Livres
565 096
Membres
618 020

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Elywenne : Ma PAL(pile à lire)

Chroniques de MacKayla Lane, Tome 5 : Fièvre d'ombres Chroniques de MacKayla Lane, Tome 5 : Fièvre d'ombres
Karen Marie Moning   
Et Meeeeer....!!!! et voilà elle recommence... Il est géaaaaaaaantissime ce livre. Mais pourquoi elle nous fait tant souffrir? Pauvre lecteurs que nous sommes. Il va forcément y avoir une suite. Non? Ou un livre qui reprend l'univers de Mac? C'est pas possible!!! Mais bon sang que c'est bon de le lire. Un des rares ouvrages qui continue encore à me faire rêver même un mois après que je l'ai lu.
Des répliques dignes de Tarantino, une histoire remarquablement et intelligemment "achevée", des personnages aussi attachant, ou énervant, des révélations savamment distillées, et ... évidemment toujours ces foutues zones d'ombres auxquelles l'auteur nous a habitué. Sadique!!
Dôme, Tome 1 Dôme, Tome 1
Stephen King   
voilà enfin depuis longtemps un "très grand" stephen King!
on y retrouve ces sujets préférés,la religion,la politique et l'armée.Il nous sert avec ce roman une histoire terrifiante,il prends plaisir à nous faire peur avec cet isolement que subissent les habitants de cette ville,il nous oblige à jouer les médecins fous et voyeurs qui observeraient ce petit monde,au microscope,en train de se battre contre une dictature abjecte et soudaine,contre l'horreur de se retrouver en cage,prisonniers de ces instincts les plus vils et les plus laids.
je tiens à remercier ce grand auteur qui a su retrouver avec Dôme son talent de compteur de l'horreur.
Four Dead Queens Four Dead Queens
Astrid Scholte   
Ma critique ne va pas être tendre avec Four Dead Queens mais je suis vraiment déçue de la tournure de ce livre.
Tout d'abord j'en ai marre de voir sur les couvertures "le nouveau Game of thrones" ou "dans la lignée de game of thrones" juste pour faire vendre et attirer l’œil.
Un roman ne peut-il pas être autre chose qu'une comparaison à une autre oeuvre?
De plus il n' y a rien de ressemblant à Game of thrones juste quatre royaumes qui ne sont d'ailleurs même pas développés.
L'univers Fantasy n'est également pas franchement abordés.

Je n'ai pas apprécié la plume de l'auteur qui était très désagréable à lire.
Je n'arrivais à pas à comprendre au début la liaison entre Kéralie et l'histoire des reines c'était comme lire deux romans complètement différents dans un.
La description/ressenti des personnages n'est pas travaillée, ils ne sont pas attachants et ennuyants. L'intrigue est plate.

Heureusement que la couverture est superbe et attire l’œil...


je remercie Casterman pour l'envoi de ce livre malheureusement je ne l'ai pas apprécié.
Les Étoiles de Noss Head, Tome 5 : Origines - Deuxième partie Les Étoiles de Noss Head, Tome 5 : Origines - Deuxième partie
Sophie Jomain   
OH MON DIEU !!! Cette explication me fait encore plus aimé ce livre ! Et ne parlons pas du bonus de Noël 2015 !

Voici l'explication de Sophie sur le choix de cette fin ... ( Source : twilight-teamsuisse.blogspot.fr )

[spoiler]"Je refusais que Leith se souvienne d'elle au dernier moment et se dise "purée, on a failli raté des choses". Je voulais qu'il retombe amoureux, vraiment, que le mor-aotrom lui prouve à lui et à elle une nouvelle fois qu'ils étaient faits l'un pour l'autre, je voulais qu'il redécouvre tout de Hannah, qu'il en soit fou au point de se dire que peu importe si sa mémoire lui fait défaut, seul ce qu'il a devant lui, sa certitude compte. L'éternité avec elle. Et elle, l'éternité pour lui rappeler combien ils s'étaient aimés, combien ils s'aimeraient encore.
Je voulais qu'ils aient une vraie nouvelle chance. Celle que le commun des mortels n'auraient jamais, parce qu'ils ne sont pas le commun des mortels.
C'aurait été si facile de lui faire retrouver la mémoire et tomber dans le ressort bateau du "tout est bien qui finit bien". Non. Ils vont devoir reconstruire. Ensemble. Pour de vrai.
Et ainsi, Leith est encore plus sûr de son amour pour elle. Quant à Hannah... après ça, elle se sent sûrement aimée comme nulle autre femme.
Quant à la Meute, ce n'était pas son histoire, ni celle du Cercle. C'était celle de Grigore, Leith, Hannah et celle des Sutherland. C'est d'ailleurs pourquoi l'histoire se termine là où elle a commencé pour les loups."

***

BONUS : suite des "Étoiles de Noss Head" offerte par Sophie Jomain pour le 25 Décembre 2015.
© Sophie Jomain / Pygmalion
Source : facebook.com/ed.Pygmalion

— Et voilà ! s’exclama M. Broadman en déposant deux mugs fumants devant nous. Chocolat, cannelle et sucre d’orge ! Joyeux Noël, les enfants !
Je le remerciai d’un sourire qui voulait tout dire et, impatiente d’y goûter, je me saisis de ma tasse avant de la porter à mes lèvres.
— Prenez garde à ne pas vous brûler, ajouta-t-il avant de s’éclipser.
J’avalai une gorgée, deux puis trois, et fermai les yeux de délectation. Il n’y avait que chez Broadman qu’on trouvait des boissons de Noël aussi délicieuses.
— Ah ! J’adore Noël !
Leith s’empara de son mug et pinça les lèvres.
— Fête commerciale…
Oh, je savais bien ce qu’il en pensait. Mais je m’en moquais. Moi, j’adorais ça !
— Tu n’es qu’un grognon ! D’ailleurs, tu ne m’as toujours pas dit ce qui te ferait plaisir.
Il s’en amusa.
— Et toi ?
Excitée comme je l’étais à l’idée de fêter Noël, j’embrayai sur la longue liste de cadeaux auxquels j’avais pensé. Il siffla.
— Rien que ça ! s’esclaffa-t-il.
J’éclatai de rire, puis redevins sérieuse.
— Mais toi, Leith, qu’aimerais-tu ? Dis-moi…, insistai-je en terminant mon chocolat chaud.
Son petit sourire en coin faillit me faire fondre.
— La réponse est sous ton nez.
Décontenancée, je fronçai les sourcils. Alors, mon attention fut attirée par l’inscription au fond de ma tasse.
« All I want for Christmas is you
Will you marry me? »
J’en perdis tous mes moyens.
— Par l’Esprit…
Le cœur battant, je levai la tête vers Leith. Il me mangeait des yeux. Puis, sans cesser de me regarder, il plongea la main dans sa poche et en sortit un anneau argenté serti d’un diamant.
— Veux-tu être ma femme, Hannah ?
En cinq ans, notre relation avait atteint des sommets, tout ce par quoi nous étions passés nous avait davantage renforcés, rapprochés, nous nous aimions plus que jamais, alors les larmes affleurèrent.
— Par l’Esprit ! Oui ! Oui !
La bague qu'il glissa le long de mon doigt fit de moi la femme la plus heureuse du monde.
Leith était l'homme que j'aimais.
Ma moitié. Mon double. Mon âme.
Mon éternité.[/spoiler]

par MissNaais
Les Chroniques lunaires, Tome 3 : Cress Les Chroniques lunaires, Tome 3 : Cress
Marissa Meyer   
Pffiou...
Je viens de le finir et j'ai encore le cœur qui bat quand j'y pense (ce qui est très très souvent).
Je ne sais décidément pas comment fait Marrissa Meyer pour écrire à chaque fois un tome qui est encore mieux que le précédent. J'avais déjà ressenti ça pour Scarlet, mais là on atteint des sommets! Si Winter est encore meilleur que Cress, je crois que je n'y survivrais pas!
Bref, on a de nouveaux personnages très intéressants (Cress, Jacin, Winter...), ou on s'attarde davantage sur ceux qu'on ne connaissait pas très bien. Je pense à Thorne qui prend une place très importante, on réapprend à le connaître. Il est plus sérieux, plus "prince charmant" qu'avant. Déjà que je l'aimais dès le début, alors là j'en suis carrément amoureuse! Et la romance naissante entre lui et Cress est juste totalement adorable. J'ai aussi adoré Jacin, (gniark gniark gniark) et Cress, qui est vraiment trop mignonne. Winter est encore trop énigmatique pour que je m'y attarde dessus, mais ce qui est sûre c'est qu'elle est pas très nette la pauvre xD
Ce que j'adore dans ce livre, c'est comment les points de vue se croisent. On a une profusion de narrateurs: Cress, Thorne, Cinder, Scarlet (très peu dans ce tome...), Loup, Kai, Dr Erland, Et même Sybil et Levanna!
C'est une lecture super riche et excitante, parfois on sait à l'avance des info que d'autres ne savent pas encore et c'est super stressant et frustrant, mais tellement mieux aussi!!
J'aime aussi comment l'auteure arrive à mêler le conte à la fiction toute neuve. C'est hyper innovant et en même temps on retrouve des traces des contes, c'est juste génial.
L'action y est aussi (qu'est-ce que j'ai stressé!!!), ainsi que la romance (pleiiiiiin de romance *.*), des couples magnifiques se forment. C'est ça aussi que j'aime. Cette ambiance de conte de fée, de romance omniprésente sans être lourde. Et je crois que je vais m'arrêter là parce que je n'aurais jamais assez de 10 000 caractères pour louer cette MERVEILLE!
Je ne sais pas comment je vais survivre jusqu'à Winter, c'est déjà une véritable torture d'attendre...
Une MERVEILLE.
L'Empire des tempêtes, Tome 1 : Hope et Red L'Empire des tempêtes, Tome 1 : Hope et Red
Jon Skovron   
L'écriture agréable, associé à une histoire pleine d'action et de personnages haut en couleur permettent d'avoir une lecture vraiment passionnante. En commençant ce livre il faut garder à l'esprit d'avoir du temps car vous ne pourrez plus le lâcher...
On suit Hope et Red dans une aventure de fantasy qui pour moi fait partie des meilleur titre actuel.
"La dépendance viendra très vite et c'est avec avidité que l'on risque de se jeter sur la suite à la fin de la dernière ligne". C'est l'information qui m'aurait évité une nuit blanche je pense.

par anne58
Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 4 : La Carte des jours Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 4 : La Carte des jours
Ransom Riggs   
Quand j'ai vu le roman dans le rayon du magasin, j'ai sauté sur ma mère pour qu'elle me l'achète. Une vraie perle ! J'ai beaucoup apprécié ce tome. Retrouver la bande des particuliers m'a fait plaisir.
Le Clan des Otori, Tome 2 : Les Neiges de l'exil Le Clan des Otori, Tome 2 : Les Neiges de l'exil
Lian Hearn   
Deuxième tome du clan des otori, ce roman n'a rien à envier au précédent. On suit avec plaisir la suite des aventures de Kaede et Takeo. Amour, trahison, violence... Une histoire qui confronte encore une fois nos héros à leur destin.

par Angie
Outlander, Tome 2 : Le Talisman Outlander, Tome 2 : Le Talisman
Diana Gabaldon   
Un crescendo très éprouvant.

Que dire d’autres ? Diana Gabaldon ne nous aura rien épargné et j’ai l’impression qu’elle n’est pas contente s’il n’arrive pas un truc horrible à chacun de ces tomes. J’appréhendais donc le tome 2. Et il arriva bien quelque chose de terrible et d’affreux à nos pauvres amoureux du temps. Et le pire, c’est que je n’arrive pas à être excédée. Bien au contraire. L’auteure a su créer chez moi (et je le pense chez moults lecteurs et lectrices) une espèce d’empathie avec Claire et Jamie. Elle vous tire littéralement non pas par les yeux mais par le cœur. Car on ne souhaite qu’une chose, c’est que tout se passe bien pour eux. Mais à chaque aventure, on se retrouve dans une situation inextricable dont on se demande comment ils vont faire pour s’en sortir !

Les évènements s’enchaînent aussi car ils se passent dans deux endroits : En France, où Jamie et Claire doivent assurer leur mission et rencontrer le roi de France. Et en Ecosse où Claire va tenter de retrouver les détails des évènements historiques pour éviter un massacre.

Des personnages adorables.

Il y a toujours ces débats sur les incidences dans l’Histoire, si on en change le cours et on peut dire l’effet papillon traité dans maints livres. On découvre les descendants des uns et des autres, et surtout la personnalité de personnes historiques que l’on ne connaîtrait peut être jamais. Allez savoir. Aussi bien entendu, je suis restée très attachée à Claire et à Jamie, qui est un couple que j’adore. Claire est déterminée, même blessée au plus profond de son être, elle se relève toujours et a une fois sans bornes envers son mari. Jamie a l’air d’un rustre écossais mais c’est un homme bon, intelligent, très fin et aussi très ouvert d’esprit. On a envie d’en avoir un à soit de Jamie (n’est-ce pas ?)

Mais il y’en a une autre que j’ai particulièrement apprécié dans ce tome ci : Mary. Je ne vous dirai absolument pas le rôle qu’elle a joué dans cette histoire vu que c’est un personnage secondaire. Mais cette jeune demoiselle a un quelque chose d’héroïque. Elle paraît chétive, comme cela. Mais elle est dotée d’une force tranquille qui lui permet d’affronter elle aussi des choses qui paraissent très dures pour une jeune fille de l’époque.

En bref, j’ai adoré les retrouver. J’ai adoré trembler pour eux, et j’ai adoré leur humour. C’est de l’historique qui ne se prend pas la tête. Et la puissance entre les deux mouvements (la romance et l’historique) sont ici particulièrement respectés. C’est une saga qui voue cloue le cœur. Et le pire, c’est que vous ne demanderez que cela !

http://labibliodekoko.blogspot.fr/2012/12/le-cercle-de-pierre-de-diana-gabaldon.html

par Kore
Presque minuit Presque minuit
Anthony Combrexelle   
A vrai dire je n’ai pas du tout apprécié cette lecture, à tel point que j’ai dû l’abandonner. Deuxième abandon en deux ans, c’est peu dire que ce n’est pas dans mes habitudes, loin de là! (...)

Tout cela tient vraiment à un sentiment très spécial que je n’ai jamais ou très peu ressenti. Celui de m’ennuyer, et de rester à la surface des pages, les mots défilants devant mes yeux sans que je comprenne pourquoi. Je n’ai pas réussi à m’imprégner de cet univers. Mais le pire dans tout cela, c’est que je ne saurais même pas pointer avec précision LA chose qui m’en a empêché. Était-ce une mauvaise intrigue? Pas vraiment, elle peut se tenir. Les personnages? Peut-être car je n’ai guère réussi à m’y attacher. Un manque de style dans l’écriture? Sans doute car j’ai trouvé la plume plate et sans intérêt. (...)

En bref, pour ma part je ne vous conseille pas cette lecture mais si vous en avez toujours envie, rien ne vous empêche de vous forger votre propre avis! Je vous souhaite qu’il vous plaise plus qu’à moi.

La chronique complète sur mon blog:https://degustationslitteraires.wordpress.com/2018/10/07/presque-minuit/

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode