Livres
547 494
Membres
584 664

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Emmatomme : Mes envies

The Gentlemen's Alliance Cross, tome 8 The Gentlemen's Alliance Cross, tome 8
Arina Tanemura   
Sortie prévue pour le 5 novembre 2010 par Kana ;)

par emy27
Sœurs sorcières, Tome 1 Sœurs sorcières, Tome 1
Jessica Spotswood   
Une livre à lire pour trois raisons : l'époque, le thème et les personnages !
L'auteur nous emmène certes dans une Angleterre imaginaire mais pleine des conventions d'atants, avec les longues robes et paroles appliquées. Une ambiance qui dépayse.
Le thème des prophéties et des sorcières est commun, pourtant la vigueur des personnages et le contexte histoire (Fille de Perséphone, les Frères) lui donne un nouveau souffle.
De plus, Cate est un personnage attachant, de part sa dévotion et son amour pour ses sœurs et sa volonté d'être une femme libre. On s'imagine aisément dans cette société où la femme n'est rien, et la révolte de Cate est à la fois subtile et radicale.
Un livre que j'ai adoré !
PhonePlay PhonePlay
Morgane Bicail   
https://aliceneverland.wordpress.com/2016/01/24/phoneplay-morgan-bicail/

PhonePlay est un livre qui m’avait attirée dès son annonce. Son résumé et sa couverture me bottaient, donc c’est sans surprise que je me suis rapidement jetée sur ce livre sitôt paru. Sauf que, voilà… Installez-vous bien, ça va être long, mais je vais essayer d’exprimer au mieux mon ressenti général sur cette lecture…

Je ne vais pas prendre de pincettes : je n’ai pas du tout aimé ce livre. Pourtant, le young adult c’est mon dada, ma came comme on dirait. J’adore ce genre, j’en raffole, et j’ai tendance à être gaga devant les relations sirupeuses à souhait de ces chers adolescents. Mais j’ai eu l’affreuse sensation dès les premières pages que ça n’allait pas le faire du tout ici. Comme si j’étais trop vieille pour apprécier le style de l’histoire. Et se prendre ses vingt-sept années en pleine tête, ce n’est pas vraiment très agréable.

J’ai eu cette impression de m’être faite avoir sur la marchandise. Et je me sens vraiment coupable de ressentir cela. Car il ne faut pas oublier que l’auteur est toute jeune – seulement quinze ans – et je suis admirative de sa volonté d’écrire. Sauf que, pour ma part, cela n’excuse pas tout. Surtout à ce niveau là de l’édition : je m’attends à quelque chose de bon, et pas autant cliché à souhait. Je vais être sévère, et je m’en veux vraiment de ressentir cela pour l’auteur. Mais voilà : pour moi c’était fade, creux, et complètement futile. Et je vais essayer d’être la plus claire possible sur les raisons de ce ressenti.

Déjà, dès le début, je savais que ça n’allait pas le faire avec Alyssa, l’héroïne. Et la suite de l’histoire n’a fait que confirmer ce sentiment. Décrite comme une jeune fille « intelligente, rebelle, intéressante et libre », j’ai pourtant eu envie de la tarter dès le premier paragraphe ; ce n’est qu’une gamine prétentieuse, froide, hautaine et complètement snob dans sa façon d’être. Elle n’est nullement attachante; j’avais l’impression de voir une jeune en pleine crise d’adolescente. Au contraire, elle ne pense qu’à elle et c’est une véritable garce avec sa meilleure amie (je me demande d’ailleurs comment Holly peut rester à ses côtés malgré ce qu’Alyssa lui balance…). Pourtant l’auteur essaie de nous la présenter comme une jeune fille incroyablement mature. Sauf qu’elle m’a paru bien plus gamine qu’autre chose…

L’histoire, quant à elle, souffre de nombreuses platitudes. A un certain moment je sautais carrément des pages entières pour arriver au plus vite vers la fin. Car il faut dire qu’il ne se passe pas grand chose (voire rien du tout en dehors du correspondant mystère des textos). D’ailleurs le niveau des échanges SMS était complètement à côté de la plaque. Comme si on voulait à tout prix faire passer nos deux héros pour des ados super-hyper-méga cool, au summum de la coolitude tant espérée et complètement imagée. Bref, du cliché en veux-tu en voilà à toutes les sauces..

Quant à l’écriture, elle est assez naïve, et très enfantine, et les dialogues restent peu élaborés. Alors oui, Morgan Bicaïl avait quatorze ans quand elle a écrit ce livre, mais voilà, pour moi, cela n’excuse pas tout. Et je ne juge pas un livre par rapport à l’âge de l’auteur. Mais les « Je fume comme un pompier depuis mes quinze ans car mes parents travaillent trop et ne s’occupent pas de moi » et autres « Cool, t’as dix-huit ans, tu peux aller en boîte légalement ! »… J’en avais les yeux ronds comme des soucoupes devant tant de naïveté, et j’avais juste envie de crier un gros « WTF ??? » !

Quant à « Lui », il ne m’a pas immédiatement convaincue. Et moi qui m’attendait à quelqu’un avec beaucoup de charisme pour proposer un tel jeu, je suis un peu tombée de haut. Sincèrement, qui tombe sous le charme d’un Inconnu qui annonce le plus naturellement du monde « Je ne choisis que les plus belles filles pour jouer » et « Il y en a eu dix-huit avant toi » ? Euh LOL. Heureusement que l’auteur a intégré quelques point de vue de son côté à « Lui », car sinon mon désespoir aurait été des plus total… Et cela m’a quand même permis mieux comprendre quelque peu la situation…

Mais je ne cache pas que ma curiosité était quand même titillée dès le départ, malgré mon énervement. Je me suis prise au jeu d’essayer de découvrir qui se cachait derrière « Lui », j’ai élaboré pas mal d’explications bien plus farfelues que la vérité. A ce niveau là, l’auteur a réussi à fournir assez d’indices et d’éléments pour nous donner envie de poursuivre cette lecture. Même si malgré tout cela n’a malheureusement pas permis de sauver le roman pour ma part, et je me suis empressée de le terminer au plus vite.

Pour conclure : j’ai du mal à comprendre les éditeurs qui se jettent aujourd’hui sur les auteurs « Wattpad » dès que ceux-ci commencent à recenser un certain nombre de lecteurs fidèles. Car, malheureusement, pour l’instant je n’ai pas rencontré ces fameuses pépites que l’on nous promet. Certes certains se démarquent et offrent des histoires agréables, mais il ne faut pas oublier que tout n’est pas bon à être édité. Malgré tout, je rappelle que ce n’est que mon ressenti, d’autres ayant bien plus apprécié cette lecture que moi. Et je ne peux que vous conseiller de vous faire votre propre avis. Sans oublier que je souhaite vraiment à Morgan Bicaïl de continuer, car ce n’est pas tout le monde qui peut accomplir son rêve à quinze ans (c’est même merveilleux pour elle, et j’en suis vraiment admirative). Mais, pour ma part, c’est une histoire que je vais m’empresser d’oublier…

par Kesciana
L'Attrape-cœurs L'Attrape-cœurs
J. D. Salinger   
Un très bel ouvrage traitant de l'adolescence dans son état « brut », son fonctionnement et les sentiments qu'il en découle. Car, c'est certainement la compréhension de la vie et du monde qui entoure le narrateur et l'amène à être si déçu.
Le spontané Holden est très attachant. Il décrit (avec un langage argotique) l'absurdité de la société de perdition et ses valeurs perverties par le sexe et l'argent.
On passe du sarcasme méprisant du début à la bonne âme tourmentée au fil du texte. Mais, on ne lâche jamais la souffrance et l'humanité de cette adolescence. Le désenchantement de sortir de l'enfance pure.
Alors, ne serait-ce pas l'intelligence de l'adolescence qui refuse simplement cette adaptation à la société trouble ? Et finalement se jette dans le désespoir de cette noirceur, cet avenir d'adulte méprisable, perverti que tout être doit devenir.
Seules les âmes sensibles auraient une adolescence difficile ?
Cela amène de belles réflexions et en tant que parent, je trouve que le contenu de cet ouvrage est philosophiquement intéressant... Je comprends tout à fait qu'il soit qualifié comme tel !
Quelqu'un Comme Toi Quelqu'un Comme Toi
Sarah Dessen   
J'ai bien aimée ce livre, qui n'est pas comme les autres de Sarah Dessen , à savoir : musicien, sort ensemble , pose en toute fin et retrouvaille en fin ;) ! Mais j'aime bien aussi les autres, mais celui là m'a vraiment surpris ! Ce n'est pas mon livre préféré, mais c'est un bon livre à lire pour ce faire plaisir !
Comment (bien) gérer sa love story Comment (bien) gérer sa love story
Anne Percin   
Un pur bonheur! Avec un humour décapant et une histoire bien ficelée, Anne Percin signe ici un second chef-d'œuvre qui ne risque pas de vous décevoir ! Entre amour et musique, Maxime va devoir surmonter bien des obstacles pour parvenir à ses fins... Mais c'était sans compter sur la poisse qui lui colle à la peau et ne cesse de l'entraîner dans des aventures rocambolesques, pour notre plus grand bonheur ! Mieux que des antidépresseurs, ce roman va vous faire pleurer de rire et vous faire oublier tous vos tracas (mais c'est pas remboursé par la sécurité sociale par contre...).
Une guitare pour deux Une guitare pour deux
Mary Amato   
J'adore. C'est un ami qui m'a offert ce livre et je l'en remercie. Ça se lit hyper facilement. L'histoire est vraiment passionnante et l'idée est vraiment superbe. C'est aussi comique par moment.
Franchement je vous le conseil vivement il faut au moins l'avoir lu une fois dans sa vie
L'âme du papillon L'âme du papillon
Lucie Berry   
Sacré livre ! Je m'explique la romance fantastique, ce n'est pas ma tasse de thé. Cependant, j'ai attendu des mois et des mois que le livre sorte pour pouvoir le lire enfin car j'ai eu un déclic spontané en le découvrant. Je ne suis guère déçue, c'est le coup de foudre.
Nous avons une plume juste sublime et digne de la magie de cette romance. Nous pouvons qu'être accro à notre lecture et en redemander ! Pour un premier livre, c'est vraiment exceptionnellement !
Une romance fantastique magnifique placée sur le signe de l'amour de A à Z. Pour les fans de fantastique, ne vous attendez pas à des scènes d'actions extraordinaires mais concentrez-vous plutôt sur les sentiments et le combat intérieur que mène Lise entre son coup de foudre et le poison du démon : le doute. Par ailleurs, l'intrigue est totalement crédible et cohérente grâce au cadre spatio-temporel. Bref, c'est top et j'irais plus loin en disant que c'est une réécriture d'Amour et Psyché d'Apulée.
Nous avons donc des protagonistes fantastiques, ils sont touchants, humains, mignons. Les voir ensemble nous donnent le sourire et nous montre que l'amour est quelque chose de magique, d'éternelle. On veut y croire. Enfin les personnages secondaires subliment Lise et Franck.

Pour conclure, en tant que lectrice qui n'est pas fan des romances fantastiques, je dois dire qu'elle me réconcilie avec le genre (bon je n'ai pas encore sombré du côté de la force obscure). Lucie C. Berry propose son premier roman comme une pépite. Oui, c'est une pépite à cause de sa plume enchanteresse et d'une justesse incroyable pour les sentiments. En outre, l'intrigue est juste excellente entre la crédibilité, la cohérence, la dose de magie et la glorification de l'amour éternel. Enfin, les protagonistes subliment cette romance.
Je ne peux que vous recommander de découvrir ce livre que vous aimez les romances fantastiques ou pas. Elle donne la pêche en tout cas. Bravo !
L'Île du crâne L'Île du crâne
Anthony Horowitz   
J'ai aimé ce livre. Sa lecture m'a permis de me changer les idées. L'histoire est plutôt pas mal mais je préfère la première partie où il y a plus de suspense.

par myra44
Arisa tome 7 Arisa tome 7
Natsumi Ando   
Waw, le régime de terreur instauré par le blond, il devient presque flippant celui-là. Vu son sourire de psychopathe, on peut s'attendre à tout, et en plus il est pyromane. Mais il semble qu'il ne soit pas le roi, et on va dire qu'il ne me reste des soupçons que sur une personne. Pourtant j'ai comme l'impression que je vais encore être étonnée. Parce que depuis le début, je tourne en rond, je pense à machin puis machin, et il y a toujours quelque chose qui fait comprendre que ce n'est pas eux.

par Jenna95

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode