Livres
558 278
Membres
606 576

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Elodie-9 : Mes envies

Rock'n Shadow Rock'n Shadow
Elle Séveno   
Quel est votre super héros favori ? Aimez-vous les livres de super héros ?
Autant je n’avais pas du tout aimé Les liés de la même auteure, autant ici j’ai énormément apprécié sa nouvelle sortie. Nous suivons un duo de super héros sans le moindre pouvoir surnaturel, qui combattent le crime dans leur ville américaine nommée Allano. Nous avons d’un coté une jeune fille d’à peine 18 ans, qui œuvre sous le pseudonyme de Rocket, et enfin Blake le milliardaire et chef d’entreprise qui a recueillie cette dernière plus jeune, qui fait régner comme il peut depuis 10 ans la justice sous le nom de Shadow.
Mais voilà le souci avec notre duo, c’est qu’ils ressentent de plus en plus pour l’un pour l’autre une forte attirance. Vous pourriez me dire : où est le problème Sherlock ? Le souci c’est qu’ils ont 10 ans de différence d’âge et Blake est supposé être une sorte de père de substitution pour Dylan qui a grandi en orphelin pour être ensuite adopté par ce dernier. D’autant plus que l’affaire sur laquelle ils travaillent tous les deux dans l’ombre, va énormément chambouler leur relation jusqu’à présent fusionnelle. Est-ce que l’ascension de plus en plus grandissante de l’un de leurs plus dangereux adversaires aura raison d’eux ? Sauront-ils mettre de côté leurs interrogations personnelles pour le bien de la ville ? Ou assisterons-nous à la déchéance de leurs justiciers de l’ombre ?
Franchement, je ne pensais pas autant aimer ce livre, pourtant il a frôlé le coup de cœur. Par contre il faut savoir que même si j’ai regardé certains Marvel, séries et dessins de super héros, j’ai tout de même un peu de mal avec le genre au global. Etant donné que je m’aventurai dans quelque chose qui ne m’intéresse pas des masses à la base, je n’avais pas vraiment d’attente concernant ce one-shot, à part : voir s’il n’allait pas être au final une fanfiction d’un Marvel. Si le début m’avait laissée dubitative, la suite en revanche a réussi à me séduire. Vous y verrez ici quelques ressemblances avec Batman et Robin, en tout cas l’histoire que je connais grâce au dessin animé de 2003. Au départ, je craignais que cette inspiration ne soit trop forte et ternisse le récit, mais j’ai appris à l’apprécier et surtout à m’en détacher.
Mais avant d’entrer plus dans les détails, je tenais à revenir sur le peu de points négatifs que j’ai relevés. Premièrement, même si ce n’est pas une remarque complètement négative, ne vous attendez pas à une intrigue qui décoiffe etc. La romance est le cœur même du récit, la partie enquête autour des mafieux est certes présente mais parfois un peu facile. Après ça m’a notamment rappelé certains épisodes de Batman où on partait un peu sur le même délire, donc ça ne m’a pas totalement dérangée. Deuxièmement, j’ai trouvé dommage qu’Adrian le meilleur ami de Dylan qui apparait quand même pas mal de fois dans la première partie, sois presque absent du reste du livre. Disons qu’il a été laissé de côté, sous prétexte qu’une fois qu’on l’avait pleinement exploité, il ne servait plus à grand-chose. C’est dommage car peut-être qu’il aurait pu occuper un rôle bien plus clé dans l’intrigue, par exemple un rôle de soutien.
Mais assez de négativité, et passons au reste. Comme la dernière fois, j’apprécie toujours autant la plume d’Elle. Elle est fluide, addictive, et vraiment prenante. Elle arrive très facilement à nous embarquer dans son univers, mais surtout nous prendre d’affection pour ses personnages, en particulier notre duo de super héros. Comme dit plus haut, même si l’intrigue en soi n’est fofolle, j’ai eu la nette impression de me retrouver à regarder un épisode de dessin animé. C’est assez compliqué à expliquer, mais le récit est vraiment basé sur l’action et le ressenti des personnages, donc ça crée d’office une tout autre ambiance que celle que dégage généralement des romances contemporaines ou fantastiques. Une atmosphère que j’ai justement beaucoup appréciée. Entre course poursuite, combat, infiltration, notre duo aura fort à faire, surtout s’ils veulent délivrer leur ville de l’un de leurs plus redoutables ennemis, jusqu’à présent intouchable tant il est si malin pour ne laisser aucune trace compromettante derrière lui. Une sorte d’ennemi ultime de nos héros.
Les personnages sont hyper attachants, j’ai adoré les suivre ! Vivre leur aventure que ça soit sous leurs réelles identités comme celles qu’ils arborent une fois la nuit tomber. Blake est un jeune homme qui, malgré la perte de sa famille a su rebondir pour fondre sa propre entreprise, aujourd’hui florissante. Il est très intelligent, malin, c’est aussi un très bon combattant. Il dégage aussi un certain magnétisme, auquel je ne suis pas restée insensible tout comme Dylan. Même s’il nous apparait dans un premier temps comme quelqu’un de fort, vous allez vite voir que malgré son masque il reste quelqu’un a parfois du mal à faire face à ses réels sentiments. L’attirance qu’il ressent pour sa partenaire, le troublera énormément, allant jusqu’à dire que c’est malsain d’être avoir ce genre de sentiments pour celle qu’il devrait considérer comme sa fille ou encore une petite sœur.
Concernant Dylan alias Rocket, je l’ai tout autant apprécié. Elle est pétillante, joyeuse, elle a un sens de justice très poussé, développé par son tuteur qui l’a prise sous son aile pour en faire sa partenaire de combat. Néanmoins, elle est plutôt timide, car elle gardera pour elle un moment ses vrais sentiments pour Blake. Au début, elle nous apparait comme un peu immature, mais vous allez voir qu’avec ce qu’elle va vivre elle va progressivement devenir une jeune femme. Par ailleurs, j’ai beaucoup apprécié que le prénom de l’héroïne soit un prénom qui sort de l’ordinaire, en l’occurrence un nom mixte mais davantage masculin. Ca reste un nom un peu basique mais beaucoup moins pour une fille.
Pour rebondir sur un autre point, je trouve qu’Elle a fait du très bon travail en ce qui concerne justement la retranscription des émotions de nos protagonistes. Je n’ai pu m’empêcher d’avoir le cœur serré, quand Dylan se faisait repousser par Blake ou quand elle n’arrivait pas à lui avouer ce qu’elle ressentait pour lui, soit à cause de leurs différences d’âge soit par peur de ne pas être assez bien pour lui. Les rares moments plus tranquilles qu’ils partagent cependant m’ont remis au baume au cœur, et continuer d’espérer pour que ça se finisse bien pour eux, malgré toute la merde qu’ils doivent gérer à côté. J’ai vraiment vécu cette épreuve avec eux. C’était assez intense, je trouve ! La question de la différence d’âge est assez bien amenée aussi, et demeure tout de même une question à laquelle encore pas mal de personnes se retrouvent confronter. Doit-on forcément aimer de notre âge pour pleinement heureux ? Je ne pense pas, ça dépend vraiment de notre maturité et notre expérience. Ce n’est pas un débat qu’il est aussi facile à aborder comme ça rapidement par écrit ou même dans un livre surtout s’il s’agit d’un one-shot.
Ma conclusion, c’est que c’est un livre que je prendrai plaisir à relire quand je serai un peu dans ma phrase Marvel et compagnie. Il sort vraiment de l’ordinaire puisque c’est le premier roman de ce genre que je lis, et c’est vraiment pas mal ! Peut-être que certains ne partageront pas mon avis surtout certains points, mais j’ai réellement su apprécier ce livre. Je ne regrette absolument pas qu’il ait rejoint ma collection de ebooks. En tout cas, c’est un livre que je recommanderai à ceux qui veulent sortir un peu de leur zone de confort, et qui veulent une lecture assez mignonne avec des super héros super attachants.

par lavanda01
Phobos, Tome 1 : Les Éphémères Phobos, Tome 1 : Les Éphémères
Victor Dixen   
PHOBOS fait parti de ces livres que vous commencez doucement en vous disant "ouais pas mal ...", et puis au fil des pages vous ne pouvez plus le poser, ça devient addictif, vous tournez les pages plus vite, votre impatience grandit pour arriver à la dernière ligne en vous disant "c'est déjà fini !".
Nous avons là une lecture qui vous renvoie dans l'univers de la télé-réalité et de la fiction. Mais pas que ! Ce n'est pas aussi simple qu'il n'y parait car derrière la recherche du grand amour et d'une nouvelle vie sur Mars, se cache des enjeux politiques et financiers.

En ce qui me concerne, avec PHOBOS je découvre la plume de Victor Dixen et c'est une belle découverte ! C'est clair, c'est précis, c'est riche, c'est détaillé mais sans être redondant, c'est recherché et c'est instructif.
C'est tellement juste et bien écrit que lorsque l'action se déroule dans le Cupido, on s'imagine parfaitement avec les candidats. Tout comme on se voit posé devant notre poste de télé en train de regarder la chaîne Genesis, comme on le ferait pour n'importe quelle émission de télé-réalité ! C'est totalement prenant et déroutant.
Très vite on découvre les dessous et le but de ce programme, mais notre impuissance à venir en aide aux douze candidats nous oppresse, nous stresse, et peu importe qu'on nous dévoile tout, on a quand même la curiosité de voir comment les candidats vont le découvrir et comment ils vont gérer cette nouvelle et cette situation.

La narration peut être déconcertante car nous suivons plusieurs personnages et/ où situations. Mais tout ceci est bien amené et à chaque fois on attend avec impatience de découvrir l'évolution de chacun. Que ce soit le point de vue de Léonor quand nous sommes dans Cupido, qui nous permet de suivre l'évolution des filles. Où que ce soit l'émission H24, qui nous permet de suivre les speed-dating et les aventures des candidats. Où encore Serena, la Directrice de production, et William, le fils de l'un des instructeurs. Tous ont de l'importance !
En résumé, ce Young Adult français fait parti des surprises et des belles découvertes. On peut dire sans risque qu'il n'a rien à envier à ses homologues étrangers.

par coco69
Coeur de pierre Coeur de pierre
Serena Valentino   
Je l'ai lu en VO (pas trouvable dans la liste BookNode) vraiment l'un des meilleurs Disney Villains de Serena Valentino, j'ai adoré.
L'as de cœur L'as de cœur
Morgane Moncomble   
S’il y a bien une chose que Rose et Levi ont en commun, autre qu'un passé sombre, c’est le poker. Elle est née avec un don ; il a passé sa vie à dépouiller les casinos du monde entier pour un jour devenir le meilleur. Arrivé à son apogée, un seul obstacle se dresse devant lui : Tito Ferragni, sa némésis de toujours. Si son honneur lui a jusqu’ici évité de révéler au public les nombreuses tricheries de Tito, Levi refuse de se laisser faire plus longtemps.

Cette année, un seul homme remportera le Tournoi Mondial de Poker, et ce sera lui. Pour cela, il fait appel à Rose, un détecteur de mensonges sur pattes en recherche d'argent facile. Capable d’affirmer qui bluffe et qui dit la vérité, elle accepte de devenir son arme secrète. Mais si Levi refuse de se laisser distraire par l’attirance qu’il ressent envers elle, Rose compte bien lui rendre la tâche difficile.

Entre vengeance, mensonges et secrets, tout devient possible à Las Vegas...

par fl-books
The wreckage of us The wreckage of us
Brittainy C. Cherry   
http://www.unbrindelecture.com/2020/09/the-wreckage-of-us-de-brittainy-c-cherry.html
Une vraie belle histoire avec deux personnages attachants. L'auteure nous offre une romance émouvante au rythme tranquille . L'émotion prend possession du lecteur mais ne dépasse jamais les bornes. On est touché par Hazel et son courage et Ian et sa passion. Les mots sont juste et cela va droit au coeur .
L'inconnue de la Seine L'inconnue de la Seine
Guillaume Musso   
L'histoire commence par le sauvetage d'une jeune femme énigmatique et amnésique, secourue par la Brigade Fluviale de la Seine.

par Roxy427
Inappropriate Inappropriate
Vi Keeland   
"inappropriate" sera "INCONVENANT" en V.F. en septembre 2021 date de sa parution en auto édité (traduit) .J'ai hate.
(SYNOPSIS : "Licenciée pour comportement inconvenant.
J’avais du mal à croire la lettre entre mes mains.
Neuf ans. Pendant neuf foutues années, je m’étais démenée pour l’une des plus grosses boîtes d’Amérique, et voilà que je me faisais virer par une lettre officielle à mon retour d’une semaine de vacances à Aruba.
Tout cela à cause d’une vidéo prise pendant mes congés avec mes amis, une vidéo privée enregistrée pendant un moment privé. Ou du moins, c’était ce que je pensais...
Furieuse, j’ai débouché une bouteille de vin et j’ai pris ma plus belle plume pour écrire au PDG multi-milliardaire et lui dire ce que je pensais de sa boîte et de leurs pratiques.
Je ne pensais pas qu’il me répondrait.
Et j’étais loin de me douter que j’allais soudain devenir la correspondante de ce riche connard.
Il allait bien finir par se rendre compte que j’étais dans mon bon droit et il me rendrait mon poste.
Sauf que... ce n’était pas la seule chose que Grant Lexington voulait faire pour moi.
Mais il était hors de question que je fasse quoi que ce soit avec le patron du patron de mon patron.
Aussi somptueux, charismatique et charmeur qu’il soit.
Ce serait totalement déplacé, inconvenant, pour le coup.
Un peu comme la vidéo qui m’a attiré tant d’ennuis.
On ne guérit pas le mal par le mal.
Même si parfois, le mal, c’est si bon."

par maitee
Disney Chills, Tome 4 : Une tenue d'enfer Disney Chills, Tome 4 : Une tenue d'enfer
Vera Strange   
Be Careful What You Wish Fur, the fourth book in the spook-tacular Disney Chills series, combines all the creepy-crawly feels of Goosebumps with all the wicked wit of one of Disney's most infamous villains, Cruella de Vil. The dreams that you FEAR will come true.

Thirteen-year-old Delia loves fashion. She loves beauty products. She spends hours in her room attempting to take the perfect selfie. All she wants is to be as cool and trendy as the other girls in her school. Unfortunately, Delia's family is not exactly flush with cash, so keeping up with the latest styles is next to impossible. But when Delia finds a near flawless faux fur coat at her local thrift store, she discovers that when she wears it, she's transformed. Literally. Delia becomes prettier, more confident, and-as a result-more popular, whenever she wears the coat. She's racking up the likes both virtually and IRL. Finally, everything is perfect.

That is until the original owner of the coat decides that she wants it back. Enter Cruella De Vil-a woman who will stop at nothing to reclaim her most prized possession. And when Delia tries to make a deal with the De Vil, she'll learn that beauty is not worth the price.

Grab your nightlight, dear reader, and prepare to be CHILL-ed!

par fred9
Nos rêves en parallèle Nos rêves en parallèle
Elle Séveno   
Tout oppose Soan et Cassandre.

Lui n’a qu’un objectif en tête : devenir footballeur professionnel, elle a ce sport en horreur. Lui a des difficultés à l’école, elle est surdouée. Lui est musulman, elle chrétienne.

Pourtant, dès leur première rencontre, ils savent qu’ils seront amis pour la vie.

Lorsque Soan touche son rêve du doigt, sa meilleure amie est son premier soutien. Ils se le promettent : rien ne pourra jamais les séparer, pas même la distance. Et les sentiments ?
Car s’ils sont inséparables, ils sont également amoureux sans se le dire...

Cassandre le sait, plus Soan s’élève vers les étoiles, moins il y a de chances que leurs rêves soient compatibles. Pour elle, ils forment deux lignes parallèles : malgré leur complicité, jamais ils ne pourront se rejoindre.

Mais lorsque Soan revient brisé dans leur ville natale, cette réalité pourrait être chamboulée.

par Avalone76
  • aller en page :
  • 1
  • 2

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode