Livres
558 029
Membres
605 900

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Egeorges : Liste de diamant

Évanescence, tome 1 : Une haine brutale Évanescence, tome 1 : Une haine brutale
Penelope Douglas   
Tatum est victime de harcèlement. Depuis ses 14 ans, son meilleur ami et voisin, Jared, semble prendre un malin plaisir à la persécuter. Après une année sabbatique en France, Tate revient dans son ancien lycée où Jared continue de la harcelée. Cependant, Tate n'est plus la même, elle est plus confiante, plus sûre d'elle. Elle est motivée à prendre sa revanche.
Bully (tyran) est un roman qui m'a transporté, et a fait écho à de vieilles rancœurs. Tate est victime chaque jour de moqueries et de rumeurs injustifiées. On apprend à vivre avec les moqueries à ses côtés. Jared prend plaisir à persécuter ce qui fut sa meilleure amie. Il se montre méchant, haineux, insolent, vicieux. Il se décharge de sa haine sur une proie facile et manipulable ; Tatum.
L'histoire se consume et finit par s’apaiser petit à petit. Tate est résolue à trouver la raison de cette haine. Parce qu'au fond, elle n'a pas fait le deuil du garçon aimant qu'elle connaissait. Jared avait besoin d'aide, elle n'était pas là. Ce reproche, peut-être encensé, a eu raison de son amitié pour elle. Jared s'est alors déchargé de sa haine, de sa douleur physique et morale sur cette proie familière et manipulable. Ruinant ainsi sa vie pour se délecter de pouvoir la contrôler. Par instinct, il était attirer par la peur qu'il suscitait en elle et en profitait pour jouer avec elle.
This is how bullies are made.

[spoiler]Et puis la situation s'est retournée contre Jared. Après tant de haine, il est difficile de faire confiance à quelqu'un. C'est ainsi, que le drame est arrivé. Un doute et toute la maigre confiance à dégringoler. Tatum a été souillée à travers cette "sex-tape". La pire humiliation. L'histoire est rentré dans l'ordre.[/spoiler]
Cependant, ce livre nous met en garde. L'humiliation, la moqueries ne se basent sur aucun fait réel. C'est un préjugé. Parfois la haine, entraîne les choses trop loin, hors de portée et la situation devient incontrôlable.
Se liguer contre quelqu'un permet malheureusement à beaucoup d'exister. Un tyran se décharge de sa haine personnelle.

Pour conclure, j'ai adoré ce livre et je conseille à tous de le lire car le niveau d'anglais est plutôt simple !


par Kiiwako
Close-Up, Tome 1 : Indomptable Sandre Close-Up, Tome 1 : Indomptable Sandre
Jane Devreaux   
Lien chronique : https://wordsoflovebooks.jimdo.com/2017/02/09/close-up-t1-sandre-jane-devreaux/


Fan de la première heure, j'avais tellement hâte de retrouver Sandre dans cette nouvelle édition de Sinder. Jane Devreaux avait autopublié l'histoire de Sandre dans une trilogie avant d'avoir la chance de se faire éditer par Hugo New Romance. Vous me direz peut-être quel intérêt d'attendre un livre qu'on a déjà lu ? Et bien je savais que Jane en avait fait des modifications et j'avais hâte de les découvrir et de retrouver cette héroïne qui m'avait tant touchée.

Sandre est une adolescente qui fuit les autres et aime se faire craindre, l'apparence qu'elle s'est construite ne faisant que renforcer ce sentiment. Le but ? Tenir le monde extérieur éloigné d'elle, de son coeur, de son secret. Malgré tout, elle se passionne pour la photo et ne peut s'empêcher de pointer son objectif sur Josh, le sportif populaire du lycée, bien évidemment en couple avec Marcy, la fille la plus parfaite du bahut... Quand un exposé les contraint à collaborer, ils vont vite comprendre que leur relation ne pourra rester que purement scolaire...

J'adore Sandre, vraiment. Enfin une héroïne qui a du caractère, même si son passé en est fortement responsable. Rebelle dans l'âme, elle ne mâche pas ses mots et a même une répartie hors pair. Dans mes souvenirs, Josh était le mec le plus gentil au monde. Dans cette version, il a pris de l'assurance et son histoire personnelle lui donne plus de force et de profondeur. Il n'en reste pas moins un mec très sexy qu'on inviterait volontiers dans sa chambre...

J'ai vraiment apprécié tous les changements apportés à la version originale. Ce roman est à double voix. Sandre et Josh se partagent la narration. Josh y est plus présent et cela lui permet de davantage se livrer et de montrer ses fêlures. L'arrivée d'un nouveau personnage est également une très bonne surprise. Que vous découvriez ce roman ou que vous ayez déjà lu cette histoire dans sa première édition, je pense que vous ne serez pas déçu. Les personnages principaux mais aussi les secondaires ont tous un tempérament bien à eux. Aucun ne vous laissera indifférent. Les mystères qui entourent respectivement Sandre et Josh donne envie de connaître la vérité, l'évolution de leur relation passionnée vous pousse irrésistiblement à tourner les pages jusqu'à la fin. Les rebondissements imaginés par l'auteure vous prendront par surprise.

Je ne suis sûrement pas objective tant j'apprécie l'histoire de Sandre et de Josh, d'autant plus que Jane Devreaux est vraiment une auteure d'une humilité et d'une gentillesse indéniables. Mais je peux vous assurer d'une chose : si vous en avez marre des héroïnes naïves, timides, peu sûres d'elles, vous ne pourrez qu'apprécier Sandre et partager son histoire tumultueuse. J'ai vraiment hâte de lire le tome 2 parce que celui-ci se termine d'une façon assez frustrante...Comment va se finir le bal de fin d'année ? Qui Josh choisira-t-il? Est-ce que la stratégie de Steve va porter ses fruits ? Sandre arrivera-t-elle enfin à faire confiance ? Prude et Will vont-ils se décoincer ? Comment Marcy va-t-elle réagir ? Hum...tant de questions. Vite, la suite!
Caroline & West, Tome 1 : Plus loin Caroline & West, Tome 1 : Plus loin
Robin York   
Depuis le temps que j'attends cette sortie, je ne pouvais pas ne pas le lire dès qu'il est arrivé dans ma BAL.

Caroline & West m'a beaucoup étonné. Je m'attendais à quelque chose de plus léger, moins sombre, mais au final, j'en ressors avec tout un tas de choses en tête.

De quoi ça parle, me direz-vous. Et bien nous suivons Caroline, qui après avoir quitté son copain de longue date voit sa vie partir totalement en miette après que des photos d'elle et de son ex se soient retrouvés sur internet. Son avenir tout tracé en droit se voit clairement remis en question. Pire, elle est harcelée, jugée et réduite à subir tout ça. C'est auprès de West qu'elle va tenter de surmonter tout ça.

Robin York a su parfaitement trouver les mots pour présenter cette histoire, montrer jusqu'où ces fameuses photos peuvent aller, en détruisant une vie. En lisant, je me mettais facilement à la place de Caroline, à ressentir toute cette peine, cette honte et même cette culpabilité qu'elle ressentait vis-à-vis de ce qu'il s'était passé. Quelque part, j'étais tellement plongée dans l'histoire que j'en arrivais à ressentir son mal être... Du coup, je me suis attachée à elle. Je me demandais comment les choses allaient évoluer.

De son côté West est très réservé. Sous ses airs de durs et son côté bad boy qui pour le coup n'est pas qu'une image puisqu'il vend de la drogue et se bat souvent, j'ai de suite apprécié son personnage. Dès la première rencontre que l'on fait avec lui. Ce côté très protecteur envers Caroline, tout en restant distant. C'est vraiment quelque chose qui m'a plu. Et puis il y a toute la partie sur sa famille, notamment sa sœur pour qui il est prêt à tout. Ses traits de caractère m'ont vraiment plu et je crois même que c'est son personnage qui m'a le plus plu dans ma lecture.

Leur relation est faite de haut et de bas. C'est vrai que certains passages ne m'ont pas vraiment emballés. Je pense qu'ils auraient pu ne pas être présents et n'auraient pas manqués. Et d'autres, plus approfondies pour m'émouvoir encore plus. Quand je vous dis qu'on devient de plus en plus exigeants. J'ai malgré tout fait qu'une bouchée de cette lecture, sans m'arrêter pour savoir le fin mot de l'histoire... et qu'elle n'a pas été ma surprise avec cette fin... cette fin... non ce n'est juste pas possible... comment est-ce que je vais faire... le second tome correspond donc à la suite, mais quand est-ce qu'on va l'avoir ?

Vous l'aurez compris, c'était une très bonne lecture. J'ai beaucoup aimé le couple Caroline & West, et j'attends vraiment la suite avec grande impatience.



par Carole94P
Les Anges, Tome 1 : Oublier Les Anges, Tome 1 : Oublier
Tina Ayme   
Je ne suis Pas aussi enthousiaste que les autres lecteurs.
Pas de bads boys ténébreux pour moi, juste de tres jeunes adultes qui jouent aux méchants... Et encore ....
Tout ça est bien scolaire, dans les dialogues, les comportements, le scénario.
Une écriture fluide mais un peu trop puérile pour moi.
A noter qu'en une semaine tous ces sentiments???? !!! Mauvais ou non me laissent perplexe....
Cependant, bien que je me doute de la suite,
Je suis assez curieuse pour lire la suite, et le passé des protagonistes n'est pas encore clairement défini.

En bref, histoire de jeunes dont le 1 er tome pose les jalons, en mode express, au passé qui semble difficile, assez attachants, un scénario classique, prévisible.

Bonne lecture

Room Hate Room Hate
Penelope Ward   
Hummm ok. La raison la plus nulle pour détester quelqu'un, en faite c'est elle qui devrait lui en vouloir mais c'est lui. Anciens amis d'enfance, ils se sont séparés. Ils se revoient dix ans plus tard lorsqu'ils héritent tous les deux de la maison de la grand mère d'Amélia. Justin n'était qu'un voisin, un jeune garçon que sa grand mère avait pris sous son aile, son meilleur ami. On imagine bien qu'il s'agit d'un amour d'enfance contrarié.

Si Amélia est vite attachante, lui c'est un vrai connard et une fois qu'on en connait la raison, mon dieu qu'on a envie de le taper. Plus stupide tu meurs. La romance est pas ouffissime, il n'y a pas de triangle amoureux a proprement parlé mais l'auteur n'a pas vraiment développé et justifié cette situation. Lui arrive en couple, elle seule. L'attirance est toujours là depuis des années, la colère et l'amertume sont un cocktail qu'il faut savoir dosé et bien utilisé. Il n'y a pas d'infidélité, je rassure celles qui sont comme moi qui n'aiment pas en lire. J'aurai aimé qu'elle travaille sur les sentiments de culpabilités, sur la fin d'une histoire, sur le renouveau... j'ai trouvé que ça manquait de fluidité de ce côté-là.

La deuxième partie a su m'étonné et a change de ce qu'on lit en new adulte, c'était mignon et quand on me connait, on serait étonné :D Par contre, les scènes de sexe sont vulgaire, pas d'alchimie, je me suis cru sur un vieux porno avec des dialogues à la con. Heureusement, il y en a peu ! Ça ne m'a pas empêchée de le lire vite (en une soirée), d'apprécier la fin de ma lecture car Justin a fini par être touchant.

par LLyza
Infinite ∞ Love, Tome 1 : Nos infinis chaos Infinite ∞ Love, Tome 1 : Nos infinis chaos
Alfreda Enwy   
Je crois que c'était pas le bon moment pour moi en lisant ce livre. pourtant je suis une adepte des romances, les clichés ne me dérangent pas plus que ça, le probleme c'est que quand c'est une histoire clichée il faut au moins que je m'attache aux personnages et sur ce coup-ci ça ne l'a pas fait.

En soit l'histoire est sympathique, sur fond de drame, un passé lourd, Nate et Kyle étaient mignon ensemble et la relation tissé entre Nate et Dylan était attendrissante mais. parce qu'il y a un mais. je n'ai réussi a m'attacher a personne.

Bizarrement, là ou j'aurais du me sentir émue par Dylan et son histoire personnellement j'ai ressenti qu'une volonté de faire un crescendo d'apitoiement et de drame, j'avais peut-être pas le bon état d'esprit ? ou alors la plume d'Alfreda Enwy ne m'a pas transporté mais plus je lisais plus je trouvais que c'était abusé cette façon de dire que Dylan se battait pour vivre mais au final chaque ligne parlait de "je ne peux pas me lacher, je peux pas l'aimer, je suis pas bien pour eux, je veux pas de ça etc." je comprend bien que son passif est lourd et handicapant pour ses relations amoureuse mais c'était amené de façon trop lourde pour que ça me paraisse touchant ou crédible surtout quand on voit que dès sa première rencontre avec Nate c'est le niagara dans la petite culotte d'un seul coup d'un seul. alors qu'honnetement, vu leur rencontre et sa méfiance naturelle j'ai pas compris qu'elle soit pas en train de flipper
[spoiler]il fait nuit, elle flippe en sortant mais une fois dans la laverie, un mec tatoué de partout débarque, ils sont que deux dans la pièce mais elle remarque uniquement ses jolis muscles et ses fossette trop sexy ? [/spoiler]

pour moi y avait des incohérences dans le récit, un peu comme le drame final que j'ai trouvé très étrange [spoiler]dylan est une femme blessée par les hommes, Nate préfère retourner avec Gina plusieurs semaines et il parle a peine de ce qu'il s'est passé pendant ces semaines-là ? étrange.[/spoiler]

Infinite love c'est clairement une romance qui se veut dramatique mais qui ne m'a pas bouleversé plus que ça. même s'il y avait des passages vraiment mignon (kyle est un amour) et une relation douce et intense j'ai pas forcément été transporté par cette histoire.

par sorello
Pushing the Limits, Tome 1 : Hors limites Pushing the Limits, Tome 1 : Hors limites
Katie McGarry   
Sérieusement, comment ne pas aimer Hors Limites ? Comment ne pas tomber en amour pour ce livre ? La réponse est que c'est juste I.M.P.O.S.S.I.B.L.E ! J'avais besoin de lire un livre comme ça, un livre qui me retourne complètement, qui m'arrache l'estomac et me fait l'effet d'une tempête. Franchement WHAOU.
Ce livre conjugue, histoire de famille, malheur, amnésie, amitié et amour dans un mélange absolument délicieux.
Nos deux protagoniste, sont juste fabuleux, avec tous deux une histoire très émouvante. Même si l'histoire de Noah m'a plus touché.
Parlons d'abord de Noah, un personnage que j'ai de suite adorer, un garçon qui se cache sous des airs de gros dur, alors qu'il est brisé de l'intérieur. Il est impossible de ne pas être toucher par le personnage de Noah. Ce jeune homme de dix huit ans, qui a perdu ses parents dans un incendie, qui est passé de famille d'accueil en famille d'accueil et qui pour lui tout c'est très mal placer car il jouer les héros. La seule famille de Noah sont ses deux petits frères, Tyler et Jacob, l'amour que Noah à pour eux m'a tellement toucher, la détermination dont il fait preuve pour eux est tellement belle. Il est prêt à tout pour eux et c'est magnifique. Oui, il en veut au système, aux adultes mais on ne peut pas lui reprocher. Et tout au long du livre, nous suivons son évolution, sa prise en maturité. C'est vraiment un personnage époustouflant et très touchant.
Echo, maintenant, à priori, elle avait tout pour être heureuse... en apparence. Elle a perdu son frère, son père est un dictateur et ne lui montre pas assez son amour et c'est remarié. Pour couronner le tout, sa mère est bipolaire et à cause d'elle Echo est marquer à vie [spoiler]autant intérieurement que physiquement.[/spoiler], elle a passé une terrible soirée avec sa mère et ne s'en rappelle plus. C'est le trou noir. De plus ses amies excepté Lila l'ont laisser tomber, car Echo à d'affreuse cicatrice sur les bras. En peu de temps Echo à tout perdu, ses amies, sa famille et sa mémoire. Dans le livre, nous suivons Echo dans un combat contre son amnésie, un combat pour revenir à la normalité et une Echo qui veut absolument plaire à son père. Tout en, en voulant beaucoup à Ashley sa belle mère. Durant le récit, Echo aussi évolue, elle devient plus mature. Echo est un personnage géniale, émouvant, avec un caractère que j'ai adorer, être dans sa tête un chapitre sur deux est juste géniale. J'ai adorer qu'elle soit une artiste. Je m'imagine sans mal ses croquis.
Et au milieu, de tout sa, il y a l'amour de Noah et Echo, de deux être brisé, qui veulent tout faire pour revenir à la normale. On a vraiment l'impression de vivre leur histoire, de tomber amoureux en même temps qu'eux. Leur amour est tellement fort et sublime. On a aussi le sentiment d'avoir autant mal qu'eux, à un point que sa déchire le coeur. Car Echo et Noah, vont être confronter à des choix, et leur amour est mis à rude épreuve...
Bref vous avait surement compris, que l'histoire m'a totalement emporter, ainsi que les héros, on ne s'ennuie jamais. Tout est passion.
Mais dans tout sa, je veux aussi dire, que les personnages secondaire sont eux aussi géniaux : Mme Collins, Tyler et Jacob, Beth, Isaiah, Lila... Sans eux, l'histoire n'aurait pas été aussi belle, ce sont des piliers dont l'importance ne peut pas être remise en cause.
Donc, en clair, Hors Limite m'a chamboulée, je l'aurai fini en une journée, si je n'avais pas passé d'examen entre temps. Dans ce livre, on passe, des rires au larmes, à la passion, la peur et l'inquiétude. C'est un cocktail d'émotions. Une tempête de sentiments. Et la fin est juste fabuleuse.
Franchement, un livre comme cela, je veux bien en lire tous les jours. Il est juste parfait. Je ne trouve rien à re dire. Merci Katie McGarry pour cette merveille.

par Megane84
Campus Drivers, Tome 1 : Supermad Campus Drivers, Tome 1 : Supermad
C. S. Quill   
Je ne sais plus comment j'en suis venu à commencer ce livre, je voyais régulièrement les titres de CS Quill, mais je n'avais encore jamais tenté. J'ai commencé l'extrait... et vous savez comment c'est, on se retrouve jusqu'à pas d'heure à ne pas lâcher son livre et à rugir de frustration pour avoir la suite alors qu'on ne l'avait pas prévu. C'est exactement ce genre de bonne lecture.

Je ne suis pas vraiment la lectrice de new adult j'en prends à petite dose car on ne va pas se mentir j'ai beau avoir 25 ans *tousse*, ok 28 *tousse* bref peu importe, je ne me sens plus vraiment concernée par tous ces émois. Mais de temps en temps, j'essaye quand même, sur un malentendu ça peut marcher, et là ? Ça a marché, car il a une base qui me plait à tous les coups : une ambiance de camaraderie (mais vraiment entre mecs), l'humour (un peu potache oui, à peine) et des dialogues qui sonnent vrais.

L'histoire d'A est originale, elle a évolué de façon crédible et a su prendre le temps de développer un tas d'émotions. On est dans un friends-to-lovers avec un pitch assez simple : Lane ne veut pas d'attache et à du mal à laisser les autres entrer dans sa bulle, il aime sa solitude mais ça ne l'empêche pas d'avoir des potes. Ce n'est pas le genre de type qui accueillerait n'importe qui chez lui... On s'attache très vite à cette bande de potes.

Lane est touchant dans cet aspect non-chaland. Lois quant à elle va nous saouler au début, parce qu'elle n'a que son ex en-tête mais quand on est amoureux, notre fierté est parfois bien égratignée... on ne sait pas à quel point on peut tout tenter tellement on est désespéré. Alors sans qu'ils ne s'en rendent compte, au fil du temps ces deux parfaits inconnus apprennent à se connaitre et développent une belle amitié...

La fin n'est que frustration alors tout dépend quand on le commence, soit on enchaîne direct avec le T2, soit on prend son mal en patience en lisant les 7 premiers chapitres du tome suivant qui sera sur Donny.. et franchement, ça s'annonce top ! Je recommande cette série si vous avez un faible pour Elle Kennedy ou Vi Keeland.

par LLyza
Adopted Love, Tome 1 Adopted Love, Tome 1
Gaïa Alexia   
Je me suis tout de suite prise d'affection pour Teagan, surtout le Teagan enfant.
Une histoire magnifique j'attends impatiemment le 2

par Emy-3
Briar Université, Tome 1 : The Chase Briar Université, Tome 1 : The Chase
Elle Kennedy   
Sortie en France prévue en juin 2019!!

par Mailys20
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode