Livres
554 641
Membres
599 765

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Elise_bld78 : Mes envies

Quatre filles et quatre garçons Quatre filles et quatre garçons
Florence Hinckel   
J'ai beaucoup aimé ce livre, les personnages sont très attachants, surtout Medhi quand [spoiler]on apprend qu'il est amoureux de Corentin. Et je trouve ça encore plus attachant que Corentin ne le rejette pas, reste le même. [/spoiler] J'ai l'impression que ces personnages existent et que je les connais tellement on est imprégnés de ce livre quand on le lit, surtout si on a le même âge, comme moi. On découvre vraiment tous les caractères possibles quand on a 15 ans.
Je crois que le cœur du livre n'est pas son histoire, même si elle est bien imaginée avec [spoiler]des couples au sein même du groupe et des problèmes de la vie de tous les jours.[/spoiler] On s'identifie à travers les personnages. Moi même je me sens proche d'eux car je fais moi aussi partie d'un groupe d'amis mixte. C'est très beau de voir que leur amitié ne s'effile pas.
Très beau roman.
À cinq pieds de toi À cinq pieds de toi
Mikki Daughtry    Tobias Iaconis    Rachael Lippincott   
J'ai lu ce livre en seulement quelques jours car je l'ai adoré, du début à la fin !
Ce livre est si beau et si émouvant. A aucun moment on s'ennuie avec ce livre, il se passe toujours quelque chose et la plupart du temps, ce sont des choses très fortes en émotions. J'ai pleuré, mes larmes se sont mises à couler toutes seules. C'était si beau !
Je vous le conseil car c'est un livre qui mérite d'être lu.

par Cindy-42
A comme Apocalypse A comme Apocalypse
Douglas Preston    Lincoln Child   
Cinq ans après une expédition qui avait mal tourné, faisant échouer le navire en quête de récupérer un météore géant ; il est plus qu'urgent et vital de détruire cette chose qui a évolué et qui menace à présent l'humanité...

On suit ici la suite des aventures de Gidéon Crew, détenteur d'une mission aussi périlleuse qu'extraordinaire. Direction la pointe du continent sud-américain, sur les traces d'un terrible naufrage et de découvertes insolites, impressionnantes et inquiétantes.

Comment une météorite a pu prendre autant d'ampleur et se transformer en une plante mutante et phagocyte ? D'analyses en recherches scientifiques, la mission est de taille pour notre ami Gidéon. Mais sait-il seulement où il met les pieds ? Le récit est rythmé et l'action bien au rendez-vous. On est intéressé et happé par ce monstre extra-terrestre dont on a envie de tout connaître, alors qu'il nous fait peur. Les auteurs réussissent à nous captiver et à nous emmener sur un terrain étrange. L'écriture est urgente, le temps presse... Les personnages sont un peu stéréotypés, mais parfaitement crédibles. L'atmosphère est préoccupante tout au long du roman, pour basculer au fur et à mesure dans l'horreur ou le cauchemar.

On avance le ventre noué dans un suspens insoutenable. Ce roman trépidant ravira les esprits curieux et scientifiques ou autres amateurs de science-fiction. Attention le compte à rebours est commencé !
Snap Killer Snap Killer
Sylvie Allouche   
A nouveau une bonne enquête du commissaire Di Lazio.
On aborde dans celle ci le harcèlement en nous proposant des solutions concrètes existantes notamment le dispositif Sentinelles.
Je suis restée un peu dubitative sur un point du roman : la poésie. Ca ne m'a pas paru judicieux dans un premier temps mais j'en ai compris toute l'utilité par la suite.
Les yeux d'Aireine Les yeux d'Aireine
Dominique Brisson   
https://lapommequirougit.com/2019/04/03/les-yeux-daireine-%E2%80%A2-dominique-brisson/

Je remercie ma librairie pour cette lecture. Au premier abord, les yeux d’Aireine avec son résumé me vendaient beaucoup de rêves. Ma lecture n’a pas pour autant été désagréable, mais la fin qui est à mon goût trop ouvert, m’a frustré. Elle n’apporte aucune réponse à nos questions et je n’ai pas ça.

UN MONDE CHANGEANT
Un jour, Achelle, va recevoir le journal de ce qui s’avère être son arrière-grand-mère. Ce dernier parle de chose mystérieuse. Quand elle essaye d’aborder le sujet avec sa famille, il ne cesse d’être vague et de ne donner aucune réponse claire. Elle décide alors d’enquêter elle-même.

Aireine décrit dans son journal la vie d’une adolescente comme les yeux, sauf que depuis peu, plusieurs choses étranges se passent. Des coccinelles tombent en grappe dans les maisons, sa mère change brutalement de caractère, comme beaucoup d’adulte et sa meilleure amie ainsi que son petit copain commence à adopter des comportements étranges.

AIREINE, UNE JEUNE FILLE TRÈS INTRIGANTE
Sauf que la question qu’on se pose est là. Qui dit vrai, qui dit faux ? Aireine raconte-t-elle la réalité dans son journal ou simplement ses délires ? Pour autant, le personnage d’Aireine est très attachante tout comme celle de son arrière-petite-fille.

Il y a d’autres personnages secondaires qui sont également haut en couleur, mais dont les mêmes questions reviennent. Est-ce Aireine qui délire ou eux qui ont un comportement bizarre ?

UNE ADOLESCENTE QUI NE VEUT PAS GRANDIR ?
Si on part de l’hypothèse que tout cela n’est qu’un délire créer dans la tête d’Aireine on pourrait alors se poser la question suivante : A-t-elle peur de grandi ? C’est un message et un symbole qui pourrait être au centre de ce livre. Celle d’une adolescente perdue, qui a peur du monde des adultes et ne souhaite pas grandir.

DE LA POÉSIE À CHAQUE COIN DE PAGE
En ce qui concerne le style d’écriture de Dominique Brisson, j’ai beaucoup apprécié. Il y avait beaucoup de poésie et de délicatesse dans chacun de ses mots et c’est le genre d’écriture que j’aime beaucoup.

EN CONCLUSION
C’est une histoire vraiment touchante et prenante avec un style d’écriture très poétique. Les personnages qu’ils soient principaux ou secondaires sont également très intéressante. La seule chose que je peux blâmer est cette fin. Finalement, on ne sait toujours pas qui dit vrai, qui dit faux et cela me frustre beaucoup. C’est beaucoup trop ouvert à interprétation à mon goût.
Les Âmes rouges, Tome 1 : L'éveil Les Âmes rouges, Tome 1 : L'éveil
Alicia Kroze    Sarah Kroze   
J'avais pu découvrir la version auto-éditée il y a deux ans de cela, et j'avais déjà beaucoup aimé ma lecture. Ce fut donc avec plaisir que j'ai pu lire le roman sous sa version éditée par Pocket Jeunesse grâce à l'opération Explobook de Lecteurs.com.

Tout d'abord, tout comme lors de ma première lecture, j'aime particulièrement comment les autrices se sont appropriées le thème des zombies à leur manière. Car en effet, ce ne sont pas les créatures mort-vivantes assoiffées de cerveaux que l'on peut voir dans de nombreuses intrigues, ce sont ici des êtres bien plus complexes.

On commence l'intrigue du roman avec Ellie qui se réveille dans une chambre d'hôtel avec une morsure au bras, comme nous l'indique le résumé. A partir de là, elle se rappellera comment cela est arrivé, et débute alors la découverte d'un monde nouveau pour nos personnages.

L'histoire est entraînante, alternant entre présent, mais aussi passé au moment de la période de la Seconde guerre mondiale, qui nous permet de mieux comprendre les créatures que nous côtoyons. Ce côté historique nous permettant de comprendre les origines de nos personnages sont vraiment intéressants, et montre que les autrices ont pensé le roman dans bien des aspects. Dans le présent, on suit Ellie et son petit frère Samy, dans leur quête. Avec eux, on lève le voile sur un monde surnaturel pour en connaître les différentes facettes. Car il y en a en effet plusieurs, car plusieurs types de créatures coexistent dans la petite ville où se déroule le récit, chacune avec ses particularités, bien qu'elles aient parfois des ressemblances du fait de leur origine commune.

Nous voulons savoir ce qu'il advient des personnages, et tout comme eux, nous voulons des réponses à nos questions, ou tout du moins en savoir plus sur les créatures du roman. Ces dernières sont d'ailleurs bien travaillés, car toute leur psychologie, leur origine, leurs forces et faiblesses, leur façon de fonctionner ..., sont pensés pour nous offrir des êtres dignes de ce nom.
L'intrigue nous emmène au cœur de ce nouvel univers, en nous distillant petit à petit les éléments, pour une histoire qui ne va pas trop rapidement et qui nous entraîne aux côtés des personnages.

Dans ces derniers, on va suivre le récit du point de vue de Ellie, l'aînée des deux enfants. Cette fois-ci, nous n'avons pas un personnage qui sait toujours prendre les bonnes décisions, loin de là. Ellie est impulsive, et c'est ce qui plus d'une fois pourra la perdre, tandis que son frère Samy semble être l'ancre à laquelle se raccrocher. Il est plus réfléchi, et c'est souvent grâce à lui que nos personnages ne finissant pas morts. Plus d'une fois, on aura d'ailleurs envie de frapper ou secouer Ellie afin de lui remettre les idées en plus, ou tout du moins, soupirer ou lever les yeux au ciel. Tout deux restent néanmoins des personnages attachants qu'on prend plaisir à suivre dans leurs péripéties.
Les autres personnages ont aussi chacun leur place, que ce soit l'antipathique famille Bouchard, Maxime, Divna ou Aiden, chacun a son rôle à jouer dans l'histoire, même ceux de moindre importance et qu'on aurait presque oublié. Certains nous donneront envie de les détester, tandis que d'autres nous donneront envie de les apprécier, avec pour chacun leur personnalité propre. Il est vrai que certains peuvent paraître un peu cliché, comme les Bouchard, qui sont tous horripilants ou méchants ou encore la fille jalouse, mais ils correspondent assez bien à leur place dans l'histoire.

L'ambiance reste toujours tendue pour le personnage principal, bien qu'il y ait quelques moments un peu plus calmes. Tout est tout le temps sur le qui-vive, on sent les tensions, la mort souvent présente, mais aussi les complots et les intérêts de chacun, qui se mêlent les uns aux autres pour ajouter leur grain de sel au récit.

Pour ce qui est de la fin, ce fut ici une découverte pour moi, car elle a sensiblement changé par rapport à l'ancienne version du roman. Certains détails changent, particulièrement dans les toutes dernières pages, mais la scène d'action est toujours bien présente pour nous emporter dans les dernières pages du livre. Elle clôt la quête des personnages, tout en laissant une certaine tension en suspens, nous laissant comprendre qu'une suite est tout à fait envisageable, ce qui sera certainement le cas, et qu'elle sera tout autant faite de complots et de tensions.


Pour conclure, j'ai tout autant apprécié ma lecture qu'il y a deux ans. J'ai apprécié retrouver les personnages, découvrir quelques scènes inédites, mais aussi de voir que certaines longueurs ont pu être retirées en faveur du récit. L'histoire est entraînante, en grande partie grâce aux créatures et à l'univers qu'ont créés les deux autrices que je trouve particulièrement intéressants et bien construits. On retrouve la base des zombies, mais elles ont su les adapter à leur roman et à leur créer leur propre histoire et origine. Les personnages sont pour une grande partie attachants, tandis que d'autres sont tout à fait détestables, du fait du rôle de chacun dans l'intrigue.
Les dernières pages nous laissent dans une tension volontairement non résolue, et de ce fait, on a envie de savoir ce qu'il adviendra des personnages par la suite, et d'en apprendre encore plus sur cet univers.

Note de 4,5/5 sur le blog
Les Âmes rouges, Tome 2 : L'appel Les Âmes rouges, Tome 2 : L'appel
Alicia Kroze    Sarah Kroze   
Ce Tome 2 est un très gros coup de cœur. Encore meilleur que le premier. Je me suis ruée dessus le jour de sa sortie et je ne suis pas du tout du tout déçue!! Je viens de le refermer et mes mains en tremblent encore... J'ai été happée du début à la fin. Et quelle fin, misère. Je ne sais pas si je vais réussir à attendre la suite. Comment vous dire sans vous spoiler: la couverture révèle vraiment bien le contenu de ce second tome. On retrouve Ellie qui va devoir affronter son Krôl qui la fissure littéralement de l'intérieur. On en apprend plus sur les origines de ce ver parasite mais aussi sur celui des chasseurs et des sorcières qui l'ont créé. On retrouve Samy qui va être confronté aux dangers de son pouvoir. Ce petit, je l'adore. Romain! Romain. Dès que je lis un passage avec lui, l'effet est instantané, je me retrouve à sourire et à rire: c'est la petite crapule qui se retrouve au mauvais endroit, au mauvais moment. Et pourtant, ce doit être lui le personnage le plus humain de tous, parce que même s'il est du "mauvais côté", j'ai été heureuse pour lui pour ses petits exploits, j'ai eu peur pour lui et j'ai admiré son courage. Je ne pensais pas apprécier autant un personnage secondaire. Même Divna a gagné en humanité, on en apprend plus sur son histoire et pourquoi elle est comme elle est tout comme Maxime. Quant à Aiden, il est encore plus énigmatique et charismatique que dans le tome 1 et tout ses passages avec Ellie vont être relus en boucle, je vous le garantie! Les flashbacks/ retours en arrière sont tellement riches et boulversant (j'ai pleuré. Oui, oui, ça faisait longtemps que ça ne m'était pas arrivé).
Et la fin, il ne vaut mieux pas que j'en parle. Mais je suis sur les fesses. Cette fin va me ronger pour l'année à venir. Et elle est si prometteuse, j'ai vraiment hâte de lire la suite.
En résumé, je recommande vivement la saga Les Âmes Rouges. Vous allez y retrouver, du frisson, parce que, soyons clair, il y aura des zombies et pas que!
De l'amour et beaucoup, à vous faire pleurer et frémir!
De l'action et par dessus tout de la profondeur.
Plus j'y pense et plus je me dis que tout a très bien été ficelé et organisé, même certains passages du Tome 1 qui prennent leur sens tout d'un coup. On est tout de suite fière d'avoir remarqué un détail et de voir à quel point il est important! Rien est laissé au hasard. Bonne lecture à tous!

par ClemGri
Susan Hopper, Tome 1 : Le Parfum perdu Susan Hopper, Tome 1 : Le Parfum perdu
Anne Plichota    Cendrine Wolf   
Alors là je suis déjà certaine que bon nombre de Booknautes vont me désapprouver, mais mon avis reste un avis, par conséquent je me lance en explications variées.
Passer de Oksa Pollock à Susan Hopper est un coup dur. Comparé à la première série que j'ai cité, La Parfum Perdu est fade. En revanche j'ai beaucoup aimé les personnages
en particulier Eliot, ce petit garçon malade qui s'attache d'emblée à Susan. Mais l'idée que Susan a assimilé un parfum puis tente comme de le retrouver, c'est bizarre et franchement ca ne m'a tout de suite pas plu comme "pouvoir génial". Elle a un flair extra développé donc... A part ca, j'ai décroché vers le milieu du livre à peu près, me lassant déjà. Le début était du moins palpitant et l'intrigue commençait, par la suite c'était pour ma part morose. Je ne sais pas, l'histoire ne m'a pas plu du tout donc en clair. Les personnages étaient quoiqu'un peu attachants mais c'est tout.
Pour les gros fans du genre Tara Duncan et univers compagnie comme Oksa Pollock que je n'avais aussi pas trop accroché, je le conseille.

par sevi24
Susan Hopper, Tome 2 : Les Forces fantômes Susan Hopper, Tome 2 : Les Forces fantômes
Cendrine Wolf    Anne Plichota   
Ah je suis contente d'avoir enfin pu lire ce deuxième et dernier tome. Je trouve déjà super de ne pas avoir une histoire qui s'éternise sur je ne sais pas combien de tomes.

J'avais vraiment très hâte de lire ce tome et je suis pas du tout déçue! On s'attache de plus en plus aux personnages au fur et à mesure que l'histoire avance et on compatit vraiment. J'étais tellement heureuse pour susan [spoiler]non seulement pour être réellement adopter par les Hopper après tout ce qu'elle a vécu et malgré tout ce qu'elle a fait mais également pour son histoire avec Eliot.[/spoiler]
En ce qui concerne Eliot je me suis aussi beaucoup attaché à lui.

Globalement l'histoire est super intéressante. Ça fait du bien d'avoir un scénario qui s'inscrit dans un monde réel sans trop de créatures fantastiques ou magique même si les démons sont quand même présents, c'est agréable. L'histoire reste tout de même d'en genre un peu fantastique (enfin je crois ^^') c'est très plaisant.

L'écriture est fluide et le livre se lit vraiment facilement. En plus comme les chapitres sont petits ça nous donne encore plus envie de lire le suivant, en tout cas selon moi.
C'est un livre que je conseille vivement. Finalement je suis presque triste que ce soit déjà terminé, mais comme on dit , toutes les bonnes choses ont une fin.

Sentiment général: Génial!
Tugdual, Tome 2 : Les Serviteurs de l'Ordre Tugdual, Tome 2 : Les Serviteurs de l'Ordre
Cendrine Wolf    Anne Plichota   
Une bonne suite mais qui se lit vite, où la situation semble s'éclaircir tout en s'assombrissant...Je m'attends à une fin explosive!

par boubiouch

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode