. Il s’épanouit dans la boutique de fleurs où il travaille et croque la vie à pleine dent.

Milo, tout juste divorcé et père d’une petite Zoé, est au plus bas. Après un mariage gâché, un déménagement et la vente de son épicerie fine, il se retrouve à la tête du commerce que sa mère lui lègue. Nouvelle vie, nouveau départ !

C’est ainsi que Crevette, alias Joachim, rencontre Saucisson, plus connu sous le nom de Milo. Et une rencontre plus qu’explosive. Rien ne va entre ces deux-là. Ils s’insupportent au plus haut point.
D’un côté il y a Crevette qui rêvait de racheter cette boutique et mauvaise surprise le voilà employé d’un mec qui n’y connait rien et qui est aussi aimable qu’une porte de prison.
De l’autre côté il y a Saucisson qui n’arrive pas à avancer depuis sa douloureuse séparation. Et en plus il doit travailler en binôme avec cette Crevette qui lui fait mal aux yeux avec ses t-shirts rainbow.

La vie ne nous épargne pas. Un jour tout va bien, et le lendemain notre monde s’écroule. Joachim peut en témoigner. Comment se relever quand plus rien ne compte, quand la vie n’a plus d’intérêt ?

Comme dirait Albert Cohen : « Le malheur est le père du bonheur de demain ».

Marie HJ auteur m’a de nouveau envoûté. Ce tome 2 est tellement addictif que je l’ai lu en une nuit !

Le monde de Jo et de Milo m’a profondément touché. Je me ferais bien greffer une paire de grelots pour être aimée par Jo et Milo.

Une nouvelle fois Marie fait tomber les masques. On découvre ce qu’est l’amitié et l’amour véritable. Homme, femme, peu importe du moment qu’on soit heureux et nous-même.

On pleure autant qu’on rit dans ce tome. J’adore cet humour totalement décalé.

Je suis plus que fan de cette série. Je me languis d’avance de lire le prochain tome.

Merci Marie pour ce message de tolérance, d’ouverture d’esprit, de paix ♥

#Olivia
Antonin Antonin
Samuel Champagne   
Mais que d'émotions! Ce roman m'a touchée, bouleversée au point d'en avoir les larmes aux yeux, et ce, à plusieurs reprises au cours de ma lecture. En peu de temps, l'auteur est venu me captiver et je me suis immédiatement attachée à notre protagoniste. Ses pensées, sa vision, son passé... tant d'éléments qui ont touché le cœur de la mère en moi, mais également l'adolescente que je fus autrefois.

L'écriture de Samuel Champagne est fluide et il sait choisir ses mots avec soin pour nous faire adhérer à son récit et nous faire ressentir les émotions d'Antonin. Nous pouvons ressentir toutes ses incertitudes, mais également ses moments de désespoir et de détresse. J'ai bien aimé les passages où l'auteur nous fait découvrir les pensées de Charles et William. Cela nous permet d'avoir une vision un peu plus globale et extérieure sur ce que ressent notre protagoniste. Également, les liens avec l'art sont intéressants et rendent le récit plus riche en émotions.

Et puis survient un événement tragique dans la vie d'Antonin. À partir de ce moment-là, j'ai senti une coupure dans le récit. Alors qu'auparavant, le récit m'avait émue, j'ai eu l'impression que la toile de fond changeait. L'auteur nous amène dans un environnement qui manque quelque peu de réalisme. Personnellement, tout devient trop facile et sans nécessairement avoir décroché du récit, mon intérêt a quelque peu diminué.

N'empêche qu'au final, je suis énormément reconnaissante d'avoir eu la chance de pouvoir lire ce récit et de découvrir la plume de Samuel Champagne. Une écriture fluide et émouvante. Je suis passée très près du coup de cœur!

http://alapagedesuzie.blogspot.com

par alapage
James James
Samuel Champagne   
Un personnage qui m’a moins marqué, mais j’ai apprécié l’histoire malgré tout. J’aimais suivre l'évolution de James qui apprenait à vivre avec l’idée d’être bisexuel. Samuel Champagne renferme toujours une belle morale dans ses histoires.

par Enrika
Before the end, Tome 1 Before the end, Tome 1
Elma Vangard   
Moi qui suis toujours si douce et conciliante dans mes avis, je vais être un peu dure cette fois-ci car je suis agacée. Agacée de voir que cette belle histoire ne contient qu’un début et un milieu. Ou est donc la fin ? Il est clair que ces seize chapitres ne peuvent décemment pas faire office d’histoire complète et qu’il s’agit d’un premier tome, mais... pourquoi ? Pourquoi un livre si court alors qu’un one-shot aurait été bien plus adapté ? Je sais qu’il y’a des coûts, des histoires de rentabilité, etc. Mais quel dommage quand un seul tome aurait suffi... :/
Et c’est là toute la déception qu’on ressent car la plume et l’histoire d'Elma Vangard sont tout simplement magnifiques. Mêlant réalisme, poésie et au-revoir, Gabriel et Finley fonctionnent bien ensemble. Toutefois, avoir fait le choix de couper le récit en deux fait que Gabiel n’évolue pas entre le début et la « fin ». Doublement dommage donc car il manque quelque chose à cette histoire du coup. (Le deuxième tome quoi... mdr)
A contrario, Finn est selon moi le personnage qui devient le plus intéressant ici. Son sacrifice est juste touchant et on a envie qu’il continue sur sa lancée. Allez courage, mon gars !

En résumé, si vous souhaitez acheter ce livre, faites-le. C’est une belle histoire, aucun problème de ce côté. Bravo à l’auteure. Cependant, avant de le lire je vous conseille juste d’attendre d’avoir la suite et surtout la conclusion afin de ne pas rester sur votre faim (et fin eheh)

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode