Livres
568 667
Membres
623 772

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Fr4nk13 : Mes envies

La magie du rangement La magie du rangement
Marie Kondo   
https://mademoisellemaeve.wordpress.com/2017/10/02/la-magie-du-rangement-marie-kondo/

Selon ma collègue, je suis quelqu’un de maniaque. Je ne suis pas certaine qu’elle ait raison, du moins pas complètement, mais c’est vrai que j’aime que mes affaires soient rangées. Et il m’arrive parfois d’être prise d’une frénésie de tri et de réorganisation.

A sa sortie, La magie du rangement a fait un raffut du diable. J’ai même vu un reportage à la télévision et j’ai découvert que Marie Kondo avait des adeptes, devenues coachs en rangement. Soit.

Quand récemment j’ai démarré un énorme tri dans ma penderie, je me suis souvenue que ce livre était dans ma liseuse et j’ai pensé que le moment était parfait pour le lire. Après tout, peut-être allais-je trouver de bonnes idées pour réorganiser mes placards ?

La magie du rangement est un mélange de manuel à l’usage de celui qui veut vider son intérieur et d’éléments biographiques de Marie Kondo. On y apprend que toute petite déjà Marie aimait ranger. C’était une petite fille solitaire qui cherchait sa place au sein de sa famille entre son grand frère et sa petite sœur. Son obsession pour le rangement, la traque de l’objet qui n’a aucune utilité dans sa maison fait un peu de peine. On sent que Marie Kondo est totalement névrosée. Mais elle a réussi à faire de son obsession son métier et elle éprouve une vraie joie à aider les gens à se délester du superflu. Très bien.

Certains de ses conseils sont plutôt malins et j’avoue que j’ai adopté sa méthode de rangement pour mes foulards que je vois tous désormais d’un seul coup d’œil. Pour le reste, je n’ai pas appris grand chose, ses conseils découlent du bon sens.

En revanche, j’ai bien du mal avec sa méthode qui consiste à parler à ses affaires. Je ne me vois pas remercier mes chaussettes ou mon sac à main parce qu’ils font bien leur boulot. Mais si cela convainc certains, pourquoi pas.

Marie Kondo jette, elle remplit des sacs poubelles de fringues, de livres, d’affaires diverses. Je pense quand même qu’il y a d’autres alternatives que de tout bazarder à la déchetterie. Comme Le Relais, Emmaüs…

Marie Kondo invite à ne garder que ce qui procure de la joie. Oui, d’accord. Mes documents administratifs ne m’en procurent aucune, tout comme mes produits d’entretien et mes chaussettes. Pourtant, je pense que je vais quand même les garder. L’auteure conseille aussi de se débarrasser de la plupart de ses livres, de déchirer les pages de ses passages préférés et de les coller dans un cahier. Sans surprise, je n’ai absolument pas adhéré à cette idée.

Ceci-dit, elle a raison quand elle dit que l’on se sent mieux dans une maison épurée. Il suffit de prendre conscience de ce que chacun entend par « épuré ». Pour moi, cela correspond à une maison rangée, où chaque chose a sa place. Mais j’aime qu’il y ait de la vie chez moi, que tout ne soit pas caché dans les tiroirs ou les placards. Que mes livres soient dans la bibliothèque. La lecture de La magie du rangement n’a pas changé ma vie. Mais c’est peut-être une bonne lecture pour se donner de la motivation pour entamer un vrai tri chez soi. Mais pitié, ne suivez pas ses conseils à la lettre, réfléchissez avant de tout jeter à la poubelle. Et trier permet aussi d’avoir une meilleure connaissance de ce que l’on possède déjà et de réaliser que l’on n’a pas forcément besoin de s’entourer de plus d’objets. Mais en ce qui concerne les livres, les chaussures et les tasses, je pense qu’il n’y en a jamais trop !
#GIRLBOSS #GIRLBOSS
Sophia Amoruso   
Pas mal mais sans plus.

Je ne connaissais pas Sophia Amoruso avant de lire ce roman ; ni même son site d'ailleurs. En fait, ce qui m'a poussé à acheter ce livre, c'est d'abord la couverture, que je trouve très jolie et le fait, que la série basée sur la vie de cette femme vient de sortir sur Netflix.
Si l'idée qu'une personne qui n'a pas fait d'étude ; qui est même la crance de service et qui préfére la fête, au boulot, puisse devenir millionnaire en suivant sa passion est passionnante et complètement dingue, aussi. Mais honnêtement le livre en lui-même est assez ennuyeux. Je ne sais pas si c'est réellement Sophia Amoruso qui a écrit cette autobiographie mais on sent, aussi, que le style est hésitant.

En bref, c'est une jolie histoire mais qui selon moi ne vaut pas le coup qu'on lise le livre. La série suffit en elle-même.

par Avalon
Miracle Morning Miracle Morning
Hal Elrod   
J'ai attendu avant de mettre ce commentaire car je déteste descendre un livre mais là je suis obligée car cela a été une totale déception !

Si le "concept" a de bon coté je dois dire que j'ai absolument détesté l'auteur (qui pourtant a pas eu une vie facile c'est vrai) : il est imbu de lui même "mon histoire, mes réussites, les réussites des autres grâce à moi : Jim Carrey, Will Smith, Oprah Winfrey"
(sérieux ? mais ils n'ont pas été célèbres avant ta "révélation"?) moi moi moi WAOO calme toi !!

Sur 300 pages de bouquin il y a environ 100 pages où il explique réellement "son" principe (c'est-à-dire la fin du livre en fait!)
et 200 pages de "moi, je" et de "vous allez voir je vais changer votre vie" !!
Sans compter la pub lisez ceci, allez sur tel site

Un livre qui prône tellement le capitaliste que c'est à vous dégoûter totalement de "l'idéal américain" et de la société en général !!

J'ai mis dans "j'ai lu" et non dans "pas apprécié" car le concept en lui-même peut être utiliser différemment et qu'il y a de jolies citations inspirantes (enfin si on enlève les 80 % qui parle de fric !)

Lisez des livres de Christophe André cela vaut mieux au moins il ne passe pas son temps à vous faire croire que vous allez marcher sur l'eau pour vous sortir des idées fumeuses !!

"j'ai doublé mon salaire en 2 mois en me levant une heure plus tôt chaque jour" AH-AH-AH



Écoute-la Écoute-la
Sarah Dessen   
J'ai vraiment beaucoup apprécié ce livre ! J'ai lu pas mal de romans de Sarah Dessen, et celui-ci m'a particulièrement plu pour le côté "pédagogique" de l'histoire. Cette lecture fait réfléchir sur l'honneteté, la fraternité, la famille, l'amour, mais aussi [spoiler]le viol. Ce crime si répugnant, si inimaginable... On se met a la place de cette jeune fille violée, blessée. Des jours, des mois passent et personne ne se rend compte qu'elle souffre intérieurement. Qu'elle a peur, qu'elle n'est plu la même. On a de la peine pour elle, mais surtout de l'admiration. En fin de compte, elle s'en sort plutôt bien.[/spoiler] J'ai tout particulièrement apprécié le personnage de Phil. Il est unique en son genre. En effet, c'est bien la première fois que je rencontre un personnage aussi honnête, direct, et ça m'a plu, vraiment.
Toi contre moi Toi contre moi
Jenny Downham   
Toi contre Moi est un Magnifique Roman. J'ai vraiment aimé comment l'auteur nous fait rentré dans l'histoire, et dans la peau des personnages. Les deux héros, sont ennemies, et pourtant ils se ressemblent ... Voulant tout les deux défendre leurs famille. L'histoire est Fascinante, j'ai vraiment luttée pour fermé ce livre le soir ...
L'aspect de la justice me parait important, car trés présent dans l'histoire.
L'histoire d'amour est touchante, et elle me fait pensée un peu a Roméo et juliette, bien que l'histoire ne soit pas la même.
Cependant, à la fin, il me manque quelque chose, je reste un peu sur ... et la suite ?
Mais dans l'ensemble, Un trés trés bon livre que je conseil fortement de lire!

par dede1422
Une brève histoire du temps Une brève histoire du temps
Stephen Hawking   
En 1982, le grand scientifique Stephen Hawking publie un livre de vulgarisation qui deviendra quelques années plus tard, une référence sur l’univers. Public qui s’intéresse au monde extra-terrestre, public qui se doit de lire ce livre. Je me suis donc mis à le lire, après avoir été initié par d’autres ouvrages, d’Hubert Reeves entre autres.

L’auteur commence par nous compter « l’histoire de l’univers » à travers les grandes théories de l’histoire et s’empresse de donner une définition épistémologique de la théorie, prenant ainsi distance avec ce qu’il exposera un peu plus tard. Puis il fait un saut dans le temps pour nous présenter « l’espace et le temps », nous exposant l’idée de la dimension temporelle, au pays d’Einstein, son mentor. A travers son livre, il va également évoquer le fait que l’univers soit en expansion, il va développer l’idée de trou noir après nous avoir fait voyager dans le monde quantique. Enfin il va tenter de nous faire comprendre la théorie des chordes et d’expliquer la naissance de l’univers.

Plus qu’un livre de vulgarisation, Hawking se plait à décrire quelques moments de sa vie professionnelle et personnelle pour nous peindre sa vision du monde de la recherche. Des planches sont disponibles et illustrent le savoir développé dans le livre, ce qui est indispensable en sciences. De plus, le livre se termine sur un lexique et quelques fiches biographiques d’une à deux pages sur les grands scientifiques que l’Humanité a connu.

Ainsi l’auteur m’a fait voyager dans le très grand via les galaxies, univers, big bang, mais également dans le très petit, aux pays des quarks. C’est tout un monde qu’il m’a fait découvrir, notre propre monde sous un regard scientifique très poussé, dont je ne comprends pas forcément tout (la théorie des chordes est assez complexe), mais qui suffit à faire changer la vision des choses qui m’entourent.

Passionnés d’astrophysique ? Etudiants en sciences ? Curieux de ce qui vous entoure ? Précipitez-vous sur ce livre, une référence, qui se lit surement plusieurs fois au cours d’une vie pour tout assimiler et tout comprendre ce qui peut être développé dans seulement 200 pages. C’est un réel condensé de savoir fondamental.

par odin062
Harry Potter : À la découverte de l'Histoire de la Magie Harry Potter : À la découverte de l'Histoire de la Magie
Collectif   
Un super petit plus pour les fans de l'univers d'Harry Potter ! Il y a de tr!s jolies illustrations, soit de JK Rowling (du coup j'ai appris qu'elle dessinait!) et de Jim Kay. On apprend aussi plein de choses sur les croyances du moyen âge ou d'autres pays en matière de magie, de sorcières, de créatures fantastiques. Donc même pour la culture générale c'est bien.
Et puis on se rend compte que du coup JK Rowling a fait un travail de fou sur l'univers d'Harry Potter.
Ce que j'ai surtout beaucoup aimé, ce sont les "premiers jets" des manuscrits de JK Rowling. Par contre ils sont écrits en anglais, donc il faut le comprendre pour pouvoir en profiter. Je mets en spoil un exemple de ce qui était censé se passer dans les premiers jets de l'histoire, c'est assez marrant de voir comment ça a changé dans la version finale!
[spoiler]Il y a notamment un passage ou le ministre anglais moldu s'appelle Fudge, Hagrid qui lui annonce qu'il y a "Voldemort" qui était un nain avec des yeux rouges à la base qui est responsable de catastrophes qui ont lieu dans le monde des moldus. Et cette scène se serait déroulée au début du premier tome ! Et celui qui travaille dans le cabinet du premier ministre moldu est Dursley! C'est lui qui apporte Harry bébé dans le cabinet de Fudge alors ministre moldu[/spoiler]
Quand je suis toi & tu es moi Quand je suis toi & tu es moi
Preston Norton   
Ezra est un garçon insomniaque qui se pose des questions et rêve en secret de la belle Imogène. Mais la meilleure amie de celle-ci, Wynonna, s'obstine à le ridiculiser. Un jour, ils se réveillent tous deux dans la peau de l'autre. Coïncidence ? L'histoire de base est classique: un garçon se réveille dans la peau d'une fille de sa classe et inversement. Forcément, ils vont tout faire pour retrouver leurs corps en trouvant des solutions à leurs problèmes familiaux et personnels. Ca fait penser à Freaky Friday, ça a l'air sympa, marrant et fun. Ca l'est! Oui mais petit à petit, l'histoire va prendre des proportions plus engagées, avec des intrigues drôles et géniales, qui nous parlent de théâtre, d'amitié, de deuil, de famille mais surtout d'identité et de sexualité. Impossible à résumer en somme !
C'est bien ?

Quelle heureuse découverte que ce livre sur la table d'un libraire avant le confinement.

J'ai totalement accroché à ce roman Young Adult d'abord drôle et grinçant et qui devient à mesure qu'on avance, totalement indispensable sur la question de l'identité, du genre chez les adolescents (mais tout à fait transposable chez les adultes). Les personnages sont bien développés, les deux principaux ainsi que les amis d'amis. Tous ont leur vie, leur problèmes familiaux et de cœur et vont être entrainés dans cette histoire un brin fantastique d'échange de corps. Cela aurait pu rester sympa et mignonnet mais l'auteur réussit brillamment à évoquer des questions sur les différences et ressemblances homme/femme et de jouer avec les genres en s'affranchissant des stéréotypes. Ca commence doucement, naïvement j'ai envie de dire avec une histoire basique déjà exploitée plein de fois mais qui petit à petit devient plus poussée et engagée. Et ça c'est chouette!

Plein de sujets sont abordés: sociologiques et philosophiques et on a envie que l'histoire continue longtemps. Ce qui est dingue c'est qu'à la fin, tout est devenu plausible, même ce qui nous semble improbable comme se réveiller dans la peau d'un garçon/d'une fille.

Ce livre est une belle histoire qui fait sourire mais aussi réfléchir. Elle est bien menée, jusqu'au bout il y a des rebondissements. Je la recommande vivement, c'est du feel-good book qu'il nous faut en ce moment !
Astérix, Tome 21 : Le cadeau de César Astérix, Tome 21 : Le cadeau de César
Albert Uderzo    René Goscinny   
Cette aventure m'a amusé et je prend toujours plaisir à relire cette bande-dessinée.

par myra44

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode