Livres
540 932
Membres
571 931

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Eliara : Liste de diamant

Le Pacte des Marchombres, Tome 1 : Ellana Le Pacte des Marchombres, Tome 1 : Ellana
Pierre Bottero   
Waouh.
C'est le seul mot auquel j'ai pensé en refermant ce livre. C'est le premier livre de Pierre Bottero que je lis et, franchement, c'est le plus vrai et le plus beau livre que j'ai jamais lu. On est transporté, envouté même par les mots de l'auteur. Car Pierre Bottero écrit bien. Très bien même. Et surtout, l'élément autour duquel l'intrigue nait... Le maitre-mot des marchombres. Leur but. La liberté. Car, qui n'a jamais rêvé d'etre libre? Car,après tout, être marchombre c'est le commencement d'une nouvelle vie... La voie. Celle ou on commence à apprendre, à comprendre...à vivre.
Quand j'ai refermé ce livre, je pensais autrement. Je revais. Je volais... Je restais au coté d'Ipiutiminelle, d'Ellana, de tous ces personnages qui m'ont bouleversés. Les mots sont fragiles, ils ont un pouvoir. Il ne faut pas essayé de les dompter, ils faut les comprendre. Les magner. Pierre Bottero à magner les mots. Les a fait vivre, leur donnant à chaqun une importance nouvelle. Liberté...Harmonie...Silence...Marchombre.
Comment l'auteur fait-il pour nous faire partager les émotions des personnages? Comment fait-il pour nous donner l'impression de les connaitre depuis toujours? Que nous ne sommes pas seulement spectateurs du livre mais que nous entrons en lui? Que nous sommes en lui?
Pierre Boterro n'écrit pas simplement ses personnages. Ils les fait vivre. Respirer. Penser. Ils sont nous, nous sommes eux. Sont-ils réels ou sommes nous , nous-mêmes nés des magnifiques mots de l'auteur? C'est cette question que je me suis posé en lisant, buvant, aspirant, les phrases, textes, paragraphes de cette histoire qui nous entraine bien plus haut que nous l'esperions.
C'est un chef-d'oeuvre.

"-Que devient une étoile qui meurt ?"
"-Un rêve qui vit."

J'ai fait mourir plus de milles étoiles...
Et j'ai vécu mon rêve. En lisant ce livre.
Si l'on à lu au moins un livre comme cela dans sa vie, on peut mourir. Heureux.
Pierre Bottero n'est peut-être plus de ce monde, mais il survivra toujours. Entre ses mots...
Avec ses personnages.
Dans les pages de ses livres.
Meme si vous n'êtes plus, M. Botterro, je voudrais vous dire:
Merci. Merci de m'avoir fait vivre le plus fabuleux des voyages.

par Fantalex
Beauté fatale, les nouveaux visages d'une aliénation féminine Beauté fatale, les nouveaux visages d'une aliénation féminine
Mona Chollet   
L'un de mes récents coup de cœur littéraire. Dans Beauté Fatale, Mona Chollet nous livre des réflexions pertinentes et passionnantes sur le corps de la femme et de sa place dans la société. Elle y mentionne toutes les pressions que nous subissons au quotidien, le fait que la publicité nous réduit à de simples objets, les troubles alimentaires créés par cette même société de l'image, l'hypocrisie ambiante du milieu de la mode et du monde de la célébrité en général. Tout cela en passant par une analyse de l'obsession de la minceur, des douloureuses conséquences que subissent les femmes pour atteindre ces normes, la suprématie blanche dans le milieu de la mode et de la beauté qui se pare d'une prétendue ode à la diversité mais qui engendre en réalité une haine de soi chez les femmes blanches mais encore plus chez les femmes noires, maghrébines et asiatiques. Le contexte social et publicitaire tend à redéfinir la relation des femmes avec leur propre corps, non pour le profit de ces dernières mais bien pour celui de cette société malsaine. Cet essai est un appel à la révolte contre ce système qui nous opprime en condamnant l'indépendance féminine, qu'elle soit physique ou mentale, et qui prône tout sauf la confiance et l'acceptation de soi. Le but étant finalement de nous réaffirmer en tant que femme, en tant qu'être humain, et par la même occasion de ne plus subir ces pressions autant inhumaines que grossières.

par Clary76
Sorcières : La puissance invaincue des femmes Sorcières : La puissance invaincue des femmes
Mona Chollet   
Sorcières, mes sœurs, le combat continue !

Disons-le de suite, j'ai cru acheter un livre sur la sorcellerie et j'ai découvert un essai sur le féminisme qui s'est révélé captivant et surprenant. Mona Chollet nous révèle que la sorcière n'a pas été persécutée uniquement au nom d'un fanatisme religieux mais surtout par les juges laïcs et que cela date surtout de la Renaissance et non du Moyen-Âge comme on le croit. Les catholiques ne furent pas les seuls à les poursuivre et les protestants, forts de ce verset tiré de l'Exode : "Tu ne laisseras pas vivre la magicienne" se sont montrés tout autant sanguinaires. Les sorcières furent également brûlées au nom de l'antisémitisme et plus que tout, elles furent les victimes de la misogynie. Souvent guérisseuses, sages-femmes, mais pas uniquement, il suffisait qu'une femme sorte un peu de l'ordinaire, pour qu'elles deviennent les victimes de la vindicte des hommes auxquels elles portaient ombrage. Aujourd'hui, cette "chasse aux sorcières" existe toujours mais cible plutôt trois catégories de femmes : la femme célibataire suspecte dans son autonomie, la femme sans enfant qui refuse de procréer et la femme âgée qui assume son âge en refusant de se teindre les cheveux. Toutes ont en commun une indépendance tout à fait suspecte qui les éloigne des stéréotypes qui veulent qu'une femme soit une petite chose délicate et soumise.

Ce livre m'a passionnée. Mona Chollet est journaliste et chef d'édition au Monde diplomatique. Son livre est d'une grande richesse historique et très bien documenté. Elle dénonce toutes les violences qui sont faites aux femmes et tout particulièrement encore aujourd'hui. Je me suis sentie bouleversée dans mes perceptions, poussée à m'interroger, mais également éclairée. L'auteure m'a ouvert les yeux sur tout ce qui a été et est reproché aux femmes. Ce livre est un hymne à la Liberté, à la reconnaissance des femmes dans ce qu'elles ont de plus précieux. Il est à mettre entre toutes les mains et il devrait être étudié dans les lycées et collèges.

Un livre passionnant sur le féminisme et pas uniquement sur les sorcières, ou plutôt sur les sorcières modernes que sont les femmes indépendantes qui refusent d'entrer dans le moule...

par Goewin
Les Mémoires de Vanitas, Tome 1 Les Mémoires de Vanitas, Tome 1
Jun Mochizuki   
1 - Quelle magnifique couverture !
2 - Quel plaisir de retrouver cette auteure.
3 - Je veux le tome 2 !

Pour l'instant, il n'est pas facile de se faire une idée de ce que va donner cette nouvelle histoire mais elle semble bien partie. Le personnage de Vanitas est juste totalement détraqué mais j'adore. J'ai vraiment hâte de lire la suite !

par mokota
Qui es-tu Alaska ? Qui es-tu Alaska ?
John Green   
Wow, le meilleur livre que j'Ai pu lire, il était prenant, les personnages étaient attachant et l'histoire drôle et touchante. Un mélange de réflexion, de rire et surtout de larmes (pour ma part!! :P) J'ai aimer exactement TOUT de ce livre. Une vrai quête de sens! Cette auteur est incroyable et tellement vrai!

par moonlight
Les Hauts de Hurle-Vent Les Hauts de Hurle-Vent
Emily Brontë   
Un livre poignant, dur, noir mais avec des sentiments tellement intenses. L'écriture est fluide, on se plonge au coeur de ces évenements et de ces personnages torturés et on en ressort pas indemne. Une grand moment de littérature.

par mickaele
Blaise et le château d'Anne Hiversère Blaise et le château d'Anne Hiversère
Claude Ponti   
Très bon livre avec des petites phrases humoristiques de l'auteur, j'aime beaucoup ce livre, avec de très bonnes illustrations. Bonne lecture ! :)
Les Mémoires de Vanitas, Tome 2 Les Mémoires de Vanitas, Tome 2
Jun Mochizuki   
Impossible de décrocher de ce deuxième tome, aussi excellent que le premier !
Jun Mochizuki passe au crible les souvenirs de l'enfance tragique de Noé : [spoiler]Comment il a été recueilli par ses grands-parents puis vendu au marché noir avant d'être acheté par celui qu'il appelle son maître, grand-père de ses meilleurs amis Louis et Dominique. Et comment il a perdu bon nombre de ses proches.[/spoiler] Quant à Vanitas, s'il reste toujours aussi mystérieux de par ses intentions vis-à-vis des vampires (qu'entend-il vraiment par les sauver ? Noé ne le comprend pas non), il me plait toujours autant. Il dégage quelque chose d'extraordinaire : tantôt gamin, tantôt sérieux, ce garçon âgé d'à peine dix-huit ans n'a pas fini de nous étonner !

Quant aux dessins de l'auteure... Rien ne change. Je suis toujours aussi charmée, aussi éblouie par sa finesse, son sens du détail et son chara design séduisant.

L'histoire se met en route pour de bon. Nombre de questionnements font surface. Surtout, qui est ce "charlatan", celui qui a le pouvoir de maudire les vampires ? Comment Vanitas compte-t-il sauver les vampires, lui qui n'est qu'un être humain ? Quel sombre passé ce garçon loufoque dissimule-t-il ? Je n'ai qu'une hâte : être au mois de novembre pour tenir le troisième tome entre mes mains !

par Calypso-x
Les Mémoires de Vanitas, Tome 3 Les Mémoires de Vanitas, Tome 3
Jun Mochizuki   
Une série qui promet d'être aussi compliquée et aussi passionnante que Pandora Hearts! Des secrets et des mystères nous attendent et j'ai hâte de les découvrir!

par BloodShed
Les Mémoires de Vanitas, Tome 4 Les Mémoires de Vanitas, Tome 4
Jun Mochizuki   
Ce quatrième tome fait partie de mes préférés de la série.
Si d'habitude j'ai un peu de mal à lire les volumes des Mémoires de Vanitas d'une seule traite, ça n'a pas du tout été le cas ici car tous les chapitres se sont révélés très addictifs.
Le personnage de Roland, qui m'avait déjà intrigué dans le tome précédent, joue un rôle assez important ici, ce qui nous permet d'apprendre à le connaître et de constater qu'il n'est pas aussi étroit d'esprit que les autres chasseurs. En fait, il est même plutôt très ouvert, car c'est bien le seul de son groupe à remarquer que tous les vampires ne sont pas cruels et qu'ils peuvent se lier d'amitié avec des humains. Roland m'a donc beaucoup plu et je suis contente qu'il se soit temporairement allié avec Noé et Vanitas.
Le passage focalisé sur le docteur Moreau était également intéressant, même si ce personnage fait clairement froid dans le dos. Son obsession pour les horribles expériences qu'il mène et sa folie le rendent effrayant, et je n'ose imaginer ce que Vanitas a dû subir lorsqu'il faisait partie de ses sujets. En tout cas, ces chapitres nous permettent de découvrir de nouvelles informations sur le passé de Vanitas, même s'il reste encore très sombre.
La suite est tout aussi captivante puisqu'elle nous montre le véritable visage d'un personnage que je ne soupçonnais pas du tout de trahison. À vrai dire, je ne suis pas vraiment déçue de savoir qu'il n'est pas aussi innocent qu'il en avait l'air, car je n'avais pas de réelle opinion à son sujet, mais j'avoue avoir été surprise par ce retournement de situation et je me demande bien ce que cela laisse présager pour la suite.
Pour finir, le rendez-vous entre Vanitas et Jeanne était mignon, et je dois admettre que voir ces deux personnages se rapprocher m'a bien plu car s'ils se mettaient ensemble, je trouve qu'ils formeraient un couple attendrissant.

par Cassy33

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode