Livres
553 621
Membres
597 918

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Fifille-1 : Mes envies

Les Fils de la Pleine Lune, Tome 1 : Dangereuse Tentation Les Fils de la Pleine Lune, Tome 1 : Dangereuse Tentation
Eileen Wilks   
"Dangereuse tentation" est le premier roman d'Eileen Wilks, que je lis et peut-être bien le dernier.
Le synopsis était pourtant prometteur et présageait une bonne histoire, mais je n'ai vraiment pas accroché avec le style d'écriture de l'auteure.
Dès le début, elle nous plonge dans des situations dont nous ne comprenons rien, puisque nous ne connaissons rien du vécu des personnages et des règles établies dans ce monde.
Quant aux conversations, c'est à ni rien comprendre. Les personnages utilisent des termes qui nous sont inconnus ; ce qui - encore une fois - nous embrouille, plus qu'autre chose.
C'est bien simple, le premier quart du roman est un méli-mélo confus de terme et d'événement, sans réel sens pour nous, pauvre lecteur ...
Et puis - oh miracle - l'auteure finit par se rendre compte du brouillard dans lequel elle nous a plongé, et décide de tout nous expliquer. Il serait temps !
Mais malheureusement, ce n'est pas la seule chose que je reproche à ce roman ...
Il y a cette manie - vraiment agaçante - de l'auteure, de nous décrire très longuement et en détail, le début d'une scène et de tout arrêter en pleine action ! Comme ça, sans prévenir et sans que cela est de sens. C'est vraiment déroutant, car on a l'impression qu'il manque des pages entre certaines scènes ...
Quant à l'histoire, même si elle est plutôt sympa ; je n'ai pas réussi à me passionner, car je n'ai pas apprécié les personnages.
Lily, m'a fait l'effet d'un bloc de glace. Toujours froide, sûr d'elle et de ce qu'elle pense. Elle m'a royalement énervée.
Pour ce qui est de Rule, je suis déçue. Son côté coureur de jupon, qui couche avec tout ce qui bouge m'a refroidie. Et sa relation avec Lily ne m'a pas semblé sincère, ni même voulu, mais plutôt imposé par sa condition de lupin. Il avoue lui-même ne pas être amoureux d'elle, au milieu du roman, mais juste attiré physiquement.
Bref ce premier tome est une grosse déception et je ne sais pas si je trouverai le courage de lire les tomes suivants.

par Avalon
La Lectrice La Lectrice
Traci Chee   
Je termine ce livre avec un avis très mitigé... J'ai beaucoup aimé l'univers que nous propose l'auteure, honnêtement quel lecteur n'aimerait pas un univers ou la chose qui a le plus de valeur est un livre ?

Je ne me suis pas vraiment attaché à Sefia bien qu'elle soit le personnage principal, mais ce n'est pas vraiment dérangeant. Traci Chee parvient à nous faire ressentir de l'empathie pour elle, surtout lorsque l'on sait tout ce par quoi elle est passé..

Par contre, j'ai beaucoup aimé le personnage d'Archer, c'est un garçon [spoiler] que Sefia délivre alors qu'elle est à la recherche ce qui ont enlevé sa tante Nin et je l'ai trouvé [/spoiler] tellement attachant ! Il semble prêt à tout pour Sefia et j'ai trouvé ça attendrissant. En même temps, on voit qu'il "possède ses sombres secrets et j'ai l'impression d'avoir lu ce livre surtout pour en apprendre plus sur lui..

Cependant, et c'est là que le bât blesse, j'ai du vraiment m'accrocher pour lire ce livre, je ne sais pas combien de fois je me suis arrêté dans ma lecture pour me dire que je ne comprenais rien... Et c'est très déstabilisant. Ce livre raconte les histoires (fictives et non fictives) de différents personnages, et elles sont tellement nombreuses qu'elles rendent la lecture difficile.

Mais ce livre est tellement magique, à l'image de l'univers de Traci Chee, qu'il faut vraiment le lire pour se faire son opinion.
Mystiques, Tome 1 : Le Septième Sens Mystiques, Tome 1 : Le Septième Sens
Kim Richardson   
J'ai été agréablement surprise par ce livre jeunesse. J'ai dévoré ce roman, je lui ai trouvé quelques similitudes avec Harry Porter, rien de flagrant, tout est léger mais lors de ma lecture je ne pouvais pas m'empêcher de repenser à HP, et pourtant ils n'ont rien en commun, sauf peut être l'école, et ce Stuart Leroy qui me rappelait Drago Malefoy,...
Sauf qu'ici nous sommes entourés de monstres pardon je voulais dire de Mystiques et on ne parle pas d'école de sorcellerie mais plutôt d'une école pour devenir agent. Il y a de l'action, de l'aventure, ... Bref, j'ai adoré et je lirai la suite avec grand plaisirs.

par Elena62
Envoûtement, Tome 1 : Envoûtement Envoûtement, Tome 1 : Envoûtement
Carrie Jones   
Sympa. Je trouve pas ca très malin d'avoir fait la comparaison avec Twilight sur la couverture parce que cette histoire est bien différente de Twilight et que les filles (ou les garçons, bien que ca me paraisse peu probable) qui ont marre des histoires de vampires ou les anti-Twilight risqueraient d'être dégoutées et de rater un roman pas si mal!

par Cherubine
Sorcière du Sud, Tome 1 : Apprentie Sorcière Sorcière du Sud, Tome 1 : Apprentie Sorcière
Kimberly Frost   
Une très belle découverte, une surprise inattendue. Ça faisait quelques mois que je voyais la couverture m’appeler, le résumé met ce qu’il faut pour nous tenter. J’ai alors glissé l’extrait et je me suis laissée prendre au jeu, je vous invite à le découvrir, il donne le ton du roman, mais surtout vous fera craquer pour son héroïne.

Tammy Jo a 23 ans et devrait déjà avoir reçu ses pouvoirs de sorcière… sauf que ce n’est toujours pas le cas. Alors qu’elle s’est fait une raison et qu’elle a développé un autre art, celui de la pâtisserie, son petit monde va être bouleversé. Sa petite vie normale, c’est finit. La ville connait un vent de panique, tout part en sucette si je peux me permettre : des vols, des attaques étranges… On va lui dérober son médaillon, celui qui rattache le fantôme de sa grand-mère à la famille Trask. A partir de là, elle est prête à tout.

Tamara est une jeune femme avec un petit grain de folie, un humour pétillant et plein de peps, impossible de ne pas l’adorer. Elle est tellement drôle, elle balance souvent tout ce qui lui passe par la tête, un peu dans le genre de Charley Davidson. Elle est très attachante et malgré le « triangle » amoureux, je n’ai pas décroché une seule seconde.

Cela pourrait être le bémol car je déteste profondément les triangles, les héroïnes indécises qui se tapent tous les beaux mecs. Il y en a peu que j’accepte en littérature : Alex Craft, Felicity Atcock et maintenant celui de Sorcière du Sud. Car d’un côté nous avons l’ex-mari Zach, celui avec qui elle entretient toujours quelque chose. Elle est folle de lui depuis qu’elle a 10 ans, mariés jeunes et à 20 déjà divorcés, on comprend que ce genre d’histoire ne se termine pas comme ça. De l’autre, nous avons Bryn Lyons, l’interdit d’après la fameuse liste de la famille. Si Zach a un côté alpha, protecteur, dominateur, Bryn est plus sournois et plus gris comme personnage, impossible de savoir s’il est bons ou mauvais. Même si la balance pèse plus pour le bon dans ce premier tome, aucun de ses actes ne semble désintéressés. Il est vraiment complexe, là où Zach semble entier : tout ou rien. Difficile alors de lui en vouloir, difficile pour nous de trancher, la suite nous le dira, qui des deux la mérite.

Le reste des personnages est tout aussi attachant, on a vraiment un panel de potes, connaissances, famille autour de l’héroïne qui lui donne beaucoup de consistance et d’authenticité. On est dans une petite ville qui finalement est elle-même un « personnage clé ». L’intrigue part un peu dans tous les sens, elle attire franchement des catastrophes, tout s’accumule et ne semble pas se résoudre. Puis finalement, tout trouve une réponse. Kimberly Frost a su faire de son histoire, un urban fantasy bien ficelé avec la dose d’action, de romance, de suspens, d’amitiés… ce qui donne un récit hyper addictif que j’ai eu du mal à lâcher.

La preuve je continue avec le tome 2. Je recommande chaudement aux amoureux d’urban fantasy, c’était vraiment du très bon ! Une saga prometteuse, j’espère être, tout aussi emballée avec la suite.

par LLyza
Destinés, Tome 1 : Un nouveau départ Destinés, Tome 1 : Un nouveau départ
Lucie Barnasson   
Bon je vais y aller direct, ce livre a été une énorme et superbe surprise pour moi.

J'adore les dystopies, qu'elles soient toutes douces comme La Sélection ou plutôt brutale comme Divergente (bon brutal tout est relatif on est d'accord), et ça faisait longtemps que je n'en avais pas découverte une qui me plaise autant que Destinés.

Il y a de tout dans ce livre. Il y a de la douceur au sein des couples qui se forment, il y a de la futilité dans les petites anecdotes de cours, il y a de la dictature (nécessaire à toute bonne dystopie à mon goût), il y a des question, une multitude de questions, mais qui trouvent des réponses au fur et à mesure du livre, et il y a de l'action, beaucoup d'action.

On va vivre dans ce livre tellement de péripéties, qu'avec le recul j'ai l'impression d'avoir lu plusieurs tomes différents, ce qui est un point plutôt positif.

Il y a dans ce monde deux types de personnes différentes, et à plusieurs moments dans l'histoire je me disais : "Ah lui, il fait partie de cette catégorie c'est clair", et puis en fait non. L'auteure nous fait tourner en bourrique mais dans le bon sens du terme. On est complètement happé dans les questionnements des différents personnages et on se surprend à ressentir les mêmes émotions qu'eux.

Ce qui n'est pas pour me déplaire non plus est l'écriture de l'auteure. Elle est très fluide, on a l'impression que tout coule de source pour sa plume, les mots sont toujours bien choisis, et les phrases s'enchaînent très bien. Ce qui fait qu'on avance dans le roman sans vraiment le voir (j'ai dévoré ce livre, qui n'est pourtant pas tout fin, en deux soirées).
J'ai bien aimé que vers les deux tiers du livres on soit de temps en temps du côté de Tristan pour avoir un autre point de vue. Même si j'avoue que les 2-3 premiers paragraphes sont un petit peu perturbants, le temps de s'adapter. Ça nous permet de voir les choses sous un autre angle et de répondre à certaines de nos questions, car bien entendu, Lénia et Tristan n'ont pas les mêmes connaissances sur les sujets abordés dans le livre.

Le monde qui a été développé ici est du un peu revu, ne nous mentons pas, il y a un dôme qui fait penser aux limites des districts dans Hunger Games (ou plus simplement au dôme du livre le Dôme), on a des choses qui ont été interdites car nuisible dans le passé comme dans Promise, certaines personnes se révèlent être différentes des autres comme dans Divergente, et j'en passe certainement, mais malgré cela, le tout mis ensemble forme un très bel univers qui est bien construit.
Rien n'est laissé au hasard et chaque élément qui paraît incongru de prime abord vient de quelque part et on l'apprend au cours de notre lecture.

Un véritable coup de cœur pour moi!!

par alexia120
Réminiscence, Tome 1 : Pré-sentiment Réminiscence, Tome 1 : Pré-sentiment
Éloïse Clunet   
tout à fait d'accord avec artemis!!! VIVEMENT le tome 2.
En espérant qu'il ne se fasse pas trop attendre!
Les Sentinelles de l'ombre, Tome 1 : Le Souffle de la lune Les Sentinelles de l'ombre, Tome 1 : Le Souffle de la lune
J. Arden   
Le bilan après lecture :
Et ben j'en suis encore toute chamboulée pfiouu quelle lecture !!

Je commence par les points négatifs:
- j'ai trouvé quelques longueurs en début de livre (l'action met du temps à s'installer).
- J'aurai aimé aussi plus de dialogues (sachant que les échanges entre Anya/Aidan et Anya/Kyle sont supers, remplis de sarcasme comme j'aime)
Les points positifs (et ils sont nombreux):
- L'écriture, la plume de l'auteure nous prends aux tripes, nous sommes en totale immersion dans la tête d'Anya et quel pied !! L'introspection d'Anya, voir son évolution de l'intérieur, ses émotions et sentiments évoluer, c'est juste sublime.
- les personnages !! Ils sont hypers attachants , à commencer par Anya bien-sûr, qui se révèle être une femme forte et courageuse (même si pour moi elle ne fait pas toujours les bons choix grrr). Mais aussi Mathis qui est à croquer (le frère dont tout le monde rêve de prendre soin), Kyle humm Kyle que dire, on l'aime autant qu'on a envie de le claquer pour son comportement, et Aidan miam miam miam notre beau vampire, j'adore son humour, son sarcasme, bref je l'aime. Sans oublier Richard, Isabelle, Connor (bon je mets de côté la mère d'Anya car je l'aime pas !!)
L'histoire , elle est magnifique, mélange de mythologie, féerie, magie, à la sauce vampires/garous. Ce livre m'a vraiment transporté :))

En conclusion malgré un début difficile, c'est un vrai coup de coeur , et je souhaite à l'auteure tout le succès qu'elle mérite :)))
A QUAND LE 2ème TOME ??? l'attente va être longueee....

ps : en plus le livre d'extérieur est aussi sublime, et avec dedans une super dédicace de l'auteure moi j'dis le top^^

par toutoun
À corps perdus, tome 1 : Succomber À corps perdus, tome 1 : Succomber
Maya Banks   
DE-CUE je suis...
j ai attendu cette nouvelle trilogie... pour ÇA ?????
C est sirupeux, guimauveux. Les protagonistes n avancent pas, ils se posent toujours les memes questions, se font les mêmes reflexions . En plus il n'y a pas vraiment d histoire...
C'est est pire que du Harlequin !
Je ne suis pas certaine de lire le suivant !

par Valfe
Famille de marginaux, Tome 1 : La Morsure de Lucius Famille de marginaux, Tome 1 : La Morsure de Lucius
K-lee Klein   
Quel plaisir de trouver un m/m sur fond de bit-lit où vampires, métamorphes et sorciers se mélangent. Merci à l'auteur K-Lee Klein (que je ne connaissais pas) de nous offrir enfin une nouvelle série réunissant les genres.
L'écriture est fluide et agréable à lire. Le traducteur, pour une fois, est respectueux des tournures françaises et des constructions de phrases, il instille des mots ou expressions qui manquent souvent dans beaucoup beaucoup de traductions et qui sont donc laissés en vo. Ce qui est quand même dommage pour les lecteurs/lectrice français(ses). C'est donc très plaisant. C'est un fait à souligner car pas assez rencontré encore je trouve.
L'histoire met en scène une drôle de famille composée de trois métamorphes (puma, loup et ours) et un sorcier. J'ai beaucoup aimé leurs petits surnoms tel que « maman » pour Ali (le sorcier) ou « loustic » pour Lucius. Ce dernier est contre les humains mais pas de chance pour lui ce n'est pas ce qu'à décidé son destin, son compagnon spirituel est humain, même si celui ci est un peu particulier. De toute manière l'idée même de compagnon n'est pas pour lui plaire du tout. J'ai adoré la révélation de son âme sœur à Lucius, je vous laisse la découvrir pour ne pas gâcher votre plaisir mais malgré tous les livres que j'ai pu lire dans le genre, jamais je n'en avais lu aucune qui ressemble à celle-ci. J'ai trouvé les dialogues intérieurs de Lucius très amusants, il se torture beaucoup et cela l'amène à dialoguer pas mal.
Nicu, le compagnon de Lucius, est très touchant et m'a ému plusieurs fois. Il préfère se sacrifier plutôt que de faire du mal à Lucius.
Lucius réussira t-il à accepter Nicu et le fait qu'il soit son compagnon, rien n'est moins sur. Le chemin est difficile pour tous les deux. Pour le reste de l'histoire, il vous faudra la lire car je préfère ne pas spolier, ça gâcherait votre plaisir de découvrir ce très bon livre. Je l'ai dévoré, hé oui pas envie de le lâcher une fois commencé et surtout très envie, par contre, de connaître la suite : savoir si Lucius et Nicu pourraient être ensemble et s'aimer et comment ils y réussiront.
J'ai hâte de lire les tomes sur Ali, Kristoff et Manny, la « famille » de Lucius, car je pense qu'ils seront les suivants sur la « liste ». Tous sont attachants et on a très envie de savoir ce qu'il va leur arriver, Manny, son passé douloureux et ses déficiences, Kris et son joyeux caractère mais que cache-t-il derrière ? Car lui aussi a un passé difficile et Ali, la « maman » de la famille, que lui est il arrivé à lui ?? On le saura très vite je pense.
RV pour le savoir sur le site des éditions de Reine-Beaux où vous trouverez ce 1er tome d'une série dont je vais m'empresser de lire la suite.

par mman

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode