Livres
540 136
Membres
570 292

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Elisa-29 : Liste d'Or

Les Chevaliers des Highlands, Tome 9 : La Flèche Les Chevaliers des Highlands, Tome 9 : La Flèche
Monica McCarty   
Génial : Gregor MacGregor, devenu la Flèche en intégrant la garde secrète de Bruce, est un archer hors pair mais aussi le plus bel homme des Highlands avec une réputation de bourreau des coeurs. Alors qu’il se rend avec ses frères d’armes dans un village qui les a aidés, il trouve un véritable chaos et une seule survivante, Cate, 15 ans au fond d’un puits. Par son apparence, il la pense bien plus jeune et elle ne le détrompe pas. Orpheline, Gregor décide donc de la ramener auprès de sa mère et devient son tuteur. Cinq ans ont passé et lors d’une mission, la Flèche hésite ce qui fait échouer la mission et met en danger ses compagnons. Bruce décide de le renvoyer chez lui pour qu’il se repose d’autant plus que son identité a été découverte. Gregor rentre chez lui et retrouve Cate plus déterminée que jamais à le séduire, l’aimant depuis qu’il l’a sauvée mais Gregor lutte malgré son attirance et est décidé à lui trouve un mari... Un 9ème tome captivant difficile à lâcher. Même si l’action est moins présente, nous sommes fascinés par des personnages hauts en couleur avec des caractères bien trempés qui donnent des scènes cocasses et pleines d’humour. Un délice !

par Folize
Les McCabe, Tome 2 : La Séduction du Highlander Les McCabe, Tome 2 : La Séduction du Highlander
Maya Banks   
Je viens de le terminer, je l'ai carrément dévoré. Je rejoins donc les avis précédants, ce deuxième tome est superbe. La relation contrariée de keeley et Alaric est très forte et très belle. L'histoire fait aussi la part belle aux personnes déjà croisés dans le tome 1 : Maddie, Christina, Cormac et Gannon, mais aussi Ewan, Mairin et Caelen. Si Ewan est toujours aussi protecteur et Mairin aussi vive, Caelen se révèle lui aussi. je l'aimais déjà dans le tome 1 ( j'ai un faible pour les mauvais garçons torturés ) mais là, je l'ai vraiment adoré.
[spoiler]La façon farouche dont il protège Keeley alors qu'il méprise les femmes est très touchante, tout comme les moments où il la laisse pleurer dans ses bras[/spoiler]
La fin est très émouvante, et même si on sait que ça se finira bien, je n'ai pas pu m'empêcher de trembloter. Il n'y a finalement qu'une chose qui m'a un peu dérangée
[spoiler]MacDonald étant totalement obsédé par Keeley, elle aurait été une proie facile, isolée comme elle l'était avant l'irruption d'Alaric, il est donc surprenant qu'il n'ait jamais essayé de l'attaquer[/spoiler]
J'ai hâte maintenant de lire l'histoire de caelen et Rionna. L'un comme l'autre, ils ne parlent pas beaucoup, mais quand ils le font, on les écoute, et ça promet un bel affrontement!
Un Écossais inaccessible Un Écossais inaccessible
Karen Ranney   
Un écossais inaccessible est une lecture qui me faisait très envie, vous connaissez désormais mon amour pour les Highlanders, et bien que ce livre ne parle pas à proprement parler de « guerriers », il m’a tout de même beaucoup plu. Cela a été pour moi une très bonne lecture, j’ai aimé ce que j’ai pu y lire pages après pages, j’ai pris un vrai plaisir à découvrir ces personnages et leur vie.

Lorna est une femme de chambre au domaine Blackhall, elle effectue ses taches quotidiennes jour après jour dans l’espoir de croiser le chemin d’Alexandre Russell, duc de Kinross. Pour qui, elle ressent de forts sentiments, bien qu’elle ne l’ait jamais vraiment côtoyé, cet homme lui plait et fait naitre en elle certains émois, des rêves inaccessibles, elle va cependant tout mettre en œuvre pour qu’il la regarde un jour et la découvre réellement. C’est un soir de Bal que Lorna va franchir la barrière qui les sépare, de son monde de servante, prenant le risque d’y assister, cachée derrière un masque, ce bal costumé est une aubaine qu’elle ne laissera pas passer.

Alexandre qui assiste à cette soirée n’est pas heureux de s’y trouver, mais en un seul regard échangé avec cette femme masquée et le whisky ingurgité vont le pousser à en savoir plus sur elle. C’est ainsi qu’il vont se retrouver tous deux dans une serre à se donner l’un à l’autre. De cette soirée, ils vont en ressortir repus sexuellement mais aussi perturbés par le jugement mal interprété par l’autre. Chacun reprenant le chemin de leur vie, heureux de ce qu’ils ont vécu ensemble mais néanmoins avec un gout amer qui les fera douter de la réalité de ce qu’il ont pu vivre.

Ni lui, ni elle n’auraient pensé que cette nuit de faiblesse bouleverserait leur vie, Lorna se retrouvant enceinte de cet homme, qu’elle adulait mais qui l’a méprisé alors qu’il ne s’est même pas qui elle est. Elle devra être forte et caché le plus longtemps possible sa situation, car à cette époque les femme qui attendent un « bâtard » sont des parias et doivent en plus d’être seules, supporter le poids des critiques et les jugements des gens qui la considèrent comme une pècheresse, reine de damnation.

Alexandre ne sachant rien de sa future paternité reste tourmenté par cette soirée, désirant en savoir plus sur celle qui l’a rendu faible lors de cette nuit charnelle. C’est désarçonné et méfiant qu’il apprendra qui elle est vraiment et son nouveau statut, responsable de son malheur, il essaiera de la retrouver, mais se fera rejeter par cette femme de caractère qui ne souhaite plus aucun contact avec lui. La fierté de la jeune femme étant plus forte que ses besoins, elle refusera l’aide que celui-ci cherche à lui apporter, mais bien vite, elle se rendra compte qu’elle ne peut faire autrement que de céder ne serait-ce que pour le bien de l’enfant à naitre. S’en suivra beaucoup de changements aussi bien pour le Duc que pour son ancienne femme de chambre.

Ce fut pour moi une lecture très plaisante, je me suis très rapidement prise d’affection pour Lorna et Alexandre, ces deux-là ne faisant confiance qu’en eux même. Ce qui est en train de leur arriver les fera se remettre en question, Lorna est une femme intelligente et d’une grande gentillesse. Elle ne mâche néanmoins pas ses mots, au risque de s’attirer les foudres de certaines personnes après quelques altercations. Elle restera cependant, après ce rapprochement, une jeune femme libre de penser et bien loin de ce que l’on peut attendre d’une personne de sa condition. C’est aussi que ce j’apprécie dans ce genre de romance historique, le fait de donner un certain pouvoir aux femmes, ne les montrant pas soumises, ni à la merci de ces personnes qui se sentent supérieur.

C’est une lecture qui permet de bien comprendre la situation des femmes seules à cette époque, celles qui attendent un enfant sans être marié, rendant leur vie difficile, assaillit par le jugement et les actes de cruauté de ceux qui ne voient en elle que des filles légères et sans fierté. Comme si les homme n’avaient rien à se reprocher, après tout elles ne se sont pas mis dans cet état seule ! (c’était la minute d’indignation).

J’ai aimé me plonger dans cette romance pleine d’espoir et d’apprentissage des sentiments. J’en ressors ravie et heureuse d’avoir pu vivre chacun de ces moments en compagnie de Lorna et Alexandre. Ressentir toutes les émotions qui les traversent et qui donneront un aspect très touchant à ce récit, certaines situations apportent en plus du plaisir de les découvrir un attrait vraiment prenant qui donne envie d’en vouloir toujours plus.

http://www.livresavie.com/un-ecossais-inaccessible-1-de-karen-ranney/#more-17820

par Natoche
La Splendeur de l'honneur La Splendeur de l'honneur
Julie Garwood   
Quel bonheur de retrouver un inédit (en français) de Julie Garwood. Merci, merci , merci aux éditons J’ai Lu de s’être décidés à le traduire plus de 25 ans après sa sortie en VO (vous me direz, mieux vaut tard que jamais…). Oui c’est du très grand classique mais, punaise, que c’est génial. Un constat, les années passent et Julie Garwood me fait toujours autant d’effet !

Bien sûr, pas vraiment de surprise. C’est du grand classique, dans la lignée de tout ce qu’elle a écrit précédemment. Mais c’est tellement bien réalisé qu’on s’en fiche complètement. On est juste totalement entraîné dans son univers. On glousse beaucoup (elle est une des rares auteurs historiques qui me fait exploser de rire) et on sourit tout aussi souvent.

[...]

La suite de la chronique ici: http://lune-et-plume.fr/la-splendeur-de-lhonneur-de-julie-garwood/

par Melwasul
Les MacLeods, Tome 1 : La Loi du Highlander Les MacLeods, Tome 1 : La Loi du Highlander
Monica McCarty   
Un roman agréable qui se lit vite et où l'action se déroule rapidement. L'interaction érotico-sensuelle des personnages est bien décrite et crédible. Le tout sur un fond d'highlanders, de guerres de clans, de code de l'honneur et de loyauté.
Un bon moment de détente

par ccmars
La Fiancée offerte La Fiancée offerte
Julie Garwood   
Je n'appréciais pas des masses la façon dot Royce donnait ses ordes à Nicholaa.
Au début, cette dernière est farouche, intelligente, intrépide et rusée puis petit à petit, elle devient plus douce, soumise et timide. C'est dommage.
Royce quant à lui est un guerrier, doux seulement avec sa femme sinon il est rude.
C'est pas une romance à couper le souffle. La passion ne m'a pas emporté totalement.


par OnlyLola
Sur ordre du roi Sur ordre du roi
Julie Garwood   
C'est le deuxième livre que je tente de l'auteur… et comme avec Maya Banks, je n'accroche pas. Alors, je persiste malgré tout parce que je vois bien qu'elles plaisent au plus grand nombre… je ne dois pas être tombée sur les bons. Toutes deux n'ont aucun effet sur moi, ça manque d'âme, c'est tellement plat. J'ai aussi lu le tome 2 pour voir si ce n'était pas le syndrome du premier tome, mais il ne m'a pas convaincu lui non plus.

Déjà, j'ai eu l'impression de relire La splendeur de l'honneur avec les mêmes défauts. Des héroïnes qui me les brisent profond, elles sont limite skyzos. Un coup, elles sont coléreuses, débrouillardes ; un autre, elles sont débiles, niaises, trop sensibles… Mon dieu tant de clichés en si peu de pages, c'est dingue ! Et ne parlons pas des yeux violets, non, surtout pas.

Le gros souci vient donc de la caricature extrême de ces personnages, que ce soit le farouche guerrier des Highlands qui fera plus penser à un Neandertal ou que ce soit, les méchants… il n'y a aucune diversité, complexité dans ce qui est présenté.

Je ne parlerais donc pas des yeux violets, ni de l'intrigue qui ne casse pas quatre pattes à un canard. On est dans une romance après tout, je ne peux pas trop en demander. Parlons Amour, mais hélas, ce n'est guère mieux. Est-ce le nombre de clichés par pages qui vient empêcher les sentiments de faire leur effet, ou est-ce l'absence d'attachement aux personnages qui brouillent les vraies émotions ? Un peu tout ça à la fois.

J'adore les paysages de la romance historique et me promener dans les Highlands, mais j'ai connu bien mieux, et après les Monica McCarty c'est bien dur d'être satisfaite… Je ne sais pas si je dois retenter un Julie Garwood, c'est trop creux pour moi.

par LLyza
Un mari féroce Un mari féroce
Julie Garwood   
Eh bien, voilà un certain temps que je n'avait rien lu sur les Highlanders et je dois reconnaitre que ce livre m'a comblée.
Il fait incontestablement parti des meilleurs que j'ai lu sur le sujet, tant par son histoire que par son humour.
Johanna se révèle une jeune femme fragile et blessée, mais aussi une femme déterminée et courageuse.
Gabriel pour sa part, se conduit en Laird arrogant et fier, un guerrier, pourtant il traite Johanna avec attention et respect.
Bien entendu ses manières sont rustres et ses émotions, cachées par un masque d'impassibilité. Cela étant au contact de la Lady, plusieurs sentiments se bousculent en lui, le laissant perplexe dans un premier temps, puis développant son instinct protecteur et possessif.
Beaucoup de répliques sont à mourir de rire, les personnages sont plaisant, les quiproquos fusent et le scénario comporte suffisamment d'attraits pour tenir le lecteur jusqu'aux dernières pages sans qu'il s'ennuie.
Une lecture que je recommande à tous ceux qui aiment les histoires sur les Highlanders. Vous ne serez pas déçu !

par ccmars
La Ronde des saisons, Tome 1 : Secret d'une nuit d'été La Ronde des saisons, Tome 1 : Secret d'une nuit d'été
Lisa Kleypas   
Lisa Kleypas... une révélation pour moi depuis que j'ai lu la série Bow street.

Cette nouvelle série promet de bien plaisants moments.
Annabelle et Simon... deux jeunes gens que tout sépare, vont finalement succomber à leur attirance mutuelle. Et ceci, non sans nombreux rebondissements et coup du sort.
La quête d'Annabelle à "chasser" un mari est absolument délicieuse et les caractères des 4 amies sont tout simplement goûteux.
L'auteure nous transporte une fois de plus dans un récit ponctué d'aventure, de suspens et de fougueux instants sensuels dont elle a le secret.
Du pur bonheur...
Je commence dès maintenant le tome 2.


par Christy
Les Demoiselles de Spindle Cove, Tome 1 : Un moment d'abandon Les Demoiselles de Spindle Cove, Tome 1 : Un moment d'abandon
Tessa Dare   
[...] J’ai passé un excellent moment, j’ai éclaté de rire, je l’ai lu d’une traite, je lirais la suite avec grand bonheur, mais je pense que dans un an je ne m’en souviendrai plus. Un très bon roman mais pas exceptionnel non plus.

[...]

Par contre après avoir croisé les personnages secondaires (Colin, le cousin de Bram, je l’aime déjà !) je pense que le meilleur est à venir. Les héros suivant m’ont l’air beaucoup plus haut en couleur et j’ai hâte de découvrir l’histoire de Colin et Minerva !

Si j’ai aimé ce livre, c’est en partie pour sa douceur et sa légèreté mais surtout pour son humour. Tessa Dare nous offre des scènes et des dialogues hilarants. On se retrouve souvent à sourire toute seule devant son bouquin, le rire au bout des lèvres. Malgré quelques longueurs, l’auteur m’a retenu jusqu’à la fin du bouquin : j’étais tellement bien à Spindle Cove, je n’ai qu’une hâte, y retourner rapidement.

[...]

La chronique dans son intégralité ici: http://lune-et-plume.fr/un-moment-dabandon-de-tessa-dare/

par Melwasul

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode