Livres
558 897
Membres
607 345

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Eraciel : Liste d'argent

THIRDS, Tome 2 : À feu et à sang THIRDS, Tome 2 : À feu et à sang
Charlie Cochet   
Autant j’ai trouvé que le 1er tome était un peu long à démarrer, autant dans celui-ci on est pris dans le feu de l’action dès les 1ers mots.

Le livre commence quelques semaines après la fin du 1er et l’équipe du THIRDS est sur les dents après l’exécution publique d’un de leurs agents. Une nouvelle organisation, l’ordre d’Adrasteia, a fait son apparition. Son but ? Créer le chaos afin de faire éclater une guerre entre humains et Therians. Sa cible principale ? Le THIRDS et plus particulièrement Sloane et les agents de la 1ère génération. Et cette organisation ne recule devant rien pour parvenir à ses fins, n’hésitant pas à placer des bombes dans des centres hébergeant de jeunes enfants Therians. C’est une course contre la montre pour les équipes du THIRDS pour retrouver le leader d’Adrasteia et l’empêcher de nuire. Mais la haine est un puissant moteur et le chef de l’ordre imprévisible et très malin, ne cesse de leur échapper, mettant la pression sur Sloane et son équipe.

En parallèle, Dex et Sloane poursuivent leur liaison et si leur entente au lit est parfaite, c’est une autre paire de manche sentimentalement parlant. Alors que Sloane lutte contre ses démons du passé (on en apprend plus sur lui dans ce livre, même si il faut attendre la fin), Dex essaie de se convaincre de ne pas trop attendre de Sloane et de ne pas trop s’attacher. Mais n’est-ce pas déjà trop tard ? Et quand un ex pointe le bout de son nez et que Dex outrepasse les ordres de Sloane mettant sa vie en danger, la tension entre les deux amants grimpe à son paroxysme, les faisant s’interroger sur leurs attentes concernant leur histoire et leurs sentiments.

J’avais déjà aimé le 1er tome, j’ai encore plus aimé ce 2ème opus. Moins de description, plus d’action ! L’humour est toujours présent, Dex est toujours aussi fou et adorable et Sloane se dévoile et se révèle moins froid qu’il n’y parait (son histoire m’a beaucoup touchée). Et on a envie d’en découvrir encore plus sur les personnages secondaires : [spoiler]Cael avoue à demi-mots à son frère être amoureux de Ash et Calvin et Hobbs échangent un baiser passionné.[/spoiler] On peut tiquer et se dire que ça fait beaucoup d’homosexuels dans une même équipe (sans oublier Rosa ou Letty je ne sais plus laquelle est lesbienne), mais en même temps ça laisse tout autant de chance d’avoir des histoires parallèles, alors personnellement je vais pas faire ma fine bouche lol

Donc pour ma part un 2ème tome encore plus réussi que le 1er!
Le Poids de l'océan Le Poids de l'océan
Heidi Cullinan   
Ici, nous rencontrons Jeremey, un jeune homme dans la vingtaine, qui souffre de dépression majeure, et d’anxiété chronique. Jeremey est bien plus que ça, bien plus que ses maladies mentales, mais ses parents ne le voient pas. Alors Jeremey en souffre, Jeremey se déteste, parce qu’il ne se sent pas normal, qu’il a cet automatisme à se comparer aux autres. Jeremey est un personnage juste exceptionnel, qui m’a touché plus que je ne l’aurais pensé. J’ai souffert d’une dépression, mais surtout, je souffre encore d’anxiété sociale et j’apprends à vivre avec cette maladie mentale. Ce n’est pas tous les jours faciles, mais en ce moment, je fais d’énormes progrès, et voir Jeremey faire des progrès m’a aussi poussé. C’est sûrement bizarre à lire, mais oui, un simple personnage fictif m’a poussé à me relever, m’a poussé à faire face aux crises d’angoisses qui menaçaient de me submerger. Et pour moi, Jeremey est bien plus qu’un simple personnage fictif. Je vous laisse découvrir ce petit gars qui est tellement fort, tellement touchant, qui avance au fur et à mesure.

Et puis, il y a Emmet. Lui approche de la vingtaine, aussi, est très intelligent, craque complètement pour Jeremey et est sur le spectre de l’autisme. Asperger, pour être plus précise. Et lui aussi est défini par sa maladie, venant des autres. Enfin, sauf de ses parents qui sont des personnes exceptionnelles, mais j’en reparlerai après. Il apprends à vivre avec sa maladie, qu’il a depuis toujours. Il ne se laisse pas rabaisser, au contraire, il se trouve génial. Mais.. Il a tout de même peur que Jeremey le juge. Alors, il le regarde de loin. Cela peut paraître un peu bizarre dis comme ça, mais au contraire, c’est attendrissant. Il le regarde de loin pour finalement franchir le pas et lui parler, c’est très beau à voir. Emmet est un personnage incroyable qui m’a aussi beaucoup touché. Je connais le syndrome d’Asperger de nom, parce qu’un grand nombre de phobiques scolaires l’ont, et je suis sur un groupe Facebook et bref, je connais rapidement. J’ai connu les hôpitaux psychiatriques, et je ne suis pas du genre à juger, donc je n’ai pas plus ouvert les yeux, mais je pense qu’en lisant ce livre, qu’en découvrant ce personnage, certaines personnes qui ont “peur des handicapés mentaux” (ouais, on me l’as sorti comme ça… les gens..) ouvriront les yeux, et la fermeront un peu plus, avec leur jugement idiot. Je me suis beaucoup identifiée à lui, et je me suis posée des questions. Je me suis attachée à lui, et lui aussi est bien plus qu’un simple personnage fictif.

Et puis, il y a un bon nombre de personnages qu’on peut qualifier de secondaires mais qui sont essentiels au récit.
Par exemple, il y a les parents de Jeremey, qui ont honte de leur fils au début du bouquin, qui le pousse à bout, qui ne prennent tout simplement pas ses maladies mentales au sérieux. C’est compliqué de les aimer, de s’y attacher, mais on peut comprendre, aussi, si on réflechit bien. Je n’en dis pas plus pour ne pas spoiler.
Les parents d’Emmet sont tout le contraire : ils sont à l’écoute, ils prennent en considération la maladie de leur fils, mais aussi celles de Jeremey, ensuite. C’est des parents incroyables, géniaux. La mère m’a d’ailleurs fait verser des larmes, elle est très touchante. Le père est plus du genre à emmener son fils manger une glace pendant que sa mère et sa tante (qui a elle aussi le syndrome d’Asperger) se prennent la tête, il écarte son fils des tensions, et même s’il est moins présent que sa mère, on ressent tout l’amour qu’il lui porte, et c’est juste sublime.
Il y a le Docteur North, qui s’occupait d’Emmet et qui s’occupe désormais de Jeremey. C’est un excellent docteur, pas du tout cliché, et j’aurai aimé avoir un suivi avec un docteur comme lui. Il pense au bien de Jeremey, il est à l’écoute, il l’aide à avancer, sans le pousser, sans le forcer.
Il y a David, qu’ils rencontrent tous les deux vers le milieu de l’histoire. C’est un personnage très drôle, mais aussi très maladroit, qui ne sait pas trop s’exprimer, ou mal, du moins, surtout envers Emmet. Il y a de grosses étincelles entre ces deux là. Mais j’ai tout de même réussi à m’attacher à ce personnage, qui m’a lui aussi touché.
Il y en a d’autres, bien évidemment, mais je vous laisse découvrir.

C’est un bouquin qui est SI important. Je parle toujours de représentations dans les livres, pourquoi c’est important, mais je parle souvent des orientations sexuelles, romantiques, des genres, des cultures, etc. Sauf que, la représentation des maladies mentales est aussi très importante. Et il faut que ce soit bien fait, parce qu’il y en a, oui, mais les auteurs ne se renseignent pas assez, et on le voit. Puis j’en ai un peu marre des personnages féminins qui sont soudainement sauvés de leur maladie mentale par leur prince charmant, j’en ai marre des bouquins où on insinue que c’est l’amour qui sauve. Je veux des représentations, mais de VRAIES représentations, des auteur.e.s qui font des recherchent, des bouquins own voices aussi.
Et c’est une bonne représentation, pour ce qui est de l’anxiété et de la dépression, je ne saurai dire pour le syndrome d’Asperger.

C’est un livre qui évoque des thématiques encore très tabous dans notre société. Un livre qui peut être cru, dans les descriptions de scènes intimes, aussi. On peut les passer. Par contre, je suis obligée de spoiler pour prévenir qu’il y a un gros TW suicide. Si vous souhaitez le lire et sauter les pages, n’hésitez pas à venir me demander.

En bref, une petite perle importante, qui devrait être mise plus en avant, qui mérite plus de reconnaissance. Des personnages forts, et non clichés. Des sujets qui prennent aux tripes, qui me touchent particulièrement. Je commence à vraiment beaucoup aimer cette auteure
Mathias & Eden, Tome 2 : Avec toi Mathias & Eden, Tome 2 : Avec toi
Lily Haime   
wow! C'est la première chose qui me vient en tête en pensant à ce livre, juste "wow!". Que d'émotion, je ne me souvenais plus avoir autant pleurer en lisant un bouquin. Ce deuxième tome est encore mieux que le premier et de loin! J'ai pas pu m'en détacher de la nuit.
On retrouve Eden et Mathias au moment où nous les avons quitté.
Il se passe tellement de chose dans ce tome, j'étais complètement prise aux tripes. [spoiler]Et quand Eden a fait son overdose, j'ai bien cru que j'allais mourir avec lui.[/spoiler]
Ce livre fait désormais partis de mes livres favoris et il a amplement mérité cette place.

par mattbmr
Autoboyographie Autoboyographie
Christina Lauren   
Vibrant et coloré, Autoboyography est un roman qui fait la part belle à toute la palette d’émotions possibles et imaginables qui découle d’une relation amoureuse. Oscillant entre passion et répulsion, l’histoire de Tanner et Sebastian nous prend aux tripes, nous déchire et nous fascine. Christina Lauren nous permet de plonger au cœur d’une intrigue contemporaine aussi touchante que juste et explore de nombreuses thématiques trop peu abordées dans la littérature contemporaine. Grâce aux protagonistes complexes et profonds qui portent cette histoire, l’auteure parvient à nous en faire voir de toutes les couleurs tout en évoquant des sensibles sujets qui, à coup sûr, en raviront plus d’un.

Le lien qui unit Tanner et Sebastian est loin d’être simple : issu d’une famille mormon, Sebastian baigne dans un univers dans lequel la religion et le culte ont une importance capitale. J’ai énormément apprécié cet aspect de l’intrigue car, dès lors, tout un tas d’informations concernant la théologie du mormonisme nous est offert. Ceci, au-delà de nous permettre d’en apprendre beaucoup plus sur les croyances et pratiques de cette communauté, est un véritable atout pour mieux cerner, comprendre et identifier le personnage de Sebastian. A l’instar de Tanner, c’est un héros ambiguë, mature, à la fois sûr de lui mais qui se cherche encore en profondeur sur certains traits de sa personnalité. Indéniablement, c’est ici que se cache la force de l’auteure : ses héros sont humains, crédibles et époustouflants. Contrairement à Sebastian, Tanner est un jeune homme qui se connaît et est déterminé, il ne s’attend juste pas à la tempête que va représenter l’entrée de Sebastian au creux de son existence.

CHRONIQUE COMPLÈTE : https://motsdejo.wordpress.com/2018/02/14/autoboyography-christina-lauren/

par Jordan
Les Quatre Filles du docteur March Les Quatre Filles du docteur March
Louisa May Alcott   
Un des livres préférés de mon enfance! Et tout ce qui va avec: film, dessin-animé...

par Lilie
Oksa Pollock, Tome 1 : L'Inespérée Oksa Pollock, Tome 1 : L'Inespérée
Anne Plichota    Cendrine Wolf   
Encore un de mes coups de cœur du moment.
C'est un livre agréable à lire, avec beaucoup de suspens, d'actions..
Et puis l'histoire entre Gus et Tug' est vraiment a mourir de rire !
Encore une fois, les personnages sont très attachants !


par Neiika
Oksa Pollock, Tome 2 : La forêt des égarés Oksa Pollock, Tome 2 : La forêt des égarés
Anne Plichota    Cendrine Wolf   
Tome 2, encore mieux que le premier !
Avec toutes ces découvertes !
Ces petites créatures mignonnes comme tout et pour certaines qu'on adore détester !
Et le tableau, ou plutôt l'intérieur du tableau, tous ces paysages et ces climats sont...Magiques..
J'ai vraiment adorée !

par Neiika
Oksa Pollock, Tome 3 : Le coeur des Deux Mondes Oksa Pollock, Tome 3 : Le coeur des Deux Mondes
Anne Plichota    Cendrine Wolf   
Je l'ai adoré, surtout la rivalité Tugdual/Gus (que voulez-vous, je suis une romantique parfois!) même si [spoiler]elle se règle apparemment puisque Gus n'a pas pu passer le portail. Et le fait qu'ils 'sautent' l'adolescence est génial ^^[/spoiler] J'adore l'ambiance qui y règne, mais j'enrage de me rendre compte qu'il y aura un quatrième tome!
Oksa Pollock, Tome 4 : Les Liens maudits Oksa Pollock, Tome 4 : Les Liens maudits
Anne Plichota    Cendrine Wolf   
OH MON DIEU!! Vraiment trop génial ce tome! J'adore les retrouvailles Tugdual/Oksa c'est trop mignon Et tout ces petits passages,témoins de leur amour [spoiler]Bon ,par contre beaucoup de larmes versés a la fin (Tug n'en a pas marre de se barrer a chaque fois?!) [/spoiler]
Une derniere question: Orthon va-t-il arréter un jour de gacher des vies!!!!!!!!!???????
Tugdual et Oksa forever! Abandonne Gus,tu ne fait pas le poids!

par Caterine
Oksa Pollock, Tome 5 : Le Règne des félons Oksa Pollock, Tome 5 : Le Règne des félons
Cendrine Wolf    Anne Plichota   
Différent des tomes précédents mais toujours aussi génial! [spoiler]Gus et Oksa se rapprochent dangereusement jusqu'à finalement se mettre ensemble : j'aime bien ce couple même si j'espère qu'elle finisse avec Tugdual! [/spoiler] J'ai été très surprise par Gus qui devient [spoiler]de plus en plus entreprenant, on voit que lui et Oksa grandissent, qu'ils évoluent! et ce n'est pas pour me déplaire! J'aime bien ce qu'est devenu Gus! [/spoiler] Kukka m'exaspère toujours autant, Pavel et Abakoum toujours aussi géniaux, Orthon toujours aussi mégalo (incroyable comme il croit être le nombril du monde, le sauveur, etc...), Zoé toujours aussi touchante et étonnante [spoiler]et j'espère que Nail va réussir à la faire aimer à nouveau[/spoiler]!! En tout cas, c'est le véritable chaos dans ce tome [spoiler] le règne des félons qui mettent le monde sans dessus dessous avec perturbations des gouvernements, de l'économie mondiale, des ressources, la création de nouveaux Diaphans, etc [/spoiler] et semble être le prélude à une guerre épique entre Orthon et ses félons et Oksa/Sauve-qui-peut!! La suite promet d'être énorme [spoiler]en espérant un retour vers Edefia aussi!![/spoiler]

par Elfe

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode