Livres
558 172
Membres
606 356

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Fanny-135 : Mes envies

Les Contes interdits : Peau d'âne Les Contes interdits : Peau d'âne
Steve Laflamme   
Une agréable découverte. Première fois que je lis un conte revisité, ne lisant que rarement des contes, et ne connaissant pas celui de Peau d'Âne.
Une lecture comme je les aime : noire, sombre, glauque et gore par certains moments. On se plonge très facile dans notre lecture, car l'histoire est faite de rebondissements et d'action. Les personnages sont vraiment pas mal fichus, si bien, qu'on les découvre au fur et à mesure de notre lecture. Les personnages ont tous une double personnalité : quand on croit cerner tel ou tel personnage, on découvre alors qu'on s'est trompé, et on découvre parfois avec horreur ce qui se cache vraiment derrière certains.

N'ayant jamais lu le conte original, j'ai eu toutefois un peu de mal à cerner les moments où l'auteur reprenait le conte dans ses écrits. Si bien que j'ai dû me renseigner sur internet pour savoir vraiment où il voulait en venir, et surtout quels étaient les éléments rappelant Peau d'Âne. Certains éléments dans le livre rappellent le conte original, mais j'ai trouvé que ça s'arrêtait là (bon, sans parler du jeu de mot présent à un moment du livre).
J'ai juste eu un peu de mal avec l'écriture de l'auteur. Quelques fois j'ai été obligée de relire certains passages pour m'assurer que j'avais bien compris. Certaines descriptions étaient peu être un peu de trop, ce qui parfois alourdissait le récit.

La fin m'a aussi très surprise, je ne m'attendais absolument pas ça. Enfin, les deux fins m'ont surprises. Clairement, je m'attendais à ce que ça se finisse autrement, mais quand on lit la "fin réelle", on comprend beaucoup mieux.
C'est toujours un plaisir personnel de plonger dans la déviance de l'homme, celle bien noire et glauque, qui ne touche qu'une catégorie de personne. La psychologie est aussi décrite dans ce livre, et c'est cela qui fait le charme du livre.

Je lirais avec plaisir les autres contes interdits, celui-ci étant mon premier. Je pense que les autres ne seront que plus plaisants à lire...

par Fanfan54
Les Contes interdits : Boucle d'or Les Contes interdits : Boucle d'or
Yvan Godbout   
C'est à la lecture de différents avis, plutôt dithyrambiques, que je me suis lancé dans cet épisode de la série des contes interdits.
Celui-ci semble faire partie des tous meilleurs, ou du moins des plus appréciés.
À quoi doivent ressembler les autres alors ?

Commençons par le seul point positif, à savoir l'écriture, soignée tout en étant abordable et agréable.

Concernant le reste, ce n'est franchement pas terrible.

C'est long, alors que l'oeuvre ne dépasse pas les 200 pages, cela étant dû aux multiples et trop nombreuses descriptions et surtout redondances. Les scènes sont rallongées à l'extrême afin sans doute d'arriver au nombre de pages requis.

Côté originalité, c'est également raté, le sujet ayant été traité à de multiples reprises.

Et que dire du suspense, réduit à néant une fois passées les 10 ou 15 premières pages...

Tout cela ne donne absolument pas envie d'en lire d'autres du même auteur. Peut-être me laisserais-je tenter tout de même par d'autres?

par Gryfondor
Les Contes interdits : Raiponce Les Contes interdits : Raiponce
Louis-Pier Sicard   
J'attendais avec beaucoup d'impatience cette version de Raiponce qui est mon conte favori et je n'ai pas été déçue par sa noirceur. L'auteur a mis en place l'histoire en découpant les différentes parties et j'ai beaucoup apprécié celle de Rob (même si au début je ne voyais pas trop le lien). Le personnage de Jacinthe est attachant et j'ai bien aimé le fait que toutes les filles aient des prénoms de fleur. Les motivations de la sorcière sont bien expliquées et j'ai aimé la manière dont l'auteur a repris les éléments du conte original. Bien entendu dans celui ci aucun prince ne vient sauver la jeune fille en détresse et la pauvre va de désillusions en désillusions... La fin est particulièrement cruelle et bien trouvée. Le tout est très noir et j'ai beaucoup apprécié le changement de place que l'on devine à la fin


Ce que j'aime : la manière dont l'auteur a recombiné les différents aspects de l'histoire


Ce que j'aime moins : j'aurais voulu que Rob s'amuse un peu plus avec Jacinthe


En bref : Un version très noire et sans espoir de Raiponce. A lire !


Ma note


8/10

par JessSwann
Les Contes interdits : Le Vilain Petit Canard Les Contes interdits : Le Vilain Petit Canard
Christian Boivin   
Je ne m'attendais pas du tout à de la "Bit Lit". Ça aurait été une belle surprise si l'histoire n'avait pas été aussi fade, replète de clichés lus et relus. Ce récit manque cruellement d'originalité. Quelques passages sont "burlesquement absurdes". À noter tout de même que les pages se tournent très vite et que le roman est court. Ce conte interdit est également moins gore que les précédents.

par LeoLabs
Les Contes interdits : Le Joueur de flûte d'Hamelin Les Contes interdits : Le Joueur de flûte d'Hamelin
Sylvain Johnson   
Une version contemporaine et tout aussi dure que l'original du conte ... J'ai énormément apprécié la manière dont l'auteur a réinventé l'histoire et le personnage de Denis est vraiment surprenant. Le tout offre une vision vraiment très sombre de l'humanité et j'aime l'idée des "fées" qui vont venger l'innocente sacrifiée (girl power ). L'enquête se suit avec attention et j'ai adoré le côté sorcellerie ainsi que le personnage de Marie.

J'ai apprécié le flasback qui explique les 20 ans de prison de Denis et j'ai bien aimé la manière dont l'auteur nous a dévoilé le personnage peu à peu, c'était vraiment bien amené.


Ce que j'aime : la dureté du conte, l'écriture de l'auteur


Ce que j'aime moins : j'aurais bien aimé avoir plus d'explications sur la nature exacte des choses dans l'océan


En bref : Une excellente version du Joueur de flûte de Hammelin et un auteur qui sait emmener son lecteur


Ma note


8,5/10

par JessSwann
Les contes interdits : Hansel et Gretel Les contes interdits : Hansel et Gretel
Yvan Godbout   
Sincèrement, je n'ai pas compris pourquoi cette oeuvre a fait autant parler d'elle. Il est écrit, noir sur blanc, que les contes interdits sont des récits choquants, non censurés et très bruts. Pourquoi lire un roman comme celui-là, pour ensuite le comparer aux autres de cet auteur ? Pardonnez-moi, ce n'est qu'une opinion !

J'ai adoré. Je ne suis ni pédophile ni amatrice de violence sur les enfants, ni même de viol, mais il faut comprendre la thématique des contes interdits afin de pouvoir situer le roman dans son ensemble. C'est le premier que j'ai lu jusqu'à maintenant et je ne suis pas déçue ! Le récit est choquant (choquant de vérité ! parce que ça arrive ce genre de choses !!), mais pas invraisemblable, il est dur et très détaillé.

Quand j'ai vu combien le roman avait été détruit par les lecteurs, j'ai encore plus eu envie de le lire ... Je m'attendais à la pire chose que j'ai jamais lue et je l'ai trouvé plus « soft » en définition comparée à certains autres.

En bref, j'ai beaucoup apprécié l'aventure avec ces personnages hors du commun, qui donnait un peu de « fantastique » à cette histoire basée sur un monde assez réel en tant que tel. Il ne faut pas avoir le cœur sensible pour s'attacher à des personnages comme ceux-là et continuer l'histoire dans un monde où même la liberté semble être décevante, mais si vous avez le cœur solide et envie de contempler la douleur (fictive, il ne faut pas oublier !), de s'immiscer dans le monde du satanisme, c'est un bon roman. :)
Trembler Trembler
Catherine Laborde   
C est éprouvant de lire un tel livre. Mais on ne peut pas ne pas admirer l'auteur pour son courage , sa ténacité d'avoir pu tant bien que mal aller au bout de son achèvement. Elle tente de donner le change, avance quelques fois à l'aveugle mais continue à écrire pour tenir son mal à distance. Cela vaut tous les respects du monde et mérite sa lecture.

par Edith972
Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 2 : Hollow City Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 2 : Hollow City
Ransom Riggs   
Un second tome riche en rebondissements, à la hauteur du premier! On se plonge encore plus profondément dans le monde des particuliers, et c'est un régal! Les personnages sont toujours autant attachants. (D'ailleurs, véritable coup de cœur pour Addison.) La fin, pleine de suspense, ne nous donne qu'une envie: lire la suite!

par Cymille
Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 3 : La Bibliothèque des âmes Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 3 : La Bibliothèque des âmes
Ransom Riggs   
«No one can hurt you as badly as the people you love.»

J'ai l'impression que j'ai perdu tous mes mots entre la première et la dernière page. Alors aussi banal que ça soit dit comme ça, j'ai adoré cette trilogie.

Ransom Riggs a une imagination que j'ai aimé du début jusqu'à la fin. L'univers, l'histoire et les personnages qu'il a créé et a partagé m'ont tout bêtement transportée !
Et puis, il a cette plume qui vous fait voyager, entraînante et fluide.
Que demander de plus ?

Depuis sa sortie, je jetais régulièrement des coups d’œil à La Bibliothèque des âmes qui m'attendait sagement dans ma PAL. À plus d'une reprise j'ai failli me jeter dessus et le dévorer mais aussi bête que ça semble, je tenais vraiment à lire ce livre à quelques jours de Halloween.
J'ai presque envie de me féliciter d'avoir réussi parce que c'était sérieusement pas du gâteau ! ^^

Au-delà de l'histoire que j'adore comme pas possible, je suis toujours en adoration face aux photos. Je suis vraiment fan de ce qu'elle apporte autant à l'histoire qu'à l'atmosphère du livre.
Un pur régal.

Ce n'est pas vraiment surprenant si je dis que je me suis attachée aux personnages, n'est-ce pas ? Les enfants particuliers qui vous font vous sentir tristement normal même avec toutes les différences du monde sont très attachants.
Quand je me suis lancée dans cette trilogie, je ne m'attendais pas à tant les aimer. Et c'est peut-être comme ça pour tout le monde et pour n'importe quel livre dans lequel on se lance sans savoir qu'il va nous retourner dans tous les sens du terme. Mais sérieusement, je les adore au-delà de tous les mots du monde !
Et je dois bien avouer qu'ils vont me manquer, ces enfants particuliers.

Quant à la fin, je dois dire que je ne m'attendais pas trop à ça. En fait, je m'attendais plus à ce qu'il se passe l'exact contraire. C'est une fin que j'ai adoré, n'allez surtout pas croire que ce n'est pas le cas !
Mais je dois avouer que [spoiler] 1. une part de moi n'aurait pas trouvé ça trop dommage si Jacob n'avait jamais revu ses amis. Je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi.
2. Je m'attendais donc à ce que Jacob reste avec les particuliers. Quitte à ne pas revoir ses parents. Je ne m'attendais pas à ce que ce soient les particuliers qui restent avec Jacob.
Au final, j'aime beaucoup l'idée que maintenant ils vont tous vieillir normalement, un jour après l'autre.[/spoiler]
J'aurais jamais osé imaginer cette fin avant que Ransom Riggs nous l'offre pour clore son histoire.

En conclusion, Miss Peregrine et les enfants particuliers est une trilogie que je recommande sincèrement. C'est original, entraînant et tout simplement, ça vaut mille fois le détour !
Et puis, pour la période d'Halloween, c'est parfait.
Oh et vous savez quoi ? Même quand c'est pas la période d'Halloween, c'est parfait. ;)

«my brain is a hope-making engine.»

par Sheo
Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 4 : La Carte des jours Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 4 : La Carte des jours
Ransom Riggs   
Quand j'ai vu le roman dans le rayon du magasin, j'ai sauté sur ma mère pour qu'elle me l'achète. Une vraie perle ! J'ai beaucoup apprécié ce tome. Retrouver la bande des particuliers m'a fait plaisir.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode