Livres
565 339
Membres
618 498

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Drinesan : Ma PAL(pile à lire)

Petit week-end entre ennemis Petit week-end entre ennemis
Barbara Wallace   
J'ai passé un bon moment à lire ce livre assez cliché et très prévisible mais tout de même bon.

Daniel est un homme riche et vient de se faire plaquer par une magnifique actrice qui était sa dernière conquête. Une fois de plus, il remarque que les femmes qui entre dans sa vie sont toujours intéresser pas à lui mais à ce qu'il pourrait leur apporter.
Sa famille recomposer faisant une fête pour l'anniversaire de mariage de sa mère et de son beau père, Daniel se voit obliger (ou presque) d'aller passer le week end chez eux, et malheureusement, sa dernière conquête la délaisser pour un autre. Et lorsque Charlotte, une jeune historienne, entre et tente de renégocier le terrain qu'il a récemment acheté, (terrain qui appartenait à la jeune femme), un compromis lui vient rapidement en tête : Il lui revend le terrain au prix acheté, si elle l'accompagne chez sa mère pour un week end complètement fou. Cette dernière après s'être torturée l'esprit, cède et accepte ce compromis... Pour le meilleur et pour le pire ?

Daniel est un personnage typique comme on le voit souvent : riche, imbus de sa personne, sûr de lui en apparence mais aussi tendre et charmeur. Quant à Charlotte, elle est tout aussi typique : jolie cœur aux idée farfelue, un peu naïve, réservée, qui est aussi intelligente.

Les deux personnages se complètent bien. Daniel se montrant méfiant de tout et de tous le monde, alors que Charlotte, elle, ne cherche qu'à découvrir qui est l'homme sous la carapace créée.

J'attendais un peu plus de jeux du chat et de la souris. Vue le titre, je me suis dis qu'il y aurait plus de chamailleries, de situations cocasses et drôles, mais j'ai été surprise que le sujet soit grandement (après la romance) basé sur la méfiance, le respect et la confiance entre deux personnes. Ce qui reste dommage, c'est que tout est prévisible...
Malgré tout, j'ai passé un véritable bon moment à lire ce livre qui se lit très, très rapidement !

par naiky
Connections tome 1 : Connected Connections tome 1 : Connected
Kim Karr   
Je suis à la moitié du livre et j'ai décidé de faire un break (ce qui veut dire que je ne pense pas reprendre ma lecture...).
Tout est fade, c'est du vu et du re-vu ! Il y a pas mal d'incohérence aussi et je n'accroche vraiment pas avec l'héroïne qui du jour au lendemain décide que son deuil est terminé ! Paf, moi ce matin je décide de ne plus souffrir de la mort de mon mec et donc tout va bien.. Excusez-moi mais ce n'est pas comme ça que ça marche et c'est bien dommage !

J'essaie de trouver des points positifs mais tout ce que j'ai en tête c'est : trop de scènes de sexe tue les scènes de sexe. Et puis il y a la big star ( Riker ? Rider ? Me rappelle déjà plus...C'est pour dire à quel point je suis prise par l'histoire..) qui n'en est pas vraiment une mais qui est riche comme crésus... Gros point négatif de ce personnage : il est trop mou, je veux de la passion et pas cette guimauve améliorée ! Des : "tu es trop belle, tu es magnifique, tu es splendide" à toute les sauces alors que la fille c'est une maigrichonne qui a ses soutiens-gorges trop grand, quand c'est trop, c'est trop et surtout (merde à la fin) je veux du rêve !!

Bref, bref, bref pas une réussite du tout pour moi et je ne pense pas finir ma lecture.. Dommage la couverture était belle..

par GwenQ
PresLocke, Tome 1 : Conquête PresLocke, Tome 1 : Conquête
Ella Frank    Brooke Blaine   
https://unlivreunehistoireunelectrice.blogspot.com/

Étant une grande fan d’Ella Frank depuis la sortie de sa saga « Tentations » parue au cours de l’année chez J’ai Lu Éditions, je ne pouvais pas passé à côté de cette nouvelle sortie.
En plus j’étais curieuse de connaître la plume de Brooke Blaine, que je ne connaissais absolument pas.
Et quelle surprise, j’ai adoré leur duo.
C’était frais, drôle, sexy et on a droit à des scènes ultra bouillantes.
On retrouve facilement la légèreté de la plume d’Ella et le fait que le roman soit écrit à quatre mains, ne dérange pas, au contraire, je n’ai pas su définir qui a écrit quoi, c’est fluide, doux, et facile à lire.

Dans le premier tome de « PresLocke » nous rencontrons Ace Locke et Dylan Prescott.
Ace est un acteur très renommé à Hollywood. Une vraie star à blockbuster. Il est connu pour ses films d’actions. Et il est fraichement sortie du placard. Cependant, depuis son coming out, fait il y a un an, il n’a eu aucun partenaire connu du public.
C’est un homme très secret, qui ne montre pas facilement ses émotions ou ses sentiments.
Il est assez timide, réservé et j’ai trouvé qu’il était vraiment très touchant.
On sent qu’il voudrait vraiment avoir un petit ami et une relation normale comme tout le monde, mais sa célébrité l’en empêche et il en souffre vraiment. Il a peur de tout perdre en s’affichant avec un homme. Oui Hollywood est au courant de sa sexualité mais pour lui, tant qu’il reste célibataire, il reste bankable et ne risque rien.
Mais Ace est loin de s’attendre à tomber amoureux et surtout pas de Dylan, le mannequin sur qui il fantasme tous les jours depuis plusieurs mois sur le boulevard.

Dylan est un mannequin, nouveau à Hollywood, il est originaire de Floride. Il est un très grand fan d’Ace. En effet, il a vu tous ses films et ce plusieurs fois. Il les collectionne et ne s’en cache d’ailleurs pas.
Il est sexy, drôle et possède un franc parler. Il reste lui-même avec Ace, ce qui étonne l’acteur car personne n’ose le contredire ou afficher clairement un mécontentement en sa présence.
C’est une bouffée d’air frais dans la vie monotone de cet homme.

Leur duo est assez drôle, ils n’ont rien en commun mais leur alchimie est vraiment hot et bien réelle.
Dès les premières pages, Ace est mal à l’aise en présence de Dylan, mais comme un aimant il se sent automatiquement attiré par celui-ci.
Dylan lui, sait ce qu’il veut, et ce qu’il veut c’est Ace, il mettra donc tout en œuvre pour l’avoir.
Débute alors une relation particulière entre nos deux protagonistes.
Ils savent uniquement qu’ils sont attirés l’un par l’autre et veulent voir où mène cette attirance.
Leur couple est beau, tendre et chaud bouillant.
Les scènes de sexe sont abordées finement, elles sont détaillées mais reste très sensuelles et réalistes.
Ella et Brooke sont un duo qui fonctionne du tonnerre. Leur plume commune est parfaite.
D’ailleurs j’ai vraiment apprécié retrouver Logan Mitchell (héro de la saga d’Ella) qui est l’avocat d’Ace dans cette série. Ses répliques sont à la hauteur de sa personnalité, tordantes. Je l’adore !

Vraiment, j’ai passé un moment de lecture très agréable en compagnie de ces deux chouchous.
J’ai été touché, émue et bouleversée par la fin.
Où est donc le tome 2 ?!
Je ne m’attendais absolument pas à ça, et c’est horrible de terminer sur un cliff comme ça !
Je suis frustrée et je veux connaître la suite, j’espère de tout cœur qu’Ace ne reculera pas devant cette difficulté, surtout après s’être autant ouvert à Dylan, et au vu de l’évolution de leur relation, qui est juste magique.

Si vous hésitez à lire ce premier opus, foncez, vous ne serez pas déçus, c’est un livre qui se lit tout seul.
C’est addictif et vous en redemanderez !

Conclusion :
Un premier tome qui pose les bases. Des personnages touchants et attachants avec des personnalités différentes mais qui se complètent. Un couple tendre et mignon. Des scènes sexy. Des répliques drôles. Un livre qu’on ne peut qu’adorer !
Vivement la suite.

par Emy3489
Après l'effort Après l'effort
Abigail Roux    Madeleine Urban   
J'ai adoré cette histoire et pourtant le sport n'est pas ma tasse de thé, et il y a beaucoup de termes que je n'ai pas compris mais franchement j'ai tellement apprécié les personnages et l'histoire que cela avait peu d'importance. C'est simplement une histoire d'amour, il n'y a pas d'action proprement dite, pas de rebondissements improbables, pas de suspense en fait c'est juste l'histoire de deux personnes qui se sont connus adolescents mais qui ne se sont jamais fréquentés, et qui bien des années plus tard vont être amenés à travailler ensemble et vont tomber amoureux. C'est une trame sans originalité mais l'histoire est tellement bien construite avec des passages amusants, tendres et sexys que vous plongez et vous vous laissez entrainer.

Dix années après avoir passé leurs diplômes, Jake et Brandon reviennent enseigner dans leur ancienne école, l'un comme professeur d'éducation physique et l'autre comme professeur de science. Ils sont opposés à tout point de vue : Jake est l'ancienne star de la l'école, beau, sportif et ami avec tout le monde et Brandon plutôt du style « premier de la classe » qui a souvent servi de tête de turc. Ils ne se sont jamais vraiment fréquentés juste côtoyés et c'est la même chose aujourd'hui mais suite à certaines circonstances Brandon va être amené à prendre le poste d'entraineur adjoint en plus de sa matière. Ils vont apprendre à ce connaitre et devenir amis malgré leurs différences et finir par tomber amoureux.

Ce qui m'a beaucoup plu dans cette histoire c'est la simplicité de la relation, pas de complications extérieures, leur entourage accepte le fait qu'ils soient ensemble avec beaucoup de simplicité, pas d'introspection ni de l'un ni de l'autre sur son orientation sexuelle. Tout sonne juste, l'auteur a fait le choix dès le début du récit de leur faire assumer pleinement leur homosexualité, le problème entre eux ne se pose pas de savoir pourquoi ils aiment un autre homme mais simplement comme beaucoup de couples d'aujourd'hui si c'est une simple attirance sexuelle ou un sentiment plus profond.

Les deux héros sont très attachants, Jake est un gros nounours qui ne sait pas communiquer et a plus l'habitude d'agir que de discuter, Brandon quant à lui est plus doux, plus secret et il a tendance à se dévaloriser. J'ai également apprécié tous les moments qu'ils passent ensemble, cette camaraderie avec les autres entraineurs, la chef pompon girl qui poursuit Jake de ses assiduités et puis les scènes sensuelles jamais gratuites mais torrides.

En fait mon seul vrai bémol vient de la conclusion qui tombe brutalement comme un cheveu sur la soupe, j'aurais aimé que l'auteur nous donne un aperçu des réactions de l'école devant leur couple.

par samba
Black Feelings, Tome 1 Black Feelings, Tome 1
Mo Gadarr   
Ma Chronique : https://labooktillaise.wordpress.com/2018/03/19/black-feelings/

J'ai mis ce livre dans j'ai lu, tout simplement parce que je ne savais ou le placer, mais vous comprendrez pourquoi :

Je ne sais même par quoi commencer tellement ce livre ma bouleversé mais faisons d’abord bien les choses ! Tout d’abord je tiens à dire que je respecte le livre de l’auteur et que j’ai aimé son écriture qui est fluide même si elle est dure. Je dis un grand BRAVO et MERCI à l’auteur qui par ce livre va peut être réveiller les consciences sur LA GRAVITÉ que représente le harcèlement et ce qu’il peut causer derrière lui… Ça peut te prendre la vie !

Commençons :

Il faut savoir que je n’aime pas la DARK ROMANCE ! Même si ce n’est pas le genre du livre, je le met dans cette catégorie ! À la base cet après midi en cours je voulais lire The boy next door quand la couverture de BLACK FEELINGS à attiré mon attention… J’ai commencé à lire et je ne m’attendais pas au maelstrom d’émotion que j’allais ressentir.

Il faut savoir que l’histoire se passe dans le passé et dans le présent ! Nous voyageons entre 2002 et 2017 ! Nous faisons la connaissance d’Amandine ! Une jeune fille surnommée la transparente ! Elle a une seule et unique amie : Chloé ! Il s’avère que ces deux là vont tomber amoureuse des Bad boys du lycée.. ceux ci étant beaucoup plus grand qu’elle…

Dois-je vraiment commenter cette partie ? Je ne dirais pas que c’est du cliché ! Rappelez vous, je commente ce livre comme si ça c’était réellement passé et vu le monde dans lequel nous vivons c’est plausible ! Ces deux jeunes filles vont être invités à la fête d’un des garçons : Matteo, celui dont Amandine est amoureuse ainsi que son meilleur ami Xavier.. le coup de coeur de Chloé ! La soirée commence bien blablabla quand Amandine se retrouve seule se demandant comment faire pour se faire remarquer par Matteo et c’est là que JOANNA la Bad bitch (Bimbo, fille polulaire, sorcière… Vous avez compris) du lycée se ramène et donne de merveilleux (sentez mon sarcasme) conseil à Amandine alors que LA VEILLE et l’avais traité de connasse et de conne et qu’elle allait la battre.

Alors ma réaction a été : Mais Amandine.. tu es sérieuse ? Pourquoi tu l’écoutes !?

Sachez que Joanna a conseillé à Amandine d’être plus comment dire… Libertine ? Avec Matteo et qu’il aime les filles entreprenantes ! Alors oui je veux bien croire à la naïveté mais ça m’a fendu le cœur parce que j’avais déjà compris ce qui allait se passer !

Je ne vais pas trop spoiler, on va aller direct au but Xavier et Matteo les ont menés en bateau.. elles se sont retrouvés dans une chambre…. Et disons que ce qui s’est passé dans la chambre n’est PAS resté dans la chambre (chose volontaire)

Je vais maintenant vous parler d’Amandine.. retenez bien ce que je vais dire : Matteo à proposer à Amandine un plan à 4 + un joint + plus de la drogue… Et elle a accepté… Se disant qu’elle n’a qu’une seule vie, de profiter, qu’elle l’aime….

Ensuite quand Chloé a voulu s’en aller.. elle la retenue, geste qu’elle regrettera toute sa vie car s’en le savoir… Sans le vouloir, elle a déclenché quelque chose… d’Irréversible pour elle et son amie.

Ainsi leurs exploits a été déballé à la vue de tous et bientôt commence pour les deux jeunes filles un calvaire sans nom..véritablement je ne peux pas vous d’écrire ce qu’elle ont vécu au risque de me mettre à nouveau en PLS. Sérieusement je ne préfère même pas reparler de ce que j’ai lu et toute la violence dont peuvent être capable des êtres dit » humain » !

Nous sommes maintenant dans le présent et Amandine qui se fait désormais appeler Mandy n’a qu’un objectif en tête : la vengeance ! Et OUI vous l’aurez devinez.. des années après elle va tomber sur son geôlier… Ainsi commence la vengeance et l’ultime but de sa vie.

Bon je vais m’arrêter là ! Sachez que j’ai eu un profond malaise en lisant ce livre…. J’ai pleuré et j’avais juste envie de vomir ! Personnellement je n’ai jamais été harcelé alors je ne vais pas étalé ma science sur je que je ne connais pas ! Mais je peux vous dire que c’est très dur à lire. En classe, j’ai envoyé un msg whatsapp à mes copines sur notre groupe, comme on ne pouvait pas parler à haute voix… Si vous aviez vu leur tête : La tristesse, le dégoût, le choc… Sans voix ! Quand la pause est arrivé, je leur en ai parlé de vive voix et elle ne savait pas quoi dire sauf ma meilleure amie qui est assez cash et qui a commencé à injurier les geôliers des personnages ! Elles m’ont conseillé d’arrêter ma lecture, ça se voyait que ça me bouleversait mais je voulais connaître le fin mot de l’histoire, de plus, la plume de l’auteur est entraînante !

Sincèrement, j’ai un sens inné de la justice, qui s’est développé encore plus en faisant des études de droit, en plus, alors j’aurais pu vous dire que Amandine a été plus que naïve et qu’en plus elle a entraîné chloé, qu’elle aurait du écouter sa conscience, que Joanna n’est pas une bonne personne, qu’un gars qui te propose de faire un plan à 4, c’est louche, que ta meilleure amie qui te regarde avec la peur qui se reflète dans les yeux devrait être un appel à la réalité et surtout… A fuire, mais qui suis-je pour la juger… ? J’ai continué ma lecture, espérant que cette histoire ne serait pas horrible… Malheureusement… Je me suis retrouvé à lire une histoire… Quel est le mot ? Horrible ? Triste ? Étouffante ? Je ne sais pas… Mais j’étais pas prête !

Je ne juge en rien Amandine, la chose qui m’a dérangé dans ce livre, c’est ce qu’Amandine est devenue. Le nombre de victime collatéral qu’elle a semé sur son passage juste pour sa vengeance ! Le nombre de personne qu’elle a fait souffrir car elle n’avait plus de coeur ni d’émotion !

Vous voyez ou je veux en venir ? NON je ne critique pas Amandine … Je ne la juge pas non plus.. bien que pour moi ce qu’elle a fait est mal… Je suis là pour incendier ses geôliers !

Alors on va dire que c’est une lettre ouverte à tous les harceleurs !

J’ai travaillé 6 mois et service civique avec des enfants et mon travail consistait à parler des droits de l’enfant et du harcèlement.. sachez que le harcèlement commence des le plus jeune âge et NON les enfant ne sont pas considérés et SAVENT très bien ce qu’ils font.. j’ai assistée à des trucs en live … J’ai vu des dizaines de vidéos afin de préparer mon power point pour parler aux enfants ! Ce que j’ai vu est indescriptible… Alors une question.. Etes-vous humain ? Qui êtes vous pour faire ce genre de truc ? Quand je vois que certains sont responsable du suicide de certaines personnes et rigolent.. RIGOLENT ???? WTFFF????

J’ai des films à l’appuie et j’ai même une filmographie spéciale de film et de livres comme ça que j’avais aussi préparer pour les parents des enfants lors de mon service civique !

J’ai des amies si ce sont fait harcelés et ça de répercutent ENCORE sur leurs vie actuellement ! Alors OUI j’ai été dégoûté ! Non par leurs livres en lui même car je pense que les gens doivent le lire même si c’est dur MAIS par les personnages ! Vous n’imagines pas le degré de violence et d’harcèlement qu’il y avait dans ce livre ! Le pire ? Ca existe, ce qui ne faisait que renforcer mon sentiment de malaise !

Je ne sais même plus quoi dire parce qu’il n’y a pas de mot ! Revenons à Amandine.. je n’excuse pas son comportement parce qu’elle a agit mal pendant tous le livre… Qu’elle veuille se venger de l’homme qui la fait souffrir OK mais faire souffrir des personne innocentes JE DIS NON ! Au fond elle a reproduit la même chose plongeant les personnes qu’elle a blessé ! Elle blesse aussi sa mère, les amis qui essayent de se frayer un passage dans son coeur…

On découvre la manière dont Amandine a commencé à changé, petit à petit, se transformant en un être quelle n’était pas destiné à être et surtout nous verrons qu’elle fait des choix qui laisseront leurs empruntes à jamais chez elle.

Pour passer à Matteo, pour moi même si je découvre à la fin qu’il était EN PARTIE, je précise bien EN PARTIE innocent, qu’il ne savait pas qu’elle avait souffert c’est quand même un connard ! Pour moi c’est un trompeur ! Dans beaucoup de sens que je vous laisse découvrir! Je ne me suis pas attaché à ce personnage…

Bref je vais m’arrêter là je suis vidé psychologiquement, c’est la première fois qu’un livre me fait ressentir ça… L’auteur m’a fait passer par plusieurs émotions…



Pour conclure, je vais m’adresser à l’auteur et aux futurs lecteurs !

L’auteur a ici dépeints avec une réalité déconcertante ce qui se produit tous les jours.. la méchanceté humaine ! Je pense que c’est une livre à lire parce que certaines personnes ne se doutent pas du mal qu’il cause autour d’eux ou s’en fiche et ça.. je n’ai pas les mots pour ça ! D’autres y trouverons peut être la force de parler autour d’eux de ce qu’ils ou qu’ils ont subi et c’est une bonne chose.. en parler !

Ensuite sachez que la vengeance c’est mal.. pourquoi ? Parce qu’un fond ce n’est pas à votre ennemie que vous faite du mal.. c’est à vous ! La preuve Amandine s’est détruite elle même !

Et pour finir aux harceleurs … Le karma ? Ça existe croyez moi.. la preuve, et désolé pour le spoil.. vous vous souvenez de Joanna ? Et bien sa fille a vécu la même chose qu’Amandine et Joanna va ouvrir les yeux sur tout ce qu’elle a fait et sur tout ce qu’elle était et demander pardon ! Sachez que le karma ça prend peu être du temps mais il est bien là ! Moi j’appelle ça dieu… Ce n’est pas pour parler de ma foi mais dans la bible, et j’aime bien cette citation il est écrit » 100 ans pour le voleur, 1 temps pour le maître » chrétien ou pas je pense que vous pouvez confirmer que c’est vrai !

Merci Mo gaddar pour le livre et courage à ceux qui vivent ça au quotidien ! Et j’ai aimé la fin : l’initiative de Amandine pour aider les personnes comme elles !
Le Clan Marian, Tome 1 : Blue Le Clan Marian, Tome 1 : Blue
Lucy Lennox   
Une petite lecture sympathique, on passe un bon moment, sans que ce ne soit impérissable.
Le coup du "faux petit-ami" est un classique du genre romance, mais ici cela fonctionne bien. Les deux personnages vont plutôt bien ensemble et se complète. Leur relation est mignonne. J'ai apprécié de voir une auteure mettre le respect en avant dans une relation. Par contre, tout est beaucoup trop rapide. En même pas trois jours les personnages sont amoureux, alors qu'ils se connaissent à peine. Ce livre est aussi rempli d'humour, on rigole pas mal.

Vu la grandeur de la famille Marian, de nombreux tomes sont à venir, que je découvrirais avec plaisir.

par benerogue
The Hell's Dog, Tome 1 : Kiss, Kill & Ride The Hell's Dog, Tome 1 : Kiss, Kill & Ride
Gaëlle Sage   
Quelle déception !
Au départ, j’ai pourtant accroché avec l’héroïne et sa narration qui dévoile petit à petit ses secrets, à celle d’Angel qui plante bien le décor ainsi qu’à l’histoire qui se met en place et aux nombreux personnages. Un bon rythme assez addictif est mis en place dès le début pour embarquer le lecteur dans un scénario que l’on pressent sombre et complexe.
Et puis de nombreux détails incohérents glissés ça et là ont fini par gêner ma lecture. Des raccourcis que fait l’auteure en jouant un peu trop sur les codes de la romance qui enlèvent de la crédibilité à l’histoire et qui donne une forte impression de déjà-vu.
Amy dont j’avais aimé la personnalité a fini par être pénible dans sa susceptibilité et ses réactions excessives. A cela s’ajoute la romance et les sentiments qui se mettent en place très vite : beaucoup trop vite !
Bref un ensemble de petits défauts qui ont fini par m’agacer et qui ne m’ont pas donné envie de continuer ma lecture. J’ai donc abandonné à la moitié du livre et c’est dommage parce que le style de l’auteure est plutôt addictif.

par Nene33
Les Belles Apparences Les Belles Apparences
Vi Keeland   
Livre qui se lit facilement, bien écrit.
Passage de Cain au début sont dans le passé. Mais à un moment dans le livre on comprend tout.
Sinon au départ Rachel m'a bien fait rire genre miss catastrophes.
Franchement elle est cache et sait ce qu'elle veut.
9a change de tout ces persos qui tergiversant 50 ans avant de tout dire.

Cain aura lutter pour ne pas être avec Rachel mais il n'arrive finalement pas à garder ses distances.
Et quand on comprend leur lien j'adore, je m'était dit la même chose puis ensuite que ce n'est pas possible car on n'avait pas le dénouement du passé de Cain.

Bien sûr Cain prend une mauvaise décision mais reviens vite dessus.
J'aime beaucoup l'épilogue.
Conflits, amour et préjudices Conflits, amour et préjudices
Julie James   
Une belle histoire d'amour, une romance facile à lire. L auteure à un style agréable. Un bon moment de détente.

par Nannse
Challenge Me Challenge Me
Avril Rose   
Double avis de Les Tentatrices : https://wp.me/p6618l-dos

[JULIE] :
Une romance simple classique qui se laisse lire facilement.
L’histoire est écrite du point de vue d’Olivia Cartier jeune mère célibataire fraîchement divorcée. Déprimée, reléguée à des tâches juridiques banales alors qu’elle est avocate, elle va « renaître » grâce à son ami Liam. Il l'encourage à se reprendre en main physiquement et professionnellement. On évolue avec elle et on sent métamorphose ...

On y retrouve tous les codes de la romance : la rencontre avec le bel inconnu qui va devenir son patron, Ethan Parker, une attirance charnelle, une envie de relation amoureuse, mais...

Va-t-elle être possible ? et réciproque ?
J’ai lu cette histoire avec plaisir, sans pour autant être transportée.
Je pourrais reprocher un manque d’approfondissement et une trop rapide évolution de la relation : Olivia-Ethan… Un peu de trop beau pour être vrai, avec quelques clichés !

Mais pour des vacances de fin d’année, c’est agréable, sans prise tête et les personnages sont sincères et entiers.

*******************************************************************
*******************************************************************

[JENNI] : -A lire !-
‘Challenge Me’ est une histoire agréable, pleine de charme et qui, ne pourra que plaire aux grandes fans de romantisme… J'en suis une, et autant dire que je ressors de ce roman pleinement satisfaite !

 Entre une héroïne qui mène un combat envers elle-même pour aspirer à une vie plus épanouissante et un héros craquant à souhait, Avril Rose nous entraine ici dans une romance « doudou » … A savoir une romance qu’on a pas envie de lâcher un seul instant !



Pour Olivia, son petit garçon Léo est la plus belle chose qui lui soit arrivée dans la vie et privilégier sa vie de famille a toujours été son choix... Si sa carrière - ou plutôt son absence de carrière - lui paraissait acceptable auparavant, aujourd'hui elle la démoralise de plus en plus… Les semaines défilent à toute vitesse, comme une semaine normale, identique aux précédentes. Comment ne pas être happée par le quotidien ? École, courses, ménage, lessives, repassage, boulot, repas, dodo.

Depuis sa rupture avec son ex-mari, Olivia a du mal à remonter la pente et elle se demande même si elle n'est pas en train de rater sa vie… Fragilisée par la routine de son quotidien, Olivia s'est totalement laissée aller, perdant toute motivation et confiance en elle avec le temps. Grâce à son ami très impliqué sur le plan affectif et soucieux de son bien-être, elle va progressivement se sortir la tête de l’eau pour se prendre en main et s'apercevoir que c'est agréable tout compte fait de prendre du temps pour soi et de se sentir jolie. Elle décide également de réagir sur le plan professionnel en donnant un nouveau tournant à sa carrière. Les choses doivent changer. Il est temps pour elle de s'investir et de donner vie à ses ambitions… L'occasion se présente à elle lorsqu'un dossier international surgit. Ce n'est pas son domaine d'expertise mais malgré tout elle est prête à se challenger. L'enjeu est de taille ... Elle a trois mois pour faire décoller sa carrière d'avocate auprès d'un client extrêmement exigent, Ethan Parker...  La moindre erreur lui serait fatale, alors saura-t-elle relever ce défi ?



J'ai accroché de suite à la personnalité de l'héroïne. Elle est une femme qui va prendre du recul pour réaliser qu'elles étaient ses envies et se donner le courage de se reprendre en main aussi vite puisqu’il lui aura suffi d'un déclic pour s'en rendre vraiment compte. Lorsqu’elle fait le bilan de sa vie, elle prend alors conscience que de nombreuses erreurs ont été commises et qu'aujourd'hui elle ne souhaite plus les reproduire. C’est pourquoi, elle décide d’aller de l'avant pour d’une part se reconstruire, mais aussi pour se recentrer sur ses objectifs de vie. Le combat qu’elle mène nous parle puisqu’il s’agit d’un sujet d’actualité qui peut concerner chacune d’entre nous.

Progressivement, Olivia va prendre conscience que la métamorphose est en train d'opérer, physiquement et intellectuellement. Et pour la première fois depuis longtemps, elle se sentira bien et prendra beaucoup de plaisir à se redécouvrir à nouveau. La fluidité de la plume de l’auteure, nous permet de facilement nous identifier à elle, du moins de nous sentir proche d’elle et de l’apprécier parce que Avril Rose prend le temps de nous partager le changement et l’évolution de son personnage. Non seulement j'ai pouffé de rire comme une gamine face aux situations gênantes dans laquelle se met Olivia, mais je dois dire aussi que dans l’ensemble j'ai été touchée par sa sincérité, ainsi que par son rôle de maman… et j’admets avoir été troublée par le rapprochement qui s’en suit !

Avec ‘Challenge me’ on passe un agréable moment de lecture. L’histoire se lit vite et bien et est très sympathique à découvrir. Il me tarde de retrouver la plume de cette auteure !

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode