Livres
559 044
Membres
607 628

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Emma_lgfrnt : Mes envies

Ne vous fiez pas aux apparences Ne vous fiez pas aux apparences
Tess Sharpe   
Quand deux braqueurs décident d’attaquer la banque d'une petite ville tranquille, ces derniers sont loin de se douter que le braquage en question prendra une tournure pour le moins inattendue… La raison à cela ? Parmi les otages se trouve Nora (et ses amis), la fille d’une escroc de haut vol, au passé pour le moins troublant !
Très vite, Nora décide d’élaborer un plan afin qu’elle et ses amis puissent sortir indemnes de l’établissement. Grâce à une chronologie très précise, mise en avant à chaque début de chapitre, Tess Sharpe permet aux lecteurs de suivre le braquage en temps réel, presque minute par minute. L’auteure nous propose également diverses scènes de flash-back qui nous permettent de mieux comprendre le passé de l’héroïne et ses actions à l’intérieur de la banque.

J’ai globalement passé un très bon moment avec ce livre. L’auteure aborde avec justesse de nombreux thèmes comme l’amitié, l’amour, l'endométriose, les différentes formes de violences (physiques et psychologiques), la reconstruction… D’ailleurs, l’auteure nous précise bien en fin de livre que ce roman évoque avant tout le chemin que doivent parcourir les victimes de maltraitance pour s’en sortir.

Si je ne peux que saluer la plume de l’auteure qui est vraiment très agréable, je regrette néanmoins de ne pas avoir connecté entièrement au roman. Si je n’ai rien à reprocher à celui-ci, je n’ai pas eu ce petit déclic qui me pousse à ouvrir mon livre dès que j’ai un moment de libre. Je pense que cela est probablement dû au fait que je m’attendais davantage à lire un thriller qu’un roman psychologique sur fond de thriller.

Ne vous fiez pas aux apparences reste cependant un très bon roman, très bien écrit. Je ne manquerai pas de regarder son adaptation sur grand écran.
Mes vrais enfants Mes vrais enfants
Jo Walton   
Gros coup de coeur pour cette lecture.
Patricia est une femme très âgée qui perd la tête donc vit dans une maison de retraite. Elle est persuadée qu’elle vit en alternance dans deux maisons de retraite tout comme elle garde le souvenir d’avoir vécu deux vies différentes. Sa jeunesse, la réussite de ces études à Havard et la rencontre avec Mark sont communes aux deux vies mais la suite diffère. A la fin de ces études, à la veille de prendre un poste de professeur, elle rencontre Mark et ils décident de se marier quand il aura fini ces études. Quelques années plus tard, il accélère sa demande en mariage.
Dans sa première vie, Patricia accepte d’arrêter d’enseigner et va se marier avec cet homme qui semblait merveilleux mais ne l’est probablement pas. On se doute bien que si on veut une histoire intéressante, ce mariage ne sera pas un conte de fées.
Dans sa seconde vie, à la dernière minute, Patricia refuse le mariage. Elle continue à mener sa vie et sa carrière et ne va pas rencontrer un homme mais une femme. Dans ces deux vies, elle sera maman. Toute le concept du roman va être de voir l’évolution de ces deux vies parallèles qui mèneront à la maison de retraite.
On est au coeur des quotidiens de Patricia. On suit sa vie avec ses enfants, son mari ou sa compagne, tout ce qui se passent bien ou mal dans ses vies. On découvre les deux façons dont elle évolue dans ce monde post-seconde guerre mondiale qui est source de grands changements. On traverse à travers ces yeux le vécu de grandes avancées, de la place du droit des femmes dans le quotidien en passant par les luttes lgbt… On a les différentes luttes et évolutions de la société, qu’elle va vivre dans ses deux vies mais de manières différentes en fonction du choix qu’elle a fait d’épouser Mark ou non.
C’est magnifique, c’est hyper bien écrit, c’est intelligent, c’est à la fois dur et plein de douceur. C’est une histoire dans laquelle on se sent bien, un beau cocon où on oublie vite qu’on a commencé la lecture avec une personnes âgée donc que la fin risque d’être triste. On se plonge dans ces deux vies, on prend partie pour une des deux vies mais on s’aperçoit vite que même si les deux ne sont pas parfaites, Patricia tient aux deux malgré tout.
C’est d’une finesse impressionnante, on a tout dans ce roman. Il est très difficile à lâcher.
C’est rafraichissant d’avoir un roman SF sur de la vie quotidienne d’une personne qui pourrait être n’importe qui, avec les joies et les peines du quotidien surtout quand c’est très bien fait et ici le résultat est magnifique.

par kadeline
Magus of the Library, Tome 4 Magus of the Library, Tome 4
Mitsu Izumi   
Un quatrième tome dans la continuité des trois premiers, toujours aussi plaisant à lire.

Comme dans les précédents, je suis émerveillée devant la beauté du dessin. Nous avons encore quelques double-pages vraiment splendides dans ce volume.

Dans ce tome, il est temps pour les apprentis Kahunas de se retrouver ou retrouver alors que débute leur formation à Afshak.

Par contre, je suis perflexe à propos de ce qu'on a appris sur Sedona. Est-ce du fanservice ou cela aura t-il son importance pour la suite de l'intrigue ?

J'ai hâte de pouvoir lire le prochain volume en tout cas.

par leclipsa
Magus of the Library, Tome 3 Magus of the Library, Tome 3
Mitsu Izumi   
Enfin de l'action!!
J'avais beaucoup apprécié les deux premiers tomes de ce manga mais celui-ci est bien le meilleur jusqu'à présent.
Dans ce tome Shio passe les épreuves pour devenir kahuna, non sans difficultés. Les autres candidats sont eux aussi très motivés, il se sent alors inférieur aux autres. Au détour d'une promenade un monstre apparaît...
Je n'en dirais pas plus mais wow!
J'ai vraiment adoré, de l'action, du suspense, quelques informations concernant Shio mais aussi le monde qui l'entoure et une mystérieuse organisation. En bref un excellent combo!
Côté charadesign, c'est magnifique. Les dessins sont incroyablement détaillés, on se perd dans la multitude de chose à regarder sur une seule planche. Un soin tout particulier est apporté au décor ce qui renforce l'histoire et ses personnages.
En bref? Vivement la suite!!!

par Bimbogami
Magus of the Library, Tome 2 Magus of the Library, Tome 2
Mitsu Izumi   
https://lapommequirougit.com/2019/08/22/magus-of-the-library-2-%e2%80%a2-mitsu-izumi/

Je suis toujours autant impressionnée par ce manga. Autant par le style de dessins que par l’histoire en elle-même. Même si l’histoire prend beaucoup son temps pour mettre en place une grosse intrigue. D’ailleurs, l’autrice se joue de nouveau là-dessus. Parfois elle nous dit qu’un grand destin attends Shio, mais que ça c’est une autre histoire, car pour le moment c’est juste un enfant qui rêve de devenir Kahunas.

Shio n’est d’ailleurs plus le petit garçon de six ans qu’on avait connu dans le tome précédent. Il a maintenant treize ans et est en âge de passer l’examen pour devenir Kahunas. Mais pour ce faire, il va devoir se rendre à la grande bibliothèque centrale. Une longue route l’attend.

En cours de chemin il va s’arrêter dans deux trois villages. Parmi eux, il rencontrera différente personnes, qui ont à peu près sont âge et qui prennent également la route pour passer le concours.

L’autrice prend vraiment son temps dans cette histoire, mais d’un côté, ce n’est pas plus mal. On a un objectif concret, mais elle nous promet une intrigue encore plus lourde et puissante dans l’avenir ! Pendant ce temps, elle nous détaille gentiment l’univers et cela nous permet de nous accoutumer à ce nouveau monde.

En bref, ce deuxième tome me plaît toujours autant. L’univers et le style graphique est toujours aussi beau et éblouissant. On comprend bien le monde dans lequel l’autrice nous embarque, malgré sa complexité. J’imagine très bien ce manga adapté en anime et j’en serais plus qu’heureuse. En attendant, je suis très impatiente que le troisième tome sorte !
Magus of the Library, Tome 1 Magus of the Library, Tome 1
Mitsu Izumi   
Dans un univers à la mille et une nuit, une bibliothèque centrale emploie des bibliothécaires particuliers. Parmi leur mission, on trouve récolter un exemplaire de chaque écrit existant, restaurer les livres, partager les connaissances à tous…
Dans un petit village perdu, Shio est un jeune garçon métisse et pauvre qui tente par tous les moyens d’accéder aux livres de la bibliothèque municipale. Quand les envoyées de la bibliothèque centrale arrive, Le monde de Shio va changer.
Avec des dessins très détaillés et beaux, on navigue dans une histoire qui arrive à mêler une ode à la lecture et un appel à l’aventure. Bien que lecture et aventure ne forme pas un couple évident, leur association fonctionne bien. C’est une belle histoire pour les amoureux des livres. De nombreux thèmes intéressants apparaissent dès ce premier tome. Sous couvert de lecture divertissante, on aborde la différence, la pauvreté, la gentillesse, le pouvoir, le savoir… C’est plein de bons sentiments sans être neuneu. J’ai beaucoup aimé l’aspect sur la connaissance source de pouvoir avec le conflit entre la volonté de donner accès à tous et l’envie de n’ouvrir une bibliothèque qu’à une élite riche. Une excellente découverte

par kadeline
La Mer sans étoiles La Mer sans étoiles
Erin Morgenstern   
The Starless Sea, ou la Mer sans Etoiles en français, fut pour moi un véritable coup de coeur. Intriguée par la couverture et le résumé, je ne savais pas vraiment quoi m'attendre en commençant ma lecture.

Et je crois que je n'ai rarement autant aussi soufflée par un livre que celui-ci. Chaque chapitre est plus merveilleux que le précédent, et l'histoire qui se déroule sous nos yeux, petit à petit, mêlant pleins de genres et de personnages, de points de vues et de lieux, d'univers et de secrets, m'a profondément touchée. Chaque chapitre me paraissait meilleur que le précédent, et je me suis régalée de bout en bout, ne voyant pas les plot-twist arriver. Les personnages étaient haut en couleur, et attachants au possible, chacun à leur manière. La romance qui nous a été dépeinte à travers différents personnages m'a charmée, et attendrie, m'arrachant peut-être plus de sourires que je ne l'aurais cru.

[spoiler]On pourrait se dire qu'il y a peut-être un peu trop d'insta-love, comme entre Zachary et Dorian, ou Lenore et Simon, mais j'ai trouvé ça justement assez vrai. Ces deux histoires dépeignent des coups de foudre, entre un lapin oublié, et un rêveur à la recherche de son passé, mais aussi entre un homme qui avait tout abandonné, et un ermite complètement paumé. Ils se sont rencontrés, tous les quatre, au moment où ils avaient le plus besoin de l'autre, sans vraiment s'en rendre compte, ni le savoir. Je pense que c'est ce qui a fait qu'ils ont tous été, à leur manière, attirés les uns par les autres. Ils étaient la pièce manquante de l'autre, et cette unité enfin retrouvée les a liés pour toujours. Je pense notamment à Simon qui a passé des siècles à chercher Lenore... J'ai vraiment adoré la manière dont les différents romances ont été dépeintes dans ce livre, mais je me doute que ça ne doit pas plaire à tout le monde ![/spoiler]

[spoiler]D'aucun pourrait dire qu'il n'y a pas vraiment de scénario au sein de ce livre, et en soit, il est vrai qu'il n'est pas très conventionnel. Il n'y a pas vraiment de rebondissement pleins d'actions, ou d'aventures romanesques... Tout est tranquille, et ce roman raconte en soi une histoire assez simple : celle de la fin. En soit, ce roman se déroule presque comme une sorte d'épilogue, une conclusion longtemps attendue par les abeilles et la Destinée. Une conclusion qui se devait d'exister, pour permettre à autre chose de commencer. Il n'y a pas de gentils ou de méchants dans cette histoire, simplement deux camps ayant deux avis différents. Et c'est probablement ce qui m'a le plus touchée ici. Allegra souhaitait protéger la beauté de ce qu'elle a toujours connue, ne voyant que la destruction inévitable, n'arrivant pas à percevoir la renaissance qui s'ensuivrait. C'est en soi une superbe métaphore : nous préférons parfois vivre dans le passé ou refuser de voir les choses changer par peur du pire, sans laisser au futur la chance de nous offrir quelque chose de certes différent, mais peut-être meilleur.[/spoiler]

The Starless Sea, c'est une longue, longue, très longue lettre d'amour aux histoires en tout genre, et à ceux qui les écrivent, les écoutent, les protègent et les chérissent. Une histoire qui nous fait rêver, et qui nous donne envie, à nous aussi, de chercher une porte peut-être oubliée, et de découvrir un autre univers, emplis de secrets d'amants, et d'amants secrets.
Léopards, Tome 2 : Jake Léopards, Tome 2 : Jake
Christine Feehan   
The #1 New York Times bestselling author of the Dark Carpathian novels now returns to the exotic, sensual and dangerous world of her bestseller Wild Rain.

This time, what goes on between male and female is wilder than animal instinct-and twice as hot.

Born into a world of twisted monsters, Jake Bannaconni is shaped and molded into a cold, revenge driven man. Honed in the fires of hell, he controls his world and rules with an iron hand. He has everything and anything money can buy. He’s ruthless, merciless and considered a man to leave alone. His hidden legacy, that of a shapeshifter, makes him doubly dangerous in the corporate world.

Emma Reynolds is a woman who knows how to love and love well. When their two worlds collide, Jake’s plans for a complete take over, may just come tumbling down.

par Gkone
Léopards, Tome 1 : Rio Léopards, Tome 1 : Rio
Christine Feehan   
Alors...Comment dire, je n'ai pas du tout apprécié cette lecture. J'ai tenu jusqu'au Chapitre 8 en me disant peut-être qu'après, ce sera un peu mieux, mais non. J'ai abandonné, je n'en pouvais plus...

L'histoire n'est pas cohérente pour un sou. Rachael est comment dire, vraiment fade, pour Rio, c'est exactement la même chose. Pourtant, j'étais emballé au début, je me suis dit : enfin une histoire avec des Léopards, ça va changer un peu. Oui et bien non... L'intrigue laisse clairement à désirer, pour le peu qu'il y a, c'est gros et mal amenée. Les explications, on peut attendre longtemps. Mais pas le touche zizi ! À ça ! C'est direct dès les premiers chapitres ! Ils se connaissent depuis quoi, un jour ?! (désolée si ça embête quelqu'un pour le peu de spoil que je mets, mais sincèrement, faut que j'explique un peu cette scène qui est pour moi d'une logique ! Non, je rigole ! xD) Madame Rachael est dans un sale état, vu qu'il se passe une action avant qui ne joue pas en sa faveur, bref, et là, elle est obnubilée par le corps de Rio et surtout ce qu'il y a entre les jambes de ce monsieur... Franchement, pour moi, elle est à la limite du "elle doit se rendre à l'hôpital au plus vite" et elle, ce qui l'intéresse, c'est de toucher le petit oiseau de Rio en se disant "Ouaaaa ! C'est extraordinaire !". (Alors calme-toi ma grande, c'est qu'une saucisse...) Et elle continue, et bien évidemment quand ce n'est pas elle, c'est Rio. Non mais là franchement, désolée, mais pour moi niveau crédibilité, c'est zéro. Et les autres chapitres, ce sont les mêmes choses, et pas que pour la romance, le sexe, etc... Ils disent tous les deux des choses, mais ils se contredisent dans leurs gestes, leurs actes, bref ce n'est pas cohérent. Bien que, c'était avec des Léopards, qu'il y avait des descriptions, je n'ai pas pu continuer cette lecture, dommage...

par Naheiko
Je te retrouverai Je te retrouverai
Maelle Poe   
Je viens de terminer cette histoire et je ne sais pas si je vais réussir à m’en remettre ! Waouh ! C’est beau, poignant, bien mené et complètement prenant.
Dany et Chris se sont rencontrés il y a huit ans. Lui, gamin des rues et elle, petite fille aisée malheureuse. Il a suffi d’un regard pour qu’ils se comprennent. Les moments passés ensemble dans une petite ruelle de New York sous la neige sont ce qu’ils ont de plus cher. Jusqu’à ce qu’un jour Chris se volatilise. Depuis ce jour, Dany le cherche par tous les moyens. Elle en a même fait son métier, flic. Maintenant qu’elle est aux affaires des personnes disparues, elle va avoir des moyens plus solides. Et elle n’imagine pas à quel point ! Elle est mise sur une affaire d’enfants de bonne famille disparus ou enlevés, ils sont au nombre de dix. L’enquête l’amène à s’infiltrer dans le gang responsable avec pour indic, Chris. Il a bien changé depuis le temps. Mais Danny n’est plus tout à fait la même non plus.
Elle passe par toutes les palettes de sentiments. Elle est en premier lieu heureuse de savoir qu’il est vivant. Puis vient l’incrédulité quand elle apprend qu’il n’a jamais quitté New York et qu’il ne l’a pas contactée. Pour finir, elle souffre quand elle voit qu’il est un homme de main important d’un gang et qu’il semble l’avoir complètement oubliée. Mais elle a une enquête à mener pour sauver des enfants… Que doit-elle écouter : son cœur, sa tête, son corps ?
L’histoire de Chris et Danny est magnifique parce qu’elle transcende le temps, la morale et la logique. Depuis leur premier regard, ils sont attirés l’un par l’autre, ils se sont reconnus. Mais le milieu dans lequel ils sont plongés pour l’enquête ne leur épargnera rien s’ils commettent une erreur. La moindre faiblesse et ils sont morts. Jouer la petite amie de Chris alors qu’elle ne le connaît plus et qu’ils étaient enfants la dernière fois qu’ils se sont vus, n’est pas aisé. Rien n’est jamais tout blanc ou tout noir, c’est ce dont Danny va se rendre compte en vivant au sein du gang. La narration est très réaliste, on a l’impression de vivre au côté de Danny cette enquête sous tension. Le danger, la violence et la peur sont son quotidien. Et que dire des moments passés avec Chris ? Emprisonnés dans leurs sentiments forts trop longtemps étouffés, ils soufflent le froid et le chaud à longueur de temps. La tension est palpable à chaque page !
J’ai vraiment beaucoup aimé cette histoire avec une intrigue qui se tient jusqu’au bout. Mon seul petit regret, ne pas avoir le point de vue de Chris. Sa vie est pleine de surprises, rarement bonnes et j’aurais aimé qu’il exprime sur son ressenti dans un chapitre. Je te retrouverai est une promesse de Danny faite à Chris. A mon tour d’en faire une : vous allez savourer comme rarement !

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode