Livres
546 776
Membres
583 341

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Elyssaa : Mes envies

L'Échiquier du mal, L'intégrale L'Échiquier du mal, L'intégrale
Dan Simmons   
Pour moi un excellent moment de lecture avec ce Thriller Fantastique parfaitement maîtrisé.
Le lecteur découvrira cette sombre histoire de vampires mentaux, dont les capacités psychiques paranormales sont responsables des pires atrocités commises au XXème siècle .

Une flopée de personnages attachants, des méchants terrifiants... Une preuve supplémentaire du grand talent de SIMMONS




par bioki
À l'est d'Éden À l'est d'Éden
John Steinbeck   
Au départ lorsque l'on me parlait de "À l'Est d'Eden" je pensais à James Dean puis j'ai lu la fresque de Steinbeck. L'auteur dépeint ici avec virtuosité les complexités de l'âme humaine : les notions de bien et de mal essentiellement, avec toutes les passions et émotions que cela peut engendrer. Les personnages sont sublimes et marquants (je pense notamment à la redoutable Cathy) et le style d'écriture est épuré.
Un brillant cocktail pour passer un superbe moment de lecture.

par Nadia974
Les Amantes, Tome 1 :  Apprenez-moi l'amour Les Amantes, Tome 1 : Apprenez-moi l'amour
Jess Michaels   
L’avis de Chica :
(http://alabordagedelaculture.com/2015/07/03/chica-les-amantes-tome-1-apprenez-moi-lamour-de-jess-michaels/)

Mon deuxième essai dans cette nouvelle « collection » que nous propose J’ai Lu à savoir « Aventures & Passions – Sensualité » et cette lecture a été beaucoup plus concluante que ma première, je pense donc que je retenterai un autre titre de cette collection prochainement.

En attendant, c’est un très bel éveil à la sensualité que nous propose Jess Michaels dans ce premier tome des Amantes et j’espère que la suite de cette série se révélera être une aussi bonne surprise ! En effet, Lysandra est une jeune femme innocente qui, à cause d’un scandale qui lui a été attribué à tort, se retrouve dans une situation financière misérable et dont la seule issue lui semble être de vendre les faveurs de son corps.

Voici donc notre future courtisane se rendant chez une autre, Vivien, extrêmement célèbre pour lui proposer d’entrer à son service. Pour l’éduquer et lui apprendre tous les secrets de son futur métier, celle-ci lui attribue un protecteur, mais pas tout à fait par hasard. L’on découvre en effet que si Vivien lui a choisi Andrew, c’est pour une excellente raison, et pas seulement au profit de Lysandra !

C’est un personnage masculin complexe que nous découvrons et qui ne va cesser de lutter contre les sentiments qu’il va éprouver au fur et à mesure pour la fraîche mais non moins voluptueuse Lysandra. Il m’a surprise, m’a émue et tout au long de l’histoire l’on ne cesse de compatir à la « torture » qu’il s’inflige et espérer qu’il arrivera à la surmonter.

Ils forment un duo très attendrissant qui apporte un peu de changement dans nos lectures habituelles : de la douceur, du romantisme et de la sensualité à foison, tout cela accompagné de tendresse et de passion. Tous deux fragiles, ils vont se reconstruire ensemble et Lysandra va se révéler très surprenante. Je préfère ne pas en dire plus pour vous laisser le plaisir de la découverte, et je ne peux que vous conseiller de vous laisser tenter par ce premier tome des Amantes qui nous présage une série divertissante et très plaisante !
Le Cycle de Fondation, Tome 1 : Fondation Le Cycle de Fondation, Tome 1 : Fondation
Isaac Asimov   
Je trouve incroyable la façon dont Asimov a pensé le premier tome de ce cycle dans les moindres détails. Tout est réglé, calculé de telle façon qu'on se retrouve toujours surpris par les choix et plans des personnages et par la progression de l'histoire.

par x-Key
Les Raisins de la colère Les Raisins de la colère
John Steinbeck   
Ce roman conte l'aventure d'une famille de fermiers (Les Joad) pendant la Grande Dépression (la crise de 1929), leur exode vers l'Ouest Américain.
Le style et la maitrise de l'auteur nous mènent trés rapidement aux émotions, à l'attachement, à l'accompagnement des personnages, dans ce long voyage où la misère humaine et l'humiliation sont omniprésentes.

Il a été considéré comme une critique communiste lors de sa parution. Pas étonnant ! La misère décrite et "génante" (politiquement à cette époque épique) a amené l'inévitable interdiction de vente en Californie. Il faut dire que la bestialité des injustices sociales qui existent dans ce système capitaliste US est mise en exergue, et contraste avec l'honnêteté des paysans. On découvre ainsi la portée de la lutte quotidienne, le courage émouvant et l'espoir de ces milliers de paysans qui ont subi la perte de leur terre et le deuil de leurs proches.

C'est réellement un ouvrage superbe avec des instants révoltants, un roman sociologique, historique et humaniste, d'une trés grande profondeur.
Les Frères Kincaid, Tome 1 : Le Mercenaire Les Frères Kincaid, Tome 1 : Le Mercenaire
Lily Blackwood   
Il ne se passe pas grand chose et tout prend beaucoup de temps, je dois donc avouer avoir un peu traîné pour terminer ma lecture....

Un livre sans grand intérêt

par Tiaa-Noda
La Saga des Montforte, Tome 1 : L'Indomptable La Saga des Montforte, Tome 1 : L'Indomptable
Danelle Harmon   
Très bon début de saga : Juliet n'est pas une innocente, puisqu'elle a fauté avec l'ennemi et eu un enfant hors mariage, ce qui l'a contrainte, à la mort de Charles, de quitter son Amérique natale pour trouver refuge dans la famille de son bien-aimé. Gareth, lui, est un vaurien notoire. Il est le 3è frère de la fratrie, et entre l'indestructible Lucien ( le duc actuel ) et le parfait Charles, il lui restait la place de rebelle, séducteur, farceur et bon à rien. Un rôle qu'il assume à la perfection mais ne lui retire aucune de ses qualités : lorsqu'une diligence est attaquée sous ses yeux, il se porte au secours des passagers sans savoir qu'à bord se trouve Juliet et sa petite Charlotte. Cet acte courageux lui attire l'amitié de Juliet.
je dois dire que si l'évolution de Gareth tout au long du roman est intéressant, d' immature, sans aucune notion de l'argent ou des responsabilités, il va faire le dur apprentissage de l'homme chargé de famille qui ne veut pas être dépendant de son frère ainé , c'est Lucien qui me séduit le plus. J'ai vraiment hâte de lire le tome qui lui est consacré ( le dernier de la série bien sûr ) car il est tellement manipulateur et diabolique que j'ai envie de voir ce que lui réserve l'auteur. La façon dont il amène Juliet et Gareth à faire exactement ce qu'il veut est machiavélique.
Frozen, Tome 1 Frozen, Tome 1
Melissa De La Cruz    Michael Johnston   
Je suis vraiment dubitative. Autant le résumé de l'histoire et le début me paraissaient prometteurs et assez originaux, autant le scénario se détériore de plus en plus au fil des pages, et passe finalement de "dystopie" à "trip sous LSD". Et je ne plaisante même pas.

L'écriture, déjà, est assez moyenne : on ne ressent absolument pas les émotions des personnages, certaines scènes passent super rapidement tandis que d'autres traînent comme pas possible, il y a des tas de transitions mal faites, d'ellipse pas du tout annoncées, de vieux suspenses auxquels personne n'est dupe et de "ohlala retournement de situation" qu'on voit tous venir à 3 kilomètres. L'histoire d'amour est cramée page 2 (allez, peut-être page 3) et elle est bidon, les personnages sont soit très gentils, soit des salauds sans cœur, et Nat... Mais alors Nat... elle nous fait quoi, pendant les derniers chapitres ?

Déjà, il y a un abus de majuscules, parce que FAIRE PARLER SES PERSONNAGES COMME CA c'est pas hyper crédible, et ensuite... whoa. C'est quoi cette fin ? Cette "destiné" totalement WTF que l'héroïne se découvre ? Bref, ça partait bien, mais ça finit dans les cactus. On peut s'en passer.
Le Maître et Marguerite Le Maître et Marguerite
Mikhaïl Boulgakov   
Oeuvre vraiment étonnante et magnifique à la fois. Le Maitre et Marguerite offre une véritable satire sociale de cette urss des années 30. Par ses récits enchassés et par le biais du diable lui même, l'auteur dénonce les problèmes qui minent son pays. On pourrait retrouver un diable d'apparence commune mais celui-ci attire la sympathie du lecteur et ne possède en aucun cas les attributs classiques de l'image habituelle qu'on se fait de Satan. Par lui, l'auteur y glisse la dénonciation de la dellation, de la collectivisation, de l'armée omniprésente de la vanité russes des années 30 et surtout la stagnation de la culture. On y retrouve aussi la censure qu'a subi l'auteur ( par le biais du personnage poète), la pensée étriquée et l'athéisme de rigueur des années 30. Satan est donc un personnage ni blanc ni noir qui décide de secouer Moscou ( qui ressemble étrangement à jérusalem, lien permanent par le biais des récits enchâssés et du roman écrit par un des personnages,mise en abime de l'écriture romanesque elle même), de délivrer les êtres de cet embourbement. Pour résumer, il y a tellement de choses à dire encore sur cette oeuvre foisonnante, Boulgakov nous offre un roman magnifique, tourbillonnant, mêlant les genre et tellement passionnant.

par Sadess
La Horde du Contrevent La Horde du Contrevent
Alain Damasio   
Une belle découverte que ce bijou, j'en suis encore tout retourné.
Malgré une fin (presque) prévisible, l'ensemble est selon moi tout simplement parfait.
On sent l'influence de Perec tout du long, ce qui n'est pas pour me déplaire: l'écriture a du style, et ajoute une dimension littéraire sensationnelle à ce qui aurait été un excellent bouquin sans cela.
Rien que la première page m'a laissé pantois...

Finalement, comment ne pas s'attacher sincèrement à un personnage aussi fin et délicat que Golgoth?

par codis

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode