Livres
567 652
Membres
622 259

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Envoleedemots : Mes envies

Meurtre mode d'emploi, Tome 1 : Présumée innocente Meurtre mode d'emploi, Tome 1 : Présumée innocente
Holly Jackson   
J'ai vraiment adorée ce livre! Je ne suis habituellement pas attiré par le genre polar/enquête, mais je dois avouer qu'avec tous les échos positifs quant à ce livre j'ai eu envie d'essayer. Et c'est une vrai réussite. L'idée d'écrire un livre en le présentant sous forme de TPE est super originale. De cette façon, l'auteure mélange interviews, rapports, journal de bord et narration. De plus, les personnages de Pippa et de Ravi étaient vraiment très attachants. L'histoire était très bien mené jusqu'à nous faire douter de tout et de tout le monde. Je crois que j'ai suspecté à peu près tous les personnages présents dans le livre et la fin a été une réelle surprise à laquelle je ne m'attendais, mais qui ne m'a pas du tout déçu. Dans les 100 dernières pages, j'étais tellement à fond dans l'histoire que je sentais mon coeur battre la chamade. [spoiler] La seule chose qui m'a peut-être un peu déçue, et encore "déçue" est un bien grand mot, c'est que personne n'a tenu compte de cette personne qui est devenue paraplégique après l'accident de voiture de Max, Naomie et Co. Je me doute que dans la réalité, ce serait difficile de faire un choix en sachant ce risque une personne que tu considères comme une soeur, mais j'ai trouvé que tout le monde a un peu trop vite oublié cette personne sous prétexte qu'il n'était pas mort. Rien n'a été organisé le concernant et je trouve ça un peu triste quand même. La culpabilité est là chez les responsables de l'accident et chez Pippa, mais je me dis que pour la victime, ne pas savoir à cause de qui ou pourquoi elle s'est retrouvée dans cet état, ça doit être dure. [/spoiler] Mais à part ça, j'ai été passionnée par ma lecture et je compte bien lire le tome 2 dès sa sortie.

par divas
Il était une fangirl, Tome 2 : La Princesse et la Fangirl Il était une fangirl, Tome 2 : La Princesse et la Fangirl
Ashley Poston   
Je tiens tout d’abord à remercier Lumen pour l’envoi de ce roman. J’avais adoré le 1er tome (critique ici) et j’avais hâte de découvrir la suite qui n’en est pas tout à fait une mais si ça reste sur le même thème et avec le même film, la même convention et les personnages que l’on connaît. On se concentre ici sur la peste du précédent : Jessica Stone, l’actrice qui joue Amara dans le film Starfield, celle là même qui n’aime pas son personnage et qui est bien contente qu’elle soit morte en espérant ne pas continuer à jouer dans le prochain film. Et puis, il y a Imogen qui, elle, est ultra fan de la série et du film, d’ailleurs elle a même fait une pétition pour que le personnage d’Amara ne soit pas morte. Ces deux-là se croisent à la convention et il se trouve que Imogen est prise pour Jessica et du coup elle se retrouve sur une table ronde à la place de l’actrice. Jessica est hors d’elle mais quand elle se retrouve dans la panade elle fait appel à Imogen pour prendre sa place. Elle doit retrouver qui publie des passages du scénario du prochain film qu’elle a jeté sans savoir ce qui était dans l’enveloppe. J’avoue que l’on se prend d’affection pour Jessica, on comprend mieux sa vie et pourquoi elle est comme elle est. Ce n’est pas toujours facile d’être une actrice connue, de vouloir autre chose et d’être persécutée. Imogen, elle, est également très attachante, elle se rabaisse, elle pense qu’elle ne vaut rien alors qu’en fait beaucoup de gens l’admire sans qu’elle en ait conscience. J’ai beaucoup aimé les personnages secondaires également comme Ethan. Deux amourettes qui ont lieu c’est plutôt sympa je trouve. Retrouver les salons à travers la lecture et les conventions spécialisées c’est agréable avec le milieu des fans. C’est toujours aussi réussi.

En résumé, La Princesse et la Fangirl est vraiment génial mais un peu en dessous du premier tome (il faut dire que j’avais eu un réel coup de cœur pour celui-là donc difficile de faire mieux ou pareil ! L’autrice manie toujours bien son histoire restant dans la vie des fans extrêmes parfois et surtout tout l’univers qu’elle a crée autour de Starfield. Une lecture rafraichissante, originale et plaisante.

par LuCioLe79
Playing With Fire Playing With Fire
L.J. Shen   
Déçue ! Comme LJ Shen est mon autrice préférée dans le genre New Adult, j'attendais beaucoup de son nouveau roman. L'histoire est belle, les relations et les dialogues entre les personnages sonnent toujours aussi juste mais il m'a manqué quelque chose pour que je reconnaisse le style que j'aime tant chez elle.
L'histoire est trop prévisible et il manque le petit grain particulier qui fait que ses romans se détachent tant des autres... Je n'ai pas réussi à aimer vraiment Grace et West (non pas que je ne les aime pas mais ils m'ont fait ni chaud ni froid) alors que je suis amoureuse de chacun des personnages de la série All Saint ou des Boston Belles.
Une lecture quand même agréable et qui plaira sans doute à beaucoup de monde :)

Mention spéciale pour la couverture que je trouve très réussie et qui contrairement à de nombreux autres livres New Adult (LJ Shen compris) n'affiche pas les muscles volumineux de mecs dans des pauses lascives.. (Affichable sans retenue dans une belle bibliothèque)

par JuSE
Un palais de flammes d'argent Un palais de flammes d'argent
Sarah J. Maas   
La traduction de « A Court of Silver Flames » est prévue pour l'Automne 2021 par les éditions La Martinière Jeunesse.

******

La sortie officielle de ''Un Palais de Flammes d'Argent'' est repoussée au 29 octobre 2021 à cause d'un retard de livraison. L'information a été confirmée par message par La Martinière Jeunesse.

The Hell's Dog, Tome 2 : Lost Rider The Hell's Dog, Tome 2 : Lost Rider
Gaëlle Sage   
Spin off de Kiss, kill & rider

Millie est la fille du VP des Hell's Dog. Elle rentre au bercail, après que son père ait eu un "accident". Ce retour n'est pas au gout de tous, surtout de Stan, fils ainé d'Apo. Ce retour ne sera pas tout repos, entre haine et désir, rancœur et passion… pourront ils se pardonner ????

Dans ce second tome des Hell's Dog nous apprenons à connaître Stan, l'un des 2 jumeaux. Etant le fils ainé d'Apo, le Président actuel, la succession lui reviendra le jour où….
En attendant il profite, le sexe, l'alcool, les fêtes en compagnie de ses frères et sœur, sa sœur la seule femme qu'il respecte. L'amour pour lui s'est terminé, bref un biker pur et dur…. Jusqu'au jour où Millie revient en ville pour s'occuper de son père Slades, VP du club et meilleur ami d'Apo.
Cette jeune femme qui est partie 7 ans plus tôt sans un regard en arrière et qui brisé le cœur de Stan. Autant vous prévenir les retrouvailles ne seront pas de tout repos.
C'est un réel plaisir de retrouver les Hell's Dogs. Gaëlle nous entraine une fois de plus chez les Bikers pour notre plus grand plaisir et ils sont toujours aussi peu sage. Un vrai bonheur.
De plus nous retrouvons Amy et Angel et ça c'est la cerise sur le gâteau.
Qui sera le prochain ?????

par Elina62
The Hell's Dog, Tome 3 : Arrogant Rider The Hell's Dog, Tome 3 : Arrogant Rider
Gaëlle Sage   
Ouh la la ! Plus on avance dans cette série et plus elle est prenante, dure et intense.

J’ai découvert une jeune femme aux relations compliquées avec son père, mais qui malgré tout a un sacré caractère. Elle ne va pas se laisser faire, ni se laisser marcher sur les pieds et même devant le président d’un club de bikers réputé, elle ne va pas se la boucler. Je peux vous dire que c’est épique. Diesel, pris par ses sentiments, va être rattrapé par son passé quand tout va déraper.

L’auteure a su me toucher que ce soit avec Danny, Diesel ou même d’autres membres du clan. Mais j´ai eu de la haine envers ce père et cette cousine sans scrupules, sans cœur, ni sentiments. On parle aussi de Drake et de la copine de Danny, plus déjantés l’un que l’autre, aussi crus et sans filtre. Ils m’ont fait rire plus d’une fois. Sans oublier Po et Martha : je veux une histoire sur eux, je crois que ça m’éclaterait.

L’histoire est forte en rebondissements et révélations, mais aussi en amour, en désir, en reconnaissance, le tout savamment mélangé. Ma température interne est montée, n’oubliez pas que nous sommes au sein d’un club de bikers, et les bikers sont réputés pour être des mecs sexy et hot. Mais on tremble de peur aussi car ils ont des ennemis et trafiquent beaucoup, ce qui les amènent à mettre leur vie en danger et à nous donner des frissons dans le dos.

Une plume puissante, forte, sans tabou qui nous plonge dans une histoire où les scènes sont tellement bien décrites que nous ressentons beaucoup d’émotions et vivons une aventure de folie.

J’ai aimé me plonger dans cette aventure aux multiples rebondissements et aux sentiments très forts et puissants qui m’a scotchée à mon canapé.

On va découvrir que la vie de bikers n’est pas un long fleuve tranquille et que les régulières ont aussi un sacré caractère qui peut faire plier leur moitié, normalement sans pitié mais faible face à celle qu’ils aiment.

Que dire de plus, à part que j’en veux encore et encore !!!
Échange : Loft londonien contre cottage bucolique Échange : Loft londonien contre cottage bucolique
Beth O'Leary   
https://www.my-bo0ks.com/2021/05/echange-loft-londonien-contre-cottage-bucolique-beth-o-leary.html

Échange : Loft londonien contre cottage bucolique m'a de suite intriguée. Il faut dire qu'avec un titre comme celui-ci cela laisse présager quelques changements dans la vie des personnages. Et puis le pitch de base n'est pas sans rappeler le film The Holiday avec Kate Winslet et Cameron Diaz que j'aime tout particulièrement. Il n'en fallait pas plus pour me donner envie de découvrir Échange : Loft londonien contre cottage bucolique.

Nous y faisons donc la connaissance de Leena Cotton, une jeune femme totalement dévouée à son boulot. En plein burn-out, la jeune femme craque en plein milieu d'une réunion très importante et se voit dans l'obligation de prendre ses congés qu'elle n'a pas pris depuis bien longtemps. Deux mois loin du boulot, des collègues et de la pression. De l'autre côté, nous avons Eileen Cotton (oui, oui, Échange : Loft londonien contre cottage bucolique est aussi un roman familial puisqu'il s'agit de la grand-mère de Leena). Eileen, 80 ans, n'a pas dit son dernier mot et compte bien profiter de sa liberté retrouvée. Grand-mère et petite-fille vont échanger pendant deux mois leur logement et vivre dans la peau de l'autre. Au programme, de l'amour, des rires et quelques rebondissements.

Lorsque j'ai commencé ma lecture, j'étais curieuse de découvrir l'histoire de Leena et Eileen. Personnellement j'ai mis quelques chapitres à me mettre vraiment dans le roman, c'est-à-dire, à partir du moment où les deux femmes échangent leurs logements. Avant ça, il est vrai que les deux personnages vivent leur petit quotidien et bon, on attend la suite avec impatience et curieux de découvrir ce qu'il va se dérouler une fois l'échange fait. Heureusement cette petite mise en bouche arrive assez rapidement et ensuite, l'histoire en devient bien plus intéressante.

Leena est une acharnée de boulot. Elle ne fait jamais de pause et se consacre totalement à cela. Bien sur, cela cache quelque chose et le lecteur va rapidement comprendre de quoi il s'agit. Là voilà donc de retour dans le petite ville où tout le monde se connait et les commérages sont de la partie. Ce qui donne lieu a pas mal de moments drôles. Comme on s'y attend, Leena va tomber sur un ancien voisin bien trop séduisant désormais. Mais elle va aussi devoir jongler avec le planning de sa grand-mère, Eileen, qui organise des événements, participe à des réunions en tout genre et fait toute sorte de club. Une petite "bataille" entre le voisin et elle est d'ailleurs au programme. Bref, ce n'est clairement pas une grand-mère pantouflarde.

Eileen, de son côté a toujours eu envie de faire des folies dans sa vie. Après avoir été quitté par son mari, elle souhaite désormais rattrapé le temps perdu. Et l'échange avec Leena est l'occasion idéale pour elle. Avec l'aide des colocs de sa petite-fille, Eileen va s'inscrire sur des sites de rencontres, remuer le quotidien des voisins et faire bouger les mentalités. Son dynamisme et sa volonté à toute épreuve font d'elle une héroïne vraiment attachante.

Bien sur, au milieu de ce nouveau départ, les deux femmes vont tomber sur quelques embuches mais aussi l'amour. Bon, concrètement, j'ai deviné dès les premières pages les prétendants de chacune et... de ce côté là, rien de surprenant ou original. Mais, car il y a un mais, c'est le genre de roman dans lesquels on sait globalement dans quoi on se lance. On apprécie donc Échange : Loft londonien contre cottage bucolique pour son développement et non pour le côté surprise (ou en l'occurrence la prévisibilité des relations). Personnellement, j'ai bien aimé suivre les deux femmes et les voir évoluer à leur rythme.

Une petite dimension dramatique fait son bout de chemin (mais je ne dirais rien sur le sujet) pour que vous découvriez cela au fil des pages. Quelques sujets un peu plus difficiles viennent secouer les deux héroïnes et semer un peu le doute dans leur esprits sans pour autant alourdir le récité. Il faut dire que Échange : Loft londonien contre cottage bucolique est assez joyeux (merci les héroïnes pétillantes) et on reste sur un bon sentiment tout du long.

En conclusion, j'ai passé un bon moment de lecture avec Échange : Loft londonien contre cottage bucolique. Leena et Eileen sont deux héroïnes attachantes et complémentaires. La grand-mère et la petite fille vont échanger sur un coup de tête leur logement mais vont radicalement changer leur vie par la suite. J'ai aimé ce côté famille, les liens entre les deux et ai apprécié leurs histoires de cœur. Certes, le roman ne propose pas quelque chose d'original et le tout est assez prévisible mais on passe un bon moment en leur compagnie et c'est le principal !

par Carole94P
Étoiles du nord, Tome 8 : Waylaid Étoiles du nord, Tome 8 : Waylaid
Sarina Bowen   
https://kingdomofwordsblog.wordpress.com/2021/07/20/saga-n27-true-north-sarina-bowen-tome-8-waylaid-lecture-v-o/
ARC reçu en l’échange d’un avis honnête

TW: Harcèlement scolaire, bizutage, abus, accident

Comme à chaque fois, j’attendais avec énormément d’impatience de découvrir la série « True North » de Sarina BOWEN alors lorsque j’ai eu la chance de recevoir l’ARC de « Waylaid« , je n’ai pas perdu de temps avant de me plonger dedans. D’autant plus que j’avais très envie de découvrir le personnage de Rickie qui apparaît pour la première fois dans le tome précédent « Heartland« , cependant je dois avouer que je me méfiais un peu plus de Daphné car son comportement dans les tomes précédents ne m’avait pas énormément plu. Mais je dois dire que j’ai été agréablement surprise. On retrouve Daphné et Rickie à la ferme des Shipleys, où ils travaillent tous les deux pour les vacances. Et cette cohabitation n’est pas évidente pour Daphné car elle et Rickie se connaissent. Ils ont passés six heures ensemble plusieurs années auparavant. Au cours de ces six heures, Rickie a lancé un défi à Daphné, juste avant de lui poser un lapin… Et si Daphné semble se rappeler parfaitement de cette rencontre ce n’est pas le cas de Rickie, ce qui agace la jeune femme autant que cela l’intrigue. D’autant plus qu’elle fait en ce moment face à une période difficile suite à un événement qui s’est produit dans son ancienne université. Cela la conduit à mentir à sa famille ainsi qu’à leur cacher des choses importantes. Elle est perdue et tente de résister comme elle peut à Rickie mais la connexion entre eux est trop forte pour être ignorer. Tout semble finalement bien aller entre eux jusqu’à ce que le passé de Daphné ne refasse surface et ne teste leur relation… D’autant plus que Rickie a ses propres secrets. Suite à une mystérieuse blessure à la tête, il a perdu plus d’un an de sa vie. Cela le perturbe beaucoup, surtout que Daphné remue beaucoup de choses en lui que ce soit physiquement ou psychologiquement…
J’ai vraiment beaucoup aimé ce huitième tome que ce soit au niveau des personnages ou de la trame. J’ai adoré le personnage de Rickie qui est à la fois drôle et très touchant. J’ai trouve son histoire très intéressante et cela apporté un vrai plus au roman. J’ai aussi apprécié le personnage de Daphné. Elle est assez différente de l’image que je m’en faisais dans les tomes précédents et c’est une bonne chose. Elle est bien plus forte qu’on ne le pense et porte de lourds et difficiles secrets…
J’ai également trouvé les thèmes abordés tout au long de cette lecture extrêmement intéressants, bien que parfois très difficiles. Certains d’autres eux n’avaient jamais été abordés dans les nombreuses romances que j’avais pu lire auparavant et sont pourtant des thèmes de société qui ont souvent fait la Une des journaux et des faits divers. Je trouve que c’est une excellente idée d’aborder ce genre de sujets dans une romance car cela peut donner une certaine prise de conscience, d’autant plus qu’ils sont plus bien traité. D’autres sujets sont plus courants comme l’amnésie mais cela reste quelque chose que je trouve très intéressant, surtout quand c’est bien mené et c’est le cas dans « Waylaid« . Cela amène beaucoup d’émotions et des moments parfois difficiles, mais heureusement cela est contrebalancé par des scènes pleine d’humour ou de romance (ou les deux!).
Un point qui m’a aussi fait adoré cette romance, c’est bien évidemment de retrouver la famille Shipley au complet et de voir ce qu’ils sont devenus. J’aime beaucoup chacun des membres de cette famille et c’est un plaisir de les revoir au cours de mes lectures. J’espère d’ailleurs que cette série va se poursuivre car je ne suis pas prête à leur dire au revoir tout de suite!
Je n’ai eu qu’une seule légère déception avec ce roman: la fin. Certains éléments ne sont pas très clairs et il manque une vraie résolution à certaines questions ce que j’ai trouvé un peu dommage car sinon tout est extrêmement bien mené.
Cela ne m’a pas empêché d’avoir un coup de coeur pour ce livre et de vivement recommander cette série (ainsi que tous les autres romans de Sarina Bowen). J’espère pouvoir suivre cette série, et cette autrice, encore longtemps car ce sont des valeurs sûres pour moi.
Étoiles du nord, Tome 7 : Heartland Étoiles du nord, Tome 7 : Heartland
Sarina Bowen   
https://kingdomofwordsblog.wordpress.com/2020/02/03/saga-n27-true-north-sarina-bowen-tome-7-heartland-lecture-v-o/
Chastity et Dylan sont très proches. Ils se sont rencontrés deux ans plus tôt lors de l’arrivée de Chastity dans le Vermont. Cette année, Chastity rentre à l’université et découvre alors une facette de Dylan qu’elle ne connaissait pas. Là-bas Dylan est un fêtard et enchaîne les coups d’un soir. Ce qui n’est pas facile pour Chastity car elle est amoureuse de lui depuis longtemps. Alors un soir que Dylan lui donne un cours de maths, elle lui demande sur un coup de tête de l’aider sur un sujet bien différent… et à sa grande surprise Dylan dit oui. Seulement Chastity se rend vite compte que cette idée met en danger leur amitié et que plus rien ne sera jamais comme avant…

J’avais adoré la série « True North » lorsque je l’avais découverte en fin 2018 à tel point que j’avais enchaîné les six tomes en l’espace de quelques semaines. Et lorsque j’étais arrivée au dernier, j’espérai qu’il y aurait une suite. Alors quand Sarina BOWEN a annoncé en 2019 qu’il y aurait non pas un mais au moins deux tomes supplémentaires j’étais aux anges. J’ai attendu la sortie de « Heartland » avec énormément d’impatience et autant dire que je me suis plongée dedans à la minute même ou je l’ai reçu sur ma Kindle. J’avais très hâte d’en apprendre plus sur Dylan, le benjamin de la famille Shipley et Chastity un personnage qui apparaît dans le troisième tome « Keepsake ». On en savait assez peu sur eux puisque Dylan est un personnage qui apparaît comme étant relativement discret. Seulement on se rend vite compte qu’il est bien différent lorsqu’il est loin de sa famille. A l’université il fait beaucoup la fête et est très populaire auprès des filles. Mais c’est aussi un ami loyal et fidèle qui fait de son mieux pour aider Chastity à s’adapter à sa nouvelle vie à l’université. On apprend aussi très vite que Dylan cache un lourd secret qui pèse de plus en plus sur lui mais aussi sur ses relations… Chastity semble la seule à percevoir son mal-être mais elle ne sait pas comment l’aider. En effet, elle a un passé difficile et cela la rend très différente des autres. Elle n’a absolument pas la même vision des choses que la plupart des gens de son âge sur le monde qui l’entoure. A cause de cela elle ne sait pas toujours comment réagir et peut parfois se montrer un peu naïve. C’est d’ailleurs cela qui va la pousser à faire une proposition surprenante à Dylan, proposition qui pourrait bien mettre en danger leur amitié… J’ai aimé découvrir ces deux personnages que j’ai trouvé vraiment intéressants par rapport à leurs histoires personnelles. Je ne m’attendais absolument pas à ce que j’ai appris sur Dylan, ce qui m’a fait encore plus apprécié ce personnage. J’ai aussi aimé la relation qu’il entretient avec Chastity. Il est extrêmement protecteur avec elle et jamais il ne se moque de ses différences, bien au contraire. C’est un véritable ami. Et il n’y a pas qu’auprès d’elle qu’il se montre loyal. On le voit avec ses autres amis proches et notamment Rickie, l’un de ses colocataires.

En ce qui concerne la trame principale de ce roman, je l’ai trouvé sympa et intéressante mais il m’a manqué le côté familial et proche de la nature que l’on avait dans les autres tomes de « True North« . Ici on se retrouve dans une ambiance plus universitaire, que j’ai aimé certes, mais j’aurai voulu retrouver cette ambiance que j’avais tant aimé dans les premiers tomes… Mon autre petit souci avec cette suite, c’est que finalement on ne retrouve que très peu les personnages vu précédemment et ça m’a beaucoup manqué car ils apportaient tous beaucoup à la série. Cela ne m’a pas empêché d’apprécier ma lecture, mais ces petits détails font que ce tome n’a pas été un coup de coeur contrairement aux précédents… Après cela peut être dû au fait que j’avais placé énormément d’attentes dans ce livre, c’est parfois le problème lorsque l’on adore une série. Je pense que si je devais relire ce tome d’ici quelques temps en oubliant tout ce que j’avais en tête, j’apprécierai beaucoup plus ma lecture. Cela m’est déjà arrivé à plusieurs reprises et je suis presque sûre que cela va être le cas avec « Heartland« .

Tout ça pour dire que même si je n’ai pas eu un énorme coup de coeur, ça a été un plaisir de replonger dans cet univers et j’ai très hâte de découvrir le huitième tome qui sera centrée sur Daphné la soeur jumelle de Dylan et Rickie, le colocataire de ce dernier, deux personnages sur lesquels Sarina BOWEN dévoile quelques éléments assez intriguants qui donne très envie d’en savoir plus sur eux. Je reparlerai donc à coup sûre de cette série sur le blog, mais avant ça je parlerai d’abord de « Brooklyn Bruisers » puisqu’un nouveau tome est prévu pour mai 2020! J’ai hâte de voir ce que Sarina BOWEN nous réserve. C’est une autrice qui ne me déçoit jamais et j’espère pouvoir encore longtemps découvrir ses livres qui me font toujours un bien fou au moral!
Crescent City, Tome 1 : Maison de la terre et du sang Crescent City, Tome 1 : Maison de la terre et du sang
Sarah J. Maas   
Si c’est écrit par Sarah J Maas, ça ne peut que être bien ! :D
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode